Récit de la course : L'Hivernale des Coursières des Hauts du Lyonnais - 15 km 2018, par Gibus

L'auteur : Gibus

La course : L'Hivernale des Coursières des Hauts du Lyonnais - 15 km

Date : 14/1/2018

Lieu : St Martin En Haut (Rhône)

Affichage : 357 vues

Distance : 15km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Dimanche j'étais en haut à St Martin en Haut.

Dimanche j'étais en haut à St Martin en Haut.

Fallait bien que cela recommence.

Ba oui faut bien entamer 2018.

M’étant fait bouler en 2017 par une inscription trop tardive, j’ai pris les devants cette année en m’inscrivant début décembre.

 

Nous attendons le départ sur la place en haut à Saint Martin en haut.


Les autres du 31 km sont partis un peu avant.

J’en ai vu certains au gymnase dont quelques kikous, Arclusaz et Tidji

Nous sommes dans le sud ouest lyonnais et comme d’hab il y a beaucoup de runners dans la région.

 

C’est parti en légère descente.


¾ de tour du rond point et le peloton s’étire.

 

Très vite nous partons à l’assaut du crêt de la Poipe, première difficulté de ces 15 km et 540m de D+.

Nous marchons courons marchons et arrivons à 825 m d’altitude.

La descente est périlleuse à un moment avec d’ailleurs une main courante.

Beaucoup glissent.


 

La suite est vraiment sympa.


J’arrive au lieu la basse cour où est le ravito.

Un concurrent du 31 kil me passe assez vite. Quelle forme.

Je repars après avoir fait le plein du camel.


 

La fin de la descente nous fait rentrer dans les bois.




Attention aux ponts en bois super glissants.

 

Nous remontons à la queue leu leu.

Cela redescend mais pas pour longtemps car un long faux plat va nous faire tous marcher.

 

 

Quand il y en a un qui s’arrête de courir tous le monde marche. Rires !

 

Allez allez c’est jusqu’à l’arbre, nous dit-on.

Mais après ça monte encore.

Nous passons devant des gamins qui jouent de la musique, cool.

 

Ca y est nous redescendons.

Nous passons dans un tunnel.

Photos : Nicolas ,Jean Pierre, Yves, Valérie et Jean Paul du club des coursières.

Nous traversons les terrains de sports et je franchis la ligne avec une fille avec qui j’étais depuis la fin de la côte. 1h51’. Elle est déçue de son chrono qui était mieux l’année passé mais ce n’était pas le même parcours. J’ai plus de 16 k au compteur.

 

Dans le gymnase, beaucoup de monde se ravitaille. On refait le match.

Je parle avec deux gars avec qui j’étais au départ.

Ils ont gazé.

 

Je vais me changer. Ca caille vraiment quand on s’arrête. Nous ne sommes qu’en janvier.

L’hiver est encore long et l’année aussi pour les autres trails.

Mais cela commence bien car c’est vraiment une jolie épreuve que ces coursières hivernales du haut lyonnais.

 

2 commentaires

Commentaire de Casidescôtes posté le 20-02-2018 à 12:58:21

Bon récit!
Les photos rappel bien les coins traversés ce jour là!
La soupe de courge à l'arrivée était excellente, l'as tu gouttée?

Commentaire de Arclusaz posté le 21-02-2018 à 20:49:36

ah, la soupe de courge (confectionnée la veille par les bénévoles avec de vraies courges) : j'ai du en prendre 4 ou 5 fois.

Notre rencontre fut brève et intense : j'espère que la prochaine fois on aura plus le temps.
la photo de Denis est superbe.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.2 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !