Récit de la course : La Satho'verte - 15 km 2010, par Palio

L'auteur : Palio

La course : La Satho'verte - 15 km

Date : 1/5/2010

Lieu : Sathonay Camp (Rhône)

Affichage : 658 vues

Distance : 15km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

10 autres récits :

J'AIME BIEN LA BOUE...

 

Voilà, j'entame ce jour ma deuxième année de CAP.

Après avoir commencer l'année par mes sacrosaints problèmes de mollets, j'ai repris l'entrainement au mois de mars.

Donc la sathoverte est une bonne entame pour cette saison qui devrait se composer comme suit :

 

  • 2 ou 3 course d'environ 15 kms
  • 2 ou 3 courses d'environ 25 kms
  • Le nouveau format de la saintélyon ( la saintexpress : 44 kms, il faut être raisonnable) 

 

 

L'année dernière j'avais fait 1 h 45 et cramé sur la fin. J'espère faire mieux cette année.

 

Donc le matin, départ avec Yves Cool Runner, comme souvent. Arrivée à Sathonay, petit café, préparation, échauffement.

Le temps est pourri, et il pleut. Connaissant le parcours, on va bien s'amuser sur la fin et question temps, je pense qu'il faudra revoir le chrono à la baisse. Si je fais le même temps, je serais bien heureux.

Départ, le parcours est différent de celui de l'année précédente. La boucle dans Sathonay permet d'étirer le peloton, c'est une bonne idée.

Au bout d'un petit kilomètre, une douleur apparait au mollet droit. Un moment de flottement dans ma tête. Qu'est-ce que je fais, je continue ou j'arrête ? Cette douleur n'est pas continue et pas comme d'habitude donc je continue.

Au bout de vingt minutes, elle disparait. Ouf...

 

Mais la pluie tombe de plus en plus drue. Le terrain est boueux et après le ravito la descente ou plutôt une piste ( un mur de glace ) me laisse une couche marron sur le coté droit et sur la gourde. On va boire solide.

Mais les sensations sont bonnes et je continue.

Enfin on entre dans la dernière partie ( de rigolade ). On dérape mais on rigole bien. Les temps sont bien amusants, même pour moi ( 11 mn 45 secondes au kilo...). On a de gros problèmes d'embrayage et ça patine sec.

 

Enfin, on sort de ce bourbier, la descente et la fameuse côte de la fin. Résultat,               1 heure 47 minutes, 2 minutes de plus que 2009 mais tout le monde a fait 5 à 6 minutes de plus, donc progrès.

 

Avec moins d'entrainements que l'année précédente, un meilleur temps. Je suis satisfait, je sais mieux gérer les courses.

La douche qui suit est bien méritée.

 

Une branche de muguet pour Madame et on rentre. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


1 commentaire

Commentaire de yves_cool_runner posté le 10-05-2010 à 21:03:00

C'est sur que mettre seulement 2' de plus, c'est un progrès dans une pareille galère... Enfin, bon, on peut toujours se dire qu'il n'y avait pas de neige !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !