Récit de la course : Le Grand Raid de la Réunion : La Diagonale des Fous 2018, par Auxerroisbelge++

L'auteur : Auxerroisbelge++

La course : Le Grand Raid de la Réunion : La Diagonale des Fous

Date : 19/10/2018

Lieu : Saint-Pierre (Réunion)

Affichage : 939 vues

Distance : 167km

Objectif : Terminer

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

161 autres récits :

La diagonale des fous 2018

CR diagonale des fous

Notre aventure commença en fevrier sur un coup de tête lors de notre stage annuel de velo. Un soir dans notre chambre d'hôtel on s'est pré inscrit pour le tirage au sort de la diagonale...deja un peu fou!

Une longue attente...puis tirage effectué: résultat liste d'attente dans les derniers. (par chance quand meme on se retrouve tous les 2 dans les derniers...donc aucun de nous est pris)
Au vue de la longue liste, nos espoirs etaient tres faible d'y participer.

Tout au long des mois qui suivent, on a enchaine un certain nombre de course en augmentant la distance (trail du beaujolais 80km pour alexis en Avril, Maxi Race 85km en Mai pour Florian, Mega ardennes 93km en juin puis en Aout UT4M sur GRENOBLE 170km mais en 4 jours de course) Tous finisher!!
A partir de ce moment (fin aout) au vue l'avancement de la liste d'attente nous n'y croyons plus.

Le 02/09, les parents florian etant insistant car ils veulent partir en vacances et n'ont toujours rien reserve...florian decide de contacter l'organisation pour s'inscrire au bourbon (110km, la plus petite) si on est pas repeche... Il restait 10 jours de delai pour le repechage!
Par erreur l'organisateur nous inscrit tous les 2 au bourbon, or pour Alexis c'est soit la diagonale soit rien! On renvoie un message suite à l'incomprehension et par "miracle,gentillesse,chance..." Il nous valide l'inscription pour la diagonale des fous!! Il reste 45 jours avant la course...le compte à rebours est lancé!
Organisation des vacances et du vol en express!!!

Les dernieres semaines (4 dernieres), nous faisions environ 20h d'entrainements. Renforcement musculaire, velo, natation et bien entendu course a pied.

Arrivee 4 jours avant la course sur l'ile de la Reunion. Au programme 2 randos pour reconnaitre certains points de la course et repos au max.
Pendant une des balades Alexis se tord la cheville...legere douleur...ca commence bien.
J-1 retrait des dossards, la pression monte preparation de tous les sacs de packtage (barres, vetements de rechange, lampe, chargeur, chaussures...). Une partie des affaires sera depose à l'organisation pour Cilaos (1er point de vie au 65km) et sans soucis (2eme point de vie 126km). En cas de probleme de notre assistance!
C est parti dodo à 9h du soir et reveil prevu à 11h du matin le lendemain. On voulait accumuler un max de sommeil.


Jour J. Reveil à 11h! Petit dej/repas/dernier prepa depart pour Saint pierre tout en bas de l'ile. Il reste encore 8h avant le depart.

Sieste dans la voiture et sur la plage avant l'ouverture des SAS à 18h. On decide quand meme de decider d'aller dans un bar sur la plage...Alexis prend un panini...et Florian une gateau de boulangerie...(c'est pas trop le job!) D'ici la ca sera digere!

On s'etait dit que ca allait etre "Wild", l'emission de M6 avec Mike horn l'explorateur fou mais que nous on n'avait pas d'expert...que des novices!
Resultat on respecte les horaires 18h30 (aussi avec la pression de pouvoir rentrer dans le sas bien place et sans rien oublier du materiel obligatoire!) Car en cas d'oubli d'un accessoire on ne rentre pas et retour à la voiture.

Finalement tout est bon on rentre...probleme on a laisse notre repas (car il reste 3h30 avant le depart) a nos assistants. Mais ce que nous ne savions pas c'est que les benevoles de la course bloquait le passage des affaires personnelles venu de l exterieur donc pas à manger... (Quinoa poulet/banane). Heureusement dans la zone de depart il y avait un stand avec de la soupe et des pains au chocolat!! Ca fera l'affaire tout facon pas le choix...

On attend allonge par terre en essayant de se reposer un maximum. Il y a du monde 2700 coureurs! 45 min avant le depart, tout le monde se leve, ca s excite, la pression monte, on est compresse les uns aux autres...ca va etre long! Ambiance est deja au top, concert de chanteurs locaux. public tres tres nombreux.
H-10 min on s'avance tous faire la ligne les elites sont passes devant. Ambiance en feu. Musique de depart.

Depart ca se bouscule, on suit le mouvement. On est dans le 1/3 je pense des coureurs. La foule est en delire, il annonce 40000 personnes les premiers kilometres de Saint pierre. Il fait une chaleur etouffante, on transpire deja a grosses gouttes!
Il va falloir etre vigilant car on va monter en altitute et on risque d'avoir froid vu qu'on est trempe.
On decide de partir prudemment (un peu plus de 10km/h de moyenne sur la premiere partir plate) Tout le monte part tres vite, des centaines de coureurs nous doublent...on n'hesite à marcher car on a l'impression d'être les seuls!!

Km 8: premiere montee dans les cannes à sucre jusqu'au km 15 le premier ravitaillement. Alexis est rassuré, il ne ressent pas son mal de cheville de sa rando.

A partir du 20eme km quelques bouchons, un chemin etroit dans les bois. On est ralenti mais ca nous permet de recuperer de la premiere partie à courir! En tout on doit perdre une quinzaine de minutes.

25km 2eme ravitos: il y a beaucoup de monde. Avec 2700 partants les stands sont charges. Il faut se faire une place pour recharger les bidons d'eau et manger quelques trucs...plus de soupe! On fera la premiere partie avec des barres. On a le stock et pas mal de parfums (chocolat, coco, cacahuetes, potirons!)

Km 35 on suit les frontales, on discute et on se rend compte qu'il n'y a plus de balisage... On demande devant on commence à paniquer, on fait demi tour on croise d'autres gens qui pensent etre sur le bon chemn...telephone pour se recaler! 1km500 de detour...un peu degoute vu la distance à faire!

Enfin ravito puis...

Km 40 premiere descente...ouf!! Ca n'a fait que de montee mais sur des chemins assez roulant et large. Mais deja 2500m de deniv.

Km 49. Premier gros ravito ou on retrouve notre assistance. Ca fait du bien. En plus il fait jour la premiere nuit est passee. Gros repas (pates poulet). On discute un peu, la forme est la. Pas mal aux jambes, ni trop de fatigues. Ca fait deja 9h15 de course.

On commence une nouvelle grosse ascension très dur pierreuse d'environ 10 kms . A partir de ce moment la on s'est dit on est vraiment sur la diagonale !!! Les appuis sont tres durs il faut regarder a chaque pas ou on pose nos pieds. Des marches, des pierres, des racines...la vigilance est de rigueur.

Km 59 grosse descente tres dur, pentu limite descente en rappel !!!

Km 63 enfin nous sommes arrives a Cilaos ravitaillement normal et complet (riz et poulet) on rejoint nos assistants pour changer quelques habits, reprendre des forces, des barres !!

Apres Cilaos normalement nous allons rentrer dans le dur...car c'est le début du cirque de Mafate. Ce cirque est magnifique par ces montagnes abruptes, sa vegetation, en journée la chaleur est lourde (35°C) et la nuit il fait froid (10°C). Il est accessible quasiment qu'à pied et en helicoptere. Il y aura juste un lieu pour retrouver notre assistance sinon jusqu'au Km 113 ( Maido sortie de mafate) l'abandon est impossible!

A partir du km 73 nous attaquons le col du taibit pour aller jusqu'à Marla 78km (petite ville perdu en pleine montagne). On se demande comment l'organisation arrive à mettre à disposition les ravitaillements, les structures vu comment on a "galèré" a y acceder"! Tout en helico c'est vraiment une course de fou.

La nuit est en train de tomber, on rallume la frontale pour la seconde nuit. Ca va faire bientôt 21h que l'on est parti.
Afin de recuperer un peu on decide de s'arrêter et dormir 30 min au sentier scout km 87. Le seul endroit dans Mafate ou nous pourrons voir notre assistance. A notre arrivee ils sont bien la, super, on se change pour etre sec. On met nos affaires chaudes pour dormir car il fait 15°C et là la pluie se met à tomber....
La poisse...on a juste ferme les yeux 30 secondes...on s'agace on hesite à quoi faire, on cherche même un endroit avec un toit pour s'allonger. Rien on decide donc de repartir sans dormir, on verra bien en chemin. Il est environ 8h du soir.

Finalement quelques km plus loin vers le 92eme km, la pluie s'etait arrêté, et il faisait chaud (A la reunion le temps est très changeant). On se pose par terre dans le bois sur une partie à peu pres plate à l'abri du vent. On met notre reveil 45 min. On ferme les yeux sans réellement dormir entre les frontales des autres concurrents qui passent, et finalement il fait aussi un peu froid...
On repart comme on peut, les jambes se sont tétanises. Avec le froid on tremble, et la descente est severe!! On se demande si c'était pas une erreur de s'arreter!! Apres quelques minutes c'était reparti, on avait rechauffer!!

Un gros problème allait arriver, entre l'arret qui ne s'est pas passe comme prévu, Le froid et aussi avec les km accumules...Florian subit un gros coup de moins bien il reste 3km avant d'arriver au prochain ravito. L'allure est au ralenti, surement une fringale.
On arrive au ravito a ilet bourse au 95eme km et la on a avait pas vu mais c'est une petit ravitaillement que de l'eau et des pommes...ca ne va pas suffir pour me requinquer!! Le prochain est encore à 3 km (presque 1h d'apres l'organisation...ca va monter) On commence en plus à avoir marre des barres (et ils nous en restent mais il faut calcule) et il faut du sale.

On arrive au ravito quand même bien 1h apres, on reste assez longtemps au moins 20 min pour essayer que florian reprenne des forces. Apres on arrive toujours à bien manger (c est rassurant!). Même pas 1km après ce ravito, n'avançant quasiment plus on s'arrete à nouveau pour re dormir 40min. La on s'équipe mieux (florian sort la couverture de survie pour être au chaud et Alexis decide de garder les jambes en l'air pour avoir le moins possible d'acide lactique dans les jambes). Par contre avec le mal de jambes, de pied florian n'arrête pas de bouger et ça fait beaucoup de bruit la couverture de survie...pour dormir c'est pas le top!!!

Prochain ravito 8km: il annonce plus de 3h...vu l'etat de forme de florian ( mal de ventre, manque de force: la fringale a du mal a passer!) si ca va pas mieux ca va etre long! On marche, on s'arrete (on s'assoit 2 min) on repart plusieurs fois pour encaisser la montee...mais les km ne defilent pas.
On arrive a roche plate il est deja 5h du mat. La nuit a ete longue car dans 30 min le jour se leve, on n'a pas ete bien vite du a l'etat de forme de florian et un terrain dans Mafate extrêmement complique!

Allez! On mange bien et apres il restera que le Maido a monter puis on sort de Mafate! Tout le monde nous encourage en nous disant apres le maido c'est gagne, la diagonale est a vous!! En plus notre assistance doit nous attendre en haut.

Avec le jour qui se leve, le repos au dernier ravitos, la forme est revenue on repart à un rythme constant! On fait une belle montee que nous avions reconnu quelques jours plutôt en balade! Il fait soleil, la vue est superbe!

113km on arrive au ravito, il est 8h du matin. Donc 34h de course deja! Bizarre pas d'assistance, en plus on avait envoye un message a aurelie pour lui dire que vu l etat de notre avancee on serait en retard et qu'ils viennent pour 8h.
Au menu puree/manioc/ patate douce: magique ca change et ca reboost! Ne les voyants toujours pas on appelle...ils sont sur la route...l'appli de suivi disait une arrivee a 11h alors il venait plus tard...bon bah tant pis on repart sans eux!

La fatique commence à se faire sentir, les yeux se ferment tout seuls. On decide dans la descente vers sans soucis (2eme gros ravitaillement apres Cilaos) de s'arreter sur un arbre pour fermer les yeux afin de les soulager un peu. 5min apres nickel ca va mieux, on voit moins flou!

Descente de 13km, on prend une enorme averse...on est trempe!! arrivee a sans soucis ou la c'est bon l'assistance est la. On va pouvoir bien manger (repas complet), se changer, et passer par la case podologue car nos pieds commencent a etre tres touches!! Multiples ampoules soignes, on repart apres 1h30 l'arret a ete tres long...mais il fallait bien ca pour terminer. Il reste 40km et ca fait presque 40h qu'on est parti. Le moral est la, si tout se passe bien on pense à l'arrivee!!

Direction la possession 17km plus loin (il y aura un ravito entre). Apres la pluie et le froid...une chaleur. On ne s'est pas combien il fait mais ressenti plus 35°C. On transpire enormement, on est entre mer et montagne mais avec toujours des montees et des descentes hors du commun (indescriptibles!)
Arrivee a la possession 145km, a nouveau on retrouve notre assistance. A nouveau repas car apres c'est le chemin des anglais. Passage mythique de la course. Un chemin pave mais pave tres tres tres irreguliés!! Il reste 15km et pour quelques uns la course s'est arretee la...on peut se faire une cheville a tout moment. Des milliers de pierres dans tous les sens!

C'est bon grande chaloupe: dernier ravito avec notre assisance plus que 13,5km une montee et une descente et s'est fini. Encore 3h30 environ et la course sera finie!
La forme reste bonne pour le temps passe à marcher, courir...juste mal aux pied et bien sur mal aux jambes. On a quand meme des poteaux!!

Le plus dur a ete fait, la montee se passe bien (on voit encore des concurrents arretes sur le cote ou des vomissements!). Dernier descente: vigilance au max, elle est tres dangereuse, et la fatique est bien presente mais compense par l'ardrenaline d'arrivee.
C'est bon on voit le stade...300 metres,200m, 100m la delivrance...on a SURVECU finisher de la diagonale des fous! L'un des ultras les plus durs du monde.
Heureux on est passe a la tele, nos amis nous ont vu, on nous remet la medaille et le maillot! On va pouvoir le porter pour se la raconter!!!

1 commentaire

Commentaire de Shoto posté le 29-10-2018 à 07:55:11

Bravo et respect.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !