Récit de la course : Trail de la Combe Bénite - 27 km 2016, par elnumaa[X]

L'auteur : elnumaa[X]

La course : Trail de la Combe Bénite - 27 km

Date : 11/9/2016

Lieu : Granier (Savoie)

Affichage : 352 vues

Distance : 27km

Objectif : Balade

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

3 autres récits :

daniel com béniiite ;-)

 

C’est pas l’Allemagne , ni la Loraine hein , encore moins le chti land ou le Nébraska mais
c’est joli quand même on est pas sectaire it's true ...

( quoique …….) en plus on est
dans le bled du champion du monde de ski-appli-nisme ( sisi , le sport à
Kilian J ) , dans ce grenier bien savoyard

( ou l’on jette l’argent par les fenêtres mais depuis la cour vers le salon ) avec pas mal de débiles du cru
chambérien ( les didiers ) , qq invités triés et tolérés même si  haut savoyard ( Namtard , reconnaissable a son short salomon sa casquette kikourou ) , des "qu’on croise tout le temps mais qu’on connait pas" , tout
plein de bolocaux ( V02 max ) entrainés à faire la course au télésiège depuis
l’âge de 4ans , quelques féminines bien golées  , y’a pire mais c’est plus
cher et surtout plus loin en moins «  saucisson attitude « quoique dans le
beaufortain, il faudrait parler course à fromage A(O)K-47 ou les lopins de terre ( et les arbres tordus o milieu ) se négocient a grand coup de petrodollars,

Allez on s’en branle de toute manière faut pas sla raconter jsuis là pour :

-> contrôle technique des 3000 ( & check post EB )

-> Fumez du Didier ( principalement Fz et Manak )

-> Finir de préparer le TAR 3ièm du nom avec comme objectif ultime de rentrer
vraiment dans le top 50 et parvenir a finir vraiment àbloc et non au
ralenti comme sur les 2 1ers volets , et vraiment profiter du décor très
aérien et des couleurs très dans tons de orange rouge ;  im'TARde

-> Manger du beaufort  ( pour devenir fort & beau )

-> Finir la journée chez mon pote breton qui habite juste en face ( les haut
de macot ) a siffler des binouz , refaire le monde et glander en jouant a
GTA juska 3h du mat , le truc qu’on fait quand les femmes ( et pour ceux
qui en ont , les enfants ) sont partis – en ce qui me concerne a Folkstone
pour une immersion payée par la DGAC )

Il fait beau donc affluence ! 20 inscriptions de dernière minutes donc départ décalé

Ça part très fort, la corne est devant et on attaque direct les 1200 de D+ .

Histoire de bien tuer l’ambiance , j’ai décidé de trottiner comme à
l’entrainement ou jme la raconte ( je cours tout maintenant que je
suis passé au nivo " ultra" ça rigole plus du tout c'est du sérieux fini le
nawak , place au fractionné , dlaTabata à la pause récré , bouffe sans
gluten et biere sans alcool , ultra-sportif-mégachiant comm dit céline
heureusement tout ça c'est des cracks sauf qu'effectivement , je suis
mentalement capable de tout courir ,

c'est mon nouveau mental militaire ( les 3F , pas faim pas froid pas fatigué / et sa déclinaison fatale : le Froid / la Fatigue / la Faim , c'est UNIQUEMENT dans la tête )

Forcément au pays des bisounours champion d’alti-ski-pine-isme , je suis pas le seul à appliquer cette tech-nique

Mais ça grimpe bien yapaproblem on en a pour notre argent

Une féminine me recolle , passe mais jla recolle et c’est le nez dans ,
euh ……

enfin si , le nez dans ses effluves que nous parvenons au sommet de la combe bénite ou elle décroche son jambon ( prime )mais pas le gros lourd qui la colle ( catégorie lourd léger depuis l'EB , perdu 4Kg que j'arrive
pas reprendre )  je suis à ce moment 2ièm féminine , a droite le mont blanc , au fond plein de sommets , derrière Bellecote et le sommet des Arcs . du single de malade j’allai oublié , jamais je ne m'en lasserai
popopopowwwwww

On continue tous les deux mais cette fois c’est moi qui la tire . bing !

Madame fatigue alors je la largue , la laissant se dépatouiller avec son jambon,

on arrive ds des près a vache méga cass patte woualalala

 

, puis voila, sisi,  on arrive au
cormet d’areche , tiens tiens cette crête jla connais c’est celle de l’UTB
vers le col a TUTU et lac d’amour et c'est pas la guerre yearrrrr

La patate légère ( + pomme vapeur que gratin dauphinois )  , un V2 rouge
me recolle , on discute , oui belledonnes ah c’est joli tout ça , on
trottine et rate les fanions , on se retrouve dans du hors sentier a devoir
rebrousser chemin . mais putain on est vraiment trop con

La loose , quand on récupère la trace , ya un wagon de 4 bonhomes devant ,
mon gars en rouge trace direct dans la pente genre" comment ça y avait des
mégatrous rien a foutre" je pensais qu'on était devenu
copains-qui-se-séparent-pas-sauf-en-cas-d-emergency , le temps que je
comprenne l'arnaque il a déjà rattrapé le wagon tandis que moi je
m'appitoye sur mon -triste mais mérité - sort.


coté mécanique ça va bien , et bien moins vite . c’est là que le
bas blesse : je n’ai plus de vitesse descensionnelle.

Suis bridé en quelque sorte .  kéblo en mode eléphant de mer échoué au stade Gerland


tiens , ma féminine me recolle et double , je la suis a courte distance , on emprunte un chemin sans difficulté ( qui a dit billard)  et je me rétame sévère avec reception sur les mains mêmpamal et surtout , personne ne m’a vu me vautrer l’honneur est saint ( béni soit je ) et sauf ..

Au col toujours 2ièm féminine puis on attaque le final count-down .. musique !

Encore 2 coureurs qui me passent , curieuse sensation tout de même mais résigné et sans pression ( là c'est pour faire propre )  , ça ne me dérange pas plus que ça ( tant que les didier sont derrière ) et puis j'en garde un peu pour la TARtine chamoniacale

dernière portion jrepasse devant la miss ,et clac 3h25 1ère féminine ! ( et 19ièm place scratch pour la 3ièm fois cette année ,  la loi des séries

Pi FZ les didiers bouk namtar et les autres on a perdu personne

On se cale pour miam , on se félicite d’avoir choisi cette course géniales aux consonnances sainte-nitouche , dire qu'en face c'est l'univers de la 6000D mais chut , le sujet est sensible ; de + c'est la course qui m'a mis au trail alors jvais pas épiloguer


Bilan trail combe benite 19/20 , j’pinaille pour les 2/3 hors sentier au pays des tarines qui me gavent mais c’est perso ; le reste est sublime , tout ou presque se court ( le 1er met 2h40 pour 27k ) , on court en solo ou presque , on est ravitaillé comme il faut & pas par des corbeaux , gâté tout ça avec des cakes maison & des bugnes


Bilan sportif 17/20 , excellente sensation ascensionnelle & placentionnelle. pas de jux descensionnelle mais je ne m’alarme pas , il parait que c’est normal .

Autre truc , je suis hyper motivé tandis qu’on me prédisait un dégout de CAP , une ingestion de trabuco . puis même si c’est pas trop mes formats, c’est sympas de se mettre la race sur des courts circuits , electrisé ...


Bilan gastronomic 15/20-Fin d’aprem o top avec les potes breton et locaux , on parle montagne et trail et parcours de ouf et Tor et 4K en sirotant force binouz . top of the moumouth avec les brochettes d’agneau et le cote roti .


Plus dur fut la chute . la repriz du taf lundi .

2la balle le trail de montagne

 

 

 

 

 

 

 

 

5 commentaires

Commentaire de Noruas posté le 15-09-2016 à 08:45:14

Bon récit!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 15-09-2016 à 09:02:09

Bien ouèj' !!

"tout se court", euh... lol !!!

Commentaire de Corne de chamois posté le 15-09-2016 à 11:27:00

Magique ce cormet d areches !!!

Commentaire de fred_1_1 posté le 15-09-2016 à 18:31:22

TARécupéré de l'EB, T'envoies du lourd au pays de la TARine :
ça va chauffer à Cham 2 semaines :)

Commentaire de Albacor38 posté le 15-09-2016 à 21:13:58

Le staïle de ouf que t'as quand t'écris c'est trop bon Numax
Merci

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.15 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !