Récit de la course : Oxy'Trail - 20 km 2021, par augustin

L'auteur : augustin

La course : Oxy'Trail - 20 km

Date : 26/9/2021

Lieu : Noisiel (Seine-et-Marne)

Affichage : 174 vues

Distance : 20km

Matos : NB 890 v8 route

Objectif : Se dépenser

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

11 autres récits :

Compte-rendu OXY TRAIL format 20 km, le dimanche 26/09/2021

Course improvisée, inscription fin août pour cette épreuve qui a lieu traditionnellement fin juin (qui tombe le même WE que celui de l’Ultra Marin) mais qui de fait à cette date de fin septembre me convient parfaitement.

En effet, elle s’inscrit dans le cadre de ma prépa marathon (Rennes, le 24 octobre prochain) et il y aura aussi le trail du soldat de la Marne (30 km) le 10 octobre prochain en étape intermédiaire.

Au programme du jour donc, mon plan marathon prévoyait « semi ou sortie longue 20-25 à allure marathon », donc respecter l’allure cible (4’/km) et ne pas s’enflammer !

 

Retrait des dossards au parc de Noisiel le samedi après-midi, accompagné de mon fils aîné et d’un copain de club, nous ferons l’aller / retour à VTT histoire d’allier l’utile à l’agréable. Je suis impressionné déjà par la qualité de l’organisation : parking à vélos surveillé, village course parfaitement organisé, retrait des dossards fluide, vraiment chapeau ! Je croise pas mal d’amis de clubs régionaux, on échange rapidement, quel plaisir de retrouver ces ambiances de course qui nous ont tant manquées !

 

Dimanche matin, direction le départ en famille, accompagnés d’une amie qui gardera nos enfants pendant que nous courrons (ma femme fera elle aussi cette course, mais avec son club d’athlé).

L’arrivée des premiers du 12 km est imminente, le speaker annonce le leader qui n’est autre que JC, un ami qui a mené toute la course, mais qui finira avec une belle 2ème place (3’26 de moyenne…), que l’on encourage chaudement.

Dépose des sacs à la consigne, toujours une logistique impeccable, puis petit échauffement devant la ligne, je serai finalement le dernier à rejoindre la troupe massée de l’autre côté de la barrière. Placé en première ligne à côté de mon ami Bruno, nous avons le même plan marathon et la même ambition chronométrique (4’/km).

 

A priori nous sommes 1 400 (ou 1 600 ?) au départ (épreuve limitée à 2 200 personnes), dont pas mal de têtes connues, vu que les clubs locaux sont largement présents ! Météo favorable, nuageux mais il ne pleut pas, le choix des chaussures route s’avèrera pertinent.

Ce sera donc ma première expérience sur cette course qui a bonne presse, et qui a l’avantage d’être quand même à domicile ! (et sur mon parcours de vélotaf par la même occasion !), content d’en être !

A 10h on lâche les fauves, on commence par descendre sur l’herbe du parc de Noisiel (87 ha quand même !)

3 ravitos proposés

 

On commence par une descente à fond, histoire d’avoir le cardio déjà au taquet, 1er km passé en 3’39, je croise au passage les enfants et notre copine qui les gère ce matin, top.

Puis à droite en bas pour longer la Marne, on bifurque rapidos à gauche pour traverser sur la passerelle (île de Vaires). Nous sommes un petit groupe sympa d’une petite dizaine de coureurs, dont la 1ère féminine, et un autre pote (Adrien) fait partie du pack, on discute un peu au passage.

Deux potes suivront en gravel pour nous encourager à différents endroits du parcours, toujours bien appréciable.

2ème km en 3’50 puis c’est parti pour le tour du lac de Vaires (base d’aviron & de canoë-kayak pour les JO de Paris 2024). Le parcours est roulant, les temps de passage plus rapides que prévus mais le groupe est sympa et l’ambiance est bonne, alors je reste à cette allure, tout en surveillant mon ami Bruno pour qu’il reste collé derrière moi surtout sur les parties face au vent.

Certaines parties courues sur l’herbe sont plus exigeantes mais on s’accroche, côté ravitos je fais l’impasse, ayant une flasque d’eau avec moi. Au 10ème j’avalerai vite fait un gel quand même.

On relonge la Marne jusqu’à l’écluse puis demi-tour, on longe le canal de Chelles, puis on re-traverse la Marne pour désormais longer la base de Torcy, paysage connu (c’est là que l’on nage grâce à nos pass FFTRI). Le groupe rétrécit doucement, certains se font distancer, j’ai toujours Adrien en vue à 20m devant, il fait une belle course avec une super gestion, top.

 

Dans la foulée une longue portion à longer la Marne, les temps de passage sont assez stables sous les 4’, je reste focus sur mon rôle de meneur d’allure pour Bruno, qui reste collé à mes basques alors c’est parfait.

Vers le 18ème km le groupe a encore rétréci, on repasse la 1ère féminine et on se dirige tout schuss vers Noisiel via la chocolaterie Menier (miam !). Ça sent l’écurie !!!

 Derniers virages puis on rentre dans le parc de Noisiel, il nous reste la montée, encouragés par des bénévoles, le cardio est haut perché. Je retrouve les enfants 200m avant l’arrivée, comme convenu avec eux j’en prends 2 dans chaque main pour tenter de finir avec eux, mais c’était sans compter sur la sécurité qui me dit que ça ne va pas être jouable, snif.

Du coup on finit à deux avec Bruno, ligne franchie en 1h20 à une 16ème place au scratch, 20,17km à la montre et allure moyenne à 3’58, le contrat est rempli, cool ! Adrien finira a une belle 13ème place et je retrouve mon pote Karl qui lui a fini 4ème, à 3’45 de moyenne, énorme !

Les gentils bénévoles nous donnent la médaille de finisher, puis direction la consigne pour récupérer le sac d’après-course et vite changer de haut car trempé.

Un sac avec le ravito d’après-course aussi, conditions sanitaires oblige.

Je retrouve les kids avec Aurélia, super, puis direction la ligne d’arrivée pour voir arriver ma femme (1h47) trop heureuse de ce test en mode un peu plus rapide après sa prépa trail long dans le cadre de sa CCC courue fin aout.  

 

J’apprendrai plus tard que j’ai même été appelé sur le podium car j’étais 1er de ma catégorie au titre du championnat d’IDF de trail court mais c’est mon pote Karl, 4ème au scratch, qui me l’apprendra un peu plus tard alors que je suis déjà sur le retour avec femme et enfants.

 

En conclusion, une épreuve très sympa, parfaitement organisée, vraiment bluffé par la qualité de l’organisation, très pro sur tous les aspects. Parcours roulant et agréable, qualificatif pour les Championnats de France de trail court en plus ! Sympa de retrouver autant de têtes connues aussi, et les collègues de club inscrits sur les différents formats proposés.

Place maintenant à la suite du plan marathon avant la prochaine échéance, le trail du soldat de la Marne dans 15 jours pour le format 30 km. A bientôt !

1 commentaire

Commentaire de DavidSMFC posté le 27-09-2021 à 16:08:10

Bravo pour la course et le récit Augustin ! Tu vas avoir du mal à choisir entre l'Ultra Marin et l'Oxy Trail à présent ;-)
L'orga est vraiment au top et l'ambiance excellente, tu comprends maintenant pourquoi j'y reviens tous les ans et pas juste pour une course mais pour un week-end entier !
On se voit au TSM dans deux semaines :-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !