Récit de la course : Trail Ubaye Salomon - 12 km 2013, par LoïcVivezBougez

L'auteur : LoïcVivezBougez

La course : Trail Ubaye Salomon - 12 km

Date : 11/8/2013

Lieu : Barcelonnette (Alpes-de-Haute-Provence)

Affichage : 392 vues

Distance : 12km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

petite distance, grand défi et jolie vidéo

> La vidéo ici

Pour moi le Trail de l’Ubaye représentait un vrai défi sportif et personnel, après de longs mois sans sport. Il a donc fallu s’entrainer pour retrouver un peu d’énergie et de courage pour affronter les 12km avec 600m de dénivelé positif. Même si la performance est bien moindre que les 42km et les 2600m de la grande distance, le défi était de taille pour un débutant dans les Sports Nature.

Départ le matin à 9h10 de la ville de Barcelonette, alors que mon pote Jérôme qui court le 42 km est parti depuis 8h00 déjà. Joie, excitation et stress se mêlent avec un petit mal de ventre le 1er kilomètre. La température matinale est à 18° au départ et après 800m de plat dans la ville on arrive au bas de la montée.
Une seule et unique montée mais d’environ 7 kilomètres sans jamais s’arrêter. Très vite et comme le peloton (sauf les premiers, j’imagine) je marche pour essayer de garder l’allure, mais ça monte sans cesse. Heureusement les paysages sont magnifiques, l’ambiance conviviale et tout le monde est concentré sur son effort pour ne pas se mettre dans le rouge. A la montée, difficile d’apprécier la distance parcourue et le temps que l’on va mettre. Les virages s’enchainent et les petits chemins aussi, usant pour le physique mais pas pour le moral, car on sait qu’après forcément ça va descendre.

Le ravitaillement se fait en haut de la montagne puis ensuite c’est parti pour la descente (presque infernale). C’est très technique, impossible de faire une pause et les jambes travaillent énormément avec de la retenue, ce qui commence à bruler les cuisses et les genoux… Mais après quelques minutes on retrouve le plat pour le final. Le sourire revient, la tension descend, on sent qu’on est proche de l’arrivée, le public est plus nombreux sur les côtés et puis on arrive en fanfare dans le parc où sont rassemblés tous les spectateurs qui attendent les sportifs !

C’est à mon tour de passer la ligne devant la petite famille qui applaudit ! Un sentiment de fierté apparait, avec de la joie, de l’émotion et on oublie alors la fatigue et les entrainements parfois monotones !
Puis c’est au tour de JJ d’arriver après 5h05 de course sur 42 km ! Respect à toutes et tous ceux qui l’ont fait et quelque soit la distance et le niveau !

1 commentaire

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 30-08-2013 à 09:03:29

Bien joué Loïc ! Vive l'Ubaye !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !