Récit de la course : Off - Tour de France - Franchir l'Horizon 2005, par LToro

L'auteur : LToro

La course : Off - Tour de France - Franchir l'Horizon

Date : 11/3/2005

Lieu : Asnières Sur Seine (Hauts-de-Seine)

Affichage : 1704 vues

Distance : 170km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Franchir en région PACA

Coucou, me revoilou,

Je souhaite adresser un grand BRAVO aux deux vedettes que sont Audrey (La Crevette) et Laetitia (Lala), les deux représentantes de JSC à Nice pour l'accueil réservé aux coureurs au centre Lacassagne. MERCI les filles.

Pour en revenir aux coureurs d'étapes :

Étape Marseille-Toulon : le couple Poussgirl et Poussman sont partis de Paoli Calmette le 24 pour rejoindre La Ciotat. Après un peu de pluie sur le parcours, ils arrivent devant la caserne de pompiers de La Ciotat tout frais, comme s'ils venaient juste de commencer à courir. A peine la ville franchis, Akunamatata et Le Toro avance sous la pluie vers St Cyr. C'est là que Le Toro récupère la voiture de son compagnon de course, qui lui poursuivra en courant vers le casino de Bandol. Y vont trop vite ces gens là.
Le rdv sur Sanary est respecté, petit café en terrasse, rencontre avec une charmante photographe, des journalistes super sympa. le top quoi ! Le reste du parcours se fera tranquillement vers Toulon, avec une discussion avec des jeunes de La Seyne sur mer.
A 20h00 le relais est donné à Pierre et son équipe : direction Nice, via St Raphael.

Étape Toulon-Nice : je laisse la parole à Pierre
"la vie nous enrichit des rencontres que l ' on peut faire , et celles que j ' ai faites ce jeudi et vendredi m ' ont énormément apporté .
notamment , en commençant par la fin , de Audrey / crevette de " jeunes solidarité cancer " qui nous a ému aux larmes par sa beauté , son courage , son talent pour promouvoir cette association ... elle nous a tous remercié pour notre action et notre " volonté " .... alors que cette nuit , pendant que je courrais vers 3h du mat , les pieds gelés , je ne cessais de penser que bien des jeunes de ce forum (jscforum.net) auraient beaucoup donné pour pouvoir avoir la chance et le bonheur de prendre notre place , et juste pouvoir courir tout leur saoul .... c ' est tellement facile quand on a 2 jambes et la santé ....
et puis j ' ai eu la chance et le bonheur , moi même , d ' avoir pu accompagner en vélo ( d ' abord en tandem avec la-tortue jusqu' à St Raphael , puis en solo jusqu' à Nice ) des coureurs de talent , qui ont bien voulu donner un petit peu de leur temps pour faire connaître JSC :
Bernard et Sylvie qui ont mené un train d ' enfer en début de nuit , et jusqu' à 3h du matin sur les pistes cyclables entre Toulon le Lavandou puis la foret du Dom .
JP " mansakure " ultra M , sur qui on peut toujours compter , qui nous à soutenu , la-tortue et moi dans la deuxième partie de nuit , quand le froid nous est tombé dessus ...
Soleia , qui même pas une semaine après son marathon , est venue nous offrir un magnifique levé de soleil sur la baie des Issambres , bravo !
Hubert qui nous a emmené les derniers Km vers un superbe petit dej à St Raph , petit déj offert par Hub , de l ' hôtel "brise de mer " , juste avant de prendre le relais vers Nice , au petit matin avec Mimie .
Roxane , coureuse débutante que rien ne rebute , accompagnée de pierre son mari qui nous suivra jusqu ' à Nice en voiture , merci !
Christian qui n ' aura pas eu un parcours facile , car très vallonné , Raymond impressionnant de puissance ,
et bien sur Guibol06 qui nous fait une arrivée de maître sur NICE , et sous un soleil de plomb .
et puis la rencontre avec des gens d ' exception , comme le toro , qui est de toutes les étapes dans le sud , et qui nous passera le relais , jeudi soir à Toulon , transpirant de simplicité et de gentillesse , Phil Verdier à Nice qui part demain matin à 2h30 vers le col de Vence , seul dans la nuit , au début.... sur l ' étape Nice / Digne

on retiendra seulement une photo : de quelques têtes anonymes , encore transpirantes , mais avec un large sourire , portant tous le T shirt " JSC " , au coté de Audrey / crevette , fiers d ' avoir pu faire qq chose pour eux ;
et la satisfaction , aussi , d ' avoir pu rapprocher à cette occasion , la Ligue contre le cancer et l ' association JSC , que cette rencontre soit fructueuse .
je ne regretterai pas ces 19h de vélo , et ces qq Km de CAP pour une si bonne cause !

Dr P convert"

Étape Nice-Digne : ce coup ci, c'est le message de Philippe que je vous retranscrit :

"et voila, l'étape Nice-Castellane fut superbe: temps idéal, franchisseurs au top, nous avons même allonge le parcours pour arriver a l'heure fixée par le toro, ce qui nous a permis de découvrir des chemins très sympas et sans trafic !!

egoistement, je dirai pour nous que cela a été super de courir cette étape; au total sur 100 km, 5 franchisseurs ont totalise 130 km: isabelle moreaux, jean pierre russo, francois montero, maximilien maccio et philippe verdier;
le dénivelée sur cette étape a été de 1935 + et de 1135 -, les jambes ont été quelque peu sollicitées.
le départ de Nice a 2h06 s'est déroule sur une promenade des anglais et le bord de mer envahis par les fetards des boites de nuit qui nous regardaient passer en se demandant qui étaient les plus allumes et également par de charmantes créatures quelque peu dénudes !!
ensuite, calme absolu entrecoupe par les bruits d'animaux ou les courses avec quelques chiens lors de la montée du col de Vence et la descente vers greolieres a 1000 m d'altitude
les 3 relayeurs ont été rejoints par 2 fringants franchisseurs a 7h30 a andon ou le cafe bar tabac presse magasin de souvenirs de 15 m2 a eu l'excellente idée d'ouvrir et de nous offrir croissants et café chaud.
il nous restait 3h30 pour faire 35 km, nous avons pris les routes buissonnières dans des vallées très accueillantes pour finir tous les cinq a Castellane devant la banderole que le toro, alias remi bainvel, avait installe sur la place du village.
quel plaisir de se retrouver et de passer le relais a remi et a sa femme.
ensuite, repos des guerriers et de la guerrière, bières a volonté pendant 2 heures, puis auberge et repas d'ogres pendant plusieurs heures au point sublime des gorges du verdon avec femmes et enfants.

en conclusion, j'espère que les 2 actions inities par le passage de franchir a Nice vont être perenisées et que ce ne sera pas un feu de paille;
je resterai en contact avec les 2 jsciennes niçoises et espère vous donner d'excellentes nouvelles dans quelques mois.

Philippe"
Pour le départ de Castellane, c'est un presque tout droit dans la pente pour monter au col des Lecques, puis descente vers Barème. Bon je l'avoue, dans la descente j'ai fait la rencontre de la terre glaise et d'une branche de ronce, mais chut... vous en saurez plus dans le CR final (avec les photos) :-))))
Un p'tit message à Koala et Mouflon pour leur dire que j'aurais un peu de retard et qu'ils peuvent commencer le relais avant que j'arrive.
Quel plaisir de les retrouver en route. Pour l'histoire, c'est avec eux (et avec la Langouste a qui nous avons énormément penser) que nous avons participer à Franchir 2004.
Petit à petit, foulée après foulée, nous arrivons, sous la pluie, sur Digne où l'arrivée est organisée par Marie Hélène et M. Valery Andre.
Très bon accueil en mairie, avec journaliste, adjoint au maire, délégué des commerçants, charmantes hotesses....

Permettez moi de vous remercier de tout cœur pour cet accueil qui nous a beaucoup touché.

Étape Digne-Gap "encore un p'tit peu"

Nous prenons la route de notre dernière étape en P.A.C.A toujours sous la pluie.
Ce n'est qu'au bout de 15km que le soleil commencera à pointer son nez. Un petit arrêt à Mallemoisson pour un p'tit café offert par M. Valery (du codep 04) est le bienvenu pour se réchauffer.
Les relais s'organisent toutes les 45mn, sauf pour le Mouflon qui nous répond à chaque fois : "encore un p'tit peu".
nous allons avoir du mal pour l'arrêter celui là !!!!
La fraîcheur du matin et de la pluie est remplacée par la chaleur du soleil. Pfffff, jamais content !!!!!
Pour l'arrivée sur Gap, nouvelle idée de notre fantastique Mouflon (si si, encore lui, et c'est pas fini....) : "Je fais le dernier tronçon tranquillement et on se retrouve dans Gap pour un final tous les trois." "Mais Mouflon, et ta jambe ? ta douleur ?" "Aucun problème, de tout façon, y longtemps que je sens plus rien !!!" . Bon, ben, vas y.....
Après l'avoir suivi jusqu'à l'entrée de Gap, avec Koala nous allons poser la voiture devant les locaux du comité départemental de la ligue, et repartons en petite foulée rejoindre notre coureur "même pas mal".
Comme nous avons un peu d'avance, séance photos souvenir de trois zanimos échappés du cirque tout proche, et méchant délire de concours de grimace. C'est peu être la tension nerveuse de la semaine qui retombe ??????
Nous sommes très très bien accueillis par les bénévoles du Codep de la ligue et les représentant de la mairie.
Pendant notre entretien avec le journaliste local, voilà qu'il pose la question fatidique : "vous n'avez pas d'anecdoctes sur le déroulement de l'étape pour etoffer l'article ?" "Ben non !!! nous sommes là pour parler de JSC, pas pour nous faire mousser dans les journaux !"
C'est à ce moment là que notre coureur le Mouflon Encore Un P'tit Peu nous fait une belle hypo.
Les pompiers, la prise de tête avec le journaliste spécialisé chiens écrasés qui voulait et a fait une photo du Mouflon hs, direction les Urgences de l'Hopital. Nous n'en sortirons qu'a partir de 22h30, aprés un deuxième malaise du franchisseur fou, qui lui a vallu une seconde poche de glucose. Depuis il a bien repris des couleurs, puisque ce matin je l'ai eu au tel et qu'il partait faire un footing avec P'tit Koala.

Merci Patrick (du comité de Gap) et au représentant de la mairie de nous avoir suivi aux urgences. Merci pour votre accueil.

Lundi 28 mars, 04h00 du matin, le relais est transmis au Blueb et a son équipe. Franchir en région PACA est terminé pour cette année, mais j'ai bien l'impression que les actions avec JSC vont continuer.
A suivre


Merci à toutes et tous, qui avez oeuvré pour aider JSC à Rompre l'Isolement
Merci aux JSCienes et JSCiens (Barbie, Pixel, Flop, Zabou, etc.....) pour vos encouragements. Vous étiez dans chacunes de nos foulées.
Merci a Nirvy, JFRako83, Pataclope : pour des raisons perso, professionelles ou pour cause de blessures vous n'avez pu être présent physiquement, mais sachez que vous nous avez accompagner sur le parcours.
Merci à Gérard Cain, grand coureur d'ultrafond et grand bonhomme, pour avoir proposer ton aide (merci monsieur Gérard).

Je mets en ordre les photos, et vous les fait parvenir au plus tôt.

Un grand merci à Toutes et Tous
Amitiés

LToro
Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles (Sénèque)

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !