Récit de la course : Trail des Cerfs - 50 km 2013, par st ar

L'auteur : st ar

La course : Trail des Cerfs - 50 km

Date : 26/5/2013

Lieu : La Queue Lez Yvelines (Yvelines)

Affichage : 670 vues

Distance : 50km

Objectif : Pas d'objectif

11 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

29 autres récits :

Trail des Cerfs 2013

Allez je me lance, voici mon 1er CR.  

Le Trail des Cerfs 2013 (50Km) sera ma dernière course  officielle avant le 80Km du MontBlanc.

C’est sûr il ne sera pas costaud en dénivelé mais ça permet de faire une Sortie longue et profiter de la bonne ambiance habituelle sur cette course.

En tout cas, je suis bien content d’être là cette année sur le 50,  car l’année dernière, blessé au genou  gauche, je m’alignais sur le 20, m’obligeant à marcher sur certaines portions. Vous avez dit  addiction… : -)

Cette année tout est ok, je cours avec 2 autres potes. 

A priori on devrait courir en mode « tranquillou »  en vue du Montblanc mais c’est toujours pareil avec un dossard, on se tire toujours la bourre…et puis, ce 1er semestre est pour moi vraiment bon au niveau « perf ». Je décide donc avant le coup de partir fort et vite sur le début de parcours afin de faire le trou et gérer ensuite.

Donc réveil à 4h00 pour un départ à 7h00. Arrivée sur place à 6H00 je me mets dans ma bulle habituelle jusqu’au départ.

Le soleil n’est pas au RDV cette année mais c’est pas plus mal finalement, l’air est un peu frais mais juste bien.

Le départ est donné, je pars vite comme prévue, je suis environs à 4’30 au Kil, pas de manière constante évidement mais ça permet de caller l’allure.

KM2, la ligne droite est assez longue,  d’un coup d’œil rapide je fais le décompte des coureurs devant. Je suis dans les 10. Devant ça cavale vite, très vite. Le 1er  à l’air très facile.

Malgré l’allure rapide au départ (peut être trop pour moi), je me force à garder le contact avec un petit groupe de 3. Ceux-là même qui feront 3 et 5ème  au final.

Cette année j’aurais vraiment appris sur ce point,  la tactique de course. C'est-à-dire, se faire « un peu mal » en courant plus vite que son allure «  naturelle » afin de garder le contact et profiter de l’effet peloton.  Les cyclistes connaissent bien ça. 

Coup d’œil sur mon GPS, 60’ de course, passage au Km13 pile poil. Je calculs sur cette base une arrivée dans les 4h10…bien mieux que mes chronos habituel.  

Je discute un peu avec Jean Luc, qui finira 3ème. A son palmarès quelques belles courses dont l’Ultra du Puy Marie, UTMB.

Cette Année ce sera pour lui Montagn’hard le 100 et UTMB encore une fois. Il m’évoque ses projets les plus fous, Tor Des Géants, woah j’en suis pas encore là. respect Monsieur.

Et ça se voit, il galope dans les « côtes », alors que je monte d’une allure beaucoup plus lente. Mais j’arrive à me refaire sur chaque portion plate.  

KM30, sur les conseils et base de CR de Bubulle, je gère cette portion jusqu’au Km 37. C'est-à-dire, pas trop puiser dans les réserves.  L’objectif sera de finir fort. La fin sera très roulante et je suis capable de maintenir un bon rythme.  J’ai prévu un GEL coup de fouet et un Tonic pour finir fort.   

Km35, Je suis petit à petit laché par Jean Luc et un autre coureur revenu de derrière. Ils impriment un rythme trop soutenu pour moi. Je commence à ne plus les voir dans les petites partie en sous bois et petit monotrace.

Ma tactique de course du début ne fonctionne plus à  ce moment là. Je perds le contact. 

Km37, on retrouve les coureurs du 35. Malgré la distance, je garde un bon rythme.  Ceux du 35 ne me doublent pas. C’est bon pour le moral…

Km40, ravito. Je sens bien que les 10 derniers Km seront pénibles, l’allure est cassée, le mental prend le relais.  Les jambes commencent à m’envoyer de mauvais signaux du types crampes.

KM42, passage en 3h31, records Marathon battu , yes !! bon, par contre début du petit calvaire.

Je  m’arrête net, crampe mollet droit et ensuite de manière alternée, crampes Ischio jambier gauche. Je serais terrassé par ces crampes tout le long des 8 derniers Km.

Je me donne comme objectif, du moins j’essaye, de maintenir un « petit » 6’/Km,  ce qui m’amènerai autour des 4h15.

Sur cette portion 3 coureurs me doubleront, 3 du 50Km. Je me fais littéralement déposé.

Ils finiront 5 et 7ème  je crois.  

 

Arrivée pour moi en 4H18, 12ème au scratch.  

 

Mes crampes m’ont vraiment pénalisé mais ça fait partie du jeu. J’apprends encore là-dessus.  Ai-je bu en bonne quantité, alimentation, allure trop rapide,  etc…à analyser.

Merci encore bubulle pour ton CR d’avant course. C’était  mon road book J.

Merci à l’orga et bénévoles. Course toujours au top !  A l’année prochaine

Un petit salut à Christian du « Team les Gaulois » et Bruno (arrivé 6ème). A la prochaine.

Place maintenant à 4 semaines d’affutage avant le 80Km du Montblanc. Ce qui n’est pas encore gagné vu l’enneigement actuel sur les différents cols  de Chamonix   

 

A+

11 commentaires

Commentaire de Rem posté le 29-05-2013 à 17:12:23

beau CR,
et superbe perf, bravo !

Commentaire de PhilippeG-553 posté le 29-05-2013 à 18:20:42

Bravo ! belle perf mais juste un avis (facile à faire après coup) tu es peut-être parti un poil vite ?
Je ne connais pas tes références mais il vaut mieux en garder sous le pied pour la fin au lieu de ce que tu écris:
" la tactique de course. C'est-à-dire, se faire « un peu mal » en courant plus vite que son allure « naturelle » afin de garder le contact et profiter de l’effet peloton. Les cyclistes connaissent bien ça."
Ca marche bien sur route ou sur une épreuve courte mais moins sur le long...
Bonne récup et bonne prépa pour ton 80km...
Philippe

Commentaire de bubulle posté le 29-05-2013 à 18:51:06

Superbe résultat. J'aime bien le "3h31 au marathon, record battu", surtout..:-)

Bon, je pense que tu as peut-être juste omis de mieux gérer le début de course en étant juste un poil plus lent, ce qui t'aurait permis, peut-être, de mettre une cartouche entre le km 17 et 23 (le grand tout plat) et une autre sur la fin de course. Mais, bon, aller dire cela au 12ème d'une course quand même bien relevée, je fais un peu le mariole.:-). Content que le CR t'ait servi et peut-être à se croiser à Chamonix (j'irai sûrement voir le départ du 80km)

Commentaire de st ar posté le 29-05-2013 à 21:22:51

Merci pour vos messages ;-). Ça m’encourage à faire d’autre CR par la suite.
Vos avis m’intéressent aussi. Effectivement il y a un souci d’allure au départ je pense aussi.
Mais c’est toujours un problème pour moi de me caler dans la bonne allure, même sur route. Sur semi en l’occurrence, je fais sans cesse le yoyo au fil des Km.
Philippe j’essaierais sur une prochaine course cette option de partir moins vite mais pas sûr que je m’y tienne ;-)
@Bubulle, ok pour Chamonix le 28. Si je t’aperçois, je te ferai signe ;-). Je crois que tu fais le Marathon, alors prend un max de plaisir aussi. Je l’ai fait en 2011, c’est splendide…

Commentaire de poulo posté le 29-05-2013 à 22:29:39

Salut Soffian et bravo pour ton 1er CR!! Très réussi comme ta course d'ailleurs, ça te fait une bonne marque pour arriver au Mt Blanc serein, il faudra bien gérer ton allure par contre sous peine de le payer plus chère qu'au Cerfs!!;-))
Ca m'a fait plaisir de te voir à l'arrivée!
Bon courage pour dans 4 semaines, tu me feras savoir ton résultat...
A+
Bruno

Commentaire de st ar posté le 30-05-2013 à 10:56:19

Merci Bruno! Bravo aussi pour ta course. Dommage pour la gagne en Cat SE …
J’ai vu sur ton blog que tu seras sur l’Aubrac Circus…, alors amuse toi bien ;-)
A la prochaine !

Commentaire de Christophe Trail posté le 30-05-2013 à 09:22:09

Bjr et tout d'abord merci pour ce compte rendu très objectif en tout humilité
C'est qu'une bonne analyse permet de progresser plus vite

Si je peux me permettre tu (vs) parlez tt l tpsnd rythme/vitesse

Je pense que suivant son état de forme et ses qualité intrinsèque on n doit pas gérer une course sur les autres quoi qu'il arrive

Depuis mon 1er test VMA/VO2 et une longue discussion avec le cardiologue ensuite, en vue de ma 1ère participation à un ultra (GRP150km 2009), j'ai compris que pour toute les course la référence est ton rythme cardiaque qui va te donner ta consommation instantanée comme pour une voiture.
Pour imagée tout ça, si tu as 50litre d'essence et que tu consommes 10litres , c'est évident que tu pourras jamais faire 1000km
En course à pieds c pareil, seule ta freq card te donnera le rythme

Du coup que tu sois en forme ou non, que ça monte ou descende, qu'il fasse chaud ou froid, que ça fasse 1h ou 6h de course, c ton cardio qui te donnera le rythme à tenir

Je n'ai pas une grosse VMA, ni une grosse VO2, mais je double des gars qui sur le papier sont nettement meilleur que moi

Il faut pour ca avoir une totale confiance en cette méthode

Avant bien sur il faut aussi prévoir la gestion de la course et les entraînement adapté

J'espère avoir été d'une aide pour les prochaine course

Commentaire de st ar posté le 30-05-2013 à 11:08:57

salut,

Ton aide est précieuse et merci pour ça Christophe.

Le cardio je ne l’utilise plus, pourquoi ?
j’ai l’impression qu’il me freine… mais tu as 100% raison. J’ai vécu, malheureusement, un calvaire sur mes derniers Templiers à cause de ça…sans cardio j’avais géré la course à la sensation et par manque de lucidité je m’étais cramé sur les 20 premiers Km…au final, 14H00 pour boucler les 72Km en marchant à partir du Km45…je vais y réfléchir de nouveaux pour progresser la dessus… merci encore

Commentaire de nono's coach posté le 30-05-2013 à 21:41:16

Bonjour
Merci pour ton récit et ton témoignage sur cette course.
Je rejoins aussi la plupart des commentaires.
C'est très grisant de finir à fond (même si on se demande toujours si on aurait pas du aller plus vite au début)
Mon humble conseil serait de déterminer ta vitesse par rapport à ton temps final espéré. Ainsi pour le trail des cerfs, espérais-tu peut-être mieux que 4h15. Donc environ 12km/h. Alors il aurait fallu courir la première partie au max à 12. Si ça va sur la fin, tu accélères un peu, sinon tu essayes de maintenir. Si tu ralentis sur la fin, c'est que l'objectif aura été trop optimiste, mais tu ne finiras pas trop entamé.
Longue vie en course à pied et à bientôt sur un autre trail?

Commentaire de st ar posté le 31-05-2013 à 10:19:37

Salut,

tout d’abord, bravo pour ta course, je vois que tu as une très belle 4ème place ;-)
Et merci pour ton commentaire.

Non je n’avais pas, comme sur pratiquement toutes mes courses en Nature, déterminé d’objectif chrono.
Mais c’est vrai qu’avec le recul il aurait été judicieux de me caler sur un 12Km/H…
A la prochaine ;-)

Commentaire de CDEL78 posté le 20-09-2013 à 22:57:04

Merci pour le petit clin d'œil...
A bientôt sur nos sentiers parisiens..
Christian...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !