Récit de la course : Championnat de la Loire de Cross - Master 2019, par Mathias

L'auteur : Mathias

La course : Championnat de la Loire de Cross - Master

Date : 13/1/2019

Lieu : Andrezieux Boutheon (Loire)

Affichage : 298 vues

Distance : 8.39km

Objectif : Se défoncer

8 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

3 autres récits :

V1 c'est dans la tête !

Allez, un ptit CR rapide pour mon 1er dossard depuis 4 mois... faut marquer le coup, quand même !

Pour l'instant, mes bonnes résolution du jour de l'an tiennent encore...
Les mêmes causes produisant les mêmes effets, normalement je devrais me blesser d'ici quelque semaines : déchirure, clavicule, chevilles, genoux, ... y'a le choix ! Il paraît que la déchirure a la faveur des bookmakers...

En attendant, la technique motivationnelle qui a peut être été la cause de ma déchirure en mars dernier, marche plutôt pas mal : 18 sorties au 18 janvier 2019, et surtout, de l'envie, du plaisir, rahhhh c'est bon de retrouver mes copines les endorphines.

Le toubib m'a autorisé la reprise de la CàP il y a plus d'un mois. Et même, fin décembre, il m'a donné son feu vert pour les séances de vitesse et les dossards. à condition de reprendre tranquillement !

Pas de problème !

Donc pas de fractionnés, ça tombe bien, les séances de 400m en surpoids ça ne me tente pas, mais alors pas du tout !
Par contre, rien de tel qu'un bon ptit cross pour mettre la patate. Même sans être compétitif, ça permet de retrouver cette ambiance un peu spéciale, bien différente de celle des trails ou de la course sur route... surtout chez les vieux !

Je suis néanmoins un poil inquiet sur la ligne de départ. La chute est interdite, il ne faudrait pas abîmer la plaque en titane toute neuve que j'ai dans l'épaule ! Et puis... je crains de sérieusement subir la course. J'aurais préféré reprendre un dossard sur un ptit trail bien tranquille...

Bref, 10h00, bim c'est parti, les fous sont lâchés, comme d'habitude ça frotte un peu... mais ça va, je ne vois pas de chute.
Un petit tour du terrain de foot, et c'est parti pour 4 "grands" tours sous les vivats de la foule. Ce n'est pas l'affluence du Tour de France, mais 4 tours (donc 8 passages devant les spectateurs, à l'aller et au retour de chaque boucle) c'est bon pour l'ambiance.

Je pars au taquet puis me calme assez vite, j'adopte une allure "à fond mais sans passer dans le rouge" inhabituellement raisonnable pour un cross. à ce rythme, je suis seulement pendant le 1er tour le collègue du club avec qui je me tire la bourre habituellement, puis il me distance progressivement.

Le 2nd tour passe bien, j'ai vite stabilisé ma position, je m'attendais à me faire pas mal doubler. Mais, non.
Une petite frayeur dans une descente de butte, rien d'effrayant mais avec la boue, la vitesse, les trous et les monticules de taupes, on a intérêt à faire gaffe. Attention la clavicule !

Si j'en crois les encouragements, je cours avec 2 coureurs du club... ah oui, tiens... l'un d'entre eux me double de temps en temps.

Dans le 3ème tour, j'ai toujours de bonnes sensations, j'accélère un poil. On décroche légèrement un des collègues.

Et dans le 4ème et dernier tour, je suis surpris d'être toujours à peu près en bon état, j'accélère donc encore un peu, je me mets carrément dans le rouge. Je décroche un poil le collègue de club, ah non, finalement il me repasse à 600m de l'arrivée. Je sens que l'estomac vote contre, alors je me concentre sur le réglage du carbu et de la poignée d'accélérateur pour rester juste en dessous de la ligne rouge fixée par mon estomac.

Je suis assez content de ma course raisonnée, c'est ça de courir avec les vieux, on s'assagit.
C'était sans compter les spectateurs, qui redoublent d'encouragement à 300m de l'arrivée, juste avant la dernière petite butte bien méchante... puis l'injonction beuglée à 200m de l'arrivée "allez tu le reprends celui-là" fait le reste, je le reprends effectivement "celui-là", faisant fi de toute sagesse...

Et ce qui devait arriver arriva, je pose un renard à côté des pompes du bénévoles qui m'accueille juste après la ligne.
Ooops, pardon !
Heureusement, étant parti à jeûn, je n'avais pas grand chose à vomir...

Résultat : 33'17" pour 8,39km, soit 3'58"/km, je n'en demandais pas tant.
67è/103 mais a priori on s'en fout, il n'y a pas de sélection pour le tour d'après...
Temps du 1er +20%, à comparer avec 2015, l'année de mes débuts en cross (!) : +15%... y'a pas de mal !

Tiens je retombe sur mon CR de 2015... les années passent mais on est toujours jeunes dans nos têtes !
Extrait :
"Avec 4-5kgs de trop et 6 séances de vitesse ces 6 derniers mois, le cross c'était tout à fait le type d'expérience à tenter.
(...)
Résultat 34è/69, 7,08km en 27'14", ça se gagne en ... 23'35.
Sympa. Et je n'ai même pas vomi à l'arrivée. à refaire."

Arf !


8 commentaires

Commentaire de Arclusaz posté le 19-01-2019 à 09:48:02

Le retour de Mister Renard !!!! bravo, c'est quand même pas l'épreuve idéale pour quelqu'un qui se dit "pas en forme".

Commentaire de Mathias posté le 21-01-2019 à 09:32:04

Oui, enfin, on va attendre un peu la suite de la saison, avant de se la jouer Phénix ! Mon satané mollet s'est rappelé à mon bon souvenir, me voilà de retour en janvier 2018...

Commentaire de Mazouth posté le 19-01-2019 à 12:16:18

Endorphines, patate, renard, en à peine plus d'une demi-heure, ça c'est du condensé de sensations ! Bravo Boss ;)

Commentaire de Mathias posté le 21-01-2019 à 09:33:00

Merci ;-)
C'est sûr que ça passe plus vite qu'un UTMB !
L'avantage c'est qu'on est de retour à la maison pour le repas ;-)

Commentaire de Jean-Phi posté le 22-01-2019 à 16:42:02

mais t'es grave au taquet en fait !!! 3'58" au kil après autant de temps ? Je suis jaloux (mais bien content pour toi ;-) ) !

Commentaire de Mathias posté le 23-01-2019 à 08:38:27

Mouais, bof, 3'58 mais ma blessure au mollet qui pointe à nouveau le bout de son nez...

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 25-01-2019 à 07:37:33

Tu as repris ma maxime à propos du cross :
«Le cross, c'est à fond, à fond, à fond et tu vomis à la fin.»
Bravo pour cette très bonne reprise.
Bon, ben moi je vais me battre avec les autres V3 au cross de demain mais à 5 au kilo...

Commentaire de Mathias posté le 26-01-2019 à 14:11:45

Oui, enfin, si je peux éviter de vomir, c'est quand même pas mal...
De toute manière c'est difficile de courir un cross en footing... surtout quand, comme c'est le cas demain, on se lève à 5h30 pour faire 2h30 de route, courir 30 minutes et refaire 2h30 dans l'autre sens...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !