Récit de la course : 7ème Weekend Kikouroù dans les Bauges 2018, par PhilKiKou

L'auteur : PhilKiKou

La course : 7ème Weekend Kikouroù dans les Bauges

Date : 29/9/2018

Lieu : La Feclaz (Savoie)

Affichage : 441 vues

Distance : 0km

Matos : vélo, chaussure de marche et de course, boussole, apéro et bonne humeur

Objectif : Balade

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

2 autres récits :

DES BAUGES D'ENERGIE POUR LE WEEK-END KIKOUS !

 

( chanson en guise de remerciements aux organisateurs, participants Kikous sur place ou par la pensée, et pour l'accueil ( et la 1° soirée ) du responsable de l'hôtel Central de La Féclaz ;-)

 

Pour le 7° week-end Kikourou cuvée 2018, direction le Massif des Bauges qui vient compléter les destinations précédentes ( coup d'oeil dans le rétro;-) :

-2018 Hôtel Central - La Féclaz / LES BAUGES

-2017 Refuge de la Scia - St Pierre de Chartreuse / LA CHARTREUSE

-2016 L'Etape Ardéchoise - Lamastre / ARDECHE

-2015 Gite du Rocher Rond - DEVOLUY

-2014  Centre de Vacances La Randonnée - Sallanches / HAUTE SAVOIE

-2013 St Cheron / VALLEE DE CHEVREUSE

-2012 Les Mélèzes - Villard de Lans / VERCORS

00 France week-end Kikous


 

Voici les ingrédients avec lesquels Ltblueb nous a concocté une belle recette bauju : prenez un hôtel Central au coeur de La Féclaz ( avec un accueil simple, chaleureux, enchanté et une salle au 1° étage où nous avons pu organiser apéro et soirée ( merci à Capitaine74 qui connaissait cet hôtel venant en hiver avec son club )), saupoudré d'une bonne poignée de rayons de soleil, rajouté 3 tranches de ciel bleu et mettez tout çà au milieu d'un massif beau et concentré. Tout était réuni pour passer un bon Week-end Kikous. Manquait hélas quelques ingrédients des Ecouves et de Saint-Etienne qui étaient tout de même avec nous par messages et par la pensée.

 

 

Sur le terrain Arclusaz, un Kikou « régional de l'étape » a pu nous parler de quelques spécificités des Bauges ( devant / derrière, de prononciation des mots en « az », … ). En bref un massif qui mérite qu'on s'y arrête ! Ci-dessous une rapide présentation de ce massif :

 

Le massif des Bauges, ou plus communément les Bauges, est un massif montagneux calcaire des préalpes françaises du nord, se situant à cheval sur les départements de la Savoie et de la Haute-Savoie et culminant à plus de 2 200 mètres d'altitude.

Le cœur du massif forme le pays des Bauges, façonné par l'élevage laitier traditionnel, alors que les pentes externes du massif appartiennent historiquement aux versants des grandes vallées environnantes. Tant par la richesse de la faune que par celle de la flore, le patrimoine naturel est remarquable et constitue l'un des atouts majeurs du Parc naturel régional du Massif des Bauges créé en 1995.

Depuis les années 1990, le massif des Bauges, entouré de villes dynamiques (AnnecyAix-les-BainsChambéryAlbertville), bénéficie d'investissements, attire une nouvelle population et se repeuple légèrement.

Les natifs et habitants des Bauges s'appellent les Baujus.

Les Bauges sont constituées de chaînons calcaires orientés nord-nord-est sud-sud-ouest, coupés transversalement par plusieurs torrents. Côté sud, les Bauges surplombent la combe de Savoie en un front difficilement pénétrable de montagnes et de falaises culminant à plus de 2 000 m (tout comme la Chartreuse au-dessus du Grésivaudan). Elles offrent un visage plus avenant côté nord où les chaînons viennent mourir sur les rives du lac d'Annecy, prenant, vus de profil, l'aspect de pittoresques pains de sucre. Ils se terminent au nord-ouest par l'anticlinal peu élevé (1 400–1 700 m) que forment le Revard, au-dessus d'Aix-les-Bains, et le Semnoz, au-dessus de l'Albanais jusqu'à AnnecyLe Châtelard, bourg principal, qui occupe une cluse centrale traversée par la rivière Chéran, marque la limite entre les « Bauges devant », au sud-est, enchâssées entre les plus hauts sommets, et les « Bauges derrière », au nord-ouest, ouvertes sur de larges plateaux.

Le massif des Bauges s'étend sur les départements de la Savoie et de la Haute-Savoie.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Massif_des_Bauges

00a Le planter du décor des Bauges


 

Suite du récit et du week end avec un peu de textes et beaucoup de photos :

   *** Un p'tit tour de chauffe avec Ltblueb en vélo

01 Arrivé un peu en avance au rdv des Kikous, passage au Revard avec un peu d'histoire au Revard avec un circuit rando sur les traces du train à crémaillère


02 Un peu de géologie et d'explications sur la formation des Bauges


03 Panorama du Revard avec le Lac du bourget, Aix-les Bains, le Mont et la Dent du Chat


04 Majestueux et Massif Mont-Blanc


05 Tour de chauffe vendredi après-midi avec Ltblueb....


06 ... on a pris la clé des champs pour le col éponyme avec la pointe d'Arcalod et le Mont Trélod sur la droite


07 Après un passage à Lescheraines, dans le 2° col du jour...


08 Avec un petit aperçu du départ de la rando du lendemain matin sur les pentes du Margériaz


09 Col de Plainpalais, plus que 3-4 kms pour rejoindre La Féclaz



   *** Un menu copieux samedi avec rando .....


10 Samedi matin on passe à la pompe pour faire le plein d'énergie... il va en falloir, le programme est copieux !


10a Rendez-vous matinal en rejoignant les Lyonnais devant l'hôtel Central


11 ..avec Caro et Mickey arrivés dans la nuit le groupe est au complet ! En route pour le départ de la rando


12 Ce jeune savoyard part non pas pour une rando mais un entrainement de ski-roues


12a Demandez le programme au Ltblueb ! Départ au Nord de Plainpalais....


13 Dans le parking-starting-blocks de la rando


14 Normal les bâtons départ de rando sur une piste de ski sur un bon rythme !!! On ferma la marche avec Mickey


15 Après les pistes de ski montée aussi raide dans les bois de hêtres


16 4 chamois entre les bois traversés et les falaises du Margériaz


18 Un bon planter du bâton est nécessaire pour arriver au pied des falaises


18a Jean-Phi, Caro et Tom dans le dré dans l'pentu !


19 Caro et Ltblueb savoure ces beaux paysages avec les sommets de la Chartreuse à l'horizon


20 Mais où se trouve le passage du Golet de l'Agneau


21 Ltblueb et Blob attendent et supportent Jean-Phi, Mickey et un dernier Kikou qui ferme le ban


22 Les appareils photos ou téléphones sont de sortie pour prendre un cliché de Kilian...


24 Mais non ce n'est ni Jornet, ni Mbappé mais Mickey en vert et contre tout, et surtout ce raidar


25 Blob le point vert vient de passer l'échelle...


26 ... Enagagez-vous.... dans la partie équipée de cables et d'une échelle


26a Tomtrailrunner sur l'échelle avant de s'engager dans le Golet

26b Etymologie de Golet


Etymologie savoyarde

https://www.persee.fr/doc/rga_0249-6178_1918_num_6_2_4719

27 Marche à l'ombre et vertical avant le passage du Golet


28 La faille vue côté Golet...


29 Personne pour aller décoincer ce caillou


30 duel de photos dans le Golet avec Françoise qui repart dans le Golet à la recherche de l'Agneau


31 L'entrée d'une grotte ?


32 Ltbueb sur le point de sortir du Golet...


33....de retrouver le soleil...


34... et de voir par une faille la pente ombragée que l'on a montée, ainsi que la Vallée de la Leysse


35 Accueilli par le soleil et un p'tit vent du sud sur les crêtes


35a Photos sur les crêtes du Margériaz pour les Kikous randonneurs


36 et après une montée, voici une vue à couper le souffle avec plein écran la Dent d'Arclusaz


36a Etymologie Arclusaz


 

Vu d’en bas, de la Combe de Savoie, ou arpenté en son cœur par les chemins du col, le synclinal de l’Arclusaz marque par son caractère grandiose et une géométrie spectaculaire qui vous plonge en grand dans l’histoire géologique du massif des Bauges.

L’Arclusaz est le synclinal perché par excellence, qui illustre nombre d’ouvrages de géologie ou de géographie. Il résulte du plissement d’une épaisse couche calcaire lors de la formation des Alpes, il y a près de 20 millions d’années. Porté en altitude et bordé de failles, il constitue une relique bien préservée des plissements qui ont affecté les roches sédimentaires de la région. Relativement préservés de l’érosion, il présente en son cœur de spectaculaires affleurements de dalles de calcaire du crétacé supérieur qui ont servi à ériger une clôture spectaculaire séparant les estives de 2 congrégations religieuses.
Bien visible de la combe de Savoie au niveau de St Jean de la Porte ou de St Pierre d’Albigny, il faudra par contre vous rendre dans le vallon de Bellevaux, par Ecole, pour l’atteindre par son cœur, à pied. https://www.lesbauges.com/le-synclinal-de-l-arclusaz.html


36b Version panoramique des crêtes du Margériaz


37 Un Grand Tom qui court entre ciel et terre..


38 et un Petit Tom invité à la table des Géants ( dommage que le Lutin n'ait pas été là …)


39 Nous avons pris la clé des champs avec des montagnes noires et un Mont Blanc à l'horizon


40 De belles falaises entre Roc de Margériaz et Montagne de la Balme avec la Croix de Nivolet à l'horizon


41 Gentiane de printemps en train de se dire « Y'a plus d'saisons ! »


42 Chardons argentés


43 Mickey crapahute sur les crêtes de la Montagne de la Balme


44 Les kikous après la Balme en direction du Col de la Verne


45 Le chocard à bec jaune soleil


45a En redescendant des crêtes une belle empreinte d'un fossile d'ammonite


45 Les ammonites sont un groupe de mollusques préhistoriques, proches des pieuvres et des calmars qui ont disparu il y a 65 millions d'années. Contrairement à la plupart des mollusques céphalopodes actuels, les ammonites avaient une coquille enroulée, un peu comme celle des nautiles.

Les ammonites étaient très abondantes dans les mers préhistoriques. Elles sont très bien connues par leurs nombreux fossiles. Il en existait des centaines d'espèces différentes.

Les coquilles d'ammonites peuvent être énormes : parfois elles dépassent deux mètres de diamètre. On les trouve en quantité dans la craie, souvent en compagnie des bélemnites. https://fr.vikidia.org/wiki/Ammonite

46 Beaucoup de fontaines à sec ou avec un filet d'eau, mais encore quelques ruisseaux qui bruissent en Chartreuse


47 Après une partie de jardinage malgré les flèches en bois, le grupetto à l'image de Jean-Phi fait une petite séance de footing sur un beau sentier en balcon.


47a Une ferme accrochée à la montagne


48 L'imposant Roc de Margeriaz


49 Crocus d'automne....


50 .. dans le champ qui nous permet de retrouver Margot Pascale Anna ainsi qu'Arclusaz pour la pause casse-croûte (Arclusaz en délicatesse avec un genou et donc privé de rando et de C.O. mais pas de dessert ;-)


51 .....dans un cadre magnifique


52 bien calés et restaurés nous repartons pour la dernière ligne droite de la rando...


54a Retour à la case départ avec le tracé du début de la rando « dré dans le pentu » bauju jusqu'au passage du Golet de l'Agneau



   *** .... l'après-midi de la C.O. .....

55 Retour rapide à l'hôtel pour changer de tenue, se reposer un peu et direction le stade de Biathlon....


56 ...où des jeunes sont en plein entrainement


57 Rendez-vous avec Charlotte du club CO de La Rochette qui nous donne les consignes pour la Course d'Orientation Kikous 2018


  • Course d'Orientation : la course était très ouverte cette année et les dauphins de l'an passé ( La Tortue et Ltblueb ) pouvaient viser la première place en l'absence du requin de la C.O., le boss Mathias, tenant du titre 2017 ayant déclaré forfait quelques jours avant, à cause d'un clavicule fragile...

57a Et voici le planter du décor avec non pas une carte IGN au 25000° mais une vraie carte CO au 10000° !!! A vos marques, prêts...


58 ... et c'est parti pour La Tortue tout sourire avec le V de la victoire ! Prémonitoire ?


59 Caro, Capitaine 74 et Françoise la jouent collective !


60 des coureurs du club de La Rochette participent aussi à la CO. Avec la même stratégie de course croisé souvent ce père et ses 2 enfants qui m'ont donné un coup de main lors de mon plus beau jardinage de la CO à la balise 79.


61 Tiens déjà croisé cette équipe là mais sans son Capitaine..


62 A la recherche de la balise 79 je commence à avoir des hallucinations : une balise bleue A priori un réservoir à grains


63 Après la balise 71 ( alors que je croyais arriver à la 70 que j'ai loupé), voici la balise 78 entre 2 rochers et avec un amoncellement de branches....


64 Précédant de quelques encablures Benman et une coureuse de La Rochette


65 Après la balise 73 pas le temps d'aller chercher la 76, je ferai juste un crochet pour la N°65 plus facile


66 L'heure du décompte a sonné pour Caro et Françoise.. et leur Capitaine abandonné …


67 ...Belle organisation de Charlotte et son club avec une annonce pour le trail de l'Arclu qu'ils organisent le 18 Novembre


68 ...Arrivé de Pascal auteur d'un départ à retardement dû à une sieste hors-délai


69 A l'ombre et avec le Margériaz en fond d'écran le jury délibère.. supens et résultats dans la soirée..


70 ... l'Hôtel Central c'est par où ....



   *** et heureusement la 3° épreuve est plus cool avec apéro / repas

71 Après une journée bien remplie )repos et apéro bien mérité !


71c La souris Vrett


Cette soirée et ce week-end a été l'occasion d'apprendre de la part de Pascal et Margot qu'après les éditions 2011 et 2015 il y a dans les cartons une éditions 2020 « Arett toi pour courir » et la Souris Vrett !!!

Ce projet sera bien sûr relayé sur Kikourou.. A surveiller pour si vous souhaitez participer à une belle aventure humaine, faire connaître cette maladie et apporter du soutien aux familles confrontées à cette maladie. Quelque liens ci-dessous pour donner un coup d'oeil dans le rétro et les 2 éditions précédentes.

71a logo


https://afsr.fr/?p=11

Margot Pascal et Anna : A rett 2020

ARettToiPourCourir, Edition 2011

http://www.kikourou.net/calendrier/course-39712-aretttoipourcourir_etape_1_lille_-_amiens-2011.html

http://www.kikourou.net/recits/recit-11824-aretttoipourcourir_etape_1_lille_-_amiens-2011-par-mustang.html

 

71b édition 2015


A Rett Toi Pour Courir Edition 2015

http://www.kikourou.net/forum/viewtopic.php?f=38&t=31181&p=703827&hilit=anna#p703827

http://www.kikourou.net/calendrier/course-82252-a_rett_toi_pour_courir_etape_1_120_km-2015.html

https://www.facebook.com/aretttoipourcourir/

 

72 Verre Kikou des Bauges et de l'Amitié


72a podium CO avec La Tortue qui n'est plus dauphin, Christelle nouvelle dauphine, Philkikou et Benman (absent sur la photo) à la 3° place


73 A table des Kikous affamés...


74 .. au menu des spécialités locales accompagnées d'un vin rouge local la Mondeuse qui va bien , n'est-ce pas Pascal ;-)


74a ... un cépage local bien élévé !


75 On n'a pas eu droit à la Matouille....


76 ...mais d'autres plats à base de tome et pommes de terre



   *** Dimanche matin rando à la Croix du Nivolet 

78 Dimanche matin, rappel du sacrifice des Résistants en 1944 Les Bauges , entre le Vercors et les Glières...


78a Illustré par cette chanson...


80 Dimanche matin un nouveau départ costaud, pour aller décrocher la lune ...et la Croix du Nivolet


81 Un sorbier des oiseleurs en tenue automnale


82 Après les avoir rejoint au parking du Sire Anna Margot et Pascal marchent jusqu'à …


83 ...... la belle vue sur la Croix du Nivolet et le massif de la Chartreuse...


84 ...et le coin pique-nique, le temps de faire un aller-retour à la Croix du Nivolet


85 Margot a des fourmis dans les jambes et part pour un footing jusqu'à la croix


86 Une oeuvre artistique au bord du chemin un cheval de bois


87 La croix et la vallée, avec Ltblueb au pied de la croix...


87a ... en train de prendre en photo la Croix du Nivolet imposante et dominant la région telle un phare en Alu du haut de ses 21.5m


*15 Septembre 1861 : Inauguration de la nouvelle croix

En 1861, la création de l’avenue du Comte Vert ayant détruit la grande croix érigée par les pénitents noirs de Chambéry, face au gibet, le Comte de Fernex organise une souscription pour la construction d’une croix en fer à la pointe du Nivolet.
Le monument qui remplace une vieille croix en bois, est inauguré le 15 Septembre 1861 par Monseigneur Vibert, évêque de Maurienne.

 

*1909 Un ouragan tord le fût de la croix et il faut donc la remplacer.

* 2 Juillet 1911 :à l’initiative de Marquis de la Serraz et à l’aide d’une souscription, une nouvelle croix est construite en béton armé et recouverte de plaques d’aluminium. Elle totalise 21,5 mètres de haut et est inaugurée le 2 juillet 1911 devant plusieurs milliers de personnes. http://www.123savoie.com/croix-du-nivolet/

 

88 Le lac du Bourget et le Mont du Chat


88a et quelques Kikous pour la pause photos avant la pause casse-croûte


90 Sculpture naturelle …


90a Que voyez-vous ... juste pour voir si je suis atteint d'hallucination


91 Un drôle de coucou suisse au-dessus de nos têtes l'Archaeopteryx


L'Archaeopteryx ( nom d'un dinosaure volant ) a été reconnu en février 2013 par le CILV (Commission Internationale de Vol Libre, équivalent du Hang Gliding and Paragliding Commission) comme étant un deltaplane de classe 2, admissible à participer aux compétitions de cette catégorie. L'Archaeopteryx est déjà détenteur d'un record reconnu par la FAI, avec le pilote australien Peter Eicher qui a réalisé en 9 heures un parcours triangulaire de 343 km. Ce planeur 100% suisse peut décoller à pied (grâce à une ouverture sous la cabine) ; remorqué par une voiture ou un ULM. Il pèse 54 kg à vide en version standard, peut être équipé d'une cabine intégrale ou rester en version torpédo. Il est entièrement démontable pour être logé dans une remorque légère. Son domaine de vol s'étend de 30 à 130 km/h, avec une finesse annoncée de 28. Bien sûr, le bonheur a un prix, non négligeable : 75 300 francs suisses ht de base ; 8 450 CHF ht pour la cabine fermée ; 3 300 CHF ht pour le parachute ; 19 465 CHF ht pour la remorque (permis B)

http://www.ulmag.fr/actu2013/lire_actu.php?p=17

vidéo du montage de ce delta-planeur

92 L'humour des Bauges


93 A l'heure de se quitter et de quitter le massif des Bauges passé par une petite route entre les Déserts et La Féclaz emprunté par La Tortue en vélo lors d'une sortie matinale et dominicale. Il a forcément vu en montant cette maison bien perchée et décorée.


94 .. il y a aussi pour les oiseaux leur garde-manger avec une maison pour les insectes.


95 La pluie arrive et nous on repart avec un dernier coup d'oeil au Margeriaz et le village Des Déserts

 

Merci à l'organisateur de ce week-end Ltblueb, à la présidente Caro et au trésorier de l'Association « les Amis de Kikourou », aux Kikous Lyonnais « la bande à l' Arclu » d'avoir fait le déplacement, et à tous les participants pour ce moment convivial

Je terminerai avec le message de Jean-Phi sur le fil « le RDV des lyonnais(e)s & co », en espérant vous revoir l'an prochain avec d'autres Lyonnais, et des Kikous d'autres contrées !!!

 

par Jean-Phi » Sam Sep 29, 2018 11:12 pm

Bon les z'amis, vous avez raté une belle journée en montagne ! Au top de la météo et un parcours aérien de toute beauté ! Et bien sûr plein de kikous bien sympas. Une bien belle journée !

 

( Photos perso + d'autres empruntées au Ltblueb, Blob, Capitaine 74, La tortue,... )

5 commentaires

Commentaire de Arclusaz posté le 20-10-2018 à 12:55:07

Merci Phil !!!!! quelle magnifique pub pour les Bauges....de Derrière !
oui, ce fut un magnifique WE (même un peu tronqué pour moi). Merci à l'organisateur en chef, à l'association et à tous les participants pour leur bonne humeur.

Commentaire de blob posté le 21-10-2018 à 17:52:46

Super récit, je viens de revivre le weekend en quelques minutes. Bravo et merci !

Commentaire de La Tortue posté le 21-10-2018 à 20:35:27

toujours un régal tes CR Phil, merci.
la petite ferme "facteur cheval", je devais être à 10km/h à cause de la pente, j'ai eu tout le temps de la voir ;-)
et le rocher, il me fait penser à une marmotte aux aguets sur ses pates arrières !

Commentaire de TomTrailRunner posté le 21-10-2018 à 20:41:24

très belle leçon de culture Baugiste....
très beaux moments Kikourien
très zolies photos

merci Phil

Commentaire de Benman posté le 24-10-2018 à 19:18:38

Merci pour ce CR indispensable et ces chouettes photos d'un chouette we. Même si je n'ai pas tout fait, c'était super sympa.merci a tous

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !