Récit de la course : Le Jogging du Printemps 2006, par guirlande

L'auteur : guirlande

La course : Le Jogging du Printemps

Date : 25/2/2006

Lieu : Bury (Belgique)

Affichage : 950 vues

Distance : 10.2km

Objectif : Faire un temps

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

5 autres récits :

Jogging du Printemps

Nous voici enfin arrivés au jour J.
Pffff ça commençait à bien faire cette attente.
Première bonne nouvelle ben c'est le temps. Un soleil radieux même si un vent très frais et assez soutenu. Mais que ça fait du bien de voir les têtes aperçues pour la dernière fois à Herseaux pour la plupart.
La donne est assez claire pour aujourd'hui. Commencer à bloc et finir à fond. Objectif 45' (4'25"). Xavier W. me dira avant la course que j'allais exploser mes chronos et courir en 43' (mais il est complétement fada que je me dis...euh Xavier pas tenté par le pronachro????)
De retour de l'échauffement je constate que le peloton est déjà très compact et je me faufile jusqu'au 4e ou 5e rang. Normalement les gens que je pense avoir sur le porte bagages devraient être derrière mais....
Le départ est donné (un peu plus tôt que prévu???) et voila le moment attendu. Le départ est très rapide pour tout le monde. Je ne vois ni la lièvre assignée par Jaife et Spideral ni l'ensemble du peloton qui s'était constitué sur le forum. Après 200, 300m, je dépasse Manu Graveline, Oivier Mallet, Bernard Caby qui sont partis sur des chapeaux de roues. Aux alentours de la place de Bury, je vois un maillot jaune et vert coiffé d'une tête blonde bien connue. Bon ben me voila obligé de faire la jonction hihihihi.
Premier km: 3'52" (ouch euh ben on va voir hein). Mes lièvres ont un peu la même conclusion et lèvent le pied.
Deuxième km: 4'10" et tout continue à aller très bien. Je me demande toutefois ce que je fais là avec elodie Mol et Miguel Vinchent juste devant et dans le sillage d'Ophélie et Jean-François Lubrez.
On retourne vers le départ avec deux km en 4'28" et 4'30" soit un total de 17' (ce qui malgré le ralentissement reste excellent pour moi).
Au hasard d'une pelouse coupée (coucou Pascale), je me retrouve devant ce petit monde et j'y reste voire me détache.
Je vais certainement le payer mais les 4e, 5e, 6e km sont propices à aller seul, donc je continue tout en surveillant mes puls qui semblent ne pas s'affoler (à partir du 4e tous les km se feront entre 4'10" et 4'15").
Au 6e j'entends un troupeau revenir de l'arrière et jette un oeil suffisant pour voir des maillots jaunes et verts, insuffisant pour voir qu'Ophélie n'est pas de ce groupe.
Arrivé le long de l'autoroute, je constate dans l'épingle qu'elle navigue entre 50 et 100m derrière. Bon ben au point où j'en suis quitte à sauter il est trop tard pour avoir des scrupules.
Je me retrouve toutefois isolé mais telle la providence, un coureur avec walkman (et un dossard dans les 300 je crois) me remonte et directement je me mets dans son sillage (j'en profite d'ailleurs pour le remercier du boulot accompli). Il a une allure qui me convient très bien. Non seulement personne ne revient mais on remonte petit à petit les coureurs devant. La côtelette est avalée au rythme sans grande difficulté et puis relancer jusque l'arrivée.
Peu avant le pont, mais,...on dirait un maillot Rho???? là 50 mètres devant. Et puis non seulement c'est un maillot Rho mais c'est Louis Fine qui se trouve dedans????
J'hésite un peu à y aller car je sais qu'on va avoir le vent et puis je me dis non il faut que j'y aille. Je reviens rapidement sur le groupe et à 500m de la ligne commets une erreur à savoir passer Louis fine en essayant de la jouer au bluff (j'aurais donné cher pour avoir un appareil photo au moment où il m'a vu passer). Louis prend tout de suite ma roue et place une accélération à laquelle je ne répondrai pas. Je finis très vite mais je n'aurais pas été capable de répondre à une accélération de cet acabit. Je le vois se retourner signe qu'il craint quand même mais trop tard pour y aller. Résultat final 42'58"!!!! soit 15"/km de moins que mon meilleur temps jusque là. 712 points pour un max de 638 l'année dernière. Je ne sais s'il s'agit d'un coup de bol (conjonction de circonstances favorables) mais je savoure ce que je considère être la récompense du travail de cet hiver dans le noir et le froid. Je sais toutefois que je ne vaux pas encore 4'13" et serai content avec du 4'25" à l'ILM et Blicquy. Ceci supposera que les Eddy, Miko, PhilippeP et autres seront dans mes parages voire devant pour des luttes très chouettes, très amicales et que j'attends avec impatience....
Je terminerai en remerciant Jaife et Spideral pour m'avoir boosté la semaine dernière (félicitations à Spideral pour sa course) hihihihi.
Et enfin un merci tout particulier à Didier à qui je dédie ce résultat et que je félicite très sincérement du sien et à mon épouse qui non contente de me supporter (dans le second sens du terme hihihihi) s'est aussi prise au jeu et a signé une très belle course samedi (même si le chrono officiel lui attribuera 1h15 au lieu de 1h13) seule dans le vent.
Bravo aux organisateurs pour cette organisation irréprochable.

A bientôt pour de nouvelles aventures.

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !