Récit de la course : La Montée de la Bastille 2013, par le_kéké

L'auteur : le_kéké

La course : La Montée de la Bastille

Date : 28/9/2013

Lieu : St Martin D'Heres (Isère)

Affichage : 852 vues

Distance : 9km

Objectif : Pas d'objectif

12 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

15 autres récits :

Le récit



Elève kéké, aujourd'hui je vous propose un exercice sous forme de commentaire de texte, une sorte de récit des PPs revival (d'ailleurs que deviennent ces 2 zigotos?)


En partant du récit (incomplet??) du bouk, rétablissez certaines vérités historiques, c'est trop important pour l'histoire de ce noble sport, vous avez 4 heures.

Le bouk a dit :
Et bien on la voulait la « vraie revanche » du Cross des Côteaux de Crolles 2012, elle a eu lieu, entre chevaliers saucissonesques façon kaamelott.


Effectivement 2012 au coteau est la référence du duel absolu dans la course au saucisson, des rebondissements à chaque montée et au final un bouk qui  gagne comme d'habitude à la fin.
Mais ça s'était avant.

Ref :

http://www.kikourou.net/recits/recit-13641-cross_des_coteaux_-_15_km-2012-par-le_keke.html

http://www.kikourou.net/recits/recit-13624-cross_des_coteaux_-_15_km-2012-par-bouk_honte-du-sport.html



Par contre le bouk ne s'étend pas beaucoup sur la version 2013, qu'elle déception ce cross des coteaux 2013, le kéké au sommet de sa forme qui atomise un bouk soufreteux.
9mn d'écart entre les 2, le bouk est-il bon pour le rebus ?
Les sarcasmes de l'ignoble à l'arrivée vont-ils réveiller le compétiteur qui roupille en lui ?

Bon sinon la montée de la bastille j'ai déjà fait trois fois mais il y a pas mal de temps.
Voila l'immense palmarès, c'est pas bien brillant :
2004 : 253/350 soit 72%     00:55:41
2005 : 150/264 soit 57%     00:49:17
2006 : 138/324 soit 43%     00:47:48

Objectif raisonnable du kéké, 45-46mn, pas plus menteur que le bouk qui parle de faire 49mn, je relève même pas ce genre de petite intoxe, j'ai trop d'expérience maintenant.
C'est sur que si il ressort son temps de 42mn venu d'une autre planête ça va être dur de rivaliser.
Il est tellemnent imprévisible celui là.
Sinon je sens que mon pic de forme est derrière moi, mais on va quand même faire une dernière course à fond avant un peu de repos.


Le bouk a dit :
On note aussi les présences de JO, de mon pote Damien (et de son pote), de Pat’jambes, de la blonde CMI, d’un collègue du Dude-randonneur, bref toujours autant de monde sur cette classique qu’est la Montée de la Bastille.

C’est Claude Ferrand qui nous fait le vélo ouvreur, rien que ça.
Ludovic Pellé est de la partie, mais la trouille qui l’habite à l’idée de nous savoir sur la course doit l’empêcher de se décontracter. Comme on le comprends.


oui du bien beau monde sur cette ligne de départ.
On peut aussi noter que le bouk a un échauffement très particulier, il n'échauffe que sa langue ?
Au lieu de faire des longueurs en accélération progressive comme le kéké et les autres champions, lui se contente de causer à tout le monde, est-il en campagne électorale pour l'UMP ?


Le bouk a dit :
Samedi 28 septembre 2013, piscine du campus de SMH, 14h45 :

intox avec le kéké et loiseau et le pote de loiseau qui est un digne admirateur vestimentaire du keke, arborant un t-shirt coton quechua alors que ce môssieur court le 10 kms en 34’, déjà une place de perdue pour le Bouk.


Très sympa l'ami loiseau et total respect à son pote.
Voila un gars qui accomplit le fantasme du kéké, faire des perfs incroyables en tenue total vintage de la course au saucisson.
4ème de la course avec un T-shirt coton voila quelqu'un qui vient d'acquérir mon plus profond respect et mon admiration éternelle.
Pour ma pomme encore beaucoup de succès avec mon T-shirt jaune "j'aime le saucisson"
Mais bon je me demande si j'ai bien fait de l'acheter jaune, car même si c'est la couleur des champions comme le dude, c'est quand même voyant et permet facilement d'être repérable par ce fourbe de bouk.


Le bouk a dit :
Premier élément de stratégie, je parviens à démarrer en première ligne tandis que le kéké et loiseau sont englué dans le peloton.

Gnak gnak… Sauf qu’à peine le départ donné tout le monde SPRINTE et je me fais débordé de par-tout !!!
Notamment par un désormais célèbre t-shirt jaune qui serre à droite, pfff, hop, un premier « KEKE » beuglé, mais serait-ce le dernier ?! Il file l’animal.


Effectivement je vois le bouk sur la gauche, c'est pas son style de partir à fond, c'est louche.
Finalement je la joue tactique prennant la corde et faisant un premier km à bloc, saucisson oblige.
J'entends le premier d'une longue série de cris primals du bouk, je suis pas très rassuré.


Le bouk a dit :
Je passe finalement la blonde CMI qui semble partir prudemment, puis accélère pour faire la jonction avec Damien.

Ca file, pfffff, on doit être à 14-15 km/h j’ai l’impression…
Et toujours ce souci récurrent avec cette course, comment filer tout en gardant des forces pour ce qui nous attends ?!? Sujet à soumettre aux écoles de courses à saucisson, matière « stratégie ».


Moi aussi j'ai rapidement doublé la copine du bouk.
La stratégie est simple, mettre une mine au bouk dans ces premiers kms pour qu'il abandonne la lutte et toute idée de jouer contre le grand champion 2013.
Ensuite je le connais il lache prise et part dans son tour d'honneur à grand coup de blagues et de sourire niais en avançant tel un joggeur.


Le bouk a dit :
On passe le Pont au niveau du stade des Alpes, cool Barbie et MDo sont là !! Faites du bruit mes choupettes, mes p’tites koug’s,

 beugler avec moi « KEKE » histoire de maximiser l’intox dont j’ai besoin pour qu’il craque !!


Putain j'entends juste derrière les "allez  juju", et les "kéké".
Il est là juste derrière, je sens sa présence de plus en plus proche.
Pourtant je suis à bloc dans ces 4 premiers kms.
Le doute s'installe en moi, surtout ne rien montrer et ne rien lacher, tu peux peut être gagner mais je te donnerais rien, je regarde mon beau cochon sur ma liquette jaune ça me redonne du courage.


Le bouk a dit :
Nous voici en direction du Pont de l’Hôpital, ça s’est écrémé devant, les deux nanas poussent toujours autant, prolongeant mon effort de crétin, et enfin, enfin, la jonction se fait avec le kéké que je passe les bras en « v » tellement je suis heureux de cet orgasme sportif !!!



Et voila juste avant le pont, une vision de cauchemard, le bouk tout sourire (niais) les bras levé, qui me double avec une facilité déconcertante.
Petite montée pour passer le pont, je porte l'accélération et repasse devant, c'est stratégique, un message uppercut au bouk :
"Ok sur le plat, t'es pas mauvais, mais dès que ça monte, le boss c'est le kéké et maintenant c'est bientôt fini le plat alors mon bouk t'es dans une sacré merde"
Et oui la force du langage corporel, on peut en dire des choses avec une seule petites accelération sur 5m de D+


Le bouk a dit :
Restons dans le présent : je suis avec le kéké mais il repasse dans les 6 secondes qui suivent.

Soit.
On passe le pont après 10m de D+, pont, et ça redescend…
Et v’la-t-y pas Alexandra qui passe entre nous deux (certes elle est fine), puis la blonde CMI.
Et ce vilain kéké se met dans l’aspiration, oui, dans l’aspi de MA blonde CMI. Vilain kéké ! S’ensuit une bagarre, avec coup d’épaule puis une bonne claque, c’est ça le saucisson, l’instinct animal prend le dessus.


S'ensuit le paroxysme de cette lutte, le bouk tente une intimidation à grand coup d'épaule pour me virer de cette belle place chérement acquise pour me protéger du vent derrière cette valeureuse adversaire.
C'est môche et très limite au niveau réglementaire, j'hésite entre envoyer le bouk se calmer dans l'isère ou poster les récits du bouk au CMI pour savoir ce qu'ils en pensent ?


Le bouk a dit :
Ben le Bouk lâche au train.

La peur face à cette colline qui nous attend ?
 Ou le repos en vue de ce qui nous attend ? Ou la satisfaction d’avoir au moins réussi à courir aux côtés du champion le kéké ? Je perds bien 15-20 secondes sur ce kilomètre parcouru à une allure de gros bouk.


La course reprend le dessus, je sens que je commence à faiblir, c'est confirmé par les places que je perds à ce moment.
Par contre le bouk est derrière est-il en train de me la jouer l'envers dans mon aspiration ?
En tout cas il a pas filé devant c'est déjà ça de pris.
Maintenant le juge de paix, c'est la prise de la bastille qui va commencer, c'est là qu'on va voir les hommes, saucisson powa !!!


Le bouk a dit :
Je démarre la montée, et à peine la porte Saint-Laurent franchie, premier virage je jette un oeil et cherche où est Loiseau, et qui vois-je ?

Le Goéland hilare, affublé de sa gopro sur sa tête !!! On passe le musée, le cardio est bien monté, et j’ai droit à un coach de luxe !


Même pas vu le goéland à ce moment, un tel niveau de concentration, il en a fallu des années de yoga pour en arriver là.
J'envoie du bois dès que la pente arrive, du moins j'essaie.


Le bouk a dit :
Je vois par contre le kéké me distancer légèrement mais sûrement… Fais chier. Heureusement, très vite c’est la blonde CMI qui a craqué et qui monte tranquille, ouf, c’est toujours ça de pris.



Je retente la tactique du dégoutage de bouk en mettant tout de suite les chose au point dès le pied de cette bastille.
Je reprends quelques coureurs dont rapidement la copine, d'autres par contre reviennnent, les cartes sont redistribuées.
A chaque fois je m'accroche le plus loin possible en pensant "prend ça le bouk", si tu veux me chercher essaie toujours mais sache que le saucisson est en moi, il me guide.


Le bouk a dit :Suite de l’ascension, le kéké s’éloigne, s’éloigne


A chaque virage j'essaie de voir la position du bouk, il me semble loin, mais avec son T-shirt passe-partout je ne suis sur de rien, par contre moi en jaune bonjour la discrétion.
Enfin les escaliers, j'ai cru qu'on y arriverait jamais.


Le bouk a dit :
Mais surtout, quand va enfin arriver ce putain d’escalier !!! Ca n’en finit pas… Et je ne vois plus le Kéké depuis un petit bout de temps… Et après encore moults lacets, les voici, hop un coup d’œil, pas de maillot jaune, MERDE



En haut des escaliers pas de traces de bouk, ça commence à sentir la fricassée de bouk.
Les promeneurs du dimanche sont ravis de croiser une horde de coureurs marcheurs dans ces escaliers escarpés en pleine pénombre, ça râle un peu.


Le bouk a dit :
Et oui, mesdames messieurs, le miracle a lieu : psychologiquement, je suis conscient précisément de ce qu’il reste, et je me dis que c’est maintenant que je peux me mettre dans le rouge sang total.



J'avais oublié que ça remontait de plus belle jusqu'à l'arrivée des bulles, je suis dans le dur.
Je pose le cerveau, la bête qui dormait en moi se réveille, je souffle comme un boeuf, enfin les bulles.


Le bouk a dit :
On arrive enfin à l’arrivée des bulles, allez on sert les dents c’est du saucisson là ! Hop on passe la porte, voici mon final de course préféré cette légère descente avant un terrible dernier faux-plat, qui est au loin le Kéké !!!



Je déteste cette arrivée avec cette petite descente et cette arrivée en remontée.
Chaque fois je perds une tonne dans cette partie.
Par contre pas de nouvelle du bouk, il doit être très loin maintenant ce looser, je peux finir tranquillou.


Le bouk a dit :
Pfff et à la fois c’est rageant le mec juste devant est un chamois qui m’a repris à mi-montée et devant lui le kéké est là, si proche, mais si inatteignable…



Ouf ligne d'arrivée franchis, et groose peur rétrospective en voyant le bouk sortir de nul part ??!!!
J'étais persuadé d'avoir au moins un matelas d'une bonne minute trente d'avance et le voila qui finit 15s derrière.


Le bouk a dit :
Heureusement que le Goéland était là il m’a vraiment boosté. Merci Goéland.



Tous contre moi, ils sont tous contre moi !!!!


En tout cas j'ai tout donné, je dois avouer qu'un sprint final contre le bouk ça aurait eu de la gueule mais sur le coup j'en étais pas si sur.
Je suis ratacuit à l'arrivée mais l'avantage du saucisson c'est que ça revient vite.

Petit cadeau souvenir sous forme de pôt de miel, dommage j'avais besoin d'un gilet en laine d'alpaga finisher bastille 2013, les traditions se perdent.
Le bouk n'aime pas le miel, produit trop naturel pour lui, bon d'un autre coté qu'il garde la même diététique car si par hasard il perd 5kg le kéké est foutu.

On refait la course avec pleins de gens sympas à l'arrivée.
La rencontre le bouk-la-honte-du-sport et petit franck est un grand moment de partage et d'amitié.
D'ailleurs on attend la prochaine rencontre avec l'ignoble ...


Le bouk a dit :
Retour en footing avec le Goéland et le Kéké pour en terminer avec ce qui sera (hélas) un 4-0 cette année 2013 mais un somptueux moment de saucisson tous les protagonistes vous le diront.



4-0 le triomphe est total en 2013
Retour bien sympa avec le bouk et le goéland, on se combat, s'invective, c'est parfois limite, mais au fond on s'aime !!!







12 commentaires

Commentaire de the dude posté le 29-09-2013 à 16:52:30

Rhalala ça se tire la bourre sur les courses mais aussi sur les récits!!!
Et pour le public c'est un régal à chaque fois!
4-0, y a pas photo, le maillot jaune tu peux le porter fièrement cette année et l'encadrer à côté de ton T-shirt mangeur de chouette!
En + la dernière phrase a failli me tirer les larmes...

Commentaire de le_kéké posté le 29-09-2013 à 21:41:08

Merci le dude, on a beaucoup parlé de toi avant et après la couse ...
4-0 un score inespéré après toutes les roustes que j'ai pris c'est encore meilleur.
Je remercie le bouk qui me pousse parfois à aller m'entrainer même quand j'en ai pas trop envie ;-)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 30-09-2013 à 15:27:30

Ah mais tu t'entraînes ? Tout sex plique...

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 29-09-2013 à 18:10:40

Elève kéké je vous mets un 15.75 sur 20.
Par contre c'est pas vrai je ne vous apprécie pas du tout bien au contraire !
Je revisionne depuis hier soir en boucle ma montée sur Bouk TV, put*** c'est con quand même, à partir des escaliers j'en bouffe du coureur à saucisson mais la stratégie du kéké était meilleure :-(

Commentaire de le_kéké posté le 29-09-2013 à 21:42:50

Je viens de voir ta montée, et ça me rassure tu es humain, tu souffres aussi parfois en courant !!!!
Le final est impressionnant heureusement que ça se terminait.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 30-09-2013 à 15:28:28

Oui c'est vrai que j'étais tellement dans l'effort que je ne m'en suis même pas rendu compte, plus de cerveau... Une fois passé les escaliers j'en ai remonté un paquet, mais pas jusqu'au champion du monde :-(

Commentaire de loiseau posté le 29-09-2013 à 19:03:58

Excellent :-) ! Ce qui est bien avec vous qu'il y a l'intox avant et un vrai combat de kéké à bouk pendant la course, qui continue après par CR interposé... C'est trop marrant, la course à saucisson !! Pour la petite histoire, mon pote est rentré au départ en courant pour reprendre son vélo et rentrer chez lui, 10km avec 300m de dénivellé, avec le même t-shirt en cotton !

Commentaire de le_kéké posté le 29-09-2013 à 21:48:51

Merci loiseau, content d'avoir fait ta connaissance, bonne course bien sympa.
Tu était vraiment pas loin de mettre tout le monde d'accord, ça s'est joué à quelques secondes.
Quand à ton pote il est sur une autre planète celle des 3 ou 4 poumons !!!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 30-09-2013 à 15:29:48

C'est clair que quand le chamois, non, loiseau m'a dépassé je me suis dit que les carottes étaient cuites... Trop fort loiseau on a tous passé un bon moment

Commentaire de richard192 posté le 29-09-2013 à 19:55:42

Total respect! C'est beau le saucisson haut niveau.
Merci a vous, pas la peine des JO pour attirer les momes sur les pistes, y a juste à leurs lire ces CR fabuleux dans les écoles.

Commentaire de le_kéké posté le 29-09-2013 à 21:50:47

Merci Richard toi aussi tu nous a manqué, pas sur que le bouk soit un exemple à donner aux enfants ...

Commentaire de peno38 posté le 15-10-2013 à 16:39:20

Bravo les gars, très beau duel !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !