Récit de la course : Championnats de cross Régionaux Est IDF 2007, par agnès78

L'auteur : agnès78

La course : Championnats de cross Régionaux Est IDF

Date : 4/2/2007

Lieu : Stains (Seine-Saint-Denis)

Affichage : 1610 vues

Distance : 6.2km

Matos : Les pointes magiques comme à chaque cross...

Objectif : Objectif majeur

9 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

2 autres récits :

"Pour Fouzia..."

« Pour Fouzia… »

 Ce week-end sera à l’effigie des Championnats Régionaux Est d’Ile de France pendant lesquels les clubs du 77, du 91, du 93 et du 94 vont en découdre… Encore une belle journée de cross en perspective pendant laquelle petits et grands se côtoient et s’encouragent du matin au soir… Avec une ambiance particulière, très différente de celle du trail, il est vrai… Ambiance, alliant compétition effrénée et esprit d’équipe… Ambiance que, du reste, j’apprécie tout particulièrement…

Mais assez, philosophé… la nuit tombe en ce samedi et il est grand temps que j’aille faire ma petite demi-heure de veille de course… J’ai de l’énergie à revendre après ce foutu match nul de mes canaris au Stadium Nord… et leur place de reléguables qui, depuis quelques temps, leur colle à la peau… Mais « Oliech, il va (enfin ???) marquer, Oliech, il va (enfin, grrr ???) marquer… »…

Allez, c’est parti, direction, la Forêt Domaniale de Lévis : promenons-nous dans les bois…un p’tit tour et puis s’en va… quelques accélérations, manière… et c’est tout bon pour demain… Menfin, tout bon, tout bon… à condition que ces coquinettes de crampes qui ont pris possession de mes mollets depuis quatre semaines se décident enfin de me ficher la paix ! Pfffffff !

Dimanche 4 février…

Un grand soleil illumine le ciel… Du 6mm suffira, cet aprem… ce qui me permettra, du reste, de soulager mes ptits mollets… Chouette ! Mais pas le temps de trop cogiter car l’heure du départ vers Stains où va se dérouler ces Régionaux arrive vite… Le temps de préparer les pointes magiques et hop, dans le sac, en compagnie de Bourricot et du maillot de l’ASRD… Le trio gagnant est prêt, et moi aussi alors, c’est parti !

 

Pas trop de soucis pour trouver le Stade de La Plaine Delaune… me voici donc arrivée une heure avant le départ du cross long ESP/SE/V femmes qui sera donné à 13h20…

Bon, maintenant, il me faut retrouver les copines de l’ASRD qui doivent être à la tente…

En même temps, je jette un coup d’œil au circuit… Ouh là là… Du billard ! « Plat de chez Plat », je vous dis… Ouh là là…Peuchère… Bon, il va bien falloir se faire une raison ou implorer la Bonne Mère… Crédiou ! Il faut croire que les organisateurs du « neuf trois » n’ont pas pensé aux traileurs ! Ce n’est pas gagné… mais bon, je ne vais pas commencer à faire les chochottes, sinon, effectivement, je ne suis pas arrivée… Mais quand même : qu’est-ce que c’est plat !!!

Par contre, il y a de nombreuses relances avec de nombreux virages, puisque, la grande boucle comme la petite, sont en fait une succession d’ « allers-retours »… Et puis, le dévers présent en permanence pimentera également la course… pas de trace de boue, donc le choix des 6mm était judicieux ! Ah, si, qu’elle médisante, je suis ! Une petite (toute petite, minuscule, microscopique) bosse là, juste là, devant moi… Bah, tout n’est donc pas perdu !!!

 

Tiens, le speaker annonce le titre de Champion Régional de cross court de Frédéric Denis qui parfait sa vitesse avant sa saison de steeple… Allez, il faut que je me dépêche un peu, si je veux pouvoir m’échauffer… Je ne peux m’empêcher de papoter tout de même un peu avec les filles et les gars d’Athlé Sud, de Vaux le Pénil et de Sénart Combs Brie… « et patati et patata… », au moins mes cordes vocales se seront bien échauffées, elles !

 Allez, voici les tentes et les copines qui sont en train de se préparer…

Et puis c’est l’échauffement avec Najat et Sarah… Au passage, une petite bise à Patrick et Martine qui m’apprennent que Fouzia blessée ne viendra pas, ce jour… Avec les filles, on se dit que ce serait super de se qualifier par équipe pour que Fouzia puisse être qualifiée directement pour les Inter… « Allez, les filles : pour Fouzia ! »

On essaie tant bien que mal de repérer la grande boucle… mais il y a des rubalises partout de chez partout… Cela tourne et cela vire, cela retourne et cela revire, cela re-re-tourne et cela re-re-vire… mais, mais… Bah, c’est toujours aussi plat ! Mais dis-donc, on avait dit qu’on arrêtait de se plaindre, peuchère ! Et puis, ce n’est plus l’heure de chouiner, que diable !

Il est grand temps d’aller enfiler les pointes magiques… Une petite bise aux autres copines de La Rochette. Najat m’aide à épingler le numéro porte bonheur 533 sur le maillot rouge et direction le départ pour quelques accélérations… Tiens, les garçons viennent d’arriver pour nous encourager… c’est sympa ! Comment allez-vous, messieurs ? … « Oui, oui, je sais : je dois assurer ! » Rires… Mon objectif? Faire dans les trente : allez, il faut être ambitieuse : entre la 20ième et la 25ième place, ce serait super…

Pour les lignes droites, je me mets dans la foulée de Céline Valtat… j’en profite, pour l’instant, je peux encore la suivre… sic… je croise ma copine Marie en chemin... et devinez ce qu’elle me dit ? Je vous le donne en mille… : « agnès ! Tu as vu ce foutu parcours ??? Pas une bosse ! C’est tout plat !!! »… ehehehe… cela me rassure, je ne suis pas la seule à chouiner ! « Coucou Marie, T’inquiète, cela va le faire ! Plat ou pas plat ! Bonne course Miss ! »

 « Mesdemoiselles, Mesdames, regagnez la ligne de départ s’il vous-plait… » Départ dans trois minutes… Une dernière accélération, pour la route, et je rejoins la ligne blanche auprès de Najat ! Catherine est juste derrière nous… « Bon cross, Miss, régale-toi bien ! »…

Mais où est-donc Sarah ? Je la cherche des yeux, pas facile car on est au moins 150 filles… Mais, la voilà, à l’opposé, juste derrière la ligne blanche : je lui envoie une petite bise de loin… « Allez, les filles, la qualif, pour Fouzia… »

Cinq, quatre, trois, deux, un et pan ! C’est parti… les filles, devant, s’élancent comme des boulets de canon… Elodie Olivares, prend la tête de la course… Je laisse partir Najat car elle va bien trop vite pour moi… Céline Valtat adopte la même stratégie du départ « prudent » puisqu’elle est encore juste là, devant moi… Mais, qu’est-ce que cela va vite ! Pffiou !!! Et déjà, la petite boucle se termine…

On m’annonce 25ième… mais je remonte peu à peu sur un groupe de filles devant… et je sais que la seule bosse du parcours n’est pas loin… Alors, je demande à mes pointes magiques de fournir un petit effort… et hop là… j’arrive au niveau de petit peloton au pied de la montée, menfin « montée », vous m’aurez compris, du « petit monticule de taupe »… J’en profite tout de même, pour passer une, deux, trois, quatre et cinq filles… Merci, les taupes… Si je compte bien, je suis alors 20ième… après à peu près un kil de course…

Mais il ne faut pas s’endormir car, derrière, elles ne sont pas venues pour ramasser des champignons ! Alors, je continue d’accélérer progressivement… je remonte peu à peu… mais je perds du temps dans ces foutus virages que j’ai vraiment du mal à négocier convenablement, grrrrr… Doux euphémisme… J’arrive tout de même à accrocher la fille de Lisses devant, puis je la double en accélérant sèchement pour la distancer… Je reviens alors sur une petite nénette du CA Montreuil… Vous ne pouvez pas imaginer à quel point cela fait du bien au moral de doubler une fille du CA Montreuil (souvent championnes de LIFA par équipe !) : une petite victoire en soit ! Ouaip, on se contente de peu, heinggg ???…

Allez, un peu de concentration, que diable !... J’aperçois Najat, au loin, et je fais l’effort pour revenir… « Allez, Miss, accroche ! » « Allez La Rochette ! »… ça, ce sont les garçons qui nous encouragent toutes les deux! Je continue ma progression alors que la première grande boucle se termine… Plus qu’une ! Allez, hop, on y va… Je repasse une fille de Vaux le Pénil… Hop là ! Je manque de m’empéguer un « poteau » en fer, support des rubalises, en ratant mon virage… Décidément, je ne suis pas douée dans ces virages… et la fille de Lisses (Virginie) en profite pour me repasser devant, grrrrr…

Heureusement que la fameuse bosse ne va pas tarder à pointer le bout de son nez, hehehe… Et, hop, qu’est-ce qu’elle croyait Virginie ? Que j’allais la laisser passer devant, impunément ? Non mais !… Allez, cette fois j’accélère plus franchement pour la maintenir à distance… Non mais ! … De là, j’aperçois, Céline Valtat qui n’est pas loin et puis Rosario juste devant elle… Je ne suis pas trop mal, heinggg ??? Je suis alors annoncée à la 17ième position… ce serait tip top de rentrer dans les quinze, qu’en pensez-vous ?

Aussitôt dit… euhhhh… presqu’aussitôt fait… j’arrive à négocier un peu mieux mes virages et remonte sur trois filles, me plaçant 14ième… Un spectateur m’annonce l’arrivée à cinq cent mètres… Cela me parait long mais comme je n’avais pas pu repérer cette arrivée lors de l’échauffement… Je décide alors, d’attendre pour lancer le sprint final… et là dans le virage… pfffffff…. Un vent ! Que dis-je, un vent, une véritable tornade, oui ! La nénette de Val d’Orge Athlétic, que je venais de dépasser, me fait un sprint d’enfer… à cinq cent mètres de l’arrivée ???… elle a dû prendre un coup de soleil, la miss ??? A moins qu’elle n’ait, elle aussi, rencontré par mégarde « le poteau aux rubalises » Mais, mais, MAIS ??? … …

Bah, en fait : c’est déjà l’arrivée !!! Grrrrrrrr, grrrrr et re-grrrrr ! C’est vraiment idiot ce final manqué ! Mais bon, 15ième sur 194, ce n’est pas si mal, non ? Je termine en 23’49’’ à mon chrono pour une distance de 6200m… En tous les cas, l’objectif est rempli et je suis super contente, et ce, d’autant plus, qu’on finit sixième équipe… De ce fait, avec les filles, on se qualifie par équipe : « Pour Fouzia »…

C’est tip top ! Najat finit, quand à elle, 23ième, Sarah pointe en 69ième position et Catherine complète l’équipe avec une belle 111ième place… Elodie Olivares remporte sans surprise le cross en l’absence d’Hanan Fahroun avec un joli chrono de 20’37 ‘’, Rosario finit à la dixième place en 23’19’’ et Céline n’est, finalement, pas si loin pointant en onzième position en 23’31’’… Voili, voilou…

Une petite récup au cours de laquelle je croise Géraldine « Comment cela va depuis le Challenge, Miss ? » et « bla, bla, bla… ». Il fallait bien aussi une récup pour les cordes vocales, non ? Allez, j’encourage les garçons, je refais une petite récup avec eux et… c’est déjà fini…

Juste quelques mots encore, pour remercier Patrick et Martine pour leur gentillesse et leurs encouragements, un grand merci aux filles également pour leur accueil chaleureux au sein de l’équipe… Et puis un énoooooorme BRAVO à Hicham pour sa très très très belle troisième place, juste derrière Larbi Zeroual, sur le cross long messieurs… Bravo monsieur … et merci pour ton humilité, ta gentillesse et ton amitié qui m’est très chère…

 

 Allez, sur ce, je vous dis « à dans quinze jours » pour les Pré-France qui se dérouleront « à la maison » à Saint-Quentin-en-Yvelines… avec, cette fois… beaucoup de bosses ! Youpi !

 Bises à tous…

agnès

9 commentaires

Commentaire de bigout66 posté le 05-02-2007 à 13:19:00

Jolie course même sans bosses avec une très belle 15ème place à l'arrivée et la qulif par équipe que demander de plus... un bourriquet sur le podium peut-être :-).
J'ai jamais fais de cross, faudra que je me lance un jour pour découvrir cet aspect de la cap qui a l'air très...particulier.
a+ ;-)

Commentaire de Tamiou posté le 05-02-2007 à 13:46:00

Chapeau la Miss pour ta belle perf personelle et collective. Bravo aussi pour ta diversité dans la CAP, tu sembles vraiment t'amuser.
Un coureur de MEGA (Lagny)

Commentaire de L'Castor Junior posté le 06-02-2007 à 16:10:00

Salut Miss !
Comme Bigout, je n'ai jamais couru de cross.
Et, d'habitude, ça a l'air d'être un combat sanglant entre de grands champions ou championnes.
On retrouve bien les championnes dans ton récit (et tu en fais partie : 15ème/150 !!!, et une vitesse que je ne tiens pas sur terrain roulant et dynamique...).
Mais, à te lire, tout a presque l'air facile...
La classe des champion(ne)s, en quelque sorte...
Sincères félicitations, et m...e pour l'étape suivante !
Bises,
Cédric

Commentaire de zakkarri posté le 06-02-2007 à 18:42:00

He tu es une championne ! bravo , super classement !
Tu peux me donner la marque de tes pointes magiques... lol
Dommage le mistral à l'arrivée , aie (((((
a +
zak.

Commentaire de golum posté le 07-02-2007 à 23:48:00

Salut Agnès, bravo pour ta course superbe.
Ciao. Christophe

Commentaire de gdraid posté le 10-02-2007 à 19:11:00

Beau récit,
belle course,
bravo Agnès !
JC

Commentaire de Say posté le 17-02-2007 à 17:59:00

Moi qui croyait que le cross était un effort inhumain, tu le confirmes et le déments à la fois.

C'est dur de se battre à coup de relance dans un terrain mou et on ne serait pas nombreux à tenter l'aventure. Par contre, c'est terriblement humain ta façon de décrire ton vécu sur cette course. Dommage que Bourricot n'ait pu t'accompagner :-)

A+

Commentaire de joy posté le 19-02-2007 à 14:03:00

B R A V O A G N E S !!!S U P E R C O O L

Commentaire de rapace74 posté le 20-02-2007 à 06:41:00

ah!!!!!!!

et bien cela confirme ce que je disais.... il faut que l'on se voie avant le depart a l'UTMB si je veux mes bonbons HARIBOS parceque je ne pourrais pas courir apres tout le long du trajet...
bravo

manu

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !