Récit de la course : Les Arcades de l'Aqueduc - 22 km 2007, par Cocolan

L'auteur : Cocolan

La course : Les Arcades de l'Aqueduc - 22 km

Date : 9/4/2007

Lieu : Milly La Foret (Essonne)

Affichage : 1556 vues

Distance : 22km

Objectif : Terminer

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

8 autres récits :

Une belle surprise

Avant de commencer ce CR, je voudrais remercier tous les kikoureurs et kikoureuses pour leurs conseils diverses et variés que j'ai pu trouver ici et appliquer ce lundi !

Le dimanche, j'ai été randonner avec mon homme dans la forêt des Trois pignons. Pour les connaisseurs, nous avons parcouru le circuit des 25 bosses en 5 petites heures. Nous avons passé la nuit à Fontainebleau, tous les hôtels de Milly-La-Forêt affichant complets. Le soir, dîner japonais ! (mmmh j'adore !)

Réveil tranquille à 8h, départ à 8h30 pour Milly. Je ne prend pas de petit déjeuner, la dernière fois, cela ne m'avait pas vraiment réussi. Aucun signe de l'activité physique de la veille. J'en suis ravie, le but de l'opération étant également d'enchaîner les activités. Arrivés sur place, je vais m'inscrire pendant que H regarde le parcours. Il me présice que je devrais faire un tour de stade à l'arrivée (information précieuse à conserver dans un coin de la tête).

Je fais un tour de stade pour m'échauffer et des gammes. L'heure du départ s'approche et je constate le fair-play des coureurs, personne ne se précipite sur la ligne de départ, pas de bousculade, chacun respect l'autre. 1, 2, 3 TOP, le départ est donné ! Nous nous élançons sur un rythme qui me convient. Premier faux plat montant sur un chemin de terre à 1km de moi, je vois le premier qui s'est déjà échappé !

On entre dans la forêt, premier raidillon : un petit chemin trop étroit pour passer à plus d'un. Je passe sur les côtés pour dépasser quelques personnes. Le chemin s'engoufre dans la forêt. C'est très agréable, la course n'est que chemins et raidillons. De temps en temps, nous rencontrons du sable, mais rien de bien méchant. Je me sens bien. Dans les descentes, je détends bien mes bras et je n'aurais aucune douleur à l'arrivée aux épaules comme c'est souvent le cas.

J'aime cette course, je me sens bien et mon rythme est bon :
o Les ravitaillements sont idéalements placés. Je dois dire que ce n'est pas encore ça. Au premier, je prend un quartier d'orange et un peu d'eau. L'orange me donne soif. Au second, je prend un morceau de pain d'épice et un peu d'eau. Le pain d'épice me donne soif. Au dernier je ne prend que de l'eau, cela va beaucoup mieux pour finir. Il faut que j'améliore encore ces points !
o Les petites raidillons où les coureurs sont à la queue-leu-leu sont entraînants. Je pense que ça m'aide à conserver un bon rythme.
o Le paysage est magnifique, notamment le tapis de fleurs violettes sur les derniers kilomètres avant l'arrivée !
o Je dépasse pas mal de monde dans les montées mais me fait rattraper dans les descentes. J'ai l'impression que c'est pas possible d'être bon dans les deux, à lire les CR des uns et des autres. Je dois dire que sur cette course j'ai bien géré les descentes (vis à vis de mon rythme). Il y a toutefois une grosse descente qui m'a un peu effrayée, j'avais peur de me laisser emporter.
o Je me suis accrochée jusqu'à la fin. J'ai trouvé la force de sprinter allonger la foulée sur le dernier kilomètre et franchement sur le dernier 300 !
o J'ai toutefois l'impression que j'aurais pu faire un peu mieux et peut être passer sous la barre des 2h.

En bref, une course qui m'a énormément plu, que je referrais l'année prochaine ! Une bonne surprise à l'arrivée, je suis troisième de ma catégorie. Ne le croyant pas, je n'ai pas attendu la remise des récompenses. J'espère que la 4ème en aura profité et m'excuse auprès de l'organisation de leur avoir fait faux bon ! Je voudrais également remercier l'organisation pour cette course et les bénévoles prêts à nous encourager et à tout faire pour qu'on ne se trompe pas !

Désolée pour ce CR un peu fouilli. Je trouve que cela est très difficile. J'ai des souvenirs de course trop désordonnés !

3 commentaires

Commentaire de titifb posté le 10-04-2007 à 21:30:00

BRAVO pour ta course et ton podium manqué !!!
Si les oranges et le pain d'épices te donnent soif (à juste raison), tu peux essayer d'avaler un gel (goût neutre ou très peu sucré) vers le 10e kilo, juste avant le ravitaillement, pour qu'après tu puisses boire un demi gobelet. Décontracte-toi dans les descentes (voir un post sur le forum sur les descentes : http://www.kikourou.net/forum/viewtopic.php?t=2747

Bonne continuation !

Commentaire de Le_lombric posté le 11-04-2007 à 16:07:00

Eh oui les deux premieres femminines m'ont doublé au 5eme kilo et au 20eme.
Dommage que je n'ai pas eu la chance d'etre doublé par toi !

A bientot peut etre.

Le_lomb

Commentaire de gdraid posté le 16-04-2007 à 12:09:00

Merci Cocolan pour ce récit aux couleurs de printemps, sur le parcours bucolique du massif des 3 Pignons.
Bravo pour ta course, sagement menée.
Et oui, il faut boire plus que manger sur ce terrain, très accidenté et sableux !
JC

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.2 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !