Récit de la course : Championnat du Rhône et de l'Ain de Cross 2009, par thunder

L'auteur : thunder

La course : Championnat du Rhône et de l'Ain de Cross

Date : 11/1/2009

Lieu : Belleville sur Saône (Rhône)

Affichage : 1180 vues

Distance : 8.68km

Objectif : Se défoncer

8 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

9 autres récits :

Le récit

Y’a des jours avec et y’a des jours sans.

Quand on a touché le fond, il suffit de pousser sur le fond pour remonter
. Le dernier cross était un jour sans. Maintenant il s’agit de remonter.
Aujourd’hui c’était un jour avec !


Entraînement :


Fin décembre je retrouvais la forme et le chemin de l’entraînement (et deux chutes de vélos au passage
). 23 décembre la grippe me rattrape. Jusqu’au 3 janvier c’est pas la grande forme.

Le 4 reprise au bout de 4 minutes de 30/30 je suis pas à quatre pattes car mon genou droit me fait mal mais plié en deux je tousse et manque de vomir sous la violence des quintes de toux. C’est pas gagné.


Mardi séance de vélo mercredi séance de fractionnés et je me retrouve avec le dos bloqué
. C’est toujours pas gagné.

Jeudi j’ai une séance qui est remplacée par un démontage de chauffe eau avec Sanggy. Au moins je m’endurcis à l’eau froide à défaut de courir.

Vendredi soir séance club où j’accompagne une féminine on enchaîne des 500 et des 1000. Bonnes sensations.

Samedi j’avais une petite séance mais elle est remplacée par une séance d’ostéo. Au moins je serai détendu et j’ai plus mal au genou.
Niveau diététique j’ai alterné macdo sandwich pizza pendant la semaine . Bref de ce coté là aussi que du bon. Enfin samedi soir petite raclette et dimanche matin riz œuf compote.
Pour le sommeil idem que du mauvais.

Mais en même temps j’ai vraiment envie de me faire plaisir et de ne pas me pourrir la tête comme sur le dernier cross.

 

L’avant course :


Ce matin petit covoiturage avec les membres du club qui ont fait le déplacement. Nous sommes 3 givrés. Arrivé sur place on croise quelques kikous et quelques copains. On finalise les inscriptions et zou au chaud au vestiaire.  -6 °c ça meule. Les vétérans prennent le départ et notre petit groupe par à la découverte du parcours. Sol dur, instable de la glace, des trous. C’est quoi ce cross ? y’a pas de boue ?

Pendant l’échauffement je retrouve Marie69 et on fait quelques foulées en rigolant. Quel paradoxe à un mois d’intervalle. Chacun retourne à ses affaires pour sa course. Avec le collègue de Club on continue à trotter. Sur les conseils de Vial et de mon formateur je file préparer les pointes deux clou de neuf devant et le reste en 6. C’est court mais le sol est vraiment dur. Fin de l’échauffement et hop vers la ligne de départ. Encore des lignes droites l’adré monte et le cœur s’emballe. Oula va falloir se calmer thunder . Hop sur la ligne enfin pas devant pourtant y’a encore de la place. Prudence prudence. Je retrouve mon pote Bastien qui m’avait fumé sur le dernier kilo au 10 kilomètres de Caluire.

La course


Pannn
Le coup de feu et j’arrive pas à allumer mon chrono, après quelques mètres il démarre enfin. Traversé du terrain de foot ça part vite et je reste dans le wagon
. En même temps va falloir penser à calmer un peu l’affaire, ça commence à chauffer dans les jambes.
Je me cale avec Bastien en appliquant les techniques de courses du coach reste de ¾ arrière et impose ton train. Ça marche après la première bosse Bastien montre quelques signes de faiblesse. Epingle et je le laisse repasser devant pour le remettre sous pression. Le cœur bat fort et nos respirations sont intenses mais la sienne plus que la mienne. On se dirige vers le départ et là la foule encourage. Dans la foule j’entends sa voie mais ne la vois pas, un petit signe de la main pour remercier et on continue notre balade un mec me passe et un autre revient. Pendant ce temps Bastien a décroché. Aujourd’hui je travaille les changements d’allures.

Je me cale avec ce nouveau partenaire et lâche que la raclette d’hier soir à du mal à passer toujours ¾ arrière j’imprime mon tempo. On finit la première boucle et on repasse  devant la buvette encore des encouragements et je fais un petit signe pour remercier. Du coin de l’œil j’aperçois que Marie est bien palote donc encouragements aussi pour les spectateurs.


Je suis toujours avec mon partenaire et on continue la balade. Passage dans le fossé puis sortie de trou façon mort de faim comme le coach m’a montré.


Encore le passage sur la glace grrrr. Toujours avec le partner qui semble être moyen mais David est encore trop loin devant et j’hésite à augmenter le tempo. Maintenant je mène le train. Retour vers le départ et après l’épingle je me redresse et pose ma foulée, je ralentis un poil me fait recoller et je relance.
Le gars s’accroche et je l’amène.

Tour du terrain de sport j’ai un peu froid aux cuisses
, le short c'était peut être pas la meilleure idée . Dernier virage avant de rentrer sur le finish. Son club est là pour l’encourager «  vas y attaque ! passe le ! » je me permets un signe pour ces spectateurs et pan allumage des post combustions adios c’est parti pour un 30/30. Hélène est là pour nous encourager. Dernier virage et là vitesse terminale pour finir dans les barrières. Malgré la bave et la morve qui coule j’ai le sourire. J’aurais pu pousser plus fort mais je n’ai pas subit les changement d’allures, j’ai pu testé des trucs aujourd’hui. Maintenant il n’y a qu’à faire mieux la semaine prochaine.

L’après course


Quelques photos et quelques blagues avec Vial qui n’est pas en état de courir.  Passage au vestiaire, on éteint le chrono. Puis footing de décrassage et ensuite le gateau et retour sur Lyon un peu claqué avec deux tendons qui pensent que les pointes c’était pas une idée brillante.


8 commentaires

Commentaire de lulu posté le 12-01-2009 à 10:12:00

Même à 15h, les pointes pouvaient rester au chaud !!!
Bravo pour ta course..

Commentaire de millénium posté le 12-01-2009 à 11:32:00

bravo l'gamin , toujours aussi précis dans les récits....
Désolé de ne pas pû t'encourager (réunion le matin )....
Merci pour le lien photos...
A bientôt

Commentaire de gdraid posté le 12-01-2009 à 21:36:00

Bravo Matthieu, ce cross, même s'il fait mal aux pieds, il fait du bien au moral !
JC

Commentaire de vial posté le 14-01-2009 à 18:55:00

dis gamin lors de ta récup t'aurait pas trouver mes clefs de bagnole paumées surle circuit
comme quoi y'a pas que ceux qui courent en galère
les vieux contraints à l'écurie pour blessure peuvent aussi galèrer
un regret celui de n'avoir pas eu l'honneur de te récupérer parmi les 3 premiers pour te mener au podium...
une autre fois
bravo pour avoir bravé le froid

Commentaire de Gibus posté le 14-01-2009 à 22:30:00

Salut Mathieu
Bon ça y est t'as arrêté ton chrono.
A bientôt.

Commentaire de agnès78 posté le 15-01-2009 à 06:17:00

toujours aussi vivants tes récits et toujours aussi sympa de te lire! BRAVO pour ton cross et ta volonté.
A bientôt à travers tes récits
bises
agnès

Commentaire de LtBlueb posté le 15-01-2009 à 21:40:00

C'est toi Matt qui te cache derrière ce pseudo ? J'ai du louper un épisode !! Au moins c'est plus original que domi78 :))))))
Bravo, ca va aller fort au printemps !!

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 19-01-2009 à 22:08:00

Tomate, sors de ce corps !!!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !