Récit de la course : Trail de la Vallée de Chevreuse - Aventure - 55 km 2010, par Ponpon

L'auteur : Ponpon

La course : Trail de la Vallée de Chevreuse - Aventure - 55 km

Date : 4/4/2010

Lieu : Le Perray En Yvelines (Yvelines)

Affichage : 1211 vues

Distance : 55km

Objectif : Terminer

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Envie de me relancer dans la course à pied, mais surtout en trail je me suis inscrit au Trail de la Vallée de Chevreuse.

Pour mon tout 1er trail, je n'ai pas choisi le plus facile, ni le plus court. En effet deux distances s'offraient à moi, le 20 et le 53 (???). Dans un élan de motivation, j'opte pour le 53.

En parcourant le forum, je me suis dit que le parcours devait être plus compliqué que ce que je pensais. Enfin trop tard pour faire marche arrière, l'inscription est validée et j'ai vraiment envie de le faire.

Pas de préparation en particulier, si ce n'est du sport anarchique au boulot (natation, muscu, CàP), quelques matchs de rugby et quelques sorties en forêt. En parlant du rugby, mi février, crac, une blessure au genou. 2 semaines douloureuses, et au total 3 semaines sans courir en attendant de rencontrer un chirurgien qui m'annonce qu'en fait je n'ai rien !! Plus de douleur, bonne motricité, génial !!! TVC j'arrive...

 

Dimanche 4 avril, 4h15, le réveil sonne ! Quelle idée, tout de suite j'ai moins envie de courir.

Un peu de gatosport, un petit café et go pour le Coudray-Montceau, rdv 5h00 avec David (Trinouill) pour covoiturer.

 

5h00, rencontre avec David, on fait connaissance, on chage sa voiture et go direction le Perray en Yvelines.

On s'entend bien, l'ambiance est bonne dans la voiture, plus que le temps (et  c'est peu dire). Sur la route il tombe des cordes.

Arrivé au Perray, il pleut encore, ça s'annonce bien ! Nous nous rendons au gymnase, sous la pluie pour récupérer les dossards et nous partons nous changer.

La pluie a cessé, pourvu que ça dure...

 

6h45 retour au gymnase pour le briefing d'avant course. Beaucoup de monde dans le gymnase, l'ambiance est bonne, les sourires sont là (quoiqu'un peu crispés pour certains) et le briefing... est en cours. Mais on n’a rien compris ! Juste compris qu'il fallait sortir pour le départ. Ça tombe bien de viens de finir ma part de gâteau.

Dans le sac 1,5l d'eau plate, 1 bidon de 500ml d'Hydrixir (+1 sachet de recharge), 6 compotes, 6 gels Overtim's, une dizaine de figues séchées, un opinel, une couverture iso, 1 gobelet, 1 tee-shirt de rechange, 1 téléphone, 1 APN et c'est à peu près tout.

 

7h00 tout le monde dehors, ça rigole, ça fait des photos (moi aussi) mais la pression monte.


7h10 départ. C'était pas à 7h30 ??!

Petite balade de 4km, un peu de route, du chemin, de la route. Ça papote, ça rigole etc... et là, au 5e, patatras un mur ! Le tout premier d'une longue, mais longue série.

En haut, une marre de boue, ça tire à gauche, ça tire à droite donc je passe au milieu. Ça éclabousse un peu mais personne ne râle, au contraire certains ont le sourire. I'm love it !!!

Un peu plus loin David perd une de ses chaussures dans la boue. 1er arrêt, et pour moi ce ne sera pas le dernier...

S'ensuit une série de montée et de descente, quelques embouteillages, j'en profite pour faire des photos. Et nous continuons avec David à avancer doucement mais sûrement. Là je comprends pourquoi il est écrit sur le flyer "XTrem Trail" !!! Et ça se confirmera plus tard !

 

Km15 environ, début de crampe au mollet gauche. Merde, m'en reste encore 40 au moins à tirer !!! Je bois, mange une compote et je continue. Un peu plus loin, ça crampe de nouveau, mais sur les deux mollets ! Arf pô cool. C'est le moment d'essayer les gels. Je laisse David partir en ralentissant l'allure et je continu mon p'tit bonhomme de chemin.

Vers le 20e je me fais rattraper par des boulets de canon ! "Meuh ils viennent d'où ces couillons ??" En fait c'est déjà les premiers du 20km !

 

Arrivée au ravito au 20e (enfin environ), David est là, il m'attend. Je sors la poche à eau et là surprise, je n’ai rien bu !!! Moins d'1/2 litre. Ça sent le manque d'expérience, je ne me rends pas compte de la quantité avalée avec le camelback !

Je fais le plein d'eau, je mange des figues et hop c'est reparti !

La suite du parcours est toujours aussi ludique, ça monte, ça descend, et quand ça ne descend plus, ça monte ! De plus, c'est humide, c'est détrempé, c'est humide, c'est pas très sec...

On continue avec David, mais les crampes reviennent. Pire, quadri en prennent un coup, surtout les vastes internes. Je perds David, le récupère, le perd encore, le récupère jusqu’à une descente en gravier. Là erreur, selon le Polar, je suis presqu’au ravito, je termine l’hydrixir et accélère pour retrouver David, mais en fait on y est pas du tout ! Le parcours continue, ça grimpe encore et le terrain devient très cassant au niveau des cascades des Vaux de Cernay.

 

Ravito, km31 (environ) je retrouve David. Pas beaucoup de salé, je bois donc du coca, mange des Tucs refais mon bidon d’Hydrixir. Selon les bénévoles, la boucle fait 13km puis retour à ce ravito.

On repart en direction du château de Dampierre. Pause photos. On forme un groupe avec Stephan et Sabrina. On court ensemble quelques kilomètres. Mais en bas d’une cote, en s’arrêtant avec Stephan pour retirer sa veste, on perd David et Sabrina (qu’on ne reverra plus).

Alternance de marche active et de relance (qui me soulage les crampes) pendant quelques kilomètres, puis je repars seul à environ 2km du ravito.

Je m’arrête brièvement, mange des Tucs, bois du coca et je repars. Le moral est bon, j’ai envie d’en finir. Plus que 12km…

 

J’ai ouï-dire que la fin était roulante, mais en fait pas la boucle entière ! En effet, c’est reparti pour les montagnes russes, et je suis seul, j’ai du mental, mais c’est moins facile qu’à deux. Je rattrape quelques coureurs, mais reste désespérément seul !

Enfin vers 6-7km de l’arrivée je rattrape un coureur (un grand coureur pour moi, finisher de l’UTMB et du Grand Raid de la Réunion entre autre) qui me suit. On termine donc ensemble, partage d'expérience (enfin surtout la sienne, à ce moment je n'ai que 10h d'expérience) ça me motive.

Les quatre derniers kilomètres sont roulants mais ils sont longs. C’est en fait le chemin inverse du début. Nous sommes talonné par deux coureurs. Pas question de se faire doubler dans les derniers hectomètres. On relance donc et on arrive sur les lieux du départ.

 

Enfin j’en termine. J’arrête le chrono. 10h18 de bonheur !

Maintenant j'ai faim, j'en veux encore...

6 commentaires

Commentaire de caro.s91 posté le 08-04-2010 à 20:11:00

Bravo! Tu n'as pas choisi le plus simple pour ton premier trail. Tu l'as fini de façon plus qu'honorable sans problème. C'est super donc on te reverra prochainement sur les sentiers! :-)

Caro

Commentaire de ouster posté le 08-04-2010 à 22:34:00

Pour un premier tu n'es pas aller à moitié ! Bravo et bienvenue dans un monde de fous :)

Commentaire de Ponpon posté le 13-04-2010 à 20:20:00

Merci à vous, on se croisera sûrement sur différents trails !!

Commentaire de Land Kikour posté le 31-05-2010 à 12:05:00

C'est drôle, tu me rappelles quelqu'un ...
Méfie toi de ce monde2Ouf et de certains Oufs :-))

Commentaire de Ponpon posté le 02-06-2010 à 00:02:00

Merci Land, je vais me méfier des kikous, car ça commence par dire "bonjour" aux courses, ça discute sur le forum et ça finit par trinquer à la fin des (du) OFF !!!
Le pire c'est que ça marche, j'en redemande !!!

Commentaire de trinouill posté le 10-04-2012 à 18:37:22

Bon APP pour la suite...........;-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !