Récit de la course : Trail du Coiron 2001, par Mathias

L'auteur : Mathias

La course : Trail du Coiron

Date : 25/3/2001

Lieu : Le Teil (Ardèche)

Affichage : 1952 vues

Distance : 33km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Pas d'autre récit pour cette course.

Le récit

Salut,

hier matin j'ai couru le trail de coiron, au teil près de montélimar.
je vous encourage tous à participer à la prochaine édition, j'ai
trouvé ça très bien organisé, le parcours est top, et là bas il
ne pleut pas! ;-)
par contre la formule "choisissez au 32ème" est un peu rude :
vous en bavez pendant 32 kms et 1130m de dénivellé, et puis là
y'a une bifurcation, un petit chemin tout gentil qui descend
tout doucement vers la ligne d'arrivée à un km, sur la gauche.
Ou bien un sentier sombre qui monte vers la droite, encore 13 kms
et 500m de dénivellé!!
Et le gars, le sourire aux lèvres "33kms ou 46 kms???"

La seule expérience que j'avais dans le domaine était un semi
en altitude avec 21 kms de dénivellé. Je change pas d'avis, c'est
qd meme 100 fois mieux qu'un marathon!
J'ai pas eu de pb physique particulier, à part mes mollets-tendons
d'achille qui continuent à tirer un peu trop. étirements...
Et puis des crampes. Enfin presque des crampes, je retrouve plus
le terme technique qui désigne une contraction répétée des mollets,
ça fait 2 fois que ça m'arrive et c'est pas joisse. Chaque fois que
je pose le pied, le mollet se contracte, ça ne fait pas très mal
mais je trouve ça plutot inquiétant, j'ai peur de tout bousiller...
Surtout quand ça commence au 17ème!
pour essayer de limiter ça, que faut il absorber ou ne pas absorber
aux ravitos? j'ai commencé par abricots secs, eau, glucose, orange.
après les crampes, j'en suis resté à eau+oranges. beaucoup d'eau.
ça se ballade un peu dans l'estomac...

j'ai acheté un cardio, le modèle de base, par curiosité. c'est rigolo...
;-)
avis sur ma gestion de course? j'y connais que dalle...

Ma course : j'essaie de partir doucement, ce qui n'empeche pas le
cardio d'afficher 180-190. ça grimpe direct... enuite je bourre
comme un âne sur les 17 kms, je peux pas m'en empecher. ça se traduit
par 170 quasi tt le tps, sauf ds les cotes où c'est 182-183.
et puis les "crampes" au 17ème. je me calme, j'ai l'impression de
m'arreter...140-160 sur le plat, 170 dans les cotes. c'est frustrant,
j'ai l'impression d'avoir des jambes, il me reste du souffle, mais
dès que j'accélère un peu, crac les mollets se rebellent.
je termine les 5 derniers kms un peu plus vite, en doublant qques
concurrents par ci par là. mais comme je n'ai pas pu "sprinter"
sur les 5 derniers, je termine en tenant encore debout.

résultat : 3h26, comme je dois partir avant l'affichage des résultats,
je ne sais pas vraiment où ça me situe.

et aujourd'hui, à part une douleur derrière les genoux, tout va bien,
pas de crampe!!!

conclusion : vite, un autre!!

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !