Récit de la course : Ultra-Trail du Puy Mary Aurillac - 105 km 2013, par wil48

L'auteur : wil48

La course : Ultra-Trail du Puy Mary Aurillac - 105 km

Date : 22/6/2013

Lieu : Aurillac (Cantal)

Affichage : 1263 vues

Distance : 105km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

13 autres récits :

UTPMA 2013

Une journée passé la tête dans les nuages.

Samedi 5H du mat, moment temps attendu depuis deux mois de préparation, que du bonheur.
Le top départ est donné, on s’élance un peu plus de 400 coureurs pour voir les magnifiques panoramas du cantal.


Mon premier objectif est d’arriver le plus frais possible au RAV du 58KM, donc les premiers KM se font avec prudence.
On part dans les rues d’Aurillac puis le brouillard fait son apparition petit à petit.
On traverse différent pâturages avec des salers qui se demande où courent tous ses bonhommes avec leur lampes sur la tête.


J’arrive au premier RAV en 3H avec une demi heure d’avance sur mon temps prévu, tout va bien je récupère mes bâtons car les premières difficultés vont apparaitre.
Le col de Berganty se fait tranquillement. Nous prenons de la hauteur pour voir ses montagnes vertes lorsque le brouillard veut bien nous les faire partager. Le terrain est glissant il va falloir faire attention aux appuis car la chute est parfois limite.
Nous traversons des sous bois et ses fameux ponton qui permette de sauter les clôtures des champs. Pour le moment tout va bien mais je sens que sur la fin du parcours ses pontons vont me donner du fils a retordre.


J’arrive au RAV du 35KM et tout va pour le mieux, aucune douleur. Je prends le temps de bien manger car la prochaine partie s’avère la plus dure mais la plus joli ou j’estime mettre 5H. Apres un bon plat de pate c’est partie pour l’ascension du col de Chavaroche, que je fais avec prudence et fais quelques poses pour prendre des photos et des petites vidéos.

Le brouillard est toujours présent, le vent fait son apparition et on a droit a des plaques de neiges sur les flanc de montagnes. Du vrai trail hivernal en plein mois de juin.


Arrivé en haut en redescend pour aller au Puy Mary, on longe  a flanc de montagne un sentier technique et très humide voir marécageux par endroit. On aperçoit notre objectif (le puy mary) au loin avec son sommet dans les nuages. Je prends le temps d’apprécier ce moment avec de très beaux paysages.
On arrive au pied du puy mary mes parent sont la et ca me rebooste car le moral commence a partir, mais je me dis que le plus beau reste à venir.
Je commence à monter ses fameuses marches du Puy Mary pour voir le brouillard juste au dessus de ma tête.

Arriver en haut je vois la vie en blanc. Il y a un vent très puissant donc il ne faut  pas s’arrêter, et continuer notre route.

De l’autre coté, la descente est très technique puis on va longer la cime des crêtes, se qui donne la sensation de volé dans les nuages. 

 

Mais le ravito commence à être loin, ca fait 5H que je suis parti du 35KM, ma montre indique 58KM et toujours pas arrivé a Mandailles, un bénévole me dit ravito a 2 KM, ouf je vais pouvoir manger et refaire ma réserve d’eau qui est pratiquement a sec. Je prends mon temps au ravito et le mot abandonner trotte dans ma tête quand je pense qu’il reste 45KM. Puis je repars et on verra bien au prochain RAV.
La monté du col du piquet commence, au loin on voit les coureur en zig zag puis nous allons vers un bois, on fait juste une épingle puis lorsque l’on en ressort  plus de zig zag ils montent tous droit dans la pente. A cet instant le moral et au plus bas, mais si j’arrive en haut le reste du parcours et sans grosse difficulté. Puis je discute avec une coureuse qui a fait cette reconnaissance ce qui me redonne un peu de courage. La fin se fait grâce à des cordes car le terrain est très très glissant.
Puis en haut je profite du paysage car on va reste sur les crêtes et je sais qu’après le prochain RAV tout va se faire de nuit. Les paysages sont magnifiques, j’ai bien fait de ne pas abandonner.


Puis on redescend vers le cirque de Mandailles, un endroit magnifique ou l’on va traverser la rivière par différentes passerelle. Au bord du chemin se trouve des bancs, ca donne envie quand même, je ne résiste pas, une pause s’impose, surtout dans cette endroit idyllique.


Puis je repars et arrive 1km plus loin au RAV.

Arrive au RAV je prends ma frontale, mange un sandwich et repart avec le moral car a cet instant le fait de franchir la ligne d’arrivée commence à se concrétiser. En montant le col de Berganty la nuit tombe au fur et à mesure. Arrivé en haut on longe des pâturages et la je plante ma jambe dans un marécage de boue, j’en ai jusqu’en haut du mollet. La pluie tombe de plus en plus. Je remets ma casquette afin de protéger mes lunettes et par de plus belles en passant qu’a une chose changer de chaussure au prochain RAV pour éviter une ampoule.
Arrivée a ce RAV , le dernier je change de chaussette et de chaussure, bois de bol de soupe et repart en mode rando touriste. Les km défile car l’euphorie commence a monté en moi.
Puis ca y est, à droite, on voit les lumières d’Aurillac au loin, mais le chemin par vers la gauche.
Une dernière bosse nous attend, puis une descente extrêmement glissante a cause de la boue. En bas, un bénévole m’annonce 3 km. A ce moment je retrottine et plus aucune douleur, l’arrivée approche et des qu’elle est en vue c’est que du bonheur. Je la franchi après 22H17 de course.

Au final j ai passé une agréable journée grâce a une organisation qui est déjà au top pour cette 2ième édition et des bénévoles souriant malgré le temps ou il a plut toute le nuit et une heure tardive.
Une course magnifique mais qui reste très exigeante mais quel régal.

3 jours après j’ai encore la tête dans les nuages.  

 

Lien vers la video : http://youtu.be/cRvBlikQdKU

1 commentaire

Commentaire de bouh17 posté le 26-06-2013 à 19:21:16

Belle course, bravo pour le finish.
Je viens de regarder la video, sympa...
Et vraiment dommage pour la meteo en effet.
@+

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !