Récit de la course : Trail de Montagnole - 22 km 2016, par ironmyth

L'auteur : ironmyth

La course : Trail de Montagnole - 22 km

Date : 13/11/2016

Lieu : Montagnole (Savoie)

Affichage : 439 vues

Distance : 22km

Objectif : Terminer

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Nous partîmes 500....

...en fait 292 sur le 22 mais il y avait la foule des grands jours à Montagnole ce dimanche 13 novembre...

L'année dernière j'étais venu en voisin à pied de Barberaz pour voir partir Eric et Pierrot de Barraux pour cause de blessure à la cuisse...cette année je m'étais dit que pour clôre la saison, pourquoi ne pas tenter ce 22 que le sus-dit Pierrot disait roulant et accessible...RDV donc pris...

Et du beau monde sera là : Janin, Lucie Bidault avec sa soeur, hmmmmmmm.....Langue tirée

Je me pointais donc vers 7h30 histoire de trouver de la place pas trop loin du départ...je récupère mon dossard et je reste dans la salle en attendant les deux invertis...qui ne débarquent qu'à 8h15 en pensant naïvement avoir tout le temps, alors qu'une lonnnnngue  queue commençait à se former devant les tables....ils mettront un moment à récupérer leur dossard, j'ai même le temps de retourner à la voiture me changer...pas super l'idée de faire signer chaque coureur...

Bon, y z'ont leur dossard, on retourne au champ-parking, ils se changent, et bien sur à 9h, départ théorique de la course, ces demoiselles n'ont pas encore fini de se changer...heureusement que le départ sera décalé suite à ces retards à la récup des dossards...

Bon...on se place dans le peloton avec Eric...assez derrière parce qu'on est pas ambitieux pour un sou....le départ est donné...

Mais...MAIS ???? Où est Pierrot ??? Pied de nez Parti aux toilettes 5 min avant le départ, il aura juste le temps de remettre son falzard et de démarrer en trombe la course : il doublera d'ailleurs une grande partie du peloton de départ, et on ne le renverra en fait plus avant l'arrivée...

ça descend pour commencer, un rythme qui me va bien surtout qu'on a pas vraiment eu le temps de s'échauffer...première petite montée, ça commence déja à s'étirer...

Le rythme va bien sur le bitume...Eric a un peu plus de mal; à la sortie du village il me fait croire qu'il est déja ruiné...je le vois presque abandonner ( c'est en fait une feinte comme je le comprendrai plus tard...)

On attaque assez vite les chemins de forêt : succession de petites montées, plat, faux-plat, légère descente...un terrain bien valloné sur lequel ça ne va pas trop mal...

Km 5 : Une petite portion descendante de bitume sur laquelle on peut se défouler un peu les jambes, ça fait du bien...et puis on attaque la montée au col du Planet, le gros morceau de la course...je suis bien, ça avance pas trop vite mais je sens que mes jambes me portent bien. Je double pas mal de monde dans cette montée, qui se fait bientôt dans la neige et c'est assez marrant comme transition...

Km : 8,5 : arrivée au col du Planet sous le jambon Sourire, en 1:10. Léger arrêt au ravito, un verre de Coca à l'eau...je suis prêt à repartir quand qui vois-je ? Pied de nez Eric, qui arrive comme une fleur ! Le traître m'a bien eu en me faisant croire qu'il était cuit !! Il a en fait super bien remonté et n'est qu'à quelques places derrière moi..

Bon je dois repartir sans tarder alors....ça se fait dans la neige, et franchement j'ai adoré cette longue descente...A la lecture des récits des années précédentes, j'avais un peu peur de la nature du sol ( racines, pierres ) terrain propice à de sévères problèmes, mais en fait la neige masque tout ça et c'est vraiment en confiance que je fais cette descente...On a couru à 4-5 en se signalant les dangers potentiels, très sympa comme ambiance de course ! Dommage, alors que la neige disparaît et que les pierres se font plus présentes, j'entends juste derrière moi un gars que je crois avoir loupé un virage et qui en fait s'est ruiné la cheville; je signale au premier bénévole que je rencontre, ils iront le chercher en quad.

Au km 11,5 on rejoint le trajet aller, retour en sous-bois...Eric est juste derrière, mais il faut que je fasse un arrêt pipi...tant pis, il me dépasse, je ne le verrai plus même si il était pas loin devant...

Km 13 : ça y est, on attaque la deuxième côte...beaucoup de pierres, pas évident de courir là dessus...plus grand-monde aux alentours, je me sens un peu seul mais c'est une ambiance qui ne me déplait pas...Ensuite pas mal de boue avant d'arriver au sommet avant la redescente vers le dernirer ravito...Je relance juste avant la fin de la montée pour la photo :-))

Km 16,6 : je shunte le dernier ravito parce que je n'en ressens pas le besoin...j'aurai pas avalé grand-chose sur la course, ni même bu, mais bon aucune crampe et toujours de l'énergie donc on continue !!

C'est la dernière montée...dans la carrière pour commencer. Bien que pas trop longue, elle se fait dans une boue dans laquelle j'ai l'impression de perdre mes chaussures : à chaque pas ça fait "SLURP !", et je dois m'alourdir de quelques quintaux vu la quantité qui reste collée sous mes semelles...je vais ramener un beau souvenir de la course à la maison ça c'est sûr....

Km : 18 : sommet de la pente, à partir de là ça redescend jusqu'à l'arrivée...d'abord dans la forêt, puis sur le bitume. On peut lacher un peu, mais les bornes se font quand même sentir...et je constate que je dois travailler ma vitesse, je me fais doubler par un ou deux gars que j'avais pourtant laissés sur place à la montée et qui se demandait quand ça allait enfin se terminer ! Bah je donne ce que je peux, je me dis que de toute façon ça va déja bien mieux qu'il y a 6 mois où j'ai failli défaillir au Petit Savoyard...Criant

Donc arrivée : 2:40:40, 172ème...je suis assez content, j'avais prévu 2:50, je mets donc 10 min de moins !

Je rejoins Pierrot que je n'avais plus vu depuis presque 3 h : il finit 112ème, bravo ! Eric est 154ème, son diesel aura décidément eu raison de moi...

Boisson, puis soupe bien poivrée mais très bonne...on se change, on va manger...Tout ça très bien préparé, bravo à l'organisation !

Bilan très positif de la journée : une course que j'ai beaucoup appréciée, tant pour l'ambiance, l'organisation que le trajet lui-même !! A l'année prochaine sans faute !!

6 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 19-11-2016 à 16:48:23

Des potes,
De l'arsouille,
Un tracé sympa,
What else ??? Merci pour le récit ironmyth !!!

Commentaire de ironmyth posté le 19-11-2016 à 19:19:18

Merci Bouk ! Le Coca-water, ça vient de tes recits. Merci !

Commentaire de barraux posté le 19-11-2016 à 17:51:32

Quel bon recit rempli d'emotions de sensations et de la bonne ambiance trail saucisson.
Merci Ironmyth

Commentaire de ironmyth posté le 19-11-2016 à 19:54:45

Merci Pierrot, je t'aurai quand tu seras V4... Chacun son tour :-P !!

Commentaire de Trixou posté le 21-11-2016 à 09:39:26

Ca fait du bien de retomber dans les bons souvenirs de cette course très sympa ! Merci.

Commentaire de ironmyth posté le 21-11-2016 à 18:41:35

Merci Trixou, c'est bien sympa d'avoir des retours !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.15 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !