Récit de la course : Trail de l'Aber Wrac'h - 56 km 2019, par Gazel

L'auteur : Gazel

La course : Trail de l'Aber Wrac'h - 56 km

Date : 14/4/2019

Lieu : Le Folgoet (Finistère)

Affichage : 540 vues

Distance : 56km

Objectif : Pas d'objectif

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

8 autres récits :

Le Folgoet - Guisseny - Le Folgoet : 56 km de trail humide

Je suis arrivé dans le Finistère le samedi 13 avril vers 17h après 9h de route. La région stéphanoise d’où je viens est éloignée du bout de la Bretagne. Un beau soleil nous accueille à Fouesnant, j’ai le temps d’installer tout le monde dans la grande villa. Mais la première nuit bretonne des vacances sera de courte durée, en effet mon réveil sonne à 3h30, je me prépare et prend un mini petit déjeuner. Départ en voiture à 4h30, une nuit noire m’accompagne. Il commence à pluvioter sur la voie rapide vers Brest. J’arrive au Folgoet, au nord de Brest. Je tourne 10 minutes dans le village avant de trouver un parking avec quelques voitures éclairées, et des trailers à coté ou dedans. Il est presque 6h du mat. Je demande pour les dossards, la salle multisports est située à 150m.  Je finalise mon sac à dos avec des affaires de pluie, et pars récupérer mon dossard. Dans le gymnase, les bénévoles s’affairent, et un trailer avec une mandoline pousse la chansonnette : l’ambiance est donnée.

Puis je vais aux wc situés sur une semi-remorque, puis monte dans un des bus de l’organisation, car le départ est à Guissény, à plusieurs kilomètres, sur la cote atlantique.

On arrive sur place vers 7h, on aura donc 50 minutes à attendre, heureusement une salle pour des marins nous abrite de la fine pluie. On est à 50 m de la mer. On peut boire un Café ou une boisson chaude, pour ma part je prends de l’eau chaude avec un sucre dedans.

15 minutes avant le départ, les organisateurs nous font sortir, briefing sur la plage, puis on se rend sur la presqu’ile.

On croise les bénévoles en tenue complète (cirés) de marin pécheur, qui allumeront leurs fumigènes rouges lors du départ : ambiance garantie ! Digne du Chaudron stéphanois !

La pluie fine, un léger vent et des températures proches de 5°c donnent une ambiance hivernale, mais la foule au départ nous réchauffe

Les 26 premiers kilomètres, on va alterner courses pour traverser des plages ou pour longer le sentier côtier, appelé aussi sentier des douaniers. Les pieds ne vont pas rester longtemps au sec, car on traverse régulièrement des flots d’eau allant à la mer. Suivant la pluie et le vent, j’alterne aussi tête nue ou tête abritée dans la capuche de mon coupe-vent étanche Raidlight. Le ciel gris n’enlève pas la beauté des paysages, la lumière globale est seulement moins photogénique…

Puis nous arrivons vers la vallée de l’aber Wrac’h. Grand moment où nous traversons le pont, passons par l’auberge du pont, où l’aubergiste nous offre une bière à chacun, et repartons dans l’autre sens. Nous quittons l’ambiance bord de mer iodée pour une ambiance de sous bois, un peu de boue, des chemins en dévers qui montent et descendent.

Vient un passage délicat : on se met à 4 pattes dans un tunnel empierré sous une route, où coule de l’eau glacée… 18 mètres de long, la visibilité est quasi nulle dans cette obscurité. On sort les mains gelées, on se redresse, et c’est reparti !

Ah oui, j’ai oublié de préciser qu’on est en autonomie presque complète, seuls 3 ravitaillements en eau sont répartis sur le parcours.  La météo s’est calmée, on arrive même à avoir des rayons de soleil, mais qui ne durent pas… On continue les sentiers en sous-bois ou en fond de vallée, mon allure commence à ralentir, mais j’arrive bien à relancer sur le plat et les descentes.

56 km à ma montre, les premières maisons du Folgoet sont sur le côté, la fin approche ! petit sprint sur le terrain de foot, et je traverse l’arche de l’arrivée. Je me dirige à l’intérieur du gymnase, c’est la foule des grands jours, il y avait bcp de concurrents sur les 18 et 29 km. Le ravito de l’arrivée est correct, avec des mini-sandwichs variés, des tomates…. Je me pose assis pour souffler, enlever mes affaires mouillées, et mettre un t-shirt sec, celui orange de la course donné le matin même.

J'ai terminé en moins de 7h, 6h58 exactement ;) . je me place 306ieme sur 535 finishers

Un panneau me fait de l’œil : celui des kinés ! Je me décrotte les mollets, enlève mes chaussures et les chaussettes humides, et attends mon tour assis.  Puis un jeune kiné prend en mains mes deux jambes, et les triture dans tous les sens pour mon plus grand bonheur. Il prend son temps en plus, tant mieux.  Puis je cherche l’organisateur Gilles P, c’est lui qui a offert le dossard sur Kikourou, dans le cadre désormais bien connu des TASK (Tirage Au Sort Kikourou pour gagner des dossards gratuits). Je le salue et le remercie, puis direction la voiture pour les 1h30 de retour à travers le Finistère. Place aux 5 jours de vacances.

Beau trail assurément, les images de 2018 sous un ciel bleu et avec 18 °c que j’avais en tête avant d’arriver sur ce trail sont désormais mélangées avec mon expérience 2019. Trail engagé, avec un tracé très technique, des terrains très variés et parfois difficiles.

6 commentaires

Commentaire de Shoto posté le 23-04-2019 à 11:58:12

Beau trail. Dommage pour le climat ! Je ne connaissais pas le TASK ... C est bon à savoir ! Merci et bravo pour ton CR et ta place de FINISHER

Commentaire de Gazel posté le 23-04-2019 à 22:49:20

Merci. Oui, on peut gagner aux TASK plus facilement qu'au LOTO :)

Commentaire de Lécureuil posté le 01-05-2019 à 22:25:27

Bravo Gazel
çà avait pas l'air facile contrairement à ce qu'on pourrait penser


Merci pour le CR, n'hésite pas à le partager avec l'orga ;-)

Commentaire de Gazel posté le 01-05-2019 à 22:36:08

Merci. je l'ai déjà partagé avec Gille Pich, l'organisateur

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 07-05-2019 à 07:50:33

Bravo pour ta course mais était-ce judicieux de colorer en gris tes photos alors qu'en réalité, il fait toujours beau en Bretagne.

Commentaire de Gazel posté le 07-05-2019 à 19:14:47

Oui, @lutin , il faut cacher le beau temps de là-bas, pour ne pas qu'il y ait trop de monde ;)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.2 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !