Récit de la course : Marathon du Médoc 2008, par patoudu31

L'auteur : patoudu31

La course : Marathon du Médoc

Date : 6/9/2008

Lieu : Pauillac (Gironde)

Affichage : 1017 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

MARATHON DU MEDOC 2008

Le marathon du medoc c'est à faire au moins une fois dans son parcours de coureurs à pieds

 Cette année c'était ma 6éme participation et encore une fois innoubliable

Programme de ce long week-end

On arrive le vendredi en fin d'aprés midi pour retirer les dossards et profiter du village exposant qui est semblable à Marseille cassis

le soir direction la pasta partie sous chapiteau avec un orchestre avec 4 plats de pates aux saveurs des antilles; le dernier plat étant des pates au chocolat et bien sur du Medoc pour accompagner le tout

On se laisse prendre par l'ambiance et on en boit un peu trop mais il y a la danse et on élimine

Le samedi matin c'est le grand jour; on se prépare et on de déguise (indispensable)

Difficile à décrire; chacun s'émerveille des déguisements et chars

Le spectacle aèrien et le compte a rebours musical fait monter la pression et c'est la libération

Du monde partout et des encouragements

Ca commence fort; a peine 600metres et déjà la première dégustation (cave PAUILLAC)

Ensuite c'est une succession de chateaux traversés et surtout de dégustations

A ce sujet, il faut s'arreter pour déguster et non pour boire des verres (prendre le temps de gouter et en plus il y a des orchestres partout)

Cette année, une bonne surprise, mois de goudron et plus de sentiers

Par contre c'est valloné et c'est pour cela qu'avec les changements de terrain et les vallons, on dit que c'est le marathon le plus long du monde

Enfin la ligne droite a partir du 37éme avec au menu 1 stand tous les kilometres

les huitres à volonté

le jambon de bayonne

l'entrecote

le fromage et la glace

Et oui ce n'est pas une légende

enfin l'arrivée sur tapis rouge pour les 195 derniers metres ou on se retrouve tous pour passer la ligne ensemble

et la tente de restauration avec ces petits toast , les fruits , les yaourts et la boisson (vin, biere, soda)

le soir on peut trouver des stands ou des restaurants pour se restaurer

Ensuite feux d'artifice et bal

Le lendemain il y a la ballade de récupération entre 6 et 10kilomtres avec dégustations et traversée de caves (cette année sous la pluie)

puis enfin le repas de cloture, antillais cette année avec un superbe orchestre antillais et ses 2 danseuses

 

Si ca vous tente, quelques conseils

Il faut s'y prendre trés tôt et se préinscrie des aujourd'hui (allez sur le site)

Dés que vous recevez le bulletin d'inscription, il ne faut pas perdre de temps; à faire dans la journée en regroupant toutes les inscriptions

Ensuite, il faut trouver l'hébergement

Il y a un camping municipal a PAUILLAC; les gabarreys, à réserver assez tôt (il y des mobilehomes et des emplacements pour caravane et tentes + 1 sauna et 1 jaccuzi) avec des tarifs sympas et un responsable super sympa

Enfin, ne pas penser faire un temps, c'est ridicule

Par contre cela demande un entrainement identique à un marathon avec une base de 4h en priviligant l'entrainement avec cotes de temps en temps et un peu de trail

j'espére vous avoir convaincu et motivé

je reste à votre disposition mpour d'autres renseignements

 en 2009 c'est le 25éme anniversaire

 

 

2 commentaires

Commentaire de BENIBENI posté le 30-10-2008 à 17:49:00

Je confirme, c'est un marathon à faire ABSOLUMENT !

Commentaire de calimero posté le 31-10-2008 à 17:54:00

Moi aussi je confirme! C'est vraiment une course de Barjots pour des Barjots!
RDV donc encore en 2009!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !