Récit de la course : La Satho'verte - 15 km 2009, par yves_cool_runner

L'auteur : yves_cool_runner

La course : La Satho'verte - 15 km

Date : 1/5/2009

Lieu : Sathonay Camp (Rhône)

Affichage : 1423 vues

Distance : 15km

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

10 autres récits :

Satho Verte 2009

 

Bon, je n'avais pas prévu de courir la Satho Verte, mais un changement de dernière minute libère mon vendredi. En plus, j'avais au programme une grosse séance jeudi soir, mais après une semaine bien chargée, je ne me sens pas trop pour aller limer le bitume en envoyant tout seul. Donc repos jeudi soir et Satho Verte de bon matin ce vendredi. En plus, je vais y aller avec mon voisin, Paul (un fier coureur corse), toujours plus facile de se motiver à 2 pour se lever tôt un 1er mai.

Départ de Villeurbanne vers 7H30 pour un court périple (au moins 10' pour arriver à Sathonay !). La météo est idéale. Inscription, café, escale(s) technique(s), tenue de combat, échauffement... Comme d'hab'... J'aperçois le Thunder sur un VTT qui me fait un topo sur le parcours que je ne connais pas et me conseille d'en garder sous le pied pour quelques passages "sympathiques" dans les derniers km (apparemment, il n'a pas fait profiter tous les kikous de ses conseils avisés... N'est-ce pas Langevine ?). C'est donc en homme averti que je me place sur la ligne de départ, casquette kikou vissée sur le crâne. A noter, au milieu d'environ 400 coureurs, la présence d'Astérix et Obélix sur la ligne de départ (z'ont dû avoir chaud avec leurs déguisements).

Je me suis fixé un objectif d'1H15 au vu du parcours, du dénivelé et du chrono du vainqueur 2008 (environ 1H00). Et c'est parti. Je suis bien placé et j'attaque fort la descente. Rapidement, nous sommes dans les premiers sous-bois, avec un superbe travail des organisateurs qui ont marqué à la peinture jaune toutes les souches qui affleurent. Entre le 2ème et le 3ème kilo, je digère sans problème la montée sur le plateau. Suit une partie vallonnée, mais sans excès, sur des chemins au milieu des champs. La variété de ce parcours que je découvre fait que ça passe vite : ravito à mi-parcours environ et passage au 7,5 km (GPS) en 35'15''. Les 1H15 restent l'objectif. Je m'attends à perdre du temps dans le bucolique final sylvestre...

Et effectivement, l'affaire se corse (rien à voir avec mon voisin Paul) : à partir du 11ème km, la courbe d'allure du Garmin ressemble au tracé d'un sismographe lors d'un tremblement de terre de magnitude 7 !!! Des passages en dévers, coups de cul, plongeons au milieu des arbres (debouts ou couchés), le tout agrémenté de quelques trous piégeux... Là encore, merci aux bénévoles qui avertissent des passages dangereux. Un truc vraiment sympa où je me sens moyennement à l'aise, plus "routard" que "traileux". J'ai surtout un peu de mal à enchaîner les descentes dans le rythme en trouvant les bons appuis, mais je m'en sors en suivant des "bons" dans cet exercice... Et encore deux ou trois sévères raidards... Heureusement, je suis suivi par un jeune, et on se marre bien dans cette galère... A noter aussi l'extraordinaire ambiance créée par une flûtiste qui joue au milieu des bois : fantastique d'entrendre cette musique venue de nulle part ! Un grand merci pour ce concert privé !

La fin approche, on retrouve un peu de bitume. Il n'y a plus qu'à dérouler une ample foulée jusqu'à l'arrivée, buste redressé, tête haute et regard lointain... Sauf que l'ample foulée devient rapidement étriquée et le regard lointain pointe sur le bout des chaussures. On s'en rappellera de la dernière montée !

Ca y est, terminé en 1:15:07, objectif atteint sur un terrain de jeu avec lequel je ne suis pas trop familiarisé, mais surtout un immense plaisir sur cette très belle course, parfaitement organisée. Félicitations à Courir Ensemble ! J'attends Paul qui finit tranquillou en 1H45 (il se remet à la course à pied). Petite discussion sympa avec quelques célèbrissimes kikous : Langevine (qui a bien tourné en 1H27), Tounik... et Thunder qui a fini DERNIER (normal, il était le VTT balai...) ! Avant de rentrer, il ne me reste plus qu'à acheter un petit brin de muguet pour ma tendre et douce.

Maintenant, rendez-vous au 10 km de Chassieu le 10 mai... Dénivelé nul garanti !

3 commentaires

Commentaire de thunder posté le 04-05-2009 à 21:21:00

Salut merci pour le CR, on dirait que tu as bien géré ta course. Heureux de t'avoir permis de découvrir nos lieux d'entrainement. Tu en rajoutes pas un peu sur les bois de la fin, j'ai presque pas porté le VTT ;)
ps tu as vexée la flutiste du club ;)

Commentaire de yves_cool_runner posté le 04-05-2009 à 22:03:00

Pour la flûte, j'ai corrigé... Je suis impardonnable : j'ai une de mes filles qui en joue depuis des années... Obtiens mon pardon de l'offensée !!!

Commentaire de langevine posté le 05-05-2009 à 22:12:00

Belle gestion de ta course!! Merci d'avoir souligné la mauvaise fois de Thunder qui s'est donné un malin plaisir en me laissant découvrir le parcours.. ;-)
Tu gères, tu t'accroches, c'est top, ça promet pour la suite!
Au plaisir de te recroiser dans le coin!
Karine

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !