Récit de la course : La Foulée nature du Crossey - 28 km Duo 2015, par Albacor38

L'auteur : Albacor38

La course : La Foulée nature du Crossey - 28 km Duo

Date : 11/10/2015

Lieu : St étienne De Crossey (Isère)

Affichage : 1150 vues

Distance : 14km

Objectif : Pas d'objectif

19 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le saucisson made in terres froides....

Allez on tente le récit 'Xpress ....


Cette année impasse sur le cross des Chataignes. Le jardin du Kéké ne me réussit pas et j'ai envie de neuf.
Le Bouk tombe à pic avec une proposition de duo sur le 28KM des foulées de Crossey.


(Donc le Bouk ... il tombe à pic...)


D'un côté j'irais bien lui en mettre une 6ème mais force est de reconnaitre la fin de saison est difficile pour ma vieille carcasse avec des douleurs en "-ite" un peu partout. Pour un peu je serais bon pour passer mes WE à jouer au scrabble avec Le Dude.




Alors tant pis pour la gloire, les honneurs et l'esprit sportif, je m'économise et ce sera programme minimum avec Mme Albacor (qui s'aligne sur le 8KM), les potes de l'Epine et la promesse d'un resto à Charavines tous ensemble en après-course chez la Tomate (elle aussi sur le 8). Ouéééé !!!!!


(Superbe after à Charavines au bord du Lac)


L'avantage avec Bouk c'est qu'on est complémentaire. Et moi je suis même très très com-

plémentaire vu que j'hérite systématiquement du relais 1 avec tout le D+... Mais bon, je fais confiance, je signe sans lire les clauses du contrat écrites en tout petit.


"Comme lors de ces dernières années, le départ sera donné à partir du gymnase de St Etienne de Crossey. Départ du 28km et Relais : 8h00"


Punaise ! Saint Etienne de Crossey. Départ 8h.... 50 bornes de chez nous. 45 minutes de route... La vraie épreuve du WE se dessine : Réveiller Mme Albacor aux aurores !!!


Dimanche 11 Octobre 5h45. Objectif : Réveil du fauve. Je vous épargne les détail mais ça se passe pas très très très bien. Je manque de me manger le traversin 10 fois, je sauve in-extremis le réveil d'une mort violente, je tire, je pousse pour que ça bouge ...


(Emeraldas se réveille...)


Bon on finit quand même par décoller.

 

Arrivée sur place, à la rache, c'est le drâme....


J'ai oublié le certificat médical !


C'est sans compter sur le sourire hypnotique du Bouk qui parvient à convaincre le bénévole une main sur le coeur l'autre sur la bible (il est très pieux) qu'au prix d'une déclaration sur l'honneur, je soussigné maitre Bouk, comptable respectable et respecté de la Place de Chambéry, que ce garçon qui vous fait face est, contre toute attente, apte à la pratique de la course à pieds. Oui mon bon monsieur et, ne riez, pas y compris en compétition...


L'autre, forcément, prend pitié et est à deux doigts de m'offrir le dossard les yeux humides.

 

 (14KM / 700D+)


8 heures - 30 secondes. Photo express sur la ligne de départ avec Marcel Manak, La Corne et Noruas et c'est parti comme une décharge de chevrotine du canon d'une sulfateuse d'un chasseur du Grésivaudan.


( ♫♪ ... Ah qu'on est serré au fond de cette boite ... ♫♪)



Ca envoie du lourd sur les 2 premiers kilomètres de bitûme. Noruas a beau m'avoir prévenu de la présence d'un mur au KM2 comme un âne je fonce droit dessus à 4'10 du kilomètre. Je ne fais que (tenter de) suivre le Manak qui envoie du pâté et se frotte tout à l'avant avec les champions.




Le mur arrive et c'est pas pour de rire avec plus de 20% de pente sur 2KM. Du coup c'est pour l'essentiel de la marche rapide et il faut attendre le KM4 avant de retrouver un profil plus roulant. Les sentiers sont funs et bien gras mais apparemment c'est la signature de ce cross.


(La petite maison floue dans la prairie)


Par contre il y a une multitude de chemins dans tous les sens et il faut être très vigilants et parfois même un poil chanceux pour ne pas perdre la trace tant on est tenté parfois de suivre le sentier principal ou un marquage au sol n'ayant juste rien à voir avec le cross. Plus d'une fois j'ai douté et j'ai même dû ramener sur le chemin des concurrents à deux doigts de transformer leur trail en sortie champignons...




La descente vers le KM6 est juste improbable sur une minuscule trace en dévers avec des troncs d'arbres qui la barrent et qu'il faut enjamber. Ce n'est en rien un reproche. C'est même plutôt fun. C'est juste pas commun.

A proximité du KM7 c'est le ravito.


(La Corne - KM7)


J'avale deux verres et v'là t'y pas que la Corne arrive et me raconte ses déboires avec un coureur triathlète un peu dur de la feuille quand il s'agit de laisser passer sur les singles (J'ai une question aux mecs de l'Epine : A quoi reconnaissez vous qu'ils sont triathlètes ? Il sont en maillot de bain ? Ils portent leur vélo ? Ou bien par convention tous les mecs pas sympas que vous croisez sont désignés comme étant des triathlètes ?) .


Je pense alors qu'il va partir devant, mais en fait non, et à la faveur de la côte suivante je reprends un peu d'avance. 2KM plus tard fin de l'ascension : on peut de nouveau envoyer la sauce. Ultime raidillon au KM12. J'entends un "Boooouuukkkk" gueulé derrière à une 100aine de mètre. J'y répond et jette les dernières cartouches pour ne pas me faire rattraper avant le passage de relais.


KM14 je déboule dans la clairière et trouve le Baron de la Motte en train de pisser contre un chêne !!! Il remballe le matos en précipitation : Check my hands my friend pour le relais .... (euhhh.... c'est obligé ?) et c'est parti mon garçon avec une grosse minute d'avance sur la Corne...


(Tu devineras jamais ... Je me suis encore fais un pote triathlète !)


La suite et fin ici....


(Le Bouk : Tenue Raidlight UTV, Runnings NB Leadville et casquette Chasseur Français ... La classe internationale)


 



(Superbe perf de l'élite du DTTN qui remporte la formule duo)






Arrivée Faizan Foulées de Crossey 2015 par lenclume38




Arrivée Corne de Chamois Foulée de Crossey 2015 par lenclume38



19 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 13-10-2015 à 08:47:30

Un sacré travail sur les illustrations (en plus du contenu de ce récit), tu places encore la barre haute !!!

Merci pour ce relais <3

Commentaire de Albacor38 posté le 13-10-2015 à 23:01:14

Belle journée. Même la miss a finalement reconnu que ça valait le coup de se lever tôt.
Et moi je suis content j'ai fumé la Corne et son pote triathlète :)

Commentaire de Namtar posté le 13-10-2015 à 09:04:30

En tout cas vous vous amusez bien tous le week-end ! Bravo pour la course et le récit.

Commentaire de Albacor38 posté le 13-10-2015 à 23:03:56

Rendez vous a Montagnole Namtar (enfin j'espère , si mes tendinites me lachent un peu)

Commentaire de Jean-Phi posté le 13-10-2015 à 10:35:28

Excellent ce CR ! On a même droit au sourire de la corne qui a l'ari ravi de se faire de nouveaux potes, c'est dire !!!!
Et puis on a droit à la foule rasant de kenyan du bouk, un pur moment de bonheur de la course à pied ça aussi !!!
Bravo à vous !

Commentaire de Albacor38 posté le 13-10-2015 à 23:16:29

Les points communs du Bouk avec un Kenyan s'arrêtent là. je t'assure :)

Commentaire de Benman posté le 13-10-2015 à 11:14:25

Que c'est beau.

Commentaire de Albacor38 posté le 13-10-2015 à 23:12:11

Tu parles de la casquette de chasseur de poules d'eau du Bouk bien sûr ?

Commentaire de Noruas posté le 14-10-2015 à 09:27:01

Vous n'avez pas compris que la casquette elle est assortie au décoration vert fluo de ces chaussures!
Mais aussi c'était pour se fondre dans le groupe de chasseur qu'on a croisé après le passage de relais. C'est ça la force du Bouk!

Commentaire de Corne de chamois posté le 13-10-2015 à 17:50:10

Excellent ce récit et très bien imagé comme d'hab !!!

Pour revenir sur ce foutu triathlète c'est le mec en vert fluo sur la 11ème photo. Il était intercalé entre nous 2 dans la montée et a fait que me péter à la gueule, mais surtout à tout fait pour pas que je passe dans cette descente étroite malgré 4 demandes de passage.

Sinon comment reconnaitre un triathlète sur un trail :
- Il a les jambes épilées
- Il porte des lunettes de marque (oakley de préférence) et une visière fluo à la con
- S'il pouvait porter sa trifonction il le ferait, mais à force de moquerie il ne la met plus
- Il porte son plus beau tee-shirt du triathlon le plus dur qu'il a fait car il est très orgueilleux
- Si tu lui parles, il ne te répondra en aucun cas
- Si tu veux le doubler il t'en empêchera même sur un chemin de 4*4
- Il se traine dans les descentes, en revanche, il te fume sur le plat
- Si tu as couru toute la course avec lui, il fera quand même le sprint car une place au général c'est une place au général

Commentaire de Albacor38 posté le 13-10-2015 à 23:24:46

Hé hé ... en tout cas il m'a permis de rester devant toi jusqu'au passage de témoin. Et ça c'est bueno :)

Commentaire de Noruas posté le 14-10-2015 à 09:44:58

Excellent CR, bon je n'ai pas trop l'habitude des selfies, j'ai l'air de faire la gueule alors que je suis toujours souriant... merci pour les encouragements au ravito relais, j'ai au moins maintenu l'écart jusqu'au bout (je dois finir à 6 min de La Corne)... j'ai bien souffert sur les 3 km de plat du final...
Je rejoins La Corne sur la définition du triathlète, le truc essentiel c'est qu'il se rase les jambes pour gagner 100µs/km en vélo...

Commentaire de Albacor38 posté le 14-10-2015 à 23:19:55

Heureux d'avoir fait ta connaissance Noruas des terres (froides) du milieu

Commentaire de le_kéké posté le 13-10-2015 à 21:17:01

Belle course, ça fait rêver. Pour les maladies en ite, il faut surtout de la récupe à base de grasse mat, de charcuterie et de fromage fondue.

Commentaire de Albacor38 posté le 13-10-2015 à 23:09:01

Je préfèrerais des soins à base de boue du côté du Col de la Faita mais là je crois que je vais devoir lever le pied qqs jours. Enfin si j'y arrive (la CaP c'est ma came)...

Commentaire de ilcourtlefuret posté le 13-10-2015 à 22:51:06

Ca sent la surchauffe avec toutes tes "-ites"...il faut vite que je te croise sur une course pour te fumer ca va bientôt être le moment je sens : -)
Bravo quand même pour être venu à St Etienne de Crossey, charmant village tout près de chez moi avec de beaux terrains pour courir (même si à Coublevie c'est beaucoup moins noueux, enfin je dis ça....)

Commentaire de Albacor38 posté le 13-10-2015 à 23:15:08

Ainsi donc à Saint Etienne de Crossey c'est des têtes de noeud ? :)

Commentaire de ilcourtlefuret posté le 13-10-2015 à 22:52:38

Je voulais dire boueux et pas noueux :-o

Commentaire de Trixou posté le 16-10-2015 à 21:33:10

Failli loupé ce duel littéraire ! Et ce serait pas l'élève qui fume the masta là ???! Rien que la photo d'Esmeralda au réveil c'est 8 points UTMB ! La Corne qui sourit, le total look du Bouck... Des choses vraiment incroyables !
Bravo Cricri !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !