Récit de la course : Trophée de Saint Quentin en Yvelines - Etape 4 2012, par leptitmichel

L'auteur : leptitmichel

La course : Trophée de Saint Quentin en Yvelines - Etape 4

Date : 20/6/2012

Lieu : Plaisir (Yvelines)

Affichage : 1071 vues

Distance : 7km

Objectif : Se dépenser

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Trophée de St Quentin - Etape 4

Introduction

Comme chaque année, les clubs de Guyancourt Orientation 78 et Montigny Sports d'Orientation organisent le Trophée de Course d'Orientation de St Quentin en Yvelines tous les mercredi soirs de juin. Cela permet de faire quelques courses d'orientation de proximité.

Cette année j'ai prévu de participer aux 5 courses, et de m'inscrire en priorité sur le circuit B, correspondant au type de circuit que je rencontre en championnat

Cette semaine, encore le circuit " B " avec 19 balises à trouver pour un poste à poste de 6 km. La carte de Ste Apolline au 1/7500 n'est pas franchement très technique, mais présente quelques zones de reliefs qui peuvent être intéressantes.

Vous pouvez retrouver la définition des postes, la carte avec mon tracé, ainsi que mon résultat, mon classement sur le circuit B et quelques résultats du trophée.

Le CR de la course

4ème étape du trophée ce soir. Elle va se dérouler sur la carte de Ste Apolline à côté de Plaisir, une carte au 1/7.500 pas particulièrement technique mais avec quelques zones intéressantes à travailler.

Je passe sur la traditionnelle étape liée aux formalités administratives. Je vais partir, comme les semaines précédentes, sur un circuit B donné c soir pour 6km et 19 postes.

La principale différence entre cette étape et les autres c'est la présence d'une délégation de kikoureurs, dont Taz et Domi, Le Bagnard, Grandware, Red Panda, et quelques autres dont Jean Philippe avec qui j'ai eu l'occasion de partager quelques raids.

Vu qu'un repas nous attends en seconde partie de soirée chez Domi et Taz, je file au départ histoire de tordre le cou à mon circuit du jour.

Poste 1 : Dépression - 2'03

Le départ se fait à quelques mètres de la zone administrative. Ca fait gagner un peu de temps. Je pars droit vers la balise de départ (le triangle sur la carte) et de là je remonte au nord en suivant plus ou moins un des sentiers qui serpentent dans cette zone. Une fois au niveau de l'intersection avec le chemin, je prends le sentier qui rentre entre les dépressions et en voyant la mare j'appuie sur ma gauche pour aller chercher la balise.

Poste 2 : Rentrant – 5'17

On va commencer à attaquer des interpostes longs. La sortie du poste 1 se fait par le même chemin qu'à l'aller. Une fois sur le chemin, je pars plein Est jusqu'à l'intersection avec la route forestière. J'hésite un instant à contourner par le Sud ou par le Nord, et opte finalement pour le Nord. Je remonte donc en Nord-Est jusqu'à la première intersection, puis je bifurque en Sud-Est jusqu'à l'intersection suivante. Là je fais encore une cinquantaine de mètres sur le chemin puis je rentre dans le bois au cap. Le rentrant est bien visible en arrivant dessus.

Poste 3 : Falaise – 2’32

Je sors du poste 2 en longeant la végétation pour rejoindre le chemin au Nord-Est du poste. Une fois sur le chemin je vais jusqu'à l'intersection. De là, je trouve un passage étroit pour rentrer dans le bois, contourne la mare et trouve la limite de végétation qu'il me suffit de longer pour trouver la balise.

Poste 4 : Dépression – 4’18

Sortie de poste par l'Est pour attraper un sentier qui va me permettre de revenir sur le chemin. Je prends le chemin vers l'Est, passe le large coude et commence à remonter au Nord sur une grosse centaine de mètres. A partir de là je m'appuie sur une des dépressions pour attaquer le poste au cap. Finalement malgré un terrain tourmenté, j'arrive directement sur la balise.

Poste 5 : Rentrant – 4’43

Interposte sans chemins. Depuis la 4 je prends une visée sommaire. L'objectif étant d'aller chercher le rentrant dans l'axe de la balise 5. Je sors donc en Nord-Ouest, traverse le chemin et continue en face. Le rentrant étant chargé en végétation, je progresse légèrement sur le flanc, mais ça passe pas trop mal. Une fois en bas j'arrive sur le sentier juste au niveau de la fin de la zone en vert 2. Cette fois je cale un azimut sur la balise qu'il me suffit de suivre une fois le large chemin traversé. Le rentrant est aussi petit sur le terrain que sur la carte. Heureusement que j'arrivais dessus !

Poste 6 : Butte – 4’15

Sortie du poste 5 en Nord-Est. En fait je trouve l'espèce de fossé que je vais suivre jusqu'à revenir sur le chemin. J'arrive pile au niveau du "S" du chemin, et je remonte au Nord jusqu'à ce que je trouve le départ du sentier. Celui-ci est peu visible mais je ne le loupe pas, et du coup je fais ma montée dans la pente en ligne droite jusqu'à l'intersection suivante. Une fois en haut sur le plateau, j'opte pour un azimut droit sur le poste qui se passe plutôt bien. J'en profite au passage pour embarquer un coureur de mon club qui cherche la balise trop au Sud.

Poste 7 : Rentrant – 2’08

Pas envie de contourner, donc je choisi un tout droit. Sortie de poste au Nord pour aller sur le chemin puis je continue. La zone étant en débardage, cela impose de contourner un peu mais j'ai le sentier sur ma gauche en ligne d'arrêt si je dérape de trop. Une fois sur le grand chemin, il me reste juste à descendre droit vers le poste.

Poste 8 : Extrémité du Talus – 7’43

Je sors par le haut (ce qui s'avère aussi rapide que de sortir par le sentier dans le bas du relief). Je descends par le chemin, passe au bout de la pièce d'eau et je remonte de l'autre côté. Arrivé sur le chemin à l'angle de la cloture je dois me décider entre un contournement par le nord et un par le sud. J'avais en tête le Nord et du coup je reste sur mon idée première. Je prends le sentier qui longe la cloture puis le champ et, arrivé à l'intersection avec le grand chemin, je vais chercher un second sentier un peu plus au Sud. Je reste sur le sentier jusqu'au premier mouvement de terrain puis je termine en direct vers le poste. Le talus se voit de loin en fait.

Poste 9 : Dépression – 3’28

Vue la densité de la forêt, j'opte pour une trace au plus près du trait rouge. La sortie de poste se fait à l'azimut, azimut que je vais suivre jusqu'au chemin. Là je me cale sur une mare carrée, puis je confirme ma position avec le croisement du sentier juste après le chemin. Du coup je n'ai qu'à continuer ma progression pour aller sur la balise.

Poste 10 : Dépression – 1’07

Aucune question à se poser. Azimut direct en poste à poste avec le chemin en ligne d'arrêt si nécessaire

Poste 11 : Jonction de ruisseaux – 2’43

Sortie de poste pour retrouver le chemin à l'Ouest, puis je coupe dans le bois pour aller chercher le sentier. Il suffit alors de suivre le sentier jusqu'au ruisseau. Sur place la balise est visible de loin.

Poste 12 : Rentrant – 1’39

La trace directe obligeant à descendre dans le rentrant et à traverser une zone de végétation, je décide de contourner légèrement en limitant le nombre de lignes de niveau à franchir. La progression se fait dans une zone avec beaucoup de branches au sol, et j'arrive un tout petit peu trop à l'Ouest du poste. En voyant le chemin je me recale par rapport au mouvement de terrain

Poste 13 : Entre les buttes – 0’59

Vu l'interposte je décide de faire un tout droit. Je passe le chemin et je cale un azimut jusqu'à la zone des buttes. Il y a en fait sur place de nombreuses souches, mais mon cap me permet d'arriver pile sur les bonnes.

Poste 14 : Butte – 1’13

Là encore je pars sur un tout droit. Je sors du poste en azimut et je vais jusque dans le fond du vallon. Je passe le ruisseau et remonte, toujours à l'azimut droit sur le poste. Je vois un coureur sortir du poste, mais de toutes façons, j'étais pile dans l'axe.

Poste 15 : Rentrant – 3’08

Je sors de la 14 plein Ouest et je vais chercher le petit sentier. Je reste dessus jusqu'à l'intersection avec le chemin puis de l'autre côté, le sentier étant moins lisible, je décide de rester du côté Nord du ruisseau, côté où se trouve la balise. La remontée se fait en contournant quelques grands arbres abattus, mais le poste ne pose pas de difficultés.

Poste 16 : Marais – 2’57

Je sors du poste 15 avec un azimut Nord-Ouest et dans l'idée de trouver l'intersection chemin-sentier à l'Est de la balise 16. Je traverse donc la forêt en ligne droite, et sans m'en rendre compte je dévie légèrement vers l'Ouest. Arrivé sur le chemin, je chercher le sentier en face, et je vois la mare légèrement sur ma droite. Je corrige ma position et je vais chercher la balise.

Poste 17 : Dépression – 1’38

La balise est située dans une zone tourmentée. Je décide donc de prendre l'intersection de chemins comme point d'attaque. Je quitte le poste plein Sud pour aller sur le chemin et j'arrive pile en face du départ du sentier. Je prends le sentier jusqu'à la fourche. De là je fais 50m puis je rentre à l'azimut vers la dépression. J'avance sans me soucier des autres dépressions, et je tombe pile sur la balise.

Poste 18 : Dépression – 1’27

Encore un interposte court. Je sors donc de la 17 en visée sommaire pour aller chercher le grand chemin. Une fois là je vois tout de suite la zone de végétation où se trouve la balise. Je rentre dans la végétation, trouve le petit sentier et je vois la dépression au milieu des fougères sur ma droite

Poste 19 : Jonction de chemins – 1’10

Retour sur le chemin par le petit sentier et ensuite il suffit de suivre le chemin jusqu'à l'intersection.

Arrivée : 0’35

Encore un tout droit et en plus c'est jalonné.

Et de quatre ! Je file vers la GEC pour récupérer mon temps. Résultat 55'03"

Ce soir je ne fais pas d'erreurs d'orientation. J'ai toujours été à l'aise avec la carte et le circuit qui, même si il n'était pas très compliqué, ne m'a pas posé de problème. Maintenant mon point faible reste toujours le même; le manque de vitesse en course sur les interpostes.

Il faudra aussi que je prenne l'habitude de lire ma carte plus rapidement, mais pour le moment, le travail fait sur la lecture de carte me permet quand même de progresser de façon de plus en plus sécurisée.

Du coup avec ce résultat, je glane quelques points supplémentaires au trophée.

Après tout ça, direction l'after chez Domi et Taz pour quelques bières-pizzas associées à des trucs parfois un peu plus exotiques à base de serpent...

Il reste encore une étape mercredi prochain, étape qui comptera pour le CN (Classement National), et où il sera important de faire un bon résultat !

Michel

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !