Récit de la course : 100 km de la Côte de Beauté - 50 km 2007, par ultrafélé

L'auteur : ultrafélé

La course : 100 km de la Côte de Beauté - 50 km

Date : 14/10/2007

Lieu : Royan (Charente-Maritime)

Affichage : 1648 vues

Distance : 100km

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

14 autres récits :

"royan " mon 1er centbornes

MON 1er 100km :
royan 14/10/2007


Depuis le week -end derniers je suis rentré dans une grand famille.
Une famille pas ordinaire  ,un peu fou pour certains , extrêmement courageux pour d'autres .....
" LES CENTBORNARDS "
Il y a quelques moi j'avais participer au semi raid du golfe ,et déja dans ma petite tète je m'étais dis :si j'arrive le semi raid  convenablement je me tape un 100km avant la fin de l'année ...
Quelques jours après le semi raid il me resta plus qu'a poster mon bulletin pour "royan " et a réserver un hotel ...

Pour me préparer a cette épreuve encore inconnue pour moi je m'étais préparer un plan d'entraînement sur 12 semaines  relever sur le site de Jean -marc alias Cyrano   d'où le nom de sa méthode ( association de marche et course ) aménager en fonction de mon travail et de ma vie personnel  et de mes envies.....

En y incluant des séances vélos pour entrainer en même temps Florence ( ma femme )  qui  c'est spontanément proposé  de m'accompagner tous le long du parcours ( a noter quelle n'est pas trop sportive)
J'y inclue également des séances natures type trails et des séances vtt pour le renforcement musculaire et le plaisir par lui même ...
Mes sortie les plus longues: sur routes ont été de 3h30
Sortie la plus longues au environs des 5h lors de l'éditions zéro du bugul noz

Mais passons sans plus attendre au vif du sujet ....
A une semaine de l'épreuve toujours aucun signe de stress et de douleurs imaginaires ça je peut vous assurer que cela me rassure .
Après 5 heures de routes depuis la bretagne nous arrivâmes a
royan .
Nous passons au stade d'honneur chercher nos dossards ( coureurs et accompagnateur )
dossard n°28  - premiers cadeaux sweat shirt , Bouteille de pineau, tickets repas ,huitres  et tee shirt accompagnateurs .....
pas grand monde encore au stade .
Nous ne traînons pas ,pour se diriger vers notre hôtel qui est situé face a la mer " le beau rivage "
 Nous nous installons  tranquillement et nous allons nous promener dans royan .
Le soir venue nous allons a la pasta party qui est préparé  par un traiteur
c'est devant un écran géant ( demie finale de la coupe du monde de rugby oblige )
que nous dînons avec d'autres concurrents qui viennent du Limousin .

23H extinction des feux et réveil a 3 h pour retourner au stade prendre le petit déjeuner .
 Café ,chocolat ,pain et croissant, jus d'orange  sont servi  par l'organisation .
C'est la que je rencontre Patrick et Sylvie que j'avais rencontré sur le net quelques temps auparavant .....
Sacré rencontres ....
-4h30 préparation du vélo de Florence et dernières recommendations entre nous ...
-5h départ des accompagnateurs que nous allons rejoindre au 5ème kilos
- 5h30 précise départ pour la grande aventure .....
Je pars tranquillement voir en dessous de ce que j'avais prévus mais pas grave ,je commence aussitôt la méthode cyrano  : 9 ' de course et 1' de marche pendant laquelle je bois et m'étire .
Au 5ème kilos nous apercevons nos accompagnateurs chacun prend le sien.
Je me sent très bien pas de soucis  j'ai gardé mon coupe vent depuis le départ  chose que j'ai bien fait  car même si le temps s'annonce très beau
Il fait que 7°....
- J'enchaîne marche et course par habitude ,certains coureurs trouve cela bizarre d'autres connaissent déjà.
A chaque minute de marche Florence me tend un bidon contenant soit de l'eau  ou un mélange de malto et d'hydrixir .
Cela devient un reflexe pour elle
Pour passée le temps  nous discutons de choses et d'autres en admirant le paysage avec le soleil qui se lève
 Tous va bien jusqu'au 40 ème ou je commence a ressentir  mon genoue droit rien d'inquiétant pour le moment mais  déjà un 1er signe sur lequel je m'y attendais .
Car en effet c'est la 1er fois que je coure sans mes semelles de podologie ,pour la simple raison que je m'en était fais faire pour le trail  et non pour la route cette année .
Tous mes entraînements c'était presque bien passée sans ,alors pourquoi pas le jour j .
Mes temps de passages sont très correct a quelques secondes près ,ce qui indique bien que je suis assez régulier .malgré ma minute de marche .
Mais au fil des kilos je ressent non pas un mais mes 2 genou-es et ceux de pire en pire .
A telle point que je suis obligé de m'arrêter pour essayer de m'étirer mes articulations .
Vers le 50 ème je commence a faire un bêtise ,chose que je vais le regretter
après .
A force de  ralentir  a cause de ces fameuses douleurs  j'essaye de rattraper le temps perdu  ( quel idiot ....)
C'est clair arrivé au 58ème lieu ou nous devions faire demi tour  tous mon retard est rattrapé : mais pour combien de temps ......
Les douleurs articulaires se font de plus en plus sentir ,mais a pars cela tous va bien au niveau musculaire  ( heureusement ).

Avant le 65 ème kilos j'enlève mon coupe vent et oui seulement que maintenant ......
La température devient très agréable surtout pour mi-octobre (23° ) par contre  le chemin de retour se fais très mais très long ...je ne m'arrête plus au bout de 9' .
Mais plutôt au bout de 5 voir 6 ' ....
Nous arrivons au abords du 70 ème kilos ,la le moral n'est pas très bon
pour ne pas dire pas bon du tous ...
Les douleurs sont toujours la ,je décide de m'allonger pour m'étirer  une bonne fois jambe et dos : tu parle rien n'y fais ....
Heureusement que ma chère et tendre est la pour me soutenir et surtout pour me bouster un peu ....
Un petit peu violemment a un moment donnée .
J'avoue que sur le coup je ne m'y attendais pas et que j'ai eu du mal a l'accepter .
Mais elle a drôlement bien fait .
A plusieurs reprises Florence a eu des coups de téléphones : ils s'agisaient
 de TOT et de DOM 44 des centbornards du forum de Bruno Heubi qui prenaient de mes nouvelles et qui m'encourageaient suivi de mon frère .
Leurs coups de téléphone mon drôlement fais plaisir et remonter le moral ( encore merci a eux )
L'allure je ne la regarde même plus ou de temps en temps ....
Les minutes de retard s'accumule mais a quoi bon mon objectif est de le finir alors j'essaye de me ressaisir et j'enfile mon mp3 pour essayer de m'enfermer dans ma petite bulle .
Florence en fais de même car nous n'avons pas les même goût musical .
Je marre a tous les ravitaillement en plus de ceux de Florence ce qui me permets de discuter avec d'autres  coureurs ainsi qu'avec les bénévoles tous aussi charmant et encourageant les uns que les autres .

La température est vraiment agréable et le paysage est vraiment superbe .
Allez je ne suis plus a quelques minutes près on s'arrête pour prendre quelques photos en souvenir .
Vers les derniers kilomètres, mêmes si je ne vais pas bien vite je dois slalomer entre les riverains qui se promènent  a leurs habitudes .
Certains ont leurs de nous prendre pour "des fous qui viennent du autre planète"
A quoi bon ... peut être ils sont raison ....
Nous voila dans Royan  plus que 2 ou 3 kilos et notre aventure sera terminé  j'aperçois les drapeaux en haut du stade d'honneur cela devient bon .
Encore un petit effort et je rentre dans le stade pour effectué un tour quasi entier de piste .
Je franchie la ligne d'arriver après 11h20' 04" de course et la je craque et je ne peut retenir quelques larmes de joie de bonheur et d'émotions général ....
Daniel FRITZSCH ( président de l'organisation) vient me féliciter choses qu'il a fait a nombreux coureurs j'en profite pour le féliciter a mon tour sur son organisation de cette épreuves ...
Me voila dans la salle du stade ou je me fais masser mais vraiment bizarrement mes douleurs au genoues on disparue ou presque  !!!!!!!!!!!
Je me ravitaille un peu car je me sent pas très bien je m'assoie ,reste tranquille mange ou plutôt je grignote .
Je suis maintenant entre de bonnes mains car Florence vient de me retrouver .
Je quitte la salle de massage et de ravitaillement en ayant pris soin de ne pas oublié mes huîtres offertes par l'organisation .

Mes objectifs que je m'étais fixé sont presque remplie
-1 ) le finir
-2 )prendre du plaisir
3) faire des rencontres
4) passer un bon week end
Malheureusement  mon objectif temps : 10h30 n'a pas été réalisé .
Malgré mes douleurs articulaires j'ai quand mêmes pris des images plein les yeux ,plein la tète  et j'ai su apprécié la course.
 J'ai appris beaucoup et notamment les choses a faire et ne pas faire sur une course de cette distance .
Cette expérience je compte bien la renouveler sans aucun doute en 2008 .
Mais je ne sais pas encore ou .
Coté organisation rien a dire mise a part  quelques améliorations au niveau fléchages vers l'arrivée et indications des bornes kilométriques ( je sais ce n'est pas évident ).
La soirée pasta party ainsi que le petit déjeuner étaient copieux .
Les bénévoles super encourageant et souriant .
Nous savons tous que sans eux ils n'y auraient pas de courses .
Alors merci a eux et chapeaux bas a l'organisation  car organisé une épreuve comme celle ci n'est pas une mince affaire ...
Un grand et même très grand merci a Florence sans qui je n'y serais peut être pas arriver.
Ou alors en combien de temps ??
 Merci de m'avoir pousser quand cela n'allais pas du tous
Merci de m'avoir donner a boire  quand je n'avais pas soif
Merci de m'avoir suivi tous simplement .

Le lendemain matin toujours sur royan j'ai bien retrouver mes esprits.
Et :
j'ai remplie mon bulletin d'inscription que j'avais envoyé avec moi  pour le
Krapados Deiz à St Lyphard (44) 2007
un trail de 65 km   première éditions dans le dept 44 qui a lieu le 10/11/2007.
L'après midi nous restons encore sur royan , pour allez visiter le Zoo de La palmyre ....durée de la visite 5heures !!!
Vraiment une bien belle région ou je retournerais en vacances et sans doute en 2009 pour la 3 ème éditions des "100km de la cote de beauté " .
allez mes amis a bientot pour de nouvelles aventures ...

voici un petit lien pour voir les photos que nous avons prises
d'autres sont a venir ...
Ha j'oubliais ne faites pas gaffes aux fautes je n'écrit pas avec ma tète mais j'écrit avec mon coeur .

3 commentaires

Commentaire de gdraid posté le 19-10-2007 à 02:16:00

Bravo sylv pour ce premier 100km !
Merci pour ton CR sympa, si bien écrit avec ton coeur...
JC

Commentaire de corto posté le 19-10-2007 à 14:15:00

Bravo Sylv,
j'ai essayé moi qussi mon premier 100kùm au mois d'aout avec la méthode Cyrano. J'ai commencé avec du 14'/1' par contre. Et malheuresement j'ai pas terminé. A cause d'un manque d'entrainement bitume. Mais Cyrano je recommencerai. Alors un grand BRAVO Champion.

Commentaire de seapen posté le 22-10-2007 à 10:03:00

bravo pour cette course où tu as fait preuve de courage. ton accompagnatrice y a mis du coeur aussi vu sa manière de te rebooster, preuve de sa motivation aussi forte que la tienne. bon vent pour le Krapados deiz.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.21 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !