Récit de la course : Le Tour du Plan d'Eau - 6 km 2007, par Marie69

L'auteur : Marie69

La course : Le Tour du Plan d'Eau - 6 km

Date : 2/9/2007

Lieu : Les Roches De Condrieu (Isère)

Affichage : 1653 vues

Distance : 6km

Objectif : Pas d'objectif

11 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

4 autres récits :

Le tour du plan d'eau 7KM

Dimanche 2 septembre 2007, LE TOUR DU PLAN D'EAU ( 7.300 km ou 13KM ) organisé par la P'TITE FOULEE

 

Après un Championnat de France décevant, après une semaine où la fatigue pesait, cette course était pour moi l'occasion rêvée de tourner la page de la saison montagne, de participer à nouveau à une course de village sans pression, pour le plaisir uniquement... avec la précieuse compagnie de...  

 

THUNDER et PHOTOGONE

Réveil 5H00, pour THUNDER la nuit a été très courte, mais ce matin il ne se lève pas pour rédiger son mémoire ni pour aller au boulot, ce matin on va courir ! Pour ma part le réveil est laborieux, mais une fois le café avalé, je me sens en forme, motivée ! Pour le petit dej' y'a deux restos : pasta+oeufs+tartines... // tartines... 

6H15 inspecteur Gadget est prêt, RunningConseil Woman aussi, connection éclair sur Kikourou, il faut partir, on a rdv quelques rues plus loin à 7H00 !

7H00, cours Lafayette, PHOTOGONE, Morgan ( fils de PHOTOGONE ), Thunder et moi nous retrouvons pour un départ en PHOTOGONEMOBILE !!! MERCI PHOTOGONE ! Je propose de prendre le volant, non?! Pourquoi... ?!

7H30 arrivée sur les lieux de la course, les bénévoles s'installent, PHOTOGONE et MORGAN mettent en place le stand, THUNDER et moi allons nous inscrire... c'est jour de fête, changement de catégorie... THUNDER passe SENIOR, et moi ESPOIR...

Il fait beau. Je suis vraiment heureuse, je retrouve l'ambiance des courses hors stades, ça me manquait. ça me manquait, mais c'est désormais tellement différent...

"Je n'ai jamais suivi vos routes
J'ai voulu tracer mon chemin

Pour aller plus haut, aller plus haut
Ou l'on oublie ses souvenirs
Aller plus haut, aller plus haut
Se rapprocher de l'avenir..."

8H45 début de l'échauffement, THUNDER et moi partons sur le début du parcours. Au bout de 10' je fais demi tour, je prèfère m'échauffer sur le stade, faire des éducatifs, quelques accélérations, alors que THUNDER continue sur le parcours.

9H30, ligne de départ. Je me sens bien, je ne suis pas stressée, j'ai envie de courir. Objetif : se faire plaisir, pas question de se mettre minable!

Tu es là, à mes côtés. Ensemble sur une ligne de départ, c'est la première fois !

Tu pars pour le 13km, moi le 7 ( 7.300 selon l'organisateur ) , et oui, chacun sa merde

Top départ ! Je pars au train, allure qui me va bien, allure que je vais garder tout le long de la course ! Quel plaisir de se retouver au milieu d'un groupe de coureurs, je retrouve l'amusement du jeux de course, s'accrocher, passer, revenir sur un coureur, accrocher, passer... le parcours est génial, route, chemins, sous bois, quelques relances, ça me fait penser aux cross !!! Je prends beaucoup de plaisir et avance à la sensation, au train j'adore !!! A 2 kms de l'arrivée on m'annonce 3e féminine, la deuxième est à 100m à peine, la première 250/300m. Je suis avec un groupe de coureurs à l'abris du vent. J'hésite. Non je n'attaque pas, j'avais footing ce week end, je reste raisonnable ! Je termine donc au train, 30minutes, ça me fait à peu près 13.8km/h de moyenne. Le sourire à l'arrivée, je me sens bien, j'ai mis la juste dose, je suis très très heureuse !

Un organisateur que j'avais déjà croisé vient me poser quelques questions, notamment sur la saison montagne. Intérieurement, les souvenirs récents défilent. Les championnats d'Europe, les vacances, l'échec au France, diverses contrariétés, une semaine pleine d'obstacles...

"Dire que je n'ai pas
Le courage, c'est comme tout abandonner.
Dire que je ne peux pas,
C'est comme balayer la chance qui m'était donnée.
Dire que je n'ai pas
La force, c'est comme tout abandonner

Il ne faut pas se laisser aller la vie est trop courte,
Jamais abandonner, il faut garder sa route.

Il ne faut pas se laisser aller, on est jeune, l'avenir est devant nous
Jamais abandonner, c'est plus fort que tout..."

THERE IS NO MOUNTAIN TOO GREAT

"Je ne me souviens que d'un mur immense
Mais nous étions ensemble
Ensemble, nous l'avons franchi..."

L'après course est un moment très agréable. Je discute avec des amis et quelques minutes plus tard ARRIVEE DE THUNDER !

Je lui propose gentiemment un verre ( percé ) puis nous allons voir PHOTOGONE et partons pour un petit footing de récup' !

Ensuite direction... le buffet ! Je fais le plein de calcium...

Les endorphines ne tardent pas à faire effet, ça dégénère au stand PHOTOGONE... ça taille retaille...

Vers 12H00 remise des récompenses ! Thunder et moi mettons intérieurement un pied devant l'autre, un ? non des centaines... Tu crois qu'en V4.... ?

"Bonjour Bonjour, c'est la couillon de l'autre jour" ! Morgan désespère, nous revoiluvoilà au stand PHOTOGONE ! Ambiance de folie, PHOTOGONE, MORGAN, THUNDER, MARIE69 ça fait des étincelles !!!

Chers KIKOUREURS, pour ses magnifiques photos, pour son professionalisme accompagné 24/24 de sa bonne humeur et de sa gentillesse...

PHOTOGONE mérite la plus haute marche du poium !

http://www.photogone.net/

En début d'après-midi, retour à la maison ! Thunder et moi sommes un peu fatigués, mais ça c'est de la bonne fatigue !

Pendant la sieste, un refrain me passe par la tête...

c'est quand le bonheur ? c'est quand le bonheur ? c'est quand le bonheur ? c'est quand le bonheur ?

Le bonheur c'est maintenant, le bonheur c'est être à tes côtés, le bonheur c'est mettre un pied devant l'autre avec TOI...

 

 

11 commentaires

Commentaire de photogone posté le 04-09-2007 à 12:26:00

Bonjour
Ho marie si tu s'avais lalalalalal
bon j'arrete
merci pour ton cr mais la coupe c'est toi qui la merite
porte toi bien
@ +
ta vu la tete de bagnard

Commentaire de agnès78 posté le 04-09-2007 à 13:41:00

merci ma petite marie pour ce merveilleux récit...
Allez, fonce...
gros bisous championne
agnès

Commentaire de may posté le 04-09-2007 à 14:26:00

Bravo Marie!!!!!
tu es déjà très forte mais l'avenir est devant toi!
il y a encore beaucoup de bonheur et de grandes joies à venir, je te souhaite tout le bonheur du monde, d'excellents chronos en gardant toujours ton humilité et bien-sûr de l'amour ;o)
biz
may

Commentaire de chtigrincheux posté le 04-09-2007 à 21:00:00

Tu dégomme tout ,tu es loinggg même très loinggg de tes limites .Prend plaisir c'est la clé du bonheur.Punaise tu es drolement encadré ,dois y avoir de l'ambiance de par chez toi .....

Commentaire de hagendaz posté le 04-09-2007 à 21:14:00

sympa ton récit, la mode est aux chansons dans les textes des kikoureuses en ce moment...certaines me rappellent un autre récit qui m'a marqué
belle course continue à nous faire vivre tes exploits

Commentaire de thunder posté le 04-09-2007 à 22:11:00

Pour un premier CR...
des mots qui marquent... Ensemble... V4 ... et tant d'autres...

Merci Marie de me couper le souffle si souvent

Commentaire de calimero posté le 06-09-2007 à 18:38:00

Pour un coup d'essai c'est un coup de maître!!
Bienvenue dans le monde merveilleux des conteurs du coin du feu pour les longues soirées des petits vieux comme moi!!

Commentaire de NoNo l'esc@rgot posté le 06-09-2007 à 20:28:00

Très beau récit, Marie, et très généreux, comme toi...
En plus, sans en avoir l'air, t'es quand même 'achement balèze !
Z'êtes trop mignons les 2 Z'amoureux, trop mignons !
J'espère te recroiser bientôt...

L'escargot

Commentaire de ch'ti vincent posté le 29-09-2007 à 09:03:00

Sympa ton récit, "petite marie" ...

L'ambiance semblait trés bonnes avec les kikous du coin.

Tu en as de bonnes réserves sous le pied, ça promet de belles perf cet hiver !

Commentaire de vial posté le 03-10-2007 à 17:18:00

voilà qui te console de ta fin de saison dernière
c'est comme au rugby transforme l'essai.....
c'est le début d'une longue série

Commentaire de F@bien posté le 12-10-2007 à 19:20:00

Si j'avais su que tu était devenu accro à Kikourou, je serai re-venu avant pour avoir de tes news !
Je suis content de te lire et de lire que ca va plutôt pas mal dans ta petite tête si fragile (que je connais un peu quand même)
Bisous et à bientôt

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !