Récit de la course : La Cheptainville 2008, par lechamois

L'auteur : lechamois

La course : La Cheptainville

Date : 27/4/2008

Lieu : Cheptainville (Essonne)

Affichage : 2237 vues

Distance : 27km

Objectif : Pas d'objectif

7 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

15 autres récits :

La Cheptainville

Bonjour à tous,

 

En we avec les enfants chez mes parents en région parisienne je repère un trail « court » tout près de chez eux : La Cheptainville  20 kms annoncés pour environ 400m de D+…un truc abordable pour le bitumeux que je suis redevenu.

 

Je me retrouve donc dans ce joli village à 8h30 pour un échauffement tranquille et un départ à 9h30. A mon arrivée je vois le départ de la course de 54 kms…ils vont avoir chaud car le thermomètre va monter aux alentours de 25° dans la journée !!!

 

9h30 pan le départ :

 

            Je pars au rythme (3’45’’ au premier km légèrement en faux plat montant) et je laisse partir un triathlète qui visiblement va vite. Je reste à 20 mètres avec 2 autres gars.

 

            Première véritable bosse et nous retrouvons notre fugitif qui est certainement parti trop vite et ne reste pas avec nous (mais il terminera tout de même 3ème de la course  en revenant bien sur la seconde partie !!!).

 

            Seconde bosse je me mets en tête et je me retrouve seul aux commandes, je suis un peu surpris mais je continue à mon rythme.

 

            Au 5ème km je suis au milieu d’une cote bien raide et je vois revenir un gars comme une balle. Un vrai physique d’athlète grand pas épais…et là il me dépose dans la bosse où j’ai le sentiment d’être à la rue !!!

 

            Je m’accroche à quelques mètres derrière lui en me disant qu’il me faut conserver cette seconde place.  Nous passons ensuite dans une carrière de sable mou avec deux belles grimpettes dont une qui se termine accrochés à une corde !!!!  Passage difficile mais sympa.

 

            Et je suis toujours à la peine pour rester avec le leader.

 

            Nous sortons de cette zone particulièrement vallonnée et progressivement je reviens sur l’homme de tête. Je me cale derrière lui 500m pour me refaire un peu la cerise. Là je me dis que je vais prendre quelques relais pour pas trop faire suceur de roue !!!

 

            Je passe donc devant dans un chemin plat mais boueux à souhait. 200 m plus loin je me retourne et le gars est 5m derrière, je me dis qu’il doit boire un coup (la course est en autonomie totale donc nous portons un porte bidon, ou un camelback en ce qui me concerne). 150 m plus loin je regarde à nouveau et il est à 10m !!

 

            Là je me dis qu’il à un coup de moins bien et comme nous sommes maintenant dans un chemin au milieu des champs et tout plat je suis dans mon élément et je décide donc de fournir un effort.  Je me cale aux alentours de 3’45’’ / km et attaque donc. Ca fait bizarre de tenter un coup pour la gagne c’est pas courant pour moi. Bon il reste quand même un peu plus de 10kms donc je me demande si c’est pas trop tôt, mais il y a quelques kms plats et visiblement il est plus fort que moi en cote donc c’est maintenant ou jamais.

 

            Progressivement je le vois décrocher et je me retrouve avec pas mal d’avance (environ 250m !!!). Une longue descente et je lache encore plus les gaz. 

 

            J’arrive au 14ème km et là mon fils ainé m’attend avec son VTT, il n'en revient pas je suis en tête et le gars derrière qui lache pas vraiment le morceau est toujours à 250m !!!

 

            Il reste deux cotes à passer dans les derniers kms, la première je passe avec difficulté au ralenti sur le haut, je suis inquiet et je me retourne assez souvent, il montait tellement vite au 5ème km que je suis persuadé de le voir revenir. Descente je fonce, c’est sinueux donc j’ai plus la possibilité de voir mon poursuivant.

 

            Dernière cote je la passe doucement mais je m’accroche, je peux gagner et j’avoue que je crains toujours le retour du second. Je dévale la dernière longue descente en ligne droite, il reste 1,5 km de plat je me retourne et là je vois pas de gars à l’horizon derrière…punaise je vais gagner je commence à savourer !!! A l’arrivée il me dira que comme moi les deux dernière montées auront été pénibles pour lui.

 

            Derniers hectomètres mes enfants et ma belle sont là, je déguste, je savoure. Depuis le début de l’année j’ai fait pas mal de podiums en vétéran, mais gagner une course au scratch j’y pensais plus.  Je lève les bras et les gamins viennent me féliciter…un moment de plaisir partagé.

 

            Je termine en 1h22’ et le second arrive 1’30’’ après et me confirme que la fin de course était corsée.

 

Bon je reste conscient que pour gagner une course il me faut un adversité pas trop relevée…mais les bons avaient qu’à venir alors je profite car à mon jeune age je n’en gagnerais plus beaucoup.

 

Belle organisation et bénévoles sympas.

 

Merci de votre lecture.

 

Le_chamois_qui_a_passé_un_bon_dimanche

   

             

7 commentaires

Commentaire de Akran posté le 03-05-2008 à 10:43:00

Un récit, à l'instar de la course, très dynamique ;)
Félicitations pour cette belle bagarre et cette belle victoire ! Il n'y a pas de raisons qu'il n'y en ait pas d'autres :)

Commentaire de hagendaz posté le 03-05-2008 à 11:33:00

une belle victoire manu, bravo ça me laisse rêveur ton temps sur un tel parcours...

Commentaire de agnès78 posté le 03-05-2008 à 11:37:00

Merci pour ce récit manu et bravo pour ta course et ta première place! c'est vrai qu'elles sont sympas ces courses à Cheptainville! grosses bises et à bientôt
agnès

Commentaire de zakkarri posté le 03-05-2008 à 11:38:00

Waouh magnifique victoire ! ça doit être énorme pour toi !? tu as étais la chercher celle là ...

Ton récit est génial, c'est une immersion totale dans la peau du winner ... bravo !

Dommage pas de photos les bras levés ...

@+

Commentaire de JLW posté le 03-05-2008 à 13:00:00

Encore bravo manu, je l'aurai bien prise ta photo à l'arrivée mais j'étais encore en train de courir ... Ravi de t'avoir croisé et reviens nous dans le coin pour d'autres podiums et pourquoi pas une autre victoire au scratch.

Commentaire de capnature91 posté le 03-05-2008 à 19:50:00

Salut Manu, merci de ce récit fort sympa et engagé. Ca m'a vraiment fais plaisir de te revoir sur mon parcours et te voir sur le poduim. J'espère te revoir l'année prochaine le 26 avril 2009. Nathalie et Jean-Noël des "Zorganisateurs" heureux

Commentaire de LtBlueb posté le 04-05-2008 à 22:30:00

tiens un cr du chamois ?! j'ai du loupé l'envoi sur la ml :))) bravo pour cette grosse grosse perf ! ouaip ca doit faire bizarre de placer une mine pour la gagne à mi course !!! bien content pour toi en tout cas !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !