Maladies du cœur et course à pied

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Modérateur: Modos

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar CAPCAP » 27 Mai 2019, 20:28

L'échocardiographie d'effort n'a pas eu lieu :(
En effet, le cardiologue a voulu faire une échocardiographie simple d'abord. Et il a vu une évolution notable de ma fuite mitrale avec élongation d'un cordage, du coup il n'a pas voulu faire l'épreuve d'effort.
Me voici interdit de fractionné et de compétition.
Donc pas d'ekiden ce week-end :(
Remarque, vu ma vitesse en fractionné, ça ressemblait à du footing! :mrgreen:
Prochaine étape une ETO (échographie transœsophagienne) mais je ne comprends pas bien pourquoi il veut me la faire en anesthésie générale. Ceci n'est pas anodin. :?

À noter, il trouvait bien positif que j'arrive à encore faire du "fractionné" avec ce que j'ai. C'est bien d'être non-fumeur, mince, sportif et de boire peu :wink:
Avancer l'humain dans la main
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Maître kikoureur
 
Messages: 3206
Inscrit le: 19 Mars 2006, 17:33

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar Godot » 01 Juin 2019, 12:19

Courage Capcap! Depuis que l'on m'avait annoncé que finis le sport à vie et après les mois d'hôpital, je savoure rien que le fait de trottiner dans la nature! Même si je suis revenu dans "presque" mes temps d'avant, que je refais des courses (tout à l'heure et demain), je me rends compte que je ne fais plus tout ça comme avant... Finir, pas finir, chrono, entrainement quotidien... tout cela n'a plus d'importance. Mettre mes running et sortir courir au rythme du jour, quelqu'il soit, quel plaisir!
et l'eau!
Bien à toi!
Avatar de l’utilisateur
Godot
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 160
Inscrit le: 22 Nov 2013, 13:01

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar CAPCAP » 05 Juin 2019, 11:27

Merci pour ton témoignage et ton soutien.

Ai-je mis le ver dans le fruit?
(en allant voir un autre cardiologue qui conclut à la nécessité de l'opération)
J'ai revu ce matin le cardiologue qui me suit depuis bientôt 10 ans, il a vu le taux de BNP, il a pratiqué une nouvelle écho, pour lui rien n'a changé, j'ai toujours une fuite "monstrueuse" en fin de systole, précédée heureusement par une portion bien fonctionnelle de la systole.
Je le rappelle qu'il décrivait à un jeune interne la possibilité de se tromper et de la nécessité dans mon cas de regarder le flux sous un autre angle. Aujourd'hui il n'a pas été tendre sur le professionnalisme de celui qui a fait l'autre écho.
Il m'a (re?)dit que quand il m'avait vu pour la première fois il a été impressionné par l'état de ma valve. Et par le fait que j'arrive malgré cela à terminer de beaux ultra trails (GRR)
Malheureusement, lui avoir parlé de l'autre cardiologue n'a pas aidé au dialogue et je ne sais pas trop que faire de mes essoufflements. Ma vitesse très réduite, je crois avoir appris à gérer sans frustration.
Mais maintenant que faire... ???
Avancer l'humain dans la main
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Maître kikoureur
 
Messages: 3206
Inscrit le: 19 Mars 2006, 17:33

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar Arclusaz » 05 Juin 2019, 17:15

Que faire ?

suivre l'avis d'un médecin en qui tu as confiance.

Mon père (81 ans) s'est fait opérer la semaine dernière avec pose d'une valve (en veau !).
Ce n'est pas un coureur à pied mais c'est un "sportif du quotidien".
Quelqu'un qui a toujours vécu dehors, qui passe ses hivers à couper du bois et le reste de l'année au jardin qui fait l'admiration de tous les gens qui passent.

Nous avons connu une période stressante car cela ne nous paraissait pas une opération anodine surtout pour quelqu'un de son âge. Le chirurgien a été très rassurant et j'ai cru comprendre, à travers les lignes, que de toute façon il n'y avait pas bien le choix (et voir mon père fatigué, c'est tellement quelque chose de nouveau qu'on ne pouvait pas le laisser comme cela).

Aujourd'hui, une semaine après l'opération, il est rentré chez lui : bien sur, le jardin et le bois vont attendre un peu mais, d'après le chirurgien, il pourra ramasser les pommes de terre qu'il a planté avant l'opération.
Il va suivre un protocole précis de récupération et, a priori, dans quelques mois la tronçonneuse va fonctionner !!!!!

Bien sûr, tous les cas sont différents mais peut être que cette histoire peut te permettre de démystifier la possibilité d'une opération : elle est impressionnante sur le papier mais visiblement parfaitement maîtrisée par les chirurgiens. Si elle est proposée à quelqu'un de 81 ans, elle ne devrait pas poser de problème pour un sportif de ton âge. Et il y a peut être d'autres solutions que l'opération, fais confiance à ton cardiologue.

Bon courage et bonne décision.
Donnez un peu de votre temps, donnez votre sang
compteur du kikoudon de sang
Avatar de l’utilisateur
Arclusaz
Très Grand Maître
 
Messages: 21293
Inscrit le: 26 Mai 2010, 18:22

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar CAPCAP » 13 Juin 2019, 23:22

Arclusaz a écrit:Il va suivre un protocole précis de récupération et, a priori, dans quelques mois la tronçonneuse va fonctionner !!!!!
Comment va ton père à 2 semaines de l'opération?
Il ne passe pas par une maison de réadaptation? C'était le cas pour mon père et on l'avait évoqué pour moi.
Lui est assez en forme, 8 mois après, avec sa valve mécanique.

Pour moi, le choix moyen terme est fait: je passe l'été, je vois notamment si j'arrive à faire mon raid de 5 jours en Beaufortain. Pour l'instant je fais confiance au cardiologue qui me suit depuis 9 ans (et qui m'a laissé faire le GRR)
Avancer l'humain dans la main
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Maître kikoureur
 
Messages: 3206
Inscrit le: 19 Mars 2006, 17:33

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar Arclusaz » 14 Juin 2019, 00:41

CAPCAP a écrit:
Arclusaz a écrit:Il va suivre un protocole précis de récupération et, a priori, dans quelques mois la tronçonneuse va fonctionner !!!!!
Comment va ton père à 2 semaines de l'opération?
Il ne passe pas par une maison de réadaptation? C'était le cas pour mon père et on l'avait évoqué pour moi.
Lui est assez en forme, 8 mois après, avec sa valve mécanique.

Pour moi, le choix moyen terme est fait: je passe l'été, je vois notamment si j'arrive à faire mon raid de 5 jours en Beaufortain. Pour l'instant je fais confiance au cardiologue qui me suit depuis 9 ans (et qui m'a laissé faire le GRR)


Il est rentré à la maison une semaine après l'opération, c'est assez impressionnant !!!

Bon, il est quand même bien fatigué ce qui me semble normal : il surveille le jardin pousser mais n'a pas encore eu la force de s'en occuper (c'était notre peur, qu'il recommence trop tôt).

Son coeur ne fonctionne, pour le moment, qu'à 27% de sa capacité normale. Il marche deux fois une demi heure par jour. Dans 15 jours, il commence la rééducation à base de vélo d'appartement mais dans le cadre d'une hospitalisation à domicile : il pédalera le matin sous la surveillance du corps médical et rentrera à la maison se reposer l'après midi (en plein tour de france, la seule chose qui peut l'éloigner du jardin, donc timing parfait !).

Evidemment, je suis Hors Sujet mais j'en ai parlé pour dire que si cette opération est proposée à quelqu'un de 80 ans avec semble t il de bonnes chances de récupération, pour un sportif dans la force de l'âge comme toi il ne devrait pas y avoir de problème. Mais, évidemment, si l'opération n'est pas indispensable, c'est encore mieux.
Donnez un peu de votre temps, donnez votre sang
compteur du kikoudon de sang
Avatar de l’utilisateur
Arclusaz
Très Grand Maître
 
Messages: 21293
Inscrit le: 26 Mai 2010, 18:22

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar CAPCAP » 15 Juin 2019, 18:28

Arclusaz a écrit:...Evidemment, je suis Hors Sujet mais j'en ai parlé pour dire que...
Je ne trouve pas, il va faire du vélo en endurance, certes à son rythme, mais ça peut avoir sa place ici!
En tout cas, content que les nouvelles soient bonnes et je lui souhaite une bonne "réadaptation" :wink:
Avancer l'humain dans la main
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Maître kikoureur
 
Messages: 3206
Inscrit le: 19 Mars 2006, 17:33

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar olive04 » 28 Nov 2019, 18:04

bonjour
j ai 59 ans et a la suite d un bilan cardiaque et bien que le test a l effort se soit bien passé mon cardiologue suspecte une fuite de la valve tricuspide a l écho et m adresse a l hôpital st joseph a Marseille ,écho confirme la fuite avec un vd dilaté.
après un bilan complet eto, irm,et cathétérisme tout est ok ...l hypothèse la plus probable une it secondaire due a la dilatation du vd...du sportif ultra endurant..
avez vous eu déjà ce genre de problème,je suis part ailleurs asymptomatique.
quel est le risque de continuer le sport malgré une it modéré de la valve tricuspide.
merci
olive04
Kikoureur timide
 
Messages: 3
Inscrit le: 28 Nov 2019, 17:51

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar julio_w » 29 Nov 2019, 15:07

olive04 a écrit:bonjour
j ai 59 ans et a la suite d un bilan cardiaque et bien que le test a l effort se soit bien passé mon cardiologue suspecte une fuite de la valve tricuspide a l écho et m adresse a l hôpital st joseph a Marseille ,écho confirme la fuite avec un vd dilaté.
après un bilan complet eto, irm,et cathétérisme tout est ok ...l hypothèse la plus probable une it secondaire due a la dilatation du vd...du sportif ultra endurant..
avez vous eu déjà ce genre de problème,je suis part ailleurs asymptomatique.
quel est le risque de continuer le sport malgré une it modéré de la valve tricuspide.
merci


bonjour,

je pense que tu devrais demander l'avis de plusieurs cardiologues, ce sont eux les vrais spécialistes et ils connaissent réellement les risques et les conséquences (si il y a) à continuer l’entraînement.

pourquoi plusieurs ? parce que comme les kinés, certains sont anti sport et seront forcément négatifs.
julio_w
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 257
Inscrit le: 14 Oct 2019, 13:42

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar CAPCAP » 29 Nov 2019, 18:26

julio_w a écrit:...après un bilan complet eto, irm,et cathétérisme tout est ok ...

On t'as fait tout ça pour une fuite asymptomatique ! :shock:
Quand je pense qu'on ne m'a fait qu'une écho pour mon prolapsus mitral de grade II-III... :oops:
Enfin, quand je dis une, c'est plutôt une quinzaine d'échos en 10 ans.

julio_w a écrit:...je pense que tu devrais demander l'avis de plusieurs cardiologues...

Comme je l'ai déjà écrit, mes mésaventures m'ont aussi poussé à consulter plusieurs cardiologues. Mais parfois un de plus, c'est un de trop, le dernier (pour avoir un avis // à celui qui me suit) voulait m'envoyer rapidement sur le billard! :shock:

julio_w a écrit:... une it secondaire due a la dilatation du vd...du sportif ultra endurant...

C'est pourtant le VG qui envoie le sang dans le corps, je croyais que c'était lui qui subissait l'hypertrophie du sportif. :roll:
Avancer l'humain dans la main
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Maître kikoureur
 
Messages: 3206
Inscrit le: 19 Mars 2006, 17:33

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar olive04 » 16 Déc 2019, 11:38

merci pour vos réponses ,je vais consulter un cardio du sport au chu de Nice (spécialiste des sportifs de haut niveau)
c est vrai que certaines fuites chez les grands sportifs semblent "normales"sur un cœur sain..
en attendant ils me demandent de me "desentrainer"pour voir ...si c est la bonne hypothese..
olive04
Kikoureur timide
 
Messages: 3
Inscrit le: 28 Nov 2019, 17:51

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar CAPCAP » 27 Jan 2020, 22:29

banditblue29 a écrit:Le genre d'histoire qui fait réfléchir.... : Eric Lacroix : « on m’a sauvé d’une mort imminente »
Avancer l'humain dans la main
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Maître kikoureur
 
Messages: 3206
Inscrit le: 19 Mars 2006, 17:33

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar banditblue29 » 27 Jan 2020, 23:07

@CAPCAP : Merci d'avoir copier le lien ici :wink: .
Avatar de l’utilisateur
banditblue29
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1711
Inscrit le: 24 Mars 2014, 22:20

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar Pascale0 » 02 Fév 2020, 21:04

Il vaudrait mieux en parler avec le cardiologue.
Toutes fois il semble que tous comme la course à pieds, la marche nordique est un sport qui a des bienfaits pour les maladies du coeur et d'autres.

Je te laisse jeter un coup d’œil sur la marche nordique!
Pascale0
Kikoureur timide
 
Messages: 1
Inscrit le: 23 Nov 2019, 20:14

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar olive04 » 03 Fév 2020, 10:13

bonjour
suite a la consultation au chu de nice et une nouvelle écho la fuite de la valve tricuspide est toujours modérée mais mon "desentrainement" n est pas suffisant pour provoquer un changement mais en l absence de cardiopathie, feu vert du cardiologue qui considère cette fuite comme consécutive a la dilatation du VD qui est adapté au efforts sportifs...
olive04
Kikoureur timide
 
Messages: 3
Inscrit le: 28 Nov 2019, 17:51

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar CAPCAP » 07 Fév 2020, 15:47

olive04 a écrit:feu vert du cardiologue

C'est bien d'avoir levé le doute ! :wink:
Avancer l'humain dans la main
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Maître kikoureur
 
Messages: 3206
Inscrit le: 19 Mars 2006, 17:33

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar Papy » 10 Juin 2020, 10:42

Bonjour tout le monde... Image

Je viens taper à la porte et je remercie Capcap et Banditblue29 du lien d'Eric Lacroix.

Je suis en train de prendre un chemin similaire, sauf que méditation et recul sont arrivés avant les soucis cardiaques.

Petit historique... J'ai un souci gastrique depuis 10/15 ans quand je passe sous les 4'/km, du coup impossible d'approcher mes records sur route qui etaient à 4'/km sur marathon.
Recherche avec gastro, rien de rien, le stress parait il...

2014, creps de Bourges, je fais du vélo sur l'anneau cycliste et je suis rapidement essoufflé... Je m'alarme et voit en 3 mois ma FCM chuter de 183 à 167...
Cardio, échographie, je monte sur le vélo et hop, l'on m’arrête sans vraiment m'expliquer.
On me reconvoque pour plusieurs echo poussée puis un IRM cardiaque...
Tout va bien, je remonte sur le vélo et l'on m’arrête à 350w...

On en reste là mais j'ai toujours mes soucis gastriques. La dessus, 3 AIT chez mon père et 3... Stents chez ma mère (qui ne sont plus vraiment tout jeune, vous l'imaginez)
Mon beau frère a des soucis gastriques et veut passer au sans gluten. une visite chez le cardio et hop, pose d'un stent !
Heu... Je m'alarme de nouveau et file voir un nouveau cardio (le mien est parti en retraite) car mon max descend de plus en plus comme... Mon minimum qui approche les 40 et je fatigue...
Nouvelles technologies, nouveaux outils, echo et ECG en 2 temps 3 mouvements et le jeune cardio m'explique que je dois avoir sur moi tout le temps une copie de mon ECG. Car sans cela, si je suis pris en urgence à l'hopital, mon coeur montrant des signes de variabilité inquiétante, je risque des prises en charge non adaptées.
En regardant mes tests d'efforts, cela confirme le jeune cardio car j'ai toujours eu des arythmies cardiaques.

Je fais un test d'effort avec lui sur un matériel... Inadéquat (dixit le cardio) pour les sportif. Je perd 10% de puissance... Et fatigue vite... J'ai des signes de rétrécissement coronarien, je file à la coronographie cet après midi...

Tout ce pavé pour insister sur le fait que comme pour Eric Lacroix, faire du sport ne protège en rien, faites vous suivre et ne vous croyez pas invincible !

Soyez humble...

L'Papy_kinessépa_de_quoi_demain_sera_fait_ :wink:

Image
Avatar de l’utilisateur
Papy
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1480
Inscrit le: 13 Jan 2004, 01:00

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar CAPCAP » 10 Juin 2020, 19:18

Papy a écrit:Je viens taper à la porte et je remercie Capcap et Banditblue29 du lien d'Eric Lacroix...
Je n'aurais pas l'outrecuidance de te dire "bienvenu au club!", mais bravo d'avoir été attentif aux signes, à l'entourage et d'avoir eu le courage de faire les investigations nécessaires, avant... ?
:wink:
Avancer l'humain dans la main
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Maître kikoureur
 
Messages: 3206
Inscrit le: 19 Mars 2006, 17:33

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar CAPCAP » 22 Juin 2020, 16:49

Bonjour,
Suite à ma dernière visite semestrielle à l'hôpital pour une échocardio, il s'avère que mon volume télédiastolique, VTD, a baissé de 35% en 1 an. :shock:
J'ai vu ça en reprenant les rapports depuis 10 ans. Mais je n'ai pas de raison de revoir un cardiologue avant 6 mois pour demander ce qu'il en est... :?
Le VTD c'est le volume du ventricule chargé à bloc, avant expulsion du sang.

Avez-vous une idée de ce que ça peut signifier? :roll:
Avancer l'humain dans la main
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Maître kikoureur
 
Messages: 3206
Inscrit le: 19 Mars 2006, 17:33

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar JulioK1 » 24 Juin 2020, 08:26

CAPCAP a écrit:Bonjour,
Suite à ma dernière visite semestrielle à l'hôpital pour une échocardio, il s'avère que mon volume télédiastolique, VTD, a baissé de 35% en 1 an. :shock:
J'ai vu ça en reprenant les rapports depuis 10 ans. Mais je n'ai pas de raison de revoir un cardiologue avant 6 mois pour demander ce qu'il en est... :?
Le VTD c'est le volume du ventricule chargé à bloc, avant expulsion du sang.

Avez-vous une idée de ce que ça peut signifier? :roll:


Depuis quelques temps ici on est plus virologues que cardiologues nous tous te sais... :mrgreen:


Tu as quel age CAPCAP ?

De mémoire on m'avait diagnostiqué ça aussi lorsque j'ai fait mes premiers examens cardiaques il y a 12 ans (à 18-19 ans donc) et qu'on ne comprenait pas pk ma tension (systolique) ne descendait jamais en dessous de 17mmHg.
J'avais un myocarde environ 1.5X plus épais que la normale (en gros, un cœur plus musclé, vu que plus de pression dans le réseau), et il me semble bien qu'en conséquence de ça j'avais des ventricules plus petits, pas dans les standards ni dans les normes de mon age-poids-état de santé. Et pourtant une FC assez basse déjà à l'époque (aux alentours de 45 au repos).
Je re regarderai dans mon dossier médical par curiosité, mais ça va être de l'archéologie pour retrouver ça.

Mais surtout à mon avis tu perds rien à passer un coup de fil ou un mail à ton cardiologue en demandant une explication. :wink:
Dernière édition par JulioK1 le 24 Juin 2020, 08:28, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
JulioK1
Kikoureur ki kour
 
Messages: 582
Inscrit le: 28 Juin 2018, 10:07
Localisation: 17-Charente Maritime

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar trape » 24 Juin 2020, 08:28

A toute fin utile, il faut se souvenir que les recommandations, autant française qu'américaine de l'ACSM, pour une pratique physique de santé, tournent autour de 8000-10000 pas par jour associés à une pratique "sportive" diversifiée entre 2h30 et 5 heures par semaine. Au delà des 5 heures, le bénéfice santé se ralentit et peuvent apparaitre aussi alors, des effets contraire à la santé.
L'enthousiasme, la passion, l'envie de se dépasser pour une pratique sportive, ne fait pas disparaitre les risques qu'elle induit , et ne fait pas disparaitre le "hasard" dans notre destinée "santé" individuelle...malheureusement.
Le Professeur François Carré, cardiologue du sport (et coureur amateur...) à CHU Rennes (?) est LE spécialiste français de référence pour les questions de "coeur et sport".
trape
Kikoureur débutant
 
Messages: 96
Inscrit le: 19 Juil 2012, 09:02

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar chantrail » 24 Juin 2020, 14:47

CAPCAP a écrit:Bonjour,
Suite à ma dernière visite semestrielle à l'hôpital pour une échocardio, il s'avère que mon volume télédiastolique, VTD, a baissé de 35% en 1 an. :shock:
J'ai vu ça en reprenant les rapports depuis 10 ans. Mais je n'ai pas de raison de revoir un cardiologue avant 6 mois pour demander ce qu'il en est... :?
Le VTD c'est le volume du ventricule chargé à bloc, avant expulsion du sang.

Avez-vous une idée de ce que ça peut signifier? :roll:


Salut CAPCAP,

en tant qu'adepte de toutes les sauces brassées par les premiers gourous venus, laisse-moi deviner un peu : ne serais-tu pas plus frileux que la normale (genre l'écharpe et la polaire sont ta seconde peau, et toujours froid aux pieds, voire même syndrome de Reynaud)...n'aurais-tu pas quelques soucis d'assimilation (genre maigreur ou carences diverses, notamment en fer) ??.....quelques petits soucis de digestion, en sus, et une certaine fatigue chronique(mais il me semble que ça tu en as déjà parlé par ailleurs..) ???
chantrail
Kikoureur ki kour
 
Messages: 787
Inscrit le: 20 Oct 2014, 16:59

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar CAPCAP » 25 Juin 2020, 14:01

ne serais-tu pas plus frileux que la normale? non, au contraire 8) Mais je l'étais jeune.
n'aurais-tu pas quelques soucis d'assimilation (genre maigreur ou carences diverses, notamment en fer)? Je suis mince, c'est sûr, avec 68kg pour 1,88m et j'ai manqué un peu de fer il y a un an.
quelques petits soucis de digestion? des flatulences, mais vu que je mange beaucoup de légumes et légumineuses...
une certaine fatigue chronique? Ça c'est sûr. Pour moi (et mon psy) s'il y a une part psychologique évidente, elle ne fait pas tout, car même quand j'ai la pêche, je suis bien fatigué, c'est juste plus supportable.

Penserais-tu quelque chose?
Avancer l'humain dans la main
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Maître kikoureur
 
Messages: 3206
Inscrit le: 19 Mars 2006, 17:33

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar chantrail » 25 Juin 2020, 16:37

Bof, non en fait (je me demandais s'il n'était pas plus judicieux de consulter un endocrinologue plutôt qu'un cardiologue, à toi de te renseigner davantage !!)...Pour la fatigue, le truc qui marche bien (en général), c'est d'alterner des périodes de repos avec d'autres séances de stress courts mais intenses (genre fractionnés, HIIT, ou bien des douches froides, en y allant progressivement et à la sensation, surtout s'il y a un petit aléa cardiaque !!)
chantrail
Kikoureur ki kour
 
Messages: 787
Inscrit le: 20 Oct 2014, 16:59

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar Colargol73 » 26 Juin 2020, 11:30

CAPCAP a écrit:
[color=#0000FF]quelques petits soucis de digestion?
des flatulences, mais vu que je mange beaucoup de légumes et légumineuses...

Pareil, mais j'adore péter... un petit plaisir épicurien personnel. C'est plus gênant quand je cours en groupe, mais en général je préviens à l'avance ceux qui sont derrière.
Colargol73
Kikoureur ki kour
 
Messages: 569
Inscrit le: 14 Jan 2019, 12:36

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar CAPCAP » 04 Sep 2020, 21:23

Suite à ma convocation au service cardiologie, pour diagnostic de l'apnée du sommeil.
En creusant un peu du côté de la relation cardiopathie - apnée du sommeil, j'ai trouvé cette diapo:

IC-SAS.jpg
Je comprends mieux pourquoi ma cardiologue m'a fait faire ce diagnostic. :?
Je n'ai pas encore le résultat, mais la littérature médicale que j'ai trouvé décrit pas mal de symptomes que je reconnais.
A suivre...


[Edit] La source
Vous n’avez pas les permissions appropriées afin de consulter les fichiers insérés dans ce message.
Avancer l'humain dans la main
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Maître kikoureur
 
Messages: 3206
Inscrit le: 19 Mars 2006, 17:33

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar CAPCAP » 18 Juin 2021, 21:22

Franchement, je ne sais laquelle choisir :mrgreen:

Valves-r.jpg
Jolie collection, non ? :mrgreen:

Non, en fait on devrait réparer ma valve, probablement pas la changer. Ou peut-être poser un Mitraclip?

Depuis l'écotrail de Paris 2010 où j'ai rencontré mon cardiologue, je suis passé d'un prolapsus mitral de grade II à II-III et ce printemps à grade III (sur 4) Donc l'opération se rapproche... :?
D'un côté il y a le risque opératoire.
D'un autre il y a le risque de rupture de cordage accompagnée d'un violent œdème pulmonaire (pommé en montagne?)
Et pourquoi pas un mieux-être du côté de mon quotidien marqué par la fatigue chronique (bien que je sois très loin de celle de certaines insuffisances cardiaques)

C'est quand même étrange le concept d'une insuffisance mitrale asymptomatique :roll:
Vous n’avez pas les permissions appropriées afin de consulter les fichiers insérés dans ce message.
Avancer l'humain dans la main
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Maître kikoureur
 
Messages: 3206
Inscrit le: 19 Mars 2006, 17:33

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar campdedrôles » 19 Juin 2021, 05:59

CAPCAP a écrit:Donc l'opération se rapproche... :?

Adio CAPCAP

Si ça peut te rassurer, par expérience personnelle modeste :wink: , la chirurgie cardiaque semble très bien maîtrisée en France, de la quasi routine oserais-je dire.

J'ai un peu été comme toi, avec une opération inéluctable qui est arrivée assez vite : quatre ans entre le premier diagnostic et l'opération (anévrisme de l'aorte ascendante avec suppression du tronçon dilaté et pose d'un tube, mais la valve était dans un état correct et a été conservée).
Le chirurgien qui m'a opéré à l'automne dernier m'a dit qu'au CHU de Grenoble, la première opération de ce type avait eu lieu en 1967 et qu'ils en font maintenant 700 par an, avec changement de valve ou non !

J'ai repris le sport, mais modérément, au bout de trois mois.
Ca n'est pas encore le Pérou -et ça ne le sera jamais plus jamais- mais je relativise avec plaisir, sachant que je pourrais ne plus être là aujourd'hui !
Y faut qu'on va y tâcher moyen
campdedrôles
Kikoureur ki kour
 
Messages: 822
Inscrit le: 18 Août 2013, 20:47
Localisation: BELLEDONNE

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar Tof01 » 19 Juin 2021, 10:44

Bonjour,
Je suis un peu concerné par le sujet ! Découverte, il y a 5 ans d’un anévrisme de l’aorte ascendante ( de façon fortuite, échographie avant test d’effort !). La dilatation n’a pas évolué. Mais de temps à autre, je m’interroge sur ma pratique sportive (Trail / route /vélo). Car, j’ai peu de directives /conseils de la part du corps médical. Premier cardiologue parti en retraite, le deuxième en arrêt maladie !! Cap-Cap et Camp de drôle, vous interdisez-vous certaines séances dans vos entraînements ?
Tof01
Kikoureur débutant
 
Messages: 62
Inscrit le: 16 Mars 2016, 21:56

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar campdedrôles » 19 Juin 2021, 13:59

Tof01 a écrit:La dilatation n’a pas évolué.

Si je devais comparer à mon cas, c'est plutôt une bonne nouvelle.
En 2016, sur ordonnance de mon généraliste et pour la première fois de ma vie, un scanner a mesuré mon aorte à 44 mm (de diamètre, la normalité se situant autour de 30 mm), et a révélé mon hypertension.
Les toubibs m'ont conseillé d'arrêter le sport mais j'ai continué comme jamais après avoir eu l'information (foutu pour foutu :-) !).
En 2020 un scanner de contrôle effectué pendant mon premier épisode de fibrillation a révélé que l'anévrisme avait franchi le seuil opératoire avec 58 mm de diamètre. Presque 1,5 centimètre de dilatation en 4 ans.
Donc si on vous prescrit un scanner de l'aorte, je vous conseille d'y aller, ça ne mange pas de pain et ça peut sauver la vie.


Tof01 a écrit: vous interdisez-vous certaines séances dans vos entraînements ?

Pour la course à pieds, ça n'est plus ça, je ne peux plus accélérer, je stagne depuis que j'ai repris en janvier, et dès que ça monte je rame ou marche.
D'ailleurs cela fait plus d'un mois que je n'ai pas couru.
Par contre à vélo ça passe en endurance modérée et longue (sorties jusqu'à 8-9 heures avec du dénivelé, conséquent parfois)
L'année 2020 a été compliquée pour moi : deux mois de fibrillation auxquels un choc électrique (avec anesthésie générale) a mis fin (début mai), puis deuxième épisode de fibrillation une semaine après l'opération, à nouveau pour deux mois à peu près (octobre-novembre), épisode qui a cessé de lui-même et peut-être avec l'aide des médicaments quelques jours avant un choc électrique, choc qui avait été programmé au plus tôt, mais assez loin néanmoins après l'opération pour limiter les risques post-opératoires.
Du coup, pas de sport en 2020, impossibilité d'oxygéner les muscles, je ne pouvais pas monter les trois étages chez moi en une fois (obligé de m'arrêter au milieu, de m'assoir en attendant de reprendre mon souffle), des épisodes de tachycardie sévères (j'avais l'impression que j'étais en train de crever) etc etc....

Trois mois pile après l'opération et trois semaines après la fin du deuxième épisode de fibrillation, j'ai pu recommencer tout doucement l'exercice physique.
Pour le sport je sens nettement que mon traitement médicamenteux me limite (bêtabloquants entre autres), et je suis fatigué, pour ne pas dire plus, le lendemain et le surlendemain de mes grosses sorties à vélo.
Pour l'instant, c'est mon corps qui dicte et je n'ai pas d'autre choix que de lui obéir.

Mais je suis vivant.
Y faut qu'on va y tâcher moyen
campdedrôles
Kikoureur ki kour
 
Messages: 822
Inscrit le: 18 Août 2013, 20:47
Localisation: BELLEDONNE

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar Tof01 » 19 Juin 2021, 22:15

Merci pour ton retour campdedrôle. Pour ma part première mesure par scanner à 46 en 2015 et toujours à 46 en 2021!! Pourvu que ça dure!! Malgré, les épreuves que tu as traversé, je vois que le moral est bon et que tu as bien surmonté l’épreuve !
Tof01
Kikoureur débutant
 
Messages: 62
Inscrit le: 16 Mars 2016, 21:56

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar CAPCAP » 20 Juin 2021, 19:36

Vous êtes d'un banal, avec vos problèmes d'aorte !!! :mrgreen:
(j'ai compris que c'était très fréquent, non?)

campdedrôles a écrit:... Les toubibs m'ont conseillé d'arrêter le sport mais j'ai continué comme jamais après avoir eu l'information (foutu pour foutu :-) !).
:shock: Quelle étrange vision des choses! :(

campdedrôles a écrit:Donc si on vous prescrit un scanner de l'aorte, je vous conseille d'y aller, ça ne mange pas de pain et ça peut sauver la vie.
Ce message mérite un peu plus de visibilité :wink:

Tof01 a écrit: vous interdisez-vous certaines séances dans vos entraînements ?
Mon 1er cardio avait dit "fini la compétition et le fractionné". Mon 4ᵉ cardio (qui me suit depuis 10 ans) ne m'interdit rien, mais il parle de "mes conneries" au sujet de mes ultras :mrgreen:
Je suis globalement "asymptomatique" Mais ma vitesse a chuté après 3 ans de bobos (chute sollicitant les adducteurs, fissure du ménisque...) Cependant, même à 50 ans, j'aurais dû récupérer un peu plus. Peut-être que l'évolution de ma cardiopathie y est pour quelque chose. :roll:
De toute façon, l'actualité virale m'a privé de fractionné en 2020 et 21 :?
Idem, pour les trois étages du bureau, des fois je peux les monter d'une traite (mais lentement), souvent je dois faire une pause (dire qu'il y a 5 ans je les montais 2 par 2...)

Pour le moral, je vois deux influenceurs notables:
- lâcher la prétention à être le coureur que j'ai été,
- profiter de ma capacité endurante pour faire des itinérances
:D
Avancer l'humain dans la main
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Maître kikoureur
 
Messages: 3206
Inscrit le: 19 Mars 2006, 17:33

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar CAPCAP » 04 Sep 2021, 19:45

Ce témoignage mérite bien d'apparaitre ici...
bubulle a écrit:En fait, ce qu'il m'arrive n'est pas exactement une blessure : c'est un problème en apparence plus grave
[...]
Et donc, moi qui suis le contraire absolu d'un hypocondriaque, me voilà avec ma chérie aux urgences...
[...]
"Monsieur Perrier, vous avez ce qu'on appelle une BAV". ..ça veut dire "bloc auriculo-ventriculaire". En résumé, dans le coeur, l'oreillette et le ventricule ne savent plus battre ensemble
[...]
que faire pour régler ça ? C'est vite vu, y'a qu'une solution. On met un pacemaker.
[...]
Et donc, lundi après-midi, après 1h d'opération sous anesthésie locale, j'étais doté d'...un pacemaker
[...]
Il me reste donc, maintenant, à retrouver progressivement le chemin vers mon activité préférée et je ne doute pas que des expériences analogues existent dans Kikouroù, qui me seront fort utiles.

Merci à L'Dingo pour son résumé :wink:
Avancer l'humain dans la main
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Maître kikoureur
 
Messages: 3206
Inscrit le: 19 Mars 2006, 17:33

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar bubulle » 05 Sep 2021, 09:00

CAPCAP a écrit:Ce témoignage mérite bien d'apparaitre ici...


J'ai effectivement hésité à utiliser ce fil, que je connaissais. Au moins dans un premier temps, j'ai utilisé l'autre, que beaucoup lisent, car une de mes préoccupations initiales était de donner des nouvelles à pas mal qui m'avaient croisé dans l'été, et m'en demandaient. Mais il est probable que je mettrai les développements futurs de ma nouvelle vie sportive, plutôt ici.
Gandalf le Pasteur Savant (c) Raya 2015
Avatar de l’utilisateur
bubulle
Très Grand Maître
 
Messages: 27227
Inscrit le: 16 Mai 2010, 15:06

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar CAPCAP » 05 Sep 2021, 10:47

bubulle a écrit:J'ai effectivement hésité à utiliser ce fil, que je connaissais...

Oui, les deux méritent ton témoignage :wink:
Bon rétablissement!
Avancer l'humain dans la main
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Maître kikoureur
 
Messages: 3206
Inscrit le: 19 Mars 2006, 17:33

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar Mathias » 08 Sep 2021, 00:39

bubulle a écrit:En fait, ce qu'il m'arrive n'est pas exactement une blessure : c'est un problème en apparence plus grave
[...]
Et donc, moi qui suis le contraire absolu d'un hypocondriaque, me voilà avec ma chérie aux urgences...
[...]
"Monsieur Perrier, vous avez ce qu'on appelle une BAV". ..ça veut dire "bloc auriculo-ventriculaire". En résumé, dans le coeur, l'oreillette et le ventricule ne savent plus battre ensemble
[...]
que faire pour régler ça ? C'est vite vu, y'a qu'une solution. On met un pacemaker.
[...]
Et donc, lundi après-midi, après 1h d'opération sous anesthésie locale, j'étais doté d'...un pacemaker
[...]
Il me reste donc, maintenant, à retrouver progressivement le chemin vers mon activité préférée et je ne doute pas que des expériences analogues existent dans Kikouroù, qui me seront fort utiles.


Force et courage, Christian !
Mathias (blog)
Adhésion 2022 à l'association / Livre Kikouroù Tome 2
Avatar de l’utilisateur
Mathias
Très Grand Maître
 
Messages: 16550
Inscrit le: 08 Jan 2004, 01:00
Localisation: 234567890

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar RIRI 78 » 08 Sep 2021, 09:40

Bon courage et bon rétablissement Christian,
J ai vécu un problème cardiaque fin 2016 juste après l Origole.Problème d essoufflement le mercredi suivant direction Urgences Foch à Suresnes.Au depart scepticisme du corps médical vous n avez pas le profil(sportif,64 kgs 1,80m)direction coronographie .Verdict une coronaire obstruée à 90 % pose de 2 stents.
A partir de ce moment je me suis dit le Trail en montagne c est fini ,conforté par un cardiologue civil assez
défiant par rapport à mon genre d activité.
J aurai pu simplement aller dans son sens et m installer dans mon fauteuil et laisser le temps passer en plus c était au mois de Janvier et la saison ne prêtait pas à un optimisme démesuré.
Mais comme je suis d un naturel optimiste,j ai décidé de me prendre en main et j’ai repris une activité de marche nordique soutenue et est venu l envie de m inscrire à quelques épreuves de MN avec même quelques podiums (ma licence me permettait de participer sans CM valable 3 ans)
J ai alors décidé pour obtenir ma nouvelle licence de prendre rdv avec un cardiologue du sport à Versailles
qui a compris mon besoin de pratiquer en compét et m a fait faire un tas de test pour s assurer qu il pouvait me laisser prendre une licence.
Bilan depuis j ai repris le Trail en modérant les distances et j ai pu participer à de nombreux Trails dont le dernier en date l OCC ces jours ci.
Alors je renouvelle mes vœux de rétablissement et je te souhaite bon courage tous les espoirs sont permis
je suis M7 alors tu vois….
RIchard
Courir longtemps, courir toujours,
mais surtout courir
RIRI 78
Kikoureur débutant
 
Messages: 99
Inscrit le: 12 Nov 2008, 21:25

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar Papy » 08 Sep 2021, 14:58

Pour corroborer Riri78, j'ai moult exemple d'athlète qui ont repris le sport après pose de stents.
Bien sûr au début c'est avec douceur, mais après il n'est pas interdit de se faire quelques folies
Tout en éduquant bien son entourage en cas de départ prématuré. :)

Moi même j'ai connu des alertes et mon coeur n'a jamais battu normalement. Mais, d'après mes proches médicaux, c'est patent chez les sportifs.
J'ai quand même consulté plusieurs fois, même fait une coronographie.
Le docteur voit bien qu'il y aurait l'hypothèse d'un souci, mais je n'ai rien aux examens.
Juste, parfois, un essoufflement avec un coeur qui ne monte pas assez haut. (a mon gout :lol: )

Après, faut il survivre en restant dans le canapé ? Ce n'est pas mon idée.

l'Papy 8)
Avatar de l’utilisateur
Papy
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1480
Inscrit le: 13 Jan 2004, 01:00

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar CAPCAP » 08 Sep 2021, 20:21

Papy a écrit:... Mais, d'après mes proches médicaux, c'est patent chez les sportifs...
Ne commence-t-on pas à savoir distinguer le cœur d'athlète d'une hypertrophie du VG? (je pense que c'est de ça dont tu parles, non?)

Papy a écrit:... J'ai quand même consulté plusieurs fois, même fait une coronographie...
La coronographie peut détecter un problème à l'origine de battements anormaux? Je ne croyais pas...

Papy a écrit:... Le docteur voit bien qu'il y aurait l'hypothèse d'un souci, mais je n'ai rien aux examens.
Juste, parfois, un essoufflement avec un coeur qui ne monte pas assez haut. (a mon gout :lol: )...
Tant pis si je me fais mal voir par Madame Sécu, mais mon expérience pousse à consulter plusieurs professionnels. Certains problèmes peuvent ne pas être compris par tous (prolapsus mitral asymptomatique pour moi)

Papy a écrit:... Après, faut il survivre en restant dans le canapé ? Ce n'est pas mon idée...
Mon cardio n'aime pas l'ultra-trail qu'il nomme "mes conneries", mais il préfère ça à la sédentarité, même si j'ai un risque de rupture de cordage...

Je vous souhaite bonne santé, de tout mon cœur :lol:
Avancer l'humain dans la main
Avatar de l’utilisateur
CAPCAP
Maître kikoureur
 
Messages: 3206
Inscrit le: 19 Mars 2006, 17:33

Re: Maladies du cœur et course à pied

Messagepar bubulle » 11 Sep 2021, 09:40

Hello à tous,

Quelques nouvelles, déjà presque 2 semaines après....

Dans la vie courante, tout se passe normalement. Il faut souvent que je me rappelle que je dois encore éviter les mouvements brusques avec les bras, éviter de porter des charges "lourdes" du bras gauche, etc. (le tout pour laisser au pacemaker le temps de se stabiliser, à la cicatrice, dont les fils viennent juste d'être retirés, le temps de bien de refermer, aux sondes de ne pas bouger, le plus important).

Je viens de passer une semaine de reprise du taf (en fait, j'avais déjà repris, à la maison, les jours suivant l'opération) : mon employeur démarre tout juste le télétravail "récurrent" pour les personnes volontaires, sur une base de 2 jours par semaine. J'ai donc passé 2 jours à la maison, en TT, et 3 jours à aller sur site (Versailles-Châtillon).

Cela de ma manière habituelle : en transports en commun (bus+tram). Plus exactement, j'ai adapté ma manière habituelle (qui soit combine une partie -7km- en courant avec une partie en tram, soit était intégralement -16km- en course à pied de temps en temps) --> je prends les transports et je descends à un endroit ou un autre pour faire une partie du trajet à pied (entre 3 et 5km), en marchant, bien évidemment. Le jeu des "squadratinhos" est une motivation pour cela.

Je fais donc entre 1h et 2h de marche à pied régulièrement, à une vitesse rapide pour un humain non sportif, normale pour un coureur à pied et modérée pour un marcheur, nordique ou non : un peu plus de 6km/h. Surtout, je m'amuse bien à faire cela...:-)

Je suis le cardio régulièrement la plupart du temps : non pas que je sois parano, mais j'aime bien comprendre comment tout cela fonctionne. Dans la vie quotidienne (à la maison, au boulot, etc.) il oscille paisiblement entre 60 et 80 (étonnant de voir que dès qu'on se lève pour marcher dans un couloir ça monte illico à 70). Les efforts simples de la vie quotidienne l'amènent (escaliers, etc.) l'amènent parfois à 90-100.

Mes marches actives de trajet le font tourner environ à 90, avec des pointes à 100-110 si la rue monte.

Là aussi, "ça suit" : typiquement sur ce genre d'"effort", la respiration est normale et proche de ce que je connaissais pendant mes sorties de CAP.

Bref, une très grande sensation de normalité retrouvée. Je suis bien sûr vigilant à me rappeler que tout n'est pas normal, encore. C'est finalement le plus difficile. Avant-hier, j'ai ainsi piqué un magnifique sprint sur 100 mètres, pour aller choper un bus, c'est parti au 1/4 de tour. J'avais oublié que je ne devais pas. Pas de bol, je n'avais pas le cardio sur moi pour voir....:-)

Hier, visite chez ma généraliste qui....euh, bin m'a carrément un peu refroidi et contrarié. Elle voulait carrément me mettre un arrêt de travail et, au mieux, préconiser un télétravail à 100%. Certes théoriquement compatible avec mon activité, mais qui me couperait immanquablement de ladite activité en une période où le "présentiel" redevient plus la norme. Mon travail, c'est certes "de l'informatique" mais, en pratique, je coordonne surtout beaucoup de la "logistique informatique" --> en gros, je pilote les processus qui font en sorte que les salariés et chercheurs de mon entreprise disposent des outils de travail informatiques pour leurs travaux. Donc, en gros, je remplis des tableaux Excel, je suis et organise des campagnes de déploiement de PC, je passe des tonnes de coups de téléphone, je fais des zillions de mails et je me tiens au courant de tout l'"informel" de la vie de l'entreprise (typiquement la négociation sur le télétravail!). Dans le contexte d'un retour partiel au présentiel, le faire entièrement à distance serait de la science-fiction.

Bref, j'ai négocié pied à pied et je garde mon droit d'aller normalement au taf 3 jours sur 5, pour ma santé mentale. La généraliste voudrait que je ne fasse aucun effort physique de la journée mais j'ai le sentiment assez fort qu'elle over-réagit.

Bref, j'attends de voir, déjà, les cardiologues qui m'ont opéré et ont suivi le post'op, pour les rendez-vous "techniques" : contrôle et réglage du pacemaker, suivi d'un épanchement peu préoccupant autour du ventricule, qui évolue normalement selon les premières echos. Mais aussi avoir des premiers avis un peu plus spécialistes sur ce que je peux et ne peux pas faire dans la vie courante.

Et il est plus que probable que je solliciterai un RV chez un cardio plus spécialisé dans le sport (NRT421 et Riri78 m'ont déjà donné des indications, merci à eux....si ça se trouve, d'ailleurs, ils me recommandent le même!). Là, le but sera clairement d'avoir une visibilité sur mon futur plus sportif : même si ce n'est pas la priorité absolue de reprendre le trail, rien que savoir quand et comment je peux recourir simplement, quelles sont les limites que je dois respecter (intensité, durée, etc.), cela me permettra (nous permettra, dirai-je, car bien évidemment, ma chérie est associée à cela......et je n'écris pas cela juste parce qu'elle le lire probablement) d'imaginer la vie future.

Mais donc, si je devais résumer cela : la vie est actuellement d'une surprenante normalité. Quasiment la seule chose qui a changé est que je ne cours plus 10 à 15km par jour. La question de savoir si je pourrai le refaire n'est pas encore la priorité, mais je sais d'avance qu'elle va s'imposer petit à petit, soyons réalistes.
Gandalf le Pasteur Savant (c) Raya 2015
Avatar de l’utilisateur
bubulle
Très Grand Maître
 
Messages: 27227
Inscrit le: 16 Mai 2010, 15:06

PrécédentSuivant Retour vers [CàP] Course à pied, trail, marathon, route

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : CommonCrawl [Bot] et 2 invité(s)

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.02 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !