Récit de la course : 10,1 km de la Fête de l'Humanité 2007, par sylvain61

L'auteur : sylvain61

La course : 10,1 km de la Fête de l'Humanité

Date : 16/9/2007

Lieu : La Courneuve (Seine-Saint-Denis)

Affichage : 806 vues

Distance : 10.1km

Objectif : Pas d'objectif

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Pas d'autre récit pour cette course.

10 kms Fête de L'huma : " Entre Marteaux et Faux cils !!"

Entre marteaux et faux cils

Après une période de doute profond et d'incertitude quant à mes aptitudes sportives orientées spécifiquement vers le déplacement alterné des membres inférieurs, appelé couramment course à pied, jogging quand il se pratique dans un esprit de loisir, et running quand il inclu des notions de performance et de vitesse : ne riez pas j'ai lu ça dans un torchon dédié à la course à pied ! mais je m'égare de mon compte rendu et puis ce n'est pas là, l'objet de ma prose, et donc nous v'là mi Aout, j'ai pas foutu grand chose de bien cadré depuis Mai-Juin...Juillet a été consacré à la reprise, à pas mal de randonnée avec ma chérie, à de 2 bons Offs avec des potes, quelques sorties de c.a.p. à la sensation...et j'm'suis laissé avoir ...pfff...j'ai balancé mon inscription pour la Cannonball du 22 Septembre (voir sur le site de la Trans'Aq SVP)...en bref une course de 125 bornes en nature aquitaine et en grande partie de nuit...tout ça parce que les potes UFOS y seront en grand nombre !!

Inconsciamment c'est aussi une façon de me relancer sur le long, et puis depuis, j'ai aussi signé pour les 24 h d'Arcueil, et les 8 jours de la NFL de Novembre...

Mi Aout, avec Zabou, avant de partir pour nos 2 semaines de GR20, on croise quelques affiches pour la Fête de l'huma des 15 et 16 Septembre, et planqué dans un coin du site oueb, un apparté pour un 10 bornes se déroulant le dimanche matin...Banco ! ça sera l'occasion d'un bon week end "Culture, Détente et Sport !"...et puis on seraient bêtes de ne pas en profiter, l'entrée à la fête est de 15 € et pour le même prix si tu t'inscris aux 10 bornes t'as le Pass 3 jours gratos (C'est pas beau la politique culturelle de gauche ?)...

Donc vendredi, je quitte ma banlieue parisienne de L'AIGLE pour retrouvé ma dulcinée...un petit footing aux Buttes Chaumont nous donne une bonne excuse pour faire un resto...une grande assiette de crudités et une énorme coupe de fruits couverte de glace (zut on n'a oublié les pates pour charger en sucres lents ! Tant pis on y passera samedi.)....bip...bip...bip ()...quelques heures de sommeil, un café, quelques tranches de pain arrosé de miel et on profite du samedi pour se faire une sortie le long du Canal de l'Ourcq...2 heures tranquilles à 12 kms/heure, à profiter du soleil, zabou sur le vélo et moi trottinant à ses côtés...retour à l'appart une bonne douche, un bon repas de récupération à bases de gateaux , de lait de soja chocolaté et de pain...pas le temps de faire une sieste ! (dur dur la vie d'athlète !) et on file attraper le métro pour se rendre à la fête de l'Huma !

Arrivé à la Courneuve...les navettes de bus mis en place par la RATP sont pleines à ras bord, on décide donc de suivre le troupeau de festivaliers piétons : un peu d'activité ! travail de surcharge pour habituer le corps à la fatigue (ben ouais quoi je décortique tout pour avoir bonne conscience sportive, ...)...quelques découvertes musicales (Ayo, Luke, Origines Contrôlées, La Rumeur), un peu de vagabondage informatif le long des stands politiques, révolutionnaires ou utopiques, entrecoupé d'une recharge glucidique : véritables frites belges et gaufre de liège, petit pains chauds au chocolat fabriqués sous nos yeux ébahis...22 h 30, trop de monde pour les Stooges, alors slalommant entre des festivaliers quelque peu alcoolisés, on quitte la fête pour se diriger vers le bercail... c'est pas tout ça mais Y'a compet' demain matin !

Reveil tranquille, un café au lit pour ma douce, quelques tranches de pain d'épice et on se retrouve à l'entrée du Parc de la Courneuve (désolé, l'Electron, mais on ne l'a pas encore trouvé le parcours d'entrainement à la C.O. !). Les tentes de festivaliers ont parfois eut du mal à rester debout, certains ont préférer laisser le duvet à l'extérieur, d'autres dorment entre les stands, certains vaillants errent à la recherche d'un petit déjeuner... Les coureurs se repèrent à 3 kilomètres à la ronde avec leur tenue, et on décide de faire notre échauffement en parcourant le champ de bataille de la veille. Les services de nettoyage font un boulot monstre, tandis que quelques inconscients marchent à travers les tessons de verre brisé (Même pas mal, Manu !)...8h30, je trottine avec isabelle, en attendant le départ (hé oui, comme précisé dans tous les manuels d'entrainement, plus la distance est court, plus il faut chauffé la machine;..donc échauffement)...Pour nous deux, ça sera aussi l'occasion de voir où nous en sommes de notre forme - zabou pense naviguer vers les 53', moi un 38' me satisferais. 5 minutes avant le départ, je laisse ma chérie rejoindre le milieu du peloton tandis que je me place dans les premiers rangs. Le niveau des coureurs ne me semble pas élevé, même si j'entends les habitués parler d'un 32' l'année dernière, sur un parcours assez cassant à travers le parc de la Courneuve...j'enbrasse une dernière fois ma compagne...pas besoin de grands mots lancés à la cantonnade « mon amour, ma chérie, je vois l'avenir dans tes yeux, tu es l'amour de ma vie, ton sourire illumine mes jours, et patati et patata »...pour se marrer, on s'est simplement inscrits réciproquement un mot d'encouragement dans le creux de la main !

Quelques minutes avant le départ, 2 athlètes handicapés s'élancent et sont salués par une salve d'applaudissements (« Humanité !!« ) ...4,3,2,1, c'est à notre tours, quelques 350 joggers, de s'élancer. Une ligne droite, et on sort rapidement l'enceinte de la fête de l'huma direction le Parc ! On double les 2 coureurs handicapés que je me fais un devoir d'encourager ! Je suis dans les 10 premiers, je ne sais pas combien de temps la machine va tenir à se rythme là, et donc je ne me prends la tête, je n'ai rien à gagner ni à perdre, c'est juste une bonne séance de vitesse !

Je suis surpris par les encouragements des spectateurs et même des festivaliers les yeux engorgés de sommeil, et je lance quelques « Bonjour ». 2ème kilo, on attaque une petite côtelette dans le parc, que je passe facile, les cuisses étant plus puissantes après la Corse, mais je sens tout de même que question vitesse c'est pas vraiment ça ! Je comptabilise moins de 5 séances de vitesse depuis le début de l'année, alors forcément niveau cardio s'est un peu bridé...je croise d'autres coureurs faisant leur footing du dimanche matin, et poursuis mon bout de chemin en souriant ! J'ai pour seul bagage mon mental d'Ufo et mon crédo habituel « on ne se prend pas la tête, on souris et on avance ». Pour me rassurer sur mon état, par reflexe, je salue verbalement les joggers croisés et répond aux encouragements...5ème kilo, on approche de la table de ravito, et je balance une de mes vannes préférées en course quand les bénévoles vous tendent une bouteille d'eau : « T'as pas de la bière, plutôt ? tant pis je continue »... le parcours est toujours aussi sinusoîdale, on m'annonce 8ème alors que je reviens sur un coureur. Celui ci est encouragé par des collègues spectateurs, mais il vient déjà de se retourner, ptit reflexe habituel de celui qui est un peu dans le rouge. Je le retrappe au 8ème kilomètre et lui demande de s'accrocher, un coureur étant à 200 m devant...je suis moi même un peu cuit, un coup d'oeil vers le ptit mot d'isa incrit dans la main, je sers le poing, et « A fond ! » jusqu'au bout, on repasse la porte du Parc, on entre dans la fête et sous les encouragements de la foule, j'en termine avec ces 10 kms et quelques en 36 minutes à la 7ème place...fier de moi avec mon tee shirt marqué des 3 lettres bleues des UFOs. quelques verres d'eau, je récupère le sac à dos commun, et je m'en vais à contresens rejoindre ma belle ! mais là, au bout de 800 m, à l'entrée d'un virage, grosse stupéfaction ! Isabelle est déjà là !?? encouragements, et je l'accompagne jusqu'à son arrivée où elle termine surprise en 46' ...bravo ! elle s'en sors admirablement avec ses 2 ou 3 footings hebdomadaires ...enfin c'est pas de tout ça mais avec 5 minutes ça fait light comme footing de récupération ! pas grave, vu ce qu'on a fait aujourd'hui, on s'offre un coca et quelques viennoiseries de recharge glucidique (je suis très à cheval sur la diététique sportive).

L'aprés midi, s'achèvera par une douche, une assiette de légumes verts accompagné d'un steak de soja, une sieste méritée, le concert de Renaud , et quelques succulentes patisseries orientales accompagnant une Desperados bien fraiche.

Voilà c'était mon week end choc de la mi septembre !

nota n°1 : J'ai râté le trail d'Ecouché en Normandie, mais j'espère que le Lutin ne m'en tiendra pas rigueur et diffusera la version Hot de mon récit sur son blog : n'oubliez pas le meilleur blog du moment c'est celui là : http://le.lutin.kikourou.net/ )

nota n°2 : et puis sinon , je vous conseillerais l'Album de La Rumeur « Du Coeur à L'Outrage » en attendant le prochain, j'étais venu pour les Stooges, et c'est le concert de ce groupe de rap parisien qui m'a redonné la niaque.

nota n°3 : N'hésitez pas à m'envoyer des commentaires désobligeants vu qu'avec le nouvelle version, on peut les virer en un clic !! ouarf ...ouarf..."

 

nota n° 4 : et pour l'orthograff excusez moi, j'suis qu'un simple technicien...pas prof de lettres (spéciale dédicace au Lutin

 

6 commentaires

Commentaire de Khanardô posté le 19-09-2007 à 11:27:00

Salut à toi, et merci pour ton récit !

Je constate avec plaisir qu'il existe encore une course à l'Huma. En 1987 ce fut ma première compète, les 15 km partaient à l'époque de la place du Colonel Fabien, pour arriver au coeur de la Fête. J'ai dû la courir 3 ou 4 fois, un moyen sympa de rallier la Fête de l'Huma.

Je pensais qu'elle avait complètement disparu, ton récit a fait surgir de vieux souvenirs !
Merci !

Alain

Commentaire de may posté le 19-09-2007 à 12:02:00

aië aië aië... t'es vraiment trop fort GGO.... on vit vraiment pas sur la même planète.... c'est dégueulasse!!!
heureusement ton CR est drôlatique: bien envie d'adopter votre diététique du sportif ;o) et votre soit-disant "manque d'entraînement" si ça peut me faire faire des envolées aussi lyriques que tous les deux....
may

Commentaire de Mustang posté le 19-09-2007 à 13:27:00

Ah!! bravo!!

Ta diététique m'étonnes toujours!! Il faudra que tu fasses un article sur ça pour la Dépêch'A3

A bientôt, me suis inscrit pour le grand vermicelle!!!

Je pars avec Loulou à l'UTL

bises à Zabou

Commentaire de Zeb posté le 19-09-2007 à 16:47:00

Excellent ! j'aime beaucoup ce genre de prose !!!
bon, pis, c'est vrai, j'aimerais bien courir aussi vite...pffff.

on se croisera à Arcueil ou tu auras l'occasion de me prendre des tas de tours !

Seb

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 20-09-2007 à 18:20:00

Tu es vraiment doué, 36' c'est pas le genre de temps qu'on trouve sous le pied d'un Mustang !
Quant au CR, hormis l'orthographe, tu es largement aussi bon que moi GGO !
Pense cependant à la taille de police, j'ai mal au crâne à lire de si petits caractères.
Bises à Zabou et à bientôt !

Commentaire de gdraid posté le 21-09-2007 à 11:13:00

Quelle perf sylvain61 à plus de 16km/h de moyenne !
Et tu as une diététique de canard, t'arrêtes pas de bouffer, avant, et après ...
Rapide et suralimenté comme tu es, tu devrais décrocher 1000km à la NFL !
Tant mieux pour les gosses de "Children and Future", à 1 euro le km, tu vas rapporter gros !
Tu n'arrêtras pas de me doubler sur le port de Monaco, avec mon objectif de 500km !
Je t'offrirai des cacahuètes à chaque tour...
J'en ai trop dit !
Alors tu peux supprimer mon texto. ;)
JC

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.21 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !