Récit de la course : L'Ardéchois - 57 km 2007, par xav04

L'auteur : xav04

La course : L'Ardéchois - 57 km

Date : 29/4/2007

Lieu : Desaignes (Ardèche)

Affichage : 2016 vues

Distance : 57km

Objectif : Terminer

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

79 autres récits :

Le récit

Après avoir couru le 34kms l’année dernière, nous avons décidé avec Ptitjean d’inclure le 57km dans notre préparation pour le Mercantour. En plus ça tombe bien, l’Ardéchois est un trail que nous apprécions tous les 2 ! Donc départ ce samedi d’avril pour le beau village de désaignes avec femmes et sacs de sports (sacs que l’on a dû réduire pour les faire rentrer dans le coffre). Arrivés dans le village et direction « Chez toto » pour boire un coup avec mes parents qui n’ont pas résisté à l’envie de venir voir ce trail dont je leur parle depuis 1 an. La journée se termine par le retrait des dossards, la prise de position dans notre maison habituelle et surtout le fameux plat de pâtes cuit à la bouilloire (nouvelle recette drômoise en cas de pénurie de gaz) et accompagné de cake au chorizo !! Le tout servis avec le souvenir des courses passées et les prévisions sur les futures avec Ptitjean (non je ne parlerai pas de la Saintelyon !) et puis dodo. Réveil aux aurores et préparation du matos et des hommes ! javascript:insereimage('dsc02489.jpg','Sans%20titre')  8h départ de la course, fidèles à nos habitudes nous partons dans le peloton de queue, non pas par peur du monde mais juste pour chauffer les gros diesels que nous sommes (94kg pour ptitjean et 95 pour moi). Et puis cela permet de profiter de la bonne ambiance qui prime sur cette course. La première partie se passe super bien, on discute avec tout le monde et surtout j’essaye pour la première fois de courir avec des bâtons (interdiction de rire écureuil, non je ne sais pas à quoi servent les dragonnes !!). Nous passons tranquillement les difficultés jusqu’au point d’eau, et là dans les sous-bois, alors que aucun écureuil n’est présent pour le distraire, ptitjean nous fait une cascade digne des meilleurs films de Bruce Lee (magnifique chute en avant rattrapée par une roulade sur le côté, le tout avec grâce et pratiquement sans bruit…).  Remis de nos émotions nous reprenons la route jusqu’au château et sa vue magnifique, et première tentative pour moi de descente avec bâtons.  javascript:insereimage('dsc02494.jpg','Sans%20titre') La remontée jusqu’au ravitaillement se fait ensuite sans difficulté alors qu’il me semble que je ramais déjà l’année dernière dans cette partie (l’entraînement payerait-il ?). Nous arrivons enfin au ravito où nous sommes attendus par nos chères et tendres.  javascript:insereimage('dsc02498.jpg','Sans%20titre') La suite du parcours se fait tranquillement jusqu’à la séparation des parcours, il me semble que je suis toujours bien mieux que l ‘année précédente et c’est donc sereinement que j’attaque la descente qui nous mène au ravito suivant et là je ressens une vive douleur au niveau du tendon d’achille. Je gère jusqu’en bas et attaque la remontée vers le ravito avec la douleur qui diminue. Nos chères et tendres sont encore là pour nous soutenir (chapeau à toutes les 2 pour le soutien !!!) et après une courte pause nous repartons à l’assaut du nouveau parcours.  Le parcours est ensuite magnifique et nous enchaînons les bosses (j’ai failli pouvoir me reposer suite à la petite hypo de ptitjean, mais non il est dans une forme olympique et récupère donc très vite !) et une grosse descente qui me cause encore des soucis à la cheville et nous conduit au kil 42. Mais non je n’abandonnerais pas, jusqu’au bout tu iras jeune jedi, et je repars au train de ptitjean qui est lui en pleine forme (et qui aurait pu finir en moins de 8h). Nous arrivons au ravito du 46km, juste avant la dernière difficulté du jour qui est la montée du deuxième château. Mais rien que la vue que l’on a d’en haut mérite l’effort !! javascript:insereimage('dsc02528.jpg','Sans%20titre') Ca y est, il ne reste plus que de la descente (enfin presque !!), je ne regarde plus que les boosters de ptitjean (qui décide au passage de mettre un coup d’accélérateur) afin de rallier l’arrivée en moins de 9h. Dernier petit passage dans Nosières avec un fan club surprise de Corses sur un banc, et descente à fond de cales vers Désaignes. Dans la dernière partie, je perds Jean-François (disons plutôt qu’il me sème) et j’arrive enfin sur le pont (où de nombreuses personnes sont encore là pour encourager les derniers coureurs) et le dernier petit raidillon qui précède l’arrivée.Ca y est l’objectif est atteint, je n’ai plus de cheville, mais on a fait tous les 2 moins de 9h !! javascript:insereimage('dsc02535.jpg','Sans%20titre') Un grand merci à l’écureuil de m’avoir attendu toute la deuxième partie, à nos moitiés pour leur soutien et à tous les bénévoles de cette magnifique course pour leur sympathie et leur courage !! et à l’année prochaine !!

4 commentaires

Commentaire de xav04 posté le 25-05-2007 à 19:45:00

Désolé pour la mise en page mais quand je l'ai écris c'était clair et il y avait des photos et au bout du compte voilà ce que cela donne!!! Je suis hyper content d'avoir un mac!!

Commentaire de moumie posté le 26-05-2007 à 00:15:00

bravo à petitjean et à toi jeune jedi :-)
dommage que les photos n'apparaissent pas. Il faudra que tu demandes au grand maître de t'aider pour la mise en page LOL LOL

Allez j'arrête de te taquiner.
Félicitation pour votre course, maintenant fait attention à ton tendon et repose toi

Bonne continuation

Commentaire de agnès78 posté le 26-05-2007 à 14:56:00

Coucou Bourriquet!!!
Déjà qu'il a fallu l'attendre longtemps ton récit et en plus les photos disparaissent! ;-)))))Merci pour ce beau récit, même sans photo, et BRAVO pour ta course!
A très bientôt sur un trail, j'espère.
Bises
agnès

Commentaire de ptijean posté le 27-05-2007 à 20:20:00

enfin tu nous livres ton cr avec tes jolies photos .Ou pas.

Je suis content de ta description de ma gamelle,qui ne me semblait pas aussi esthetique vu de mon côte.

A bientôt ,dans 21 jours au départ du mercantour

Ptijean

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.52 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !