Récit de la course : Trail du Connex - 31 km 2016, par l-ignoble

L'auteur : l-ignoble

La course : Trail du Connex - 31 km

Date : 22/5/2016

Lieu : St Georges De Commiers (Isère)

Affichage : 744 vues

Distance : 31km

Objectif : Pas d'objectif

8 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

18 autres récits :

a décorner les burnes.

Dans ce monde kikouresque qui s'est auto-parodié,on ne pouvait évidemment rater l'incontournable rendez vous du mois de Mai,de saint georges de Commiers,de notre compatriote et ami fifi "pas mou de partout" et de l'indécrotable grand ju.... entre autre.

Encore une fois les services de la météo ont étés nuls.Des mecs qui ont du matériel qui vaut des millions,qui ont fait des études de ouf,et bien, ont annoncés pendant 72 heures que les orages allaient tomber.Au pays des bons a rien,la sympathie de la plaie est reine.

Si nous n'étions pas attentifs à ce probléme,sans doute que l'on se moquerait éperdument de savoir quel temps il va faire, mais si l'on admet que le port d'un coupe vent sur mes propres parties intimes et un imperméable sur le rectum du comptable de la motte,sont des précautions essentielles à tenir,on est pas loin ,et vous me contredirez pas,de prétendre que l'affaire est grave.

Elle témoigne en tous cas d'un manque flagrant de respect pour les coureurs à pieds et surtout pour l'anatomie de mon fidèle pignouf.

Déja que son bide en bandouillère lui permet d'opter pour une césarienne dans un temps prochain,(il serait pour une fois césarisé remarquez),il doit se coltiner,de surcroit, une patrouille d'hémoroides toutes aussi insolentes les unes que les autres,faisant la guerre à son slobard dés que la moindre occasion se présente.

Le monde est décidement bien grotesque.

Si des ensuqués en costard cravate,doigteurs d'évelyne dhéliat et mangeurs de gulf stream,sont pas capables de faire leur boulot,mais ou allons nous?

Heureusement que le kéké est là..Fidèle a sa chartreuse anale ou natale selon les cas,,il souhaite developper la planche à repasser humaine.Et son projet semble aboutir prochainement.Plat comme une limande,se perdant dans les fesses d'une anorexique vitenamienne,le kéké plus affuté,que le sex toy d'une poule naine dans le zoo des minipouss,tendu comme le  serre-tête de navrativlova ,pratiquant mécaniquement un cunulingus sur davenport,le kéké souhaite aligner mon humble personne à son tableau de chasse.

Mais le vieux manoir me prévient qu'il veillera avec son éfficacité légendaire à contrer ses vélléités offensives.Je doute néammoins à cet instant là qu'une photo de girka dansant la rumba avec mich riondet soit de nature à décontenancer le kéké a quéquette plate.

Pourtant le vieux peignoir n' a  ce moment là qu'une obession,tenter de s'accrocher au kéké,jusqu'au début des premières difficultés.C'est un peu comme essayer de parler d'épilation avec Louane.C'est complétement absurbe.

Alors que moi aux avants postes je dois me coltiner La fougue et ses conseils sur la gestion d'un trail

.Il faut dire que le lascar à une sacré experience.Il me fait penser à Emmanuelle Béart donnant des conseils à Samatha Fox sur les protections mamaires,et avec lui s'engage alors durant un long plat qui nous amène la première montée,un échange particulièrement doux et à la fois vigoureux,comme a pu l'être parfois,l'échange entre un républicain sodomisé et un démocrate sommairement enfilé.

La fougue s'éloigant ,j'attaque cette montée avec la concentration d'un légionnaire débarquant dans un bordel de Macao.

Bientôt je commence à m'éxapérer du manque de ravitaillment et celui ci arrivant finalment au 15 kilomètes,je suis aussi soulagé,qu un élève de cinquième recevant la première bise,d'une dinde de troisième B, lui disant bonjour juste pour pouvoir avoir le facebook de son grand frère.

Ceci étant j'ai pas de grand frère et cette avec idée que j'attaque la grande montée qui nous améne en haut du connex,beau regard,le replat.


Ce ravito m'a totalement épuisé en fait.Et il faut de longues minutes pour que je retrouve le même mental de demi moore dans ghost,ou bien plus simplement,le mental de marylin jess dans le mythique "initiation d'un jeune marquise".


il y à une sorte de vent dans la montée,a décorner un hémoroide sur la fesse d'un comptable.un vent a déculotter  une peau de saucisson dans une usine d'henri raffin.Un vent a soulver un sourire à un certain m.Montagne.Un vent a faire frissoner la toufasse d'une marseillaise naturaliste et testrice de désherbant.

La descente s'annonce aussi chiante et provocatrice qu'un post de l arcluzaz et les derniers kilométres seront aussi pénibles qu'un récit de la conserve au pays des biounours.

Bref c'était le trail du connex,cétait de la balle,ce sont encore des courses ou il fait bon se retrouver chaque année,dans un décor de rêve,avec des organisateurs au top,loin de ce trail commercilaisé et débilisant,faisant naitre des générations de pesudos sportifs élitises,repliés sur eux-mêmes et sur leur manque d'humanité.


Merci a fifi et à tous ses bénévoles


Vous pouvez m'envoyez les CRS,j ai plus d'essence.









 





8 commentaires

Commentaire de Noruas posté le 24-05-2016 à 22:09:30

Prem's !
Très bon récit ! je me suis marré tout du long !

Commentaire de El Tamanoir posté le 24-05-2016 à 22:26:45

On annonce de source informelle la présence de l'Ignoble à Brié et Angonnes le 19 Juin prochain pour une séance de dédicaces dans le cadre d'un colloque littéraire. Merci de bien vouloir imprimer les récits à l'avance, sur papier recyclé de préférence. Des copies d'écran de récits prématurément supprimés, et donc d'une valeur historique, seront également mis aux enchères à cette occasion. L'intégralité des bénéfices sera utilisée à bon escient.

Commentaire de Albacor38 posté le 24-05-2016 à 22:49:02

Un petit bijou de récit...

Avis au modérateur : un peu de recul ! comment veux tu, comment veux tu que je formule
ma demande de clémence devant autant de d'inventivité, d'humour et d'irrévérence ?

Il faut laisser "Le kéké plus affuté,que le sex toy d'une poule naine dans le zoo des minipouss"... à la postérité

Un bisounours :)



Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 24-05-2016 à 22:59:53

Cette Marylin Jess... Elle nous manque!!
Vivement le salon du livre à Brie!!!

Un fan qui se ferait bien enfiler

Commentaire de Corne de chamois posté le 24-05-2016 à 23:33:21

Putain c est bon des récits comme ça !!!
Je pourrais dire : je l ai lu celui la !!!
Bravo et félicitations mr piole !!!

Commentaire de Chasse-Neige posté le 25-05-2016 à 10:02:45

12h et toujours la, c'est beau !
Quelle prose, c'est magique !

Commentaire de le_kéké posté le 27-05-2016 à 15:23:36

un jour je t'aurais ... et c'est moi qui paierait la première et la deuxième tournée.
En tout cas à l'automne avec moins de sommeil tu vas prendre cher !!!!

Commentaire de bipbip73 posté le 01-07-2016 à 14:04:41

mythique... meetic...,ou... mites tiques.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !