Récit de la course : Le Tour pédestre du Lac de Paladru 2007, par iade38

L'auteur : iade38

La course : Le Tour pédestre du Lac de Paladru

Date : 26/8/2007

Lieu : Paladru (Isère)

Affichage : 1704 vues

Distance : 15km

Matos : mizuno wave rider 9 semelles podologiques SIDAS
buff KIKOUROU
Tee shirt zip tech Salomon
short moule burnes Salomon

Objectif : Balade

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

12 autres récits :

piqure de rappel:les routards sont pas sympas, mais y'en a des biens

Hier, j'ai couru le tour de paladru (100% bitume)et n'ayant pas fréquenté le bitume dpuis 12 mois, amnésie totale,le comportement des routards m'a stupéfié: incivilités diverses (jets d' ordure), bousculades, impolitesses....Bizarre, auparavant je ne m'en rendais même pas compte.........


Après avoir découvert le trail, j'avais oublié l'esprit compet pour losers bitumeux.

(se prendre autant au sérieux, prendre les autres pour des cons à ce niveau c'est PITOYABLE) 

Le trail c'est (encore, si la FFA ne le pollut pas) l'humilité, le plaisir de participer!

Là, grosse baffe:
C'est la société de consommation: j'ai payé et j'ai tous les droits!!!!!

Je saluais les bénévoles, les spectateurs et j'étais quasiment le seul.....
J'essayait de communiquer avec mes collègues de course et ça faisait la gueule, je devais les emmerder avec mon buff KIKOUROU.

Le positif:j'ai découvert que  le trail ç'est génial pour la forme, la résistance  physique et psychologique, c'est la première fois que j'arrive pas explosé à une course.

Pas essouflé, pas fatigué malgré le fait de tourner 1 heure à 177 puls/min: je m'épate moi même !!!!!! Enfin je trouve une bonne raison à mes cuisses endolories pas l'effort en descente.....
J'ai fais tout le contraire d'il y a quelques années: je suis partit en dernier, doucement, le temps de chauffer la machine.

je me suis arrété à tous les ravitos et j'ai accéléré sur la dernière moitè. 

Rigolez pas, quand on est un besogneux de la CAP, comme moi, on est content de finir un 15 km autour de 60 minutes, sans être explosé. 


Quand je vois l'affluence à des courses aussi dures que l' UTMB, Templiers , ça me donne pas envie d'y aller. Trop de monde, donc potentiellement un gros pourcentage de débiles.
Il faut mieux soutenir les courses locales , même si les bénévoles de Belledonne 2000 m'ont dit que la population traileuse évoluait mal:je me la pète au milieu du classement....

Faut arréter de trop seprendre au sérieux, on est pas pros et relativisons l'importance de lma course dans nos vies

C'était le cours de morale du soir
AMEN

4 commentaires

Commentaire de nicnic38 posté le 27-08-2007 à 21:59:00

et oui c'est dur le monde de la route...
je compare la trail a la vie a la campagne et les courses sur route a la vie a la ville...

ben comme tu le montres y a pas photos!!!

Vive le trail!!

Dommage car le parcours est vraiment sympa... j'y suis allé l'année derniere

bonne récup'

Commentaire de JLW posté le 27-08-2007 à 22:01:00

Merci iade pour relativiser tout cela. Je crois que tu as tout a fait raison meme si ces courses un peu hors normes (je ne vais pas les citer encore une fois) engendrent des ressentis très forts, restons zen, nous ne sommes pas des champions mais réalisons quand même des efforts qui sans cet engouement collectif seraient inexistant ... ou se transformeraient en suporter de f... avec la boisson qui va avec !!! Alors vive les supers trails mais restons humbles et respectueux les uns avec les autres ... Amen aussi !!!!

Commentaire de Say posté le 30-08-2007 à 00:19:00

Salut

Déjà, 1h pour 15Km, c'est pas mal du tout, même plutôt bien!

Tu sais, le trail commence aussi à évoluer car beaucoup trop de personnes se sont érigées gardiennes d'un "Esprit Trail" alors que c'est justement l'approche ouverte et libre qui prédominait.
L'avenir est-il dans les "off" comme la Milmils? Je ne sais pas

En tout cas, bravo pour ton recul et tes réflexions très intéressants.

Commentaire de DJ Gombert posté le 29-03-2008 à 18:52:00

Tu sais sur le fond c'est super bien ces courses sur route, cela fait toujours cela de coureur en moins sur nos beaux chemins ;-)

Merci pour ton récit qui remet les choses à leur juste place.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !