Récit de la course : Le Jogging du Printemps 2007, par guirlande

L'auteur : guirlande

La course : Le Jogging du Printemps

Date : 24/2/2007

Lieu : Bury (Belgique)

Affichage : 556 vues

Distance : 10.3km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

5 autres récits :

Le Jogging du Printemps

Première challenge.
Bizarrement, je me sens moins stressé que l'année passée. La certitude du bon travail hivernal ou la future naissance, je sais pas.
Je crois bien savoir ce que je vaux pour l'instant et je sais que par rapport à l'année passée et ma course miracle, j'ai bcp plus à perdre qu'à gagner sur cette course.
Je ne m'attends pas à avoir progressé en performance pure mais bien en régularité.
On verra.
J'en parle avec Louis fine avant le départ et je suis convaincu qu'il y aura une petite dizaine de secondes au km d'écart entre nous. Lui ambitionne les 4'10" moi les 4'20" (même si un 4'17" et 14km/h) m'empliraient d'aise pour commencer. En fonction du nouveau parcours, je me base aussi sur les premiers 30% du peloton comme objectif de réussite.
Selon les prévisions le vent devrait être gauche la première moitié, de face, un km et droite le reste, il n'en sera rien.
J'avais surtout dans l'idée aujourd'hui d'essayer de maîtriser ma course et m'était fixé dès le départ d'être le plus proche possible des 4'20".
Premier km en 4'13". OK pas mal. Entre-temps Sebe (qui ne s'entraîne toujours pas mais tient des conversations quand d'autres rament hein Louis!!!), jaife, Louis m'ont dépassé. je sais que je cours au suicide si je les suis et n'essaye même pas.
Le pont du 2e km est géré au train. 2e km en 8'42" (4'29") soit parfait en tenant compte des côtes et du vent que je me prends en pleine face isolé que je suis entre deux groupes.
Parfait?
Non pas tant que ça car malgré l'impression de gestion, je sens que qqch ne tourna pas comme ça devrait.
Jusqu'au château, donc les 4 km suivants, je ne trouverai jamais mon rythme et serai continuellement à la bagarre. Chaque concurrent qui me dépasse me démolit le moral et je ne parviens pas à accrocher quiconque. Les km suivants sont malgré tout réguliers en 4'23"-4'33"-4'35"-4'30".
Le château et son passage herbeux font assez mal d'autant plus que je n'ai pas choisi les meilleures chaussures et attrappe mal au talon. (petite parenthèse: merci aux organisateurs d'avoir appelé ce parcours très roulant!!!!!!!!!!!!! Même s'il ne ressemble pas à Thimougies, je n'ai pas vu bcp de portions de plat....).
A peine sorti du château, j'entends une foulée connue dans mon dos et invite Phil à y aller car je sens que je suis cuit. Il n'y va pas (erreur de compréhension quant au défi Pampers) et je dois avouer que sur les 500premiers mètres en sa compagnie, s'il avait dû accélérer, je ne pense pas que j'aurais su suivre.
Jusque 500m de l'arrivée, je serai littéralement porté par Phil. Chaque fois que j'essaye de me porter à sa hauteur (3, 4 fois si mes souvenirs sont bons) il reste à mes côtés et il m'impressionne. Je serai déjà content de limiter la casse mais essaie de faire de mon mieux pour moi aussi le pousser et l'aider à faire une bonne performance. Les km suivants en 4'34"-4'26"-4'38".
Le 10e km sera passé en 5'14"!!!!!!!!!!!!!!!!! Entre-temps, j'ai un petit coup de mieux et me dis que même si sportivement, Phil mérite d'être devant moi, je n'aimerai pas moi qu'un copain m'offre ainsi une victoire amicale. Impressionné par l'aisance de Phil, je suis loin d'être sûr de le décrocher mais autant y aller.
Je mets une mine et directement je sens que ça coince derrière. J'en remets une et c'en est malheureusement fini du sprint qui s'annonçait homérique.
Résultat final 46'29"-4'31"/km-192/550-656 points.

Tout d'abord un grand bravo à Phil qui ne tardera certainement pas à me mettre la patée à la régulière. Si on considère la mauvais compréhension du défi et le mollet récalcitrant (autant d'éléments que je n'apprendrai qu'après), je vais devoir m'accrocher je le sens.
D'un point de vue perso, les sentiments sont assez partagés mais tendent plus vers la déception.
Si on considère (à la lecture des temps des premiers) qu'on a couru environ 5 à 6"/km plus lentement que l'année dernière, je suis une bonne minute au dessus de mes aspirations (lesquelles je pensais me ménageaient une marge de sécurité quant à une éventuelle déception).
Je suis à 2'15" de Louis fine, ce qui démontre aussi ceci par rapport aux niveaux supposés.
Evidemment 656 points (soit pile ma moyenne de points de l'année dernière) ne peuvent dire qu'il s'agit d'une contre performance mais....
Autre fait ou inquiétant ou rassurant, seul l'avenir le dira c'est que bien que j'ai eu l'impression de toujours gérer (164 puls de moyenne pour 172 habituellement), j'ai été incapable d'accélérer si ce n'est sur la fin. 164 puls est elle ma moyenne de course maintenant et dans ce cas, je m'inquiète ou alors n'ai je simplement pas été capable de monter dans les tours samedi et alors l'avenir est plus rose? Seul l'avenir nous le dira.
Je terminerai en souhaitant la bienvenue à Nico chez les rhos, en félicitant Pascalito qui lui non plus ne va pas tarder à me passer sur le corps, Igor, Louis et Jaife pour leur très bonne course.

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !