Récit de la course : Trail du Grand Lubéron 2009, par jeje353

L'auteur : jeje353

La course : Trail du Grand Lubéron

Date : 16/5/2009

Lieu : Cabrieres D'Aigues (Vaucluse)

Affichage : 1287 vues

Distance : 25km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

9 autres récits :

TGL 2009 - Un nouveau parcours avec le passage sur les crètes -

Nous voilà le 16 Mai 2009 , en direction pour le TGL 2009 à Cabrières d'Aigues dans le Vaucluse .

Petite commune à 6 kms de Pertuis , rural et sympathique .

Levé à 05h00, départ à 07h00 , le temps de récupérer les amis et nous nous retrouvons en direction du TGL .

Sur place à 08h20 , le parking est aisé et déja quelques participants s'échauffent pendant que nous allons tranquillement récupérer notre dossard .

Le but aujourd'hui n'est pas de faire un chrono pour moi , mais d'une part de découvrir le parcours qui cette année est nouveau avec une ascension jusqu'au crète , courir dans l'herbe des paturages , et voir les sommets enneigés .

Et puis c'est la 4ème course en 4 semaines donc on va essayer de rester light sur l'effort .

Une belle organisation avec jus d'orange, brioches et café pour ceux qui le désirent et surtout qui ont l'estomac blindé , personnellement boire ou manger avant le départ me donne des crampes d'estomac , point de coté , et me coupent les jambes ... donc ils sont chanceux de ne pas avoir mes symptomes .

08h50 , on se place sur la ligne de départ , les feminines sont placées devant , la courtoisie sur de telles épreuves ne fait pas de mal. Et après le discours de Mr MARMET (endurance shop et coureur aux multiples podiums en trail) le départ est donné , il est 09h00.

Le chrono est mis en fonction et tout ce beau monde s'élance vers la colline , qui se révèlera mieux définie comme de la montagne quelque minutes plus tard .

Les pressés mettent quelques coup de coudes aux féminines et rejoignent la tête de course .

Très vite on se retrouve en montée d'abord goudronnée puis on rejoind un chemin de terre en direction du sentier qui nous amenera au sommet . 

Il fait déja chaud environ 20 degrés , peu de boue sur le parcours , la montée est technique mais à l'allure de marche ce n'est pas génant et pour une fois je suis heureux d'avoir mis mes chaussures de trail .

Début de l'ascension , qui s'avèrera très très longue au total 55 minutes de marche et de toute petite relance , on est parti de 400m d'altitude pour atteindre 1141m en seulement 06kms600

Ah le premier ravitaillement, que l'on perçoit comme le plus beau des cadeau !!! un peu de musique et nous repartons vers le radar et cela monte encore  , ça y est l'herbe des paturages est atteinte .

On peut courir  un peu avant d'attaquer une belle descente technique.

De 1141m nous redescendons à 577m pour une distance de 03kms800 . Et mon erreur fut de descendre bien trop vite en 15mns les 03kms800 , que je paierai en fin de parcours .

Mon ami m'en a informé mais seulement à l'arrivée ( au faite sur un forum j'ai lu que la premiere descente il fallait se préserver sinon on le paye en fin de course ) , je le vivrais 15kms plus tard ...

Nous faisons une petite boucle dans un village ou un autre ravitaillement est présent nous en sommes à un peu plus de 10kms  pour 01h20 sur le chrono .

Sur cette portion on croise les participants, forcément c'est une boucle , et on se dit qu'il y a pas mal de monde devant et au retour pas mal de monde derrière ce qui rassure dans un sens .

Et nous voila reparti vers la colline et où il ne faut pas écouter les pisteurs qui nous informent qu'un petit raidillon arrive puis c'est la descente .

Le petit raidillon , nous fait remonter , nous joyeuses troupes vers le sommet que nous avions quitter peu de temps avant . Et nous marchons et courons un peu mais luttons contre la fatigue encore pendant 48 mns pour atteindre nos fameuses crètes .

Personne ne double tout le monde suit mes pas , enfin pour l'instant .

Ah !!!!! Le sommet à 1100 mètres et les belles bosses des crètes qui apparaissent , le paysage est somptueux et les sommets enneigés , une légère brume recouvre les villages environnants , un petit paradis bien mérité .

D'ailleurs comme le ravitaillement qui se présente et où personne ne fait l'impasse cette fois . Je commence à ressentir de la fatigue , un peu de faim malgré les tubes de gels mangés au 10e et 13eme  alors je prend quelques bout de chocolat noir .

J'aperçois mon ami qui n'est pas loin et décide de l'attendre un peu . Nous en sommes à 14,6 kms pour 02h02 .

Et on repart pour les crètes trois belles bosses avec des ascensions en marchant , de 05mns pour chacune.

Voila la descente , présentée comme technique et glissante , des sentiers étroits , légèrement boueux .

Les quadriceps sont très douloureux , pas de crampes mais des douleurs de fatigues , et plus on se retient dans les descentes et forcément plus cela fait mal .

On croise quelques coureurs en plein étirement de leur douloureux mollets , et on en profite pour les encourager .

Je ne suis pas le seul à souffrir tout le monde se plaint de douleur musculaire aux jambes . Ca rassure de souffrir groupé .

De 1059m nous redescendons à 536m , 25mns de descentes , pour seulement 03kms600 , le rythme est bien ralenti pour moi .

On arrive au dernier ravitaillement , nous sommes à 20kms600 et 02h46 sur la montre .

Je décide marcher un peu et conseille à mon ami de partir car mes jambes ne sont plus là , à ce moment là je ne sais pas si je vais arriver à repartir en courant .

On rattaque une montée de 536m pour atteindre 600m , en 09mns , j'ai dis que je fatiguais sérieusement .

La montre affiche 02h55 et je suis à 21kms600 , allez plus que 3kms400 . 

Vraiment que de la descente et on commence à voir les bénévoles, organisateur , avec leur beau chapeau sombrero qui nous encouragent, nous faisant sourire , voyant notre souffrance visiblement sur nos visages .

Quelques passages glissants qui d'ailleurs ont couté de petites chutes .

La petite descente d'escalier et montée aussi , mais bizarrement pas de soucis avec les escaliers . 

L'arrivée enfin au bout de 25kms et 03h18 . QUEL BONHEUR !!!!!!!!!!!!!!!

J'ai eu les quadriceps douloureux pendant 15 bonnes minutes , d'abord allongés sur les pierres froides, puis étirement pour finir couché dans l'herbe en plein soleil sous 24 dégrés .

La douleur est partie d'elle même et j'attend le reste de la troupe qui finie en 04h20 , mon binome que j'ai laissé partir au 20eme kms a fini en 03h10 , j'ai quand meme perdu 8mns en seulement 04kmns500.

C'est l'heure de la paella , de parler avec un peu tout les participants, de voir les premiers sur le podiums .

1er - BEGAUD Stéphane en 02h10 et 54 sde(Ep MANOSQUE)

2ème- LE NORMAND Guillaume en 02h13 et 18sde (TEAM QUECHUA)

3ème -  GASTINEAU Sylvain en 02h17 ( Endurance Shop , club Gardannes) .

Et première Féminine :

MOLLE Bénédicte en 02h28 ( Team Altec Sport ) .

Et voila un bon repos de course jusqu'à mi-juin .

Mode récup et entrainement seulement .

Je serai présent l'année prochaine, mais avec un peu plus de coffre surtout en endurance , car je suis resté pedant 2 mois sur la prépa du 10 bornes du conseil général et bien sur je l'ai payé sur ce trail .

Une belle course , à faire mais avec une vraie préparation sinon ce sera plus de 03h de périples et douleurs .

Attention le dénivellé ++ est de 1704 mètres et non pas 1500m annoncée , la distance est bien de 25kms excatement .

Bonne journée




 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1 commentaire

Commentaire de riri51 posté le 19-05-2009 à 19:04:00

Merci pour ce cr bien sympathique permettant de revivre la course tranquilou devant son PC. au plaisir de faire ta connaissance au départ d'une épreuve!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !