Récit de la course : La Foulée Autranaise - 18 km 2008, par mickael11

L'auteur : mickael11

La course : La Foulée Autranaise - 18 km

Date : 19/10/2008

Lieu : Autrans (Isère)

Affichage : 670 vues

Distance : 18km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

8 autres récits :

Foulées Autranaises - compte rendu

 

Vous retrouverez ce compte rendu sur mon portail :  http://www.trailandrun.com/fr/?p=667

Après un réveil assez tardif vers 8h et un petit déjeuner plutôt succint ( 1 thé et 1 part de gateau sport) , je prends la route en direction d'autrans où se déroule la course. Je pars seul car la famille reste à la maison cette fois si .... dommage. Sur le chemin je téléphone à Benoit pour vérifier qu'il est toujours partant pour la course...c'est bon, il y sera...La météo s'annonce belle mais il subiste quelques nappes de brouillard notamment au dessus de Lans en Vercors.

Arrivé à Autrans, le temps est beau mais il fait un peu froid, le soleil n'a pas encore percé. Je m'inscris tout en saluant l'organisateur qui s'affère pour la course des jeunes . Je l'avais contacté la semaine dernière pour annoncer son évènement sur le site, il m'indique que le parcours fait environ 400m de dénivelé pour le 18km. L'affluence semble correcte puisque je pioche un dossard à 3 chiffres... Je retrouve mes collègues Benoit, Jef et Béa sur le parking quelques minutes plus tard, l' ambiance est sympa et on est tous content de se retrouvait là d'autant que le soleil montre le bout de son nez... Je prends une dizaine de minutes avec Jef pour m'échauffer....avant que le départ ne soit donné sur la place du village.

Ca y est la course est lancée....ou plutôt les courses puisque le 18km part en même temps que le 8km. Le départ est rapide et une quinzaine de concurrents prennent rapidement le large. Je retrouve Benoit qui me confirme que le départ est rapide et on conserve un rythme soutenu mais pas trop (~15km/h). Le parcours devient rapidement valloné et montées et descentes se succèdent ; Benoit imprime le rythme dans le montées et j'essaie de relancer sur le plat. Au bout de 2 ou 3 kms, Jef nous rejoins et on fait course à trois pendant un quart d'heure environ.

Voilà un petit ravitaillement avec une ruée d'enfants très sympas qui donnent de la voix et tendent des verres d'eau à la volée, avant d'attaquer la montée en forêt vers le plateau de Jève. Je prend juste un petit verre d'eau sans m'arreter.

Je reste sur un bon rythme en essayant de garder en point de mire deux coureurs devant moi ; mais je suis tout seul desormais, je pense que Benoit et Jef ne doivent pas être bien loin derrrière moi. La montée se déroule très bien et je me rapproche un peu des 2 concurrents devant moi. Cette portion est très boisée et assez roulante ; elle permet de courir à bonne allure. J'arrive au plateau de Jeves où je prends uniquement un petit verre d'eau avant d'attaquer la redescente sur autrans.

Un peu plus loin, (il me semble) , les 2 concurrents qui me précedent se trompent de chemin et je les previens de leur erreurs. On se retrouve à 3 pendant un temps et puis à 5 puisque 2 autres concurrents qui se sont trompés d'itinéraire font route avec nous. Ils vont plutôt vite et prennent rapidement de l'avance. On croise quelques portions bien boueuses avant d'attaquer un sentier plus étroit. J'indique à un concurrent que je rattrape qu'on ne doit plus être bien loin de l'arrivée et que s'il faut lâcher les chevaux c'est maintenant. En fait, c'est plutot lui qui lâche les chevaux bizarrement et double les 2 concurrents qui nous précedent tandis que de mon coté, je garde un bon rythme mais je reste assez relaché et décide d'accélerer uniquement dans les tous derniers kilometre notamment dans la portion de bitume qui redescent vers le centre du village. Je mets la gomme dans le dernier km et dépasse un concurrent quelques centaines de mètres avant la ligne.

Je mets un temps de 1h17 environ soit 14km/h de moyenne si le parcours fait réellement 18kms ( ma montre m'indique un peu moins de 17km et 440m de dénivelé). Benoit et Jef arrivent ensemble un peu après en 1h19 en s'étant un peu égarés. Béatrice finit pour sa part au pied du podium féminin aux alentours de 1h35 ( il me semble). Bonne ambiance sur la ligne d'arrivée, avec des moments que je partage avec mes collègues mais aussi différents participants de Lans en Vercors ( un fondeur qui finit juste devant moi) et le gagnant homme notamment qui habite méaudre. ( en attendant leur comptes rendus s'ils souhaitent s'exprimer...)

Au final, une jolie épreuve avec peu de moyen semble t-il puisqu'elle n'est pas sur d'etre reconduite la saison prochaine.... Vraiment dommage car cette course mérite vraiment d'être mise en avant !

2 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 20-10-2008 à 16:30:00

Salut Mickaël, sympa le récit, d'autant plus que je faisais partie du fameux peloton de 5 (quelle course quand j'y repense !), et même mieux c'est à moi que tu as indiqué de lâcher les chevaux !

Bon ben nos récits se rejoignent, dans la forêt quand on était à deux je ne pensais pas qu'il y aurait quelqu'un derrière nous... et quelque part heureusement que tu étais là car tu nous as sauvé quand on s'est trompé d'itinéraire ! Donc MERCI !

Ensuite j'avais un peu lâché, mais le demi-tour au plateau de Gêves m'a redonné des forces, et j'ai fait le plus beau finish de ma saison comme indiqué dans mon récit !

A bientôt sur une autre course,

Julien

Commentaire de kailasa posté le 20-10-2008 à 20:30:00

Bravo pour la course et merci pour le CR. Je laisse un compte rendu sur ton site d'ici peu... Site vraiment sympa, à visiter impérativement.
A bientôt sur une autre course.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !