Récit de la course : Carro-Carry 2014, par TomTheMachine

L'auteur : TomTheMachine

La course : Carro-Carry

Date : 28/9/2014

Lieu : Carro (Bouches-du-Rhône)

Affichage : 860 vues

Distance : 13.9km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

12 autres récits :

Le récit

Données course
Distance mesurée: 13,9 KM.
Température au départ: 21°C.
Temps: Beau.

Données perso
Poids: 87,3 Kg.
Chrono 2011: 1h12'
Chrono 2012: 1h13'
Chrono 2013: 1h10'
Objectif 2014: 1h20'

Tracé détaillé ici:
http://www.visugpx.com/?i=1412447813

Semaine 39, course 38.
Première fois que je participe à quatre éditions consécutives de la même course.
Carro-Carry c'est 14 KM 100% bitume. Deux petites bosses sur les 3 premiers KM, une belle côte entre le 5ème et le 6ème, puis 7 KM de corniche jusqu'au port de Carry. Le tout généralement sous le soleil.

Fidèle à moi-même je débarque à Carry à 7h00 pour me garer et prendre la première navette de 7h15.
Celle-ci nous dépose au parking de l'Anse du Verdon comme à chaque fois. Petit échauffement pour atteindre le port de Carro: c'est bon, la Machine™ fonctionne.
Les chats du port sont déjà en place, et les organisateurs aussi. Retrait du dossard au lever du soleil, il fait frais et il y a un peu de vent. De bonnes conditions pour courir.
Sur le départ je croise les habitués. Stéphanie Pulcet, Christian Arnaudo, ma vieille copine de course Emilie... et Marielle13, avec qui j'ai enfin l'occasion de discuter un peu.
Je me place à 10 mètres de la ligne de départ pour éviter les bousculades dans la côte et j'attends.
2000 coureurs cette année. On est entassés sur ce petit port comme des sardines. Pas étonnant que la poissonnière nous regarde avec envie... Rigolant
9h30, compte à rebours inaudible... *3... 2... 5... 1... 4? Non? PARTEZ! Ah bon, partez?* Okay.

800 mètres de côte, puis 400 mètres de descente. 12 Km/h de moyenne, comme l'an dernier. A cette allure personne ne me gêne et je ne gêne personne.
On lève tous un peu le pied dans la montée de la Couronne.
2,2 KM: Un petit coup d'oeil sur le chrono au rond-point du cimetière, une faute d'inattention et je perds l'équilibre. Hop! Petit passage dans les pâquerettes mais au moins je ne suis pas tombé. Cool
Allez on se concentre, à partir de maintenant ça redescend vers la plage.
KM 4: Parking de l'Anse de Sainte-Croix. 2 minutes d'avance sur mon objectif et pas fatigué. Ca s'annonce bien.
Une petite bosse, puis redescente vers le port des Tamaris où se situe le premier ravito que je zappe sans regret.
Et puis arrive cette fameuse grosse côte qui me semble de plus en plus courte et facile à chaque édition. Avalée comme rien, cette fois-ci.

KM 6: Toujours deux minutes d'avance sur l'objectif. Tranquillou...
Grande descente vers la corniche, et je reconnais là le parcours de la Course des Embruns. Connais chaque virage par coeur.
Stéphanie Pulcet me double au 7ème KM alors que je me balade sans forcer. Il fait chaud, mais je suis tellement bien que j'ai arrêté de transpirer.
Passage sur le port de Sausset puis nouveau ravito au 10ème KM, que je zappe encore: 56 minutes, ça va. 4 bornes en 24 minutes, ça va être facile. Sourire
Encore 2 minutes d'avance sur la plage, au KM 12. C'est la mémoire des muscles, ça. Je connais tellement bien cette course qu'elle se court toute seule maintenant.
Dernière petite bosse au 13ème, je peux désormais finir en rampant si besoin est. Langue tirée
Mais à 800 mètres de l'arrivée Emilie débarque en trombe derrière moi et veut m'entraîner dans son sprint. Mais euh, laisse-moi tranquille! Criant
13,3 KM: descente vers le port. 12 Km/h de moyenne en fin de course, ça me plaît pas. Mais me faire doubler comme ça, ça me plaît encore moins.
Dernière accélération et je lui colle 30 centimètres sur la ligne, ça lui apprendra. La galanterie, c'est bon pour les [Censuré]. Cool


De toute façon, au classement final elle est officiellement devant moi. Vive KMS. Incertain
Un peu de répit, un peu de coca, retrait du tee-shirt puis cassos.
Je croise brièvement Marielle13 puis la perd 2 secondes plus tard dans la foule. Visiblement elle a fait un bon chrono.
Allez, on récupère la voiture, on raccompagne Emilie à Carro puis on rentre à la maison. Pfiou... M'a épuisé, ce finish.
1h17'44", finalement. Moi qui voulais juste faire ma petite course pépère... Rigolant

Résultat:
885ème sur 1738 (51%).
168% par rapport au vainqueur en 46'23".
59ème meilleure course sur 93.

A dimanche prochain pour Les Falaises de Rognac, à... ben... à Rognac.
@+ Les Kikoux.

1 commentaire

Commentaire de Marielle13 posté le 05-10-2014 à 06:55:05

bravo!! c' est chouette de te voir en meilleure forme :-)
Peut etre que pour moi aussi la côte qui te semble de moins en moins longue d' année en année se "racourcira" la prochaine fois ... mais là elle était raide ;-p... c' est vrai que ca semble moins long quand on connait bien le parcours on peut mieux gérer l' effort (je ne l' ai jamais encore experimenté en CAP mais en rando oui beaucoup et c' est flagrant )
bonne course à rognac et à bientôt sur une prochaine course :-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !