Récit de la course : Rhône Orientation 2007, par nicnic38

L'auteur : nicnic38

La course : Rhône Orientation

Date : 25/11/2007

Lieu : Letra (Rhône)

Affichage : 2086 vues

Distance : 15km

Matos : 1 carte
1 boussole
2 enfants ;-)

Objectif : Pas d'objectif

7 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

11 autres récits :

Rhône Orientation - BBSO un nouveau sport!

Pas si facile a mettre en oeuvre...

Il faut une adulte, une carte, une boussole (quoi que...) et surtout 2 enfants plein d'énergie. Vous avez deviner? non? 

Bon alors je continue : le but c'est de suivre un tracé sur la carte et d'y emmener les enfants... c'est une rando vous allez me dire... non non... et ça vient pas des States c'est une invention purement française : le Bi-Baby-Sitting-Orientation...Made in Nicnic ;-)

Comme je cours plus et que Flapi a repris le flambeau des Mittonchondries, je vais le supporter à ma manière...

Tout commence par une pasta party avec Seb chez Flapi, une courte nuit, 2 petites heures de voiture, une inscription rapidos... La routine quoi. On retrouve Mathias, the boss et Virginie (la souris).

Seb sur le circuit A, Mathias, waterless, sur le B, Virginie et Flapi sur le C. Nous, Carole (6 ans), Benjamen (8 ans) et Nicnic (… ans) sommes sur le F (10km et 500m D+).

Nous sommes sacrément nombreux au départ… je dirais dans les 7-800…

La première étape est d’aller chercher la carte… 1km de montée… les petits marchent bien… je tache de me mettre à leur rythme… Elles ne sont pas grandes ces jambes à Carole… vraiment petites !

Voilà la carte… ça fait toujours bizarre de se retrouver devant une carte de CO… c’est beau mais c’est pas seulement fait pour être contemplé mais pour navigué… Alors au boulot.

Toutes les valises se trouvent sur les chemins ou presque… « Comment elles sont les valises ».Non Carole pas les valises… les balises… Sur notre circuit il y a vraiment pas mal de monde… Je suis un peu rassuré de voir que des enfants comme les miens (enfin pas tout à fait) sont aussi sur notre parcours… l’orientation va être cool… mais faudra quand même maximiser histoire d’économiser les petits.

Aller les enfants on prend la carte, on est au niveau du triangle : et il faut aller au « 1 ». On va prendre la route… Benji : « La route rouge »… ça serait idéale, mais elle existe pas… alors prenons la grosse route grise. Les enfants sont vraiment  très attentif… Chacun a sa carte, j’ai récupéré les cartons, ça ferait beaucoup. Ils étudient leur carte attentivement tout en marchant…

Nicnic : « on va poinçonner la première balise »

Carole « poissonné ?? »

Oui presque… Pas simple de tenir le carton et de poinçonner quand on a 6 ans…

Au sortir du poste, je refais le point. Nous allons au 2 (arbre isolé)… Toujours très attentifs à la description du chemin à suivre… je sens qu’ils rentrent dans la carte, petit à petit ;-)

Pour monter à la troisième balise, on fera pas loin de 150m  de dénivelé droit dans la pente… je tiens la main à Carole… ça va l’aider un peu. Benji file devant… d’autant plus que des ronces vont se faire un malin plaisir de se mettre en travers de notre route… pas facile de gérer ce genre de truc quand on a pas l’habitude… j’encourage Carole…et me met hors du sentier pour rester main dans la main… un peu de bruyère plus loin et le sommet est là…avec la 3ième valise ;-) Y a pas mal de monde… on traîne pas… on fera le point plus haut… Et ben ça fait bien 1 heure qu’on est parti… et que 3 balises de faites… Aller une petite barre de céréales… Et là c’est drame… entre Benji qui n’aime pas les céréales et Carole qui aime pas ce qu’elle ne connaît pas…Comment ça… vous aviez pas testé l’alimentation avant le course… mais que fait le père indigne ??? Ben il courre, lui !!! Tout le monde finira sa barre de céréales finalement.

Carole « au début j’aimais pas la barre, mais maintenant j’ai l’habitude du goût. J’aime mieux. »

Petit coupage à travers la lande pour rattraper une route. Nous sommes aidés par de gentils randonneurs pour passer un petit raidillon…

Nicnic : « Ça va Benjamen ? »

Benji : «  ben c’est pas facile tonton… »

C’est beaucoup plus dur avec des petites jambes (on se rend pas compte comme ça).

Restons concentré…la valise est plus a droite… d’ailleurs tout le monde y va… alors…

Sur la 6, on va couper encore mais dans le dévers c’est pas folichon…alors je porte un peu Carole… Benjamin râle un peu… c’est bon signe, il a encore de l’énergie. Ces baskets ne sont pas vraiment adaptées aux 4X4.

On rattrape le chemin…

Carole : « Tonton fait voir la carte, pour savoir où on va » Motivée la petite !

Nicnic : Vous voyez, nous sommes là, et nous allons à la 6 : on va prendre le chemin de droite pour remonter un peu…

Rien de bien grave… Maintenant benjamin me tient aussi la main en montée… mais ça discute encore alors tout va bien…

Pour la 7 : 2 options : descendre 70m D plus bas pour rattraper un chemin le long d’un ruisseau ou faire le double de la distance… j’hésite mais la forêt n’est pas très dense et ça semble pas trop raide… Pour un Nicnic… mais pour Carole : too much… Pour Benji limite… enfin pas dangereux juste glissant… du coup je prend carole dans les bras et attaque la descente…

Benjamin : «  Tonton, je suis déjà tombé 8 fois… 9 fois… »

10-12 glissades plus loin nous sommes au ruisseau… je fais traverser mes deux aventuriers, une première fois puis une seconde fois car le ruisseau est sortie de son lit… Mince Carole a mis le pied dans l’eau boueuse… Catastrophe… imaginé ses belles chaussettes Dora toutes sales… petites crise de pleurs…

Carole larmoyante: « je veux ma maman »

Nicnic embêté: «  elle est pas là »

Carole espérée: « je veux mon papa »

Nicnic vraiment embêté : Ben il est là non plus »

Carole résignée: « je veux mon tonton, alors »

Ça je sais faire ! Un petit câlin et ça va mieux…

Nous avons croisons alors des vrais coureurs… les enfants demande où est seb ? est il devant est il déjà arrivé… Pas encore ça fait 2h20 qu’on marche… et seulement 6 balises. Non voilà la 7ième… pour aller a 17 y en reste encore 10… côté timing je commence a réfléchir a un plan B… mais de toute façon, nous sommes au plus loin du parcours alors faudra rentrer de toute façon…

Les enfants comptent les concurrents, ils ne pensent plus trop aux cartes mais se mettent un point d’honneur à aller poinçonner toutes les balises… Enfin je tiens le carton pour Carole… Pas si simple !

La 8 se trouve facilement. On croise Flapi avant la 9… et là c’est le drame… telle un bon père il s’arrête pour réconforter et encourager ces schtroumfs…

Dur dur de le laisser… Je réconforte encore un peu Carole… on enlève sa chaussette mouillée qui « lui piquet le pied »… Va savoir… N’empêche ça va mieux… Petit ravito au jus de raison bien bon à la balise 9… les dernières balises sont longues pour les petites… je me retrouve en position tracteur avec Carole sur le dos et benji accroché au sac à dos dans une pente de 20%... ‘est bon pour le ski ;-)… allez encore une grosse côte… pfff

Carole : « Tonton c’est vraiment trop loin, je veux rentrer »

Nicnic : c’est ce que nous faisons… allez courage encore 3 valises »

Carole : « non non c’est trop loin »

Petit portage… ça va mieux… Plus que deux balises…

Ça commence à faire long… 3h45… Mais nous sommes en train de faire le tour du village alors c’est  une question de minutes…

Benji : « moi je me réserve pour pouvoir sprinter à l’arrivée »

Carole « moi aussi je veux courir à l’arrivée »

Le pêchon les cocos !!!

 

Benji tente un coupage savant dans les vignes… enfin tente seulement l’alignement étant dans le mauvais sens… c’est le métier qui rentre… plus qu’une balise… et 0…

Au loin le gymnase… je prends les enfants par la main et ceux-ci m’emmènent au sprint dans la dernière montée

 

Trop forts ces gosses !  4h00 pour les 17 valises… A peine plus que leur père ;-)

 

Je refile les clés à Seb qui nous attends depuis presque 1 heure…

Une bonne soupe et quelques crepes plus loin tous le monde a refait le plein…

 

On peut rêver d’une équipe de Mittonchondries chaud-bouillante pour le raid 28 de 2020 !

7 commentaires

Commentaire de flapi38 posté le 26-11-2007 à 23:41:00

C'est tout leur père ca.....Ça grogne, mais juste pour la forme.

Merci, super tonton. Ce n'était pas le plus simple à gérer.

Un bon entrainement, qui nous permettra de pulvériser les PPs à la prochaine rencontre...;-)

Commentaire de le_kéké posté le 27-11-2007 à 09:31:00

Bravo NicNic, ça c'est un vrai exploit.
Je te propose pour le prochain coup, de t'occuper aussi de 2 autres apprentis orienteurs plein d'avenir (4 et 7 ans) tu veras ça va bien se passer ...

Trop fort ce NicNic

A+ Philippe

Commentaire de NoNo l'esc@rgot posté le 27-11-2007 à 13:18:00

Bravo tonton NicNic ! Dans l'Assoc, tu pourrais t'occuper de développer
la partie "animation-garderie" pendant les courses, le poste est libre,
t'es élu de droit, c'est sur ! Merci pour la balade et le joli récit.
Moi aussi, au Raid 28 2009, j'veux ramener toutes les Valises...

L'esc@rgot

Commentaire de Moicélolo posté le 27-11-2007 à 21:27:00

Bravo Nico nounou... quelle belle balade pour tes neveux... Ils ont du raconter trop plein de choses le lundi à l'école !

Commentaire de Souris posté le 29-11-2007 à 20:11:00

Arf, ben j'aurais surement adoré découvrir la CO à leur age (plutot qu'au mien!!) et avec un tonton pareil!! Excellent... C'est la prochaine génération Raid28.
Bravo... vous êtes quand même arrivés avant moi!! ;-)

Commentaire de béné38 posté le 29-11-2007 à 21:07:00

Trop fort nico ! Quel bonheur d'avoir un tonton comme toi ! Bravo à la nicnic family team !
A bientôt
Béné

Commentaire de franciss posté le 30-11-2007 à 23:10:00

Très sympa le CR. Comme quoi l'école a son rôle à jouer dans le développement de ce sport très complet...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !