Récit de la course : La Foulée de la Vogue 2008, par Gibus

L'auteur : Gibus

La course : La Foulée de la Vogue

Date : 2/8/2008

Lieu : St Martin Le Chatel (Ain)

Affichage : 1128 vues

Distance : 10km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

2 autres récits :

St Martin Le Châtel dans la 8°

 

St Martin Le Châtel dans la 8° 

 

Un petit décrassage s'impose après un long moment sans faire de la vitesse, de la vraie.

C'est donc sur un 5 kms que j'ai décidé de m'aligner pour me remplir de lactite.

 

St Martin le Chatel est un p'tit village au nord ouest de l'Ain et les 6° foulées de la vogue (fête locale) sont annoncées avec un 10,5 et un prologue de 5,6.

 

 

 

En ce samedi après midi, il fait très chaud et ça sent à plein nez les vacances enfin après toutes ces journées grisâtres.

 

A la table des inscriptions, il y a les gars de l'EAB, Arnaud 2S, Bernard. Il y a aussi Guy avec qui je me tire souvent la bourre sur les distances courtes. Les gars de Pont de Vaux sont présents, notamment Sébastien Charnay. Mon dossard récupéré avec un super canif, je rejoins la voiture.

 

Je retrouve Eric que j'ai du mal à reconnaître. Je l'appelle Kikourou avant de m'apercevoir que c'est notre Looping01 national. Il va faire le 5 aussi.

 

En me préparant je vois passer les course enfants. Allez les petits (et non les gones, là c'est pour Badgone).

 

 

Jérome s'échauffe et vient me saluer. Il n'est pas là Benjamin ? Non, non. Pas assez d'entraînement lui répondis- je. Je rattrape Eric et nous retrouvons à l'échauffement Denis alias Joshua01. Il n'est pas venu au Off la semaine dernière car il était à la Courchapied à Courchevel. Il y a abandonné aussi après son non finish à la Merrel Sky Race à Serre Chevalier arrêté par une barrière horaire. Là il nous scie les pattes. Comment, toi tu te fais avoir par une barrière horaire sur un trail. C'était vraiment très dur alors. Il nous fait rire en espérant ne pas abandonner aujourd'hui, pour la 3° fois de suite, sur le 5 kilomètres.

 

On effectue les derniers réglages d'avant course : plein, pression des pneus et nous nous dirigeons vers la ligne de départ. Qu'est ce que je vois ? Francis est là au milieu du peloton en civil : c'est à dire, même pas en tenue pour courir. Je suis arrivé trop tard dit-il ? Mon œil ! Tu ne voulais pas courir et pis c'est tout.

 

Le départ commun aux deux courses est proche et je me rapproche de la ligne. Habib est là et est étonné de nous voir en nombre faire le prologue. Lui aussi d'ailleurs. Je décide de partir doucement les 4, 5 premières minutes et ensuite d'accélérer si possible. Mon orteil cassé est toujours en vrac mais je sers les crocs.

 

Ca y est c'est parti. Je me place derrière Arnaud. Oh là, je suis à côté de Florian Schafer. Y a un truc qui cloche. Ma stratégie est à l'eau et je pars encore une nouvelle fois vite. Tans pis. Je suis dans les 10, 15.

 

La petite boucle descend puis tourne à gauche, ça remonte. De nouveau à gauche par un petit passage. De retour sur la route, nous revenons vers l'arrivée. Je suis sur la gauche du peloton. Nous avons fait 500, 600 mètres. Francis est sur la droite et me dit que je suis bien parti.

David Goy, qui fait le dix, me double et je l'accroche. Passage au 1° kiko : 3'33, ça va. Nous rattrapons Guy Vyon qui pars toujours trop vite.

 

Le parcours redescend et je m'accroche à David qui a l'air étonné de ma forme. Et oui j'ai la patate. Arnaud est toujours un peu plus loin en ligne de mire. Ca remonte et je me retrouve seul. Je rattrape un jeune qui a explosé. Je l'encourage mais il a son compte. J'ai pris ma vitesse de croisière de moins de 4 au mille. Un papy est assis sur une chaise en paille et assiste au spectacle. Un gars en jaune me rattrape et essaye en vain de voir mon dossard. Je fais le 5 lui dis-je. Il fait le 10. Je le vois au sponsor différent du mien. On se relance et ce n'est pas un mal car le parcours n'est pas facile et derrière les nuages la chaleur est bien là. Ouf ouf.

 

Une nouvelle montée pointe son nez. Je vois Arnaud tout là bas. Il m'a mis un vent. Je recolle à mon compagnon et tire sur les bras. La final est là et à l'approche de la ligne j'accélère en lui souhaitant bonne route pour le 2° tour. Je coupe la ligne. Je suis 8°. Mon gars en jaune passe de l'autre côté des barrières. Une tape amicale dans la main et il est reparti pour un tour.

Eric ne tarde pas à arriver ensuite dans un sprint à l'arrache, il gagne son duel et déclenche les applaudissements. Un tout petit peu plus tard arrive Denis. Il n'a pas abandonné (rires).

 

Au ravito je soumets aux gentilles dames d'éloigner les plats de pains d'épices et chocolat à croquer du bord des tables à cause de la sueur qui coule de ces fronts essoufflés. Oui c'est une bonne idée me répondent-elles sans se vexer.

Avec Francis et Eric nous voyons les autres arriver puis les premiers du 10. Habib a gagné le prologue. Arnaud est 5°. La grande course, comme prévu, est gagnée par Sébastien Charnay suivi de Florian Schafer et de Gilles Perret. David Goy termine 5°. Eh, j'étais avec lui tout à l'heure. Mon compagnon en jaune fini 8, 9°. Mais, j'aurai fini à la même place si j'avais fait le 10,5 kms finalement !

 

Nous taillons à la buvette. Francis, ce coup là, nous accompagne…

 

 

 

 

 

Les résultats ne tardent pas à arriver et les récompenses sont distribuées aux lauréats avec primes svp pour les premiers.

 

 

 

 

 

 

 

Avec Arnaud nous photographions à droite et à gauche pour nos différents sites internet. Le sien (tiens je vais faire un peu de pub) est le site des courses hors stades du club de l'EAB de Bourg en Bresse : http://eabhs.spaces.live.com

 

Nous nous quittons en nous souhaitons de bonnes vacances car la plupart partent dans leur coin favori.

A bientôt, running aux pieds.

4 commentaires

Commentaire de Eric Kb posté le 14-08-2008 à 10:51:00

Très bon CR mais ta modestie t'as fait oublier de dire que tu finis 2ème V1. Avec un orteil en chou-fleur félicitations!

Commentaire de franciss posté le 15-08-2008 à 13:02:00

Pfiouu... Et si t'essayais à cloche-pied ???

AH LA LA les gars qui s'la jouent "ch'uis blessé..." et qui te pêtent un temps comme jamais !

Au plaisir de te revoir plus accidenté que jamais à St André... :-)

Commentaire de lulu posté le 23-08-2008 à 13:38:00

BRAVI Gibus !!!
Avec tout ce que tu cours avec ton orteil cassé, t'es prêt pour kolantha !!??

A +

Commentaire de Mamanpat posté le 25-08-2008 à 20:15:00

Et personne il a la photo du podium de Gibus ?!?!
Bande de malotrus !!!!

Eh Eric, c'est la coupe d'été ou c'est pour l'aérodynamisme ???? ;-)

Merci encore une fois Gibus pour ces CR tout en images !!!
Et bravo !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.15 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !