Récit de la course : 10 km de Raalte - Pays-Bas 2009, par montevideo

L'auteur : montevideo

La course : 10 km de Raalte - Pays-Bas

Date : 9/5/2009

Lieu : RAALTE (Pays-Bas)

Affichage : 321 vues

Distance : 10km

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Pas d'autre récit pour cette course.

Voyage dans l'autre pays de la CAP

 

Dix jours de vacances au Pays-Bas pour voir ma douce et tendre et je profite de l'occasion pour faire une première CAP à l'étranger.

Bon pour ma première course hors de France pas de compétition prestigieuse : Marathon de New-York ou autre, non une charmante course de campagne au fin fond des Pays-Bas, l'autre pays de la CAP.

Je trouve difficilement (le néerlandais c'est pas mon truc ) une course pas loin de chez mon amie le samedi 9 mai : 

" Welkom bij de Vital Centre Halve Marathon Raalte! 

De 12e editie van de Vital Centre Halve Marathon Raalte is het sportieve hoogtepunt in haar bestaan geworden met fantastische prestaties en een mooie ambiance! Een  record aantal van 550 deelnemers en evenals vorig jaar wederom 3 parcoursrecords maakten het feest compleet."

Quand je disais que c'est pas évident !

Avec l'aide de ma chère et tendre je parviens à m'inscrire pour le 10 kms - le semi ("halve marathon") juste une semaine avant le semi de Manosque ce ne serait pas sérieux.

Au programme de cette journée : deux courses enfants de 1 et 2.5 kms, un 5 kms ouvert à tous, le 10 kms et le semi, le tout organisé par le "vital centre" plus clairement une salle de gym-fitness.

Petite précision géographique, Raalte (Pays-Bas) se trouve au Nord Est des Pays-Bas dans la partie rurale du pays éloignée des grandes métropoles du Pays beaucoup plus connues des français et des coureurs (Amsterdam, - Rotterdam).

Arrivé sur place, le parcours va se dérouler en pleine campagne entre les fermes et les vaches meuh.meuh....

Premières impressions très sympathiques, organisation nickel avec les mêmes passages obligés : dossards, ... tiens ici les agraphes sont données par 4 !, vestiaires, échauffements ... je me retrouve vite en terrain connu.

 Rencontre avec un sympathique membre de l'organisation qui a repéré que j'étais français (le seul de la course à laquelle participe quelques allemands - la frontière étant à moins de 100 kms et un danois...) du coup il me dit notre petite course est internationale et me demande quel temps je pense faire.

Je lui dit tout de suite que je suis loin d'être un kenyan et qu'il y aura surement bien meilleur que moi.

Il me souhaite bonne chance, le tout dans un français largement supérieur aux quelques mots de néerlandais que je connais... chapeau.

Après avoir assisté aux courses enfants et aux départs du 5 kms et du semi, voila le depart du 10 kms.

 Je pars dans les premiers ce qui ne m'arrive pas souvent et je souffre dans les premiers kilométres, je suis dans les 20 premiers mais le rythme est trés soutenu.

On se retrouve presque tous en file indienne sur une des multiples pistes cyclables du pays (le vélo est omniprésent)

Petit à petit je me cale derrière un petit groupe de 4 que je suivrai à distance pendant toute la course.

Les kilométres se suivent à travers la campagne entre les fermes et champs.

Le parcours sur route et chemin en terre battue (très battu et dur) et super plat, il faut dire que le "sommet" des Pays-Bas (dans le sud près de la Belgique) est à 300 m !

Il n'y a donc aucune difficulté sur le parcours très très agréable - très vert - juste ce qu'il faut d'ombre ce qui est bien parce que pour une fois il y a un beau soleil et le ciel est bleu.

Après un début difficile (les vacances et le farniente se payent chers), je retrouve des sensations correctes, je suis à fond pendant tout le parcours, les positions restent les mêmes si ce n'est vers le 6ème kilométres où deux jeunes géants bataves courrent à ma droite et à ma gauche (au secours j'ai peur), ils me doublent et finiront juste devant moi.

La course se poursuit au travers des fermes en faisant plusieurs virages en épingle à cheveux ce qui casse le rythme et oblige à relancer alors que c'est déjà assez dur comme ca.

On arrive finalement au 8éme kilométre où une fanfare africaine très sympa avec des hollandais en sabots à motifs tigrés (si, si)  nous remonte le moral avant l'arrivée au "vital centre" où ma petite famille m'encourage.

 Je finis en 41.20 à 7 s de mon dernier 10 kms à la garde (mon record) il y a 15 jours, et 19ème (premier français puisque je suis le seul de la course ). C'est ce qui explique mon maillot tricolore (cocorico!!!)

Je suis content de cette sortie pas du tout préparée en pleine période de vacances et surtout d'avoir fait partager mes émotions à ma douce et tendre qui n'en revient pas que je finisse devant autant de monde (ah l'amour est aveugle)

Au final une expèrience vraiment sympa, les hollandais sont aussi passionnés de CAP que les français et l'organisation conviviale était irréprochable... on se retrouve en terrain connu même loin de chez soi - la CAP rapproche et efface les frontières.

Allez sur cette dernière pensée, le retour à la maison dès lundi se précise et le retour aux choses sérieuses dès le week-end prochain avec le semi de manosque.

 

 

 

 

 

 

 

3 commentaires

Commentaire de RogerRunner13 posté le 10-05-2009 à 18:49:00

Et bien tu vas les chercher loin tes courses. Merci pour ce récit très sympathique qui nous permet de découvir une course hors hexagone.

Commentaire de frankek posté le 10-05-2009 à 21:48:00

merçi de nous faire voyager...bravo...bonne chance pour la suite

Commentaire de CROCS-MAN posté le 11-05-2009 à 14:35:00

Merci pour la ballade et bravo pour ta course, il va falloir que l'on s'accroche dimanche à Manosque.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !