Récit de la course : Semi-Marathon du Pays d'Aix en Provence 2012, par gnoufee

L'auteur : gnoufee

La course : Semi-Marathon du Pays d'Aix en Provence

Date : 13/5/2012

Lieu : Aix En Provence (Bouches-du-Rhône)

Affichage : 635 vues

Distance : 21.1km

Objectif : Pas d'objectif

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

12 autres récits :

Un semi , s'il vous pâît

Bonjour à tous , ce dimanche avait lieu le semi marathon d'Aix en provence , départ à 8h45 , un quart d'heure àprés celui des féminines qui courraient le 7 kilométres .

 

Le retrait des dossards s'effectue , au parc Jourdan , sans probléme majeur (on me demande quand même une piéce d'identité que je n'ai pas sur moi , mais on me dit que ce n'est pas grave ) . Un sac est remis aux participants contenant beaucoup de pub , 3 sachets de nougat et un tee-shirt orange.

 

La température est agréable , il ne fait pas encore très chaud , petit échauffement pour rejoindre la rotonde , lieu du départ de la course.

 

Il y a du monde , 642 féminines attendent d'être libérés pour entamer leur parcours . Le speaker fait cracher les watts de la sono , le détenteur du record d'europe sur le marathon , Benoît Z , est là en « guest » star .

 

Toutes les filles sont maintenant parties , y compris les handicapées qui ont eu le droit à un départ anticipé et à une forte ovation de la part du public présent .

 

Maintenant cela va être à notre tour , nous sommes 768 , je n'ai pas spécialement bien préparé cette course , mardi dernier j'étais au 5 kilométres de Bouc Bel Air où j'ai pas mal souffert , en plus j'ai bien craché mes poumons en arrivant à cause d'une toux séche vraisemblablement la résultante d'une allergie .

 

Le jeudi , j'ai fait des fractionnés , 2 séries de 5 , de 30-30 , sur les routes de Cadenet , c'est en plus un de mes premiers semi , j'avais décidé d'y aller en douceur .

 

Ca y est les coureurs sont lancés , je m'étais prudemment placé à 3 métres de la premiére ligne , c'est même en marchant que je fais les 10 premiers métres , puis les 10 suivants sont effectués sur la pointe des pieds , cela ne va pas très vite devant moi.

 

Je me décale dés que je peux et je commence à remonter quelques concurrents , nous passons devant le Pasino , c'est assez roulant , on fait le tour de la ZAC , puis passage devant le musée Vasarely , retour devant le casino du groupe Partouche , direction le cours Mirabeau .

 

La température commence à s'elever , le rythme est assez soutenu , finies les bonnes résolutions , pour l'instant tout va bien  , je pense à m'alimenter , un gel , un peu d'eau , la mécanique est repartie , le 8iéme kilométre se profile , nous entrons dans le parc de la torse , les montées commencent à succéder aux descentes , cela devient un petit peu plus dur , par contre nous sommes à l'ombre pendant 1 kilométre 500.

 

Puis nous sortons d'Aix , direction le Tholonet , cela monte un petit peu . Kilométre 14 , nous sommes en face du château du Tholonet , encore un ravitaillement que je zappe , je cours la bouteille à la main , je prends mon 2iéme gel , et là , CATASTROPHE , j'avale de travers , je recrache tout , en toute hâte , je n'arrive plus à respirer correctement , je m'agenouille au dessus du fossée qui borde la route et enfin un minuscule rot me permet de pouvoir repartir à nouveau .

 

Une dizaine de coureurs sont passés devant , j'ai les jambes dures comme du bois , nous retournons en direction d'Aix , la route est assez vallonnée , on passe le panneau 15 kilométres , plus que 6 ou encore 6 , je sens que cela va être long , pour courronner le tout , j'ai des débuts de crampes aux mollets et aux ischios .

 

Je me concentre sur ma foulée , on peut pas dire que les sensations reviennent mais je sauve quand même les meubles , j'essaye de ne pas trop me crisper , 16 , 17 , 18 , 19 , 20 , les kilométres s'égrennent lentement , la montée de Saint-Jérôme , on s'y file au mastic , tête baissée , les spectateurs massés sur la route encouragent les coureurs et cela fait du bien , plus qu'un virage , le tapis rouge est là , un dernier effort , ça y est , 53iéme en 1 heure 30 minutes 53 secondes , finalement le temps n'est pas trop mal.

 

Le ravitaillement d'aprés course est assez copieux , le retour vers la voiture , garée à la gare , a été un peu compliqué ,  les crampes ne m'ont pas lachées , et ma démarche de crapeau a dù en faire sourire plus d'un .

 

Maintenant place à la récupération , et dimanche je vais à Meyrargues , pour la foulée de la Saint-Claude , plutôt que Cabriés , c'est plus prés de chez moi et Cabriés je connais (Trail des 6 collines , la Cabro d'or)

 

 

 

 

 

6 commentaires

Commentaire de laurent9981 posté le 13-05-2012 à 19:22:51

Merci pour le récit,
et effectivement le chrono est pas mal...
peut être à dimanche pour la foulée st Claude

Commentaire de chanthy posté le 13-05-2012 à 19:28:39

Bravo Gnoufee,super chrono tout de même :)
au plaisir

Commentaire de KikourOtreize posté le 14-05-2012 à 17:48:37

Du super Gnoufee!! chapeau car celui là n'est pas facile (le retour)belle perf. Bonne récup.A bientôt.

Commentaire de CROCS-MAN posté le 18-05-2012 à 09:53:10

Et bien dis donc , beau chrono étant donné les circonstances. un grand BRAVO

Commentaire de lapinouack posté le 18-05-2012 à 09:59:32

bravo Gnoufee :))

Commentaire de montevideo posté le 18-05-2012 à 14:41:19

1h30 sur ce parcours c'est un très bon chrono - chapeau

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.22 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !