Récit de la course : Le Jogging du Printemps 2008, par guirlande

L'auteur : guirlande

La course : Le Jogging du Printemps

Date : 23/2/2008

Lieu : Bury (Belgique)

Affichage : 604 vues

Distance : 10.3km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

5 autres récits :

Le Jogging du Printemps

C'est gonflé à bloc que je me présente à Bury.

Je sais que l'année dernière cette course m'avait laissé un goût amer mais je suis convaincu valoir 4'25" aujourd'hui.

Petit échauffement où je sens que ça tourne pas trop mais bon ce ne serait pas la première fois.

Je sais que Louis fine est plus fort mais je pense démarrer avec lui et essayer de suivre le plus loin possible. Eddy Van Nerom pourrait aussi constituer une balise.

Le départ est donné et après 600m de slalom on constitue un groupe avec le Renard, le Gamin et le Nain. Eddy s'est quant à lui envolé. Il est tout simplement inabordable pour moi pour le moment bravo à lui.

Je me calfeutre dans le groupe. Je ne suis pas trop mal. Tout va bien.

Km 1 et 2 en 4'14" et 4'16". OK c'est vite mais pas supersonique quand même. C'est à ce moment là, soit beaucoup trop tôt que je laisse partir mes acolytes.

Au 3e km je comprends mon erreur, c'est que j'ai sous estimé le vent. Les groupes qui me dépassent vont par définition bien plus vite puisque je suis parti trop vite ne sais pas m'abriter. La côte et le vent me font pressentir un chemin de croix et c'est au moment où je passe devant Do et Phil Sparrow que se situe le tournant de ma course.

Et hop première claque de l'année. Dès lors ce sera une bagarre, un chemin de croix, un non-amusement jusqu'à l'arrivée. Au 4e je pense rendre les armes car c'en est vraiment trop mais je constate que les gens qui me dépassent ou qui étaient devant ne me mettent pas une valise. Les temps restent honnêtes voire bons, 4'27"-4'42" (avec vent et montée) et j'essaie d'adopter un rythme où je me sens mieux.

5 et 6 en 4'35"-4'34" et à l'entrée du chateau, une Myriam une nouvelle fois éblouissante (elle a fait une course bien plus intelligente que moi en partant de plus loin et en remontant progressivement et en s'abritant bravo à elle) me dépasse. J'essaie de m'accrocher mais elle est un cran au-dessus de ce que je peux tenir. Malgré tout, le rythme est bon et je me sens moins à l'agonie 4'24"-4'27" sur les deux kilomètres suivants. Cette embellie ne sera que de courte durée que le long faux plat du 9e m'achève et c'est au forceps que je termine en 4'40"-4'35"-2' non sans avoir, au bluff, tenté le sprint notamment avec Marc Jacobs, le sympathique sociétaire des PDT qui se révélera trop fort.

Résultat 47' - 4'29"/km - 234/640 - 654 points

La première impression est une grande frustration de cette course où je suis convaincu (comme l'année passée) que je devais faire une minute de moins. Une grande frustration face à cette souffrance indicible qui fait que la course à pied est tout sauf un amusement.

Je me rendrais d'ailleurs le lendemain à Meslin au Memorial Michel Grigolato pour évacuer cette frustration en courant à fond.

Et puis en réfléchissant un peu, je vois les points positifs de cette course qui aurait été dans mon top 5 2007 en moyenne et en nombre de points. Le résultat est positif en fonction des circonstances. Je voulais de la constance et j'ai prouvé ici que j'étais occupé à l'acquérir car ce type de course m'aurait valu un 5'30" les années précédentes. A la ramasse j'ai pu tenir un rythme qui, sans être transcendant, n'en reste pas moins très bon pour moi.

J'espère simplement que le fait d'avoir accentué le fond cet hiver, notamment pour anvers, portera l'estocade dans 6 semaines à Velaines.

Bravo finalement à Louis fine qui m'épatera toujours avec un 4'18" bien tassé.

1 commentaire

Commentaire de Kiki14 posté le 26-02-2008 à 19:56:00

salut Guirlande

toujours aussi précis dans tes temps au kilomètres mais comment fais tu ?
enfin c'est quand même un sacré effort de ta part cette lutte contre le temps ...j'espère que tu vas réussir a Velaines à le dépasser...
en tout cas bravo pour tes efforts et merci pour tes récits
A +

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.2 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !