Récit de la course : Cross des Jonquilles 2010, par Gibus

L'auteur : Gibus

La course : Cross des Jonquilles

Date : 9/5/2010

Lieu : Cuvéry (Ain)

Affichage : 596 vues

Distance : 13km

Objectif : Pas d'objectif

8 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

7 autres récits :

Un chien dans un jeu de jonquilles.

Un chien dans un jeu de jonquilles.

 

Tout d’un coup, à gauche, je le vois. Il est là trônant devant les autres. Sa grosseur et sa blancheur en font de lui un monstre.

Tout paraît petit à côté de sa majesté.

Je m’arrête sur le bas côté, je le prends en photo.

LE Mont Blanc est the big montain.

En montant depuis Bellegarde sur Valserine, je savais que le spectacle plus haut allait valoir le coup.

Toute la chaîne des Alpes se dessine devant moi en ce matin de dimanche. Il y a une table d’orientation expliquant le panorama.

C’est bizarre, il ne fait pas beau mais si tôt, tout est découvert.

Je ne m’attarde pas et continue ma montée vers le plateau de Cuvéry Retord où a lieu le cross des jonquilles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après les méandres de la route, on arrive au col à 1178 mètres.

 

 

 

Je me gare et tout de suite je ressens le froid.

C’est bien habillé que je vais m’inscrire.

J’ai le dossard 177. Il y aura 178 inscrits.

 

 

 

 

 

 

 

C’est plutôt un chasuble qu’il faut mettre par dessus le maillot avec le n° devant et derrière.

Un peu court d’ailleurs mais au moins il ne faut pas d’épingles de sécurité.

Hérisson est là.

Je savais que j’allais le voir car il est bien classé dans le challenge de la montagne de l’Ain.

 

Je rencontre aussi Xavier18 qui distribue de la pub pour la course de Lagnieu. On taille la bavette pour les prochaines courses.

Eh mais tu t’échauffe d’une drôle de manière !

En effet il fait du droite gauche et gauche droite en mettant les pubs sur les pares brises.

Rires.

Je me prépare et décide de sortir le cuissard. Certains autour de moi hésitent entre manches longues ou manches courtes. D’autres encore portent des collants et parfois même des gants.

 

Je vois aussi le gars avec qui j’avais couru à Fort l’Ecluse.

L’heure est proche du départ et le speaker rappelle les gens sur la ligne de départ.

J’y retrouve Yves et Claudine les orga de Vonnas Chatillon. Puis je retrouve Florian du club.

Sur la ligne Véloraph vient me donner le bonjour. Il y a aussi Joshua01.

 

 

Je décide de partir derrière puis de remonter petit à petit.

Le décompte est lancé. Je remets mon alti à zéro.

 

Pan, c’est le coup de fusil salvateur.

 

 

 

Nous démarrons dans un champ avant de brièvement passer par la route puis un chemin rétrécit notre allure.

Cela redescend j’en double quelques uns.

Un pâturage d’altitude zigzague et étire le peloton.

Je dépasse un groupage de filles à la queue leu (eh ouai, pas toutes à la fois)

La montée arrive bientôt et après un virage à droite nous rentrons dans the forêt.(attention à forêt il y a un piège).

Je fais le barbeau mais j’ai déjà fait le cross des jonquilles, il y a 2 ans.

Donc la côte qui arrive est sévère.

Je ralentis du coup la cadence restant avec ceux que j’ai rattrapé.

J’en double quand même un ou deux dont Pierre Louis le responsable du challenge de la dite montagne et aussi organisateur de la très grande montée du crêt d’eau qui a été championnat de France de montagne 2002.

 

Nous repartons en sous bois après ces quelques halètements.

Il faut faire gaffe où on met les pieds car les chevilles partent vite sur ces chemins inégaux.

Je double toujours par la gauche.

 

Arrive la montée dans le boue où on a le choix : tout droit dans la merdasse ou sur le côté plus long mais qui évite de glisser.

Vue mes prouesses du départ, je prends mon élan et taille tout droit. C’est ce que j’avais fait il y a 2 ans.

Ca marche car le gars qui s’est accroché à moi depuis peu est lâché. (dossard 52).

Je le sens recollé à moi dans les champs de jonquilles pour le retour vers le col de Cuvéry.

 

Des gens nous encouragent et nous prennent en photo.

 

 

 

 

 

 

 

 

 Xavier18

 

 

 Fabien

 

 

 Fred

 

 

 

 

 Joshua01

 

 

 

 

 

 

 

 

 Pierre Louis

 

 

 Véloraph en 3°

 

 Vives les jonquilles

 

 

 

 

 

Nous traversons la route et c’est un ravito qui nous attend. Un verre d’eau vite fait et ça repart vers le long faux plat.

Il reste à peu près la moitié des 13 bornes à effectuer.

Nous sommes maintenant 3. Je ne double plus personne, ma place est faite.

Dossards 42, 52 et 177 en patrouille nous rattrapons ensemble certains concurrents.

On les laisse sur place.

Notre trio va un peu éclaté et au fil des nombreux yoyos que fait le circuit nous nous séparons doucement.

Je m’accroche toujours à l’un ou à l’autre mais rien n’y fait, on ne reste pas groupir.

Reste 5 bornes. 42’. Je sais que je ne referai pas les 59’ de 2008 mais ça je le savais avant le départ.

Ca tourne à droite à gauche toujours en montant, tuant.

Nous passons sur la droite pour éviter un passage de barres de fer empêchant le passage d’animaux. Nous on passe.

On passe des marcheurs qui nous encouragent.

Mon compagnon accélère d’un coup, le 42, et je ne le suis pas. Pas envie.

On arrive vers la fin de la montée et le vent est là mais pas si terrible que ça.

Pourtant sur l’autoroute le viaduc de Bellegarde était signalé dangereux à cause du vent.

 

Ravito à droite et ça repart mais pas pour longtemps. Deux belles côtes bien cuites nous attendent.

Je lève bien les genoux et monte assez rapidement la première semant du coup pour le compte le dossard 52 qui recollait.

Un gars avec une cloche nous encourage. Il était déjà là la dernière fois.

La 2° côte est plus rude et devant ça a bougé car le 52 a doubler un gars.

Je vais sûrement revenir aussi sur lui  mais les écarts semblent bien établis

La fin est longue malgré qu’elle soit roulante sauf quelques bobosses par ci par là.

Ce chemin nous permet de dérouler la foulée tout en évitant les plaques d’eau.

Reste 1 kilomètre.

Ca redescend sec.

Un gars nous encourage au panneau 0,5. Mais je sais que l’arrivée est encore lointaine. (pas au bon endroit ce panneau).

Je me retourne, chose que je n’avais pas faite depuis le début.

Je vois mon compagnon revenir alors je lâche tout.

Je reviens finalement sur celui de devant alors que se profile l’arrivée là bas tout en bas.

Je le passe et double aussi une fille.

Je franchis la ligne fictive.

Je retrouve des connaissances.

Je suis content car j’ai fait une belle course.

J’en ai pleins les pattes (de la boue aussi).

 

 Jean

 

 Fabien

 

 

Xavier18

 

 Hérisson

 

 

 Fred

 

 

 

 Joshua01

 

 

 

 


 Delphe6601

 

 Véloraph

 

Je sens que la forme revient mais cette course en altitude avec ces 620m de D+ va laisser des traces.

Super 26° cross de jonquilles de Cuvéry-Retord.

 

 


 

 

8 commentaires

Commentaire de yves_cool_runner posté le 13-05-2010 à 19:32:00

Une belle course bien rythmée et des photos qui mettent dans l'ambiance. Le Grand Gibus revient au trt !

Commentaire de yves_cool_runner posté le 13-05-2010 à 19:33:00

... je voulais dire "... revient au top " !

Commentaire de hérisson posté le 13-05-2010 à 23:00:00

Ca fait plaisir de remonter sur le plateau du Retord grâce, encore une fois, à un bien beau reportage signé du Grand Gibus ! A la prochaine...

Commentaire de delphe6601 posté le 14-05-2010 à 09:16:00

Superbes photos Gibus! Ca donne de la vie au récit!! Bravo et à l'an prochain!

Commentaire de CROCS-MAN posté le 14-05-2010 à 12:18:00

Affuté le Gibus, BRAVO et merci.

Commentaire de Eric Kb posté le 14-05-2010 à 13:39:00

Beau CR, ça m'a replongé un an en arrière !

Commentaire de Francis31 posté le 15-05-2010 à 08:00:00

En pleine forme le Gibus, à quand un retour sur trail ?

Commentaire de lulu posté le 17-05-2010 à 09:30:00

De bien belles photos Gibus....
Quand j'serais grand, j'en mettrais aussi...comme toi !!??
A + et bravo !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.83 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !