Récit de la course : La Chambérienne - 21 km 2014, par __icecool__

L'auteur : __icecool__

La course : La Chambérienne - 21 km

Date : 25/10/2014

Lieu : Chambery (Savoie)

Affichage : 518 vues

Distance : 21km

Objectif : Pas d'objectif

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

13 autres récits :

La fashion week fait escale à Chambéry

C'est l'automne, le soleil se couche plus tôt, c'est la saison des courses de nuit, avant la saison des courses de nuit dans la neige.

Ce week-end de changement d'heure, il y a la chambérienne, course de nuit, 21km, avec départ en centre ville, puis petits chemins dans les bois à la frontale, avec un peu de dénivelé - 1000m D+ - pour chauffer les jambes.

Une semaine avant, les 1000 participants sont atteints. Comme je suis prévoyant, je m'y prends trop tard, mais je serai sauvé par la liste d'attente. Un grand merci à l'organisation pour tous leurs efforts pour repêcher les blaireaux dans mon genre.

Samedi, 17h15, nous voilà dans Chambéry avec le beau-frère à chercher le départ, et on se galère un peu ... Un petit message pour l'organisation : tout le monde ne connaît pas Chambé comme sa poche  (à eau ...) donc quelques panneaux, flêches, ballons, etc. seraient utiles à l'approche du lieu du départ. Mais bon, vu la qualité du balisage sur la course et de l'organisation dans son ensemble, c'est bien le seul bémol que je peux faire sur la soirée.

Récupération du dossard, T-shirt technique en cadeau, et c'est le début de l'attente. Comme à chaque course, le Karl Lagarfeld qui sommeille en moi profite du défilé des traileurs/traileuses. Pour cette course automnale en fin de journée, et à l'approche d'Halloween, la mode hésite entre :

  • débardeur flottant de marathonien
  • (le même avec manchons aux mollets)
  • (le même avec manchons sur les bras)
  • cycliste et coupe-vent
  • (le même en fluo)
  • Tigrou
  • cycliste et T-shirt
  • (le même en manche longue)
  • une fille vampire
  • collant et coupe-vent
  • ...

toutes ces tenues peuvent se décliner en version avec ou sans T-shirt la chambérienne par dessus.

Tigrou ouh ouh !

(source : http://www.ledauphine.com/savoie/2014/10/26/la-6e-chamberienne-a-trouve-la-lumiere-du-succes-dans-la-nuit)

Après moul hésitations, je partirai nu sous mes vêtements, avec collant (ça amincint) et t-shirt manche longue et T-shirt manche courte en dessous et sac à dos coordonné.

18h25 on nous oriente vers les sas je-choisis-celui-que-je-veux-comme-je-veux et à 18h30 en avant sur le catwalk.

L'effet je-me-la-pête-en-centre-ville  joue à plein et ça part plein gaz. Un petit 4' au kil avec slalom entre les terrasses, évitement de mamie, et course de garçon de café. Cela-dit, c'est hyper sympa comme décors.

Au passage je fais signe au faizan à gauche, qui me met un vent, pendant que j'entends un "Hey salut Icecool" sur ma droite (le bouk c'est toi ?). Un peu plus loin, je retombe sur le bouk, moi : "ça va ?", lui : "allez avance !". L'esprit trail quoi Rigolant

La suite du parcours est très agréable, du single, du chemin, un passage dans une vigne, du raide, du plat, bref un super mélange.

<Une parenthèse sur l'esprit trail>

Autour du 15e km, je tombe sur un gars, assis sur le bord du chemin, l'air pas bien. Je l'interpelle, pas de réponse. 2e appel, rien. Je m'arrête et je comprends qu'il a une crampe au mollet. Quelques étirements sur ses cascadia 9 plus tard, je l'aide à se relever, ça va mieux, il pourra finir de profiter de ses crampes tranquillement jusqu'au bout.

Je remercie la dizaine de coureurs, dont les féminines 2 et 3, qui sont passés sans un mot à notre hauteur. C'est vraiment beau l'entraide.Criant Surtout quand on sait qu'Antoine Jannin est déjà passé depuis une demi heure, ça vaut le coup d'économiser 1' ...

Je le saurai pour la prochaine fois, si par malheur j'ai un problème, je dois m'allonger en travers du chemin, c'est plus sûr.

Le traileur-crampeur va très bien, lui.

</fin de la parenthèse>

Retour à la course, le final en descente est plutôt sympa, pas trop de bitume, avec une belle arrivée.

Bilan :

  • un parcours très varié,
  • 3 ravitos, ça ne gâche rien, avec lampions pour l'ambiance
  • un balisage omniprésent (coloré le jour, phosphorescent la nuit)
  • de très nombreux spectateurs, en centre-ville bien sûr, mais aussi sur les nombreux chemins. Ca fait plaisir.
  • et un bon repase à l'arrivée (croziflette et éclairs au chocolat)
  • et encore je n'ai même pas profité des douches, du kiné, ...

A refaire absolument,

Fred

5 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 27-10-2014 à 13:37:12

Merci Fred pour ce report !!!
Décidément, les courses en Savoie te réussissent ! Tu vois tu vas finir par connaître Chambéry par coeur...

Pour l'esprit trail, déplorable, ça me rappelle le Marathon du Mont Blanc 2011, une nana se met sur le côté on voit qu'elle crampe elle lance un "aidez-moi aidez-moi", je suis le 4ème derrière elle et les 3 passent sans s'arrêter, on jouait la 800ème place...

Allez on oublie !

Commentaire de __icecool__ posté le 27-10-2014 à 13:43:40

m'en fous, ça m'a un peu agacé, alors je les ai tous doublé une 2e fois.
Quand on aime, on ne compte pas.
(il ne me va pas du tout ce surnom en fait ;-) )

Commentaire de Le FaiZan posté le 27-10-2014 à 21:27:39

Désolé pour le vent mais à la vitesse que vous couriez impossible de reconnaître , à part jannin car il est toujours 1 er lol
A plus sur les terres savoyardes

Commentaire de Le FaiZan posté le 27-10-2014 à 21:28:02

Désolé pour le vent mais à la vitesse que vous couriez impossible de reconnaître , à part jannin car il est toujours 1 er lol
A plus sur les terres savoyardes

Commentaire de __icecool__ posté le 27-10-2014 à 22:25:22

Tu plaisantes :-)
A bientôt

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.15 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !