Récit de la course : Trail de Beaumes de Venise 2011, par chanthy

L'auteur : chanthy

La course : Trail de Beaumes de Venise

Date : 4/9/2011

Lieu : Beaumes De Venise (Vaucluse)

Affichage : 875 vues

Distance : 35km

Objectif : Pas d'objectif

11 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

6 autres récits :

Trail de Beaumes-de-venise 2011

bonjour à tous

je me permets de mettre mon récit sur ce "petit" trail parmis les grands noms qu'on entend en ce moment, UTMB,TDS,PTL,etc....

"petit" car il ne fait "que" 35km et ~ 1900D+,c'est vrai que par rapport à 166km  et 9000D+,alors je me sens très en confiant pour estimer le finir en moins de 5h,voire, tabler sur les 4h30 (dans les rêves les plus fous!!).

pourquoi je me sentais en confiance totale?parceque j'ai séjourné à la montagne pendant 2 semaines au grand aire pure  avec ma petite famille.nous avons fait pas mal de randonnées, bien mangé ( ) ,bref, de vrais vacances.

je vous invite à voir le site pour juger un peu le parcours: http://www.combesetcretes.com/pages%20html/Parcours%20TBV.html

je en retiendrais qu'une chose : " Le coureur saura rester humble et respectueux de cette montagne s'il veut prétendre la parcourir et l'apprivoiser tout au long du périple que nous lui proposons " dixit Christian LAFONT,  Organisateur.

et c'est vrai!! , Cette course me servira de leçon toute ma vie de traileur

alors débutons mon parcours:

réveil le dimanche 5h30,mais levé à 6h pour un rdv avec le Patdours à 6h20 à AIx-en-Provence....ça va être juste 

pour le petit déjeuner,3 galettes de son d'avoine et d'épautre tartinées de miel (que je finis dans la voiture )+ un jus d'orange ( trop juste à mon goût)

nous avons 1h de route et c'est vrai qu'avec Patdours,le temps passe très vite.ceux qui connaissent la "bête" me comprendrons( aïe pas taper!! ) !!

arrivés à 7h35,juste le temps de se changer puis direction dossard et on se place sur la ligne de départ.il fait gris mais pas encore de pluie

Sandra Martin( alias D&B ) nous dira bonjour rapidement avant d'aller se placer devant.

avec Patdours,on se souhaite bonne chance .

8h top départ!

je quitte Beaumes-de-Venise à petite allure pour éviter les points de coté,très confiant....trop peut-être.je suis placé en milieu de peloton pendant 15' ou 20'.

la respiration est bien, les jambes sont fraiches,alors je hausse un peu le rythme et remonte quelques coureurs avant la 1ère montée.

je pense à boire toue les 10' à peu près( mélange d'hydrixir de Overstims )

bref,tout se passe bien pour moi jusqu'au ravio de Suzette.

mes jambes me permettent de doubler beaucoup de coureurs,que ce soit en descente ou en monté

je discute beaucoup ( va savoir pourquoi !!)je croise Jean-Pierre du MTC qui abandonne.dommage pour lui.

après 2h de course, la pluie s'invite à la fête tout doucement pour finir de nous arrroser abondament jusqu'à la fin de la course,même après.les rochers deviennent alors très glissants,il faut faire très attention où on pose les pieds.

 

le tracé est magnifique avec ses lacets dans les sous bois qui longent la crête(j'ai adoré ce passage )

après avoir gravi le St Amand (point culminant du massif à 730m),j'entends "...4ième féminine..."

hein???!! 4ième féminine??!! mais qu'est que je fous là moi??

il est vrai que le rythme que j'avais n'étais pas normal pour moi...d'habitude,suis beaucoup plus lent.

bon, ce qui est fait,n'est plus à faire...j'encourage la féminine qui repart dard dard devant...et moi je continue comme ça,sans forcer plus,ni ralentir...du moins,tant que mes jambes tiendront le coup .et je commance à avoir faim.

 à la descente pour Suzette,qui me rattrape??? c'est Patdours...."heu?? ""mais qu'est ce que tu fais là?? ""t'étais pas devant?""

"nan mais je me suis trodu al cheville mais rien de grave"

"ha tant mieux"

et on arrive ainsi au ravito, 20km.la pluie est plus forte.

avec ma fringale, je me jette sur saucissons,melon,fromage,dattes,bref,tout ce qui passait à ma portée.

je vide mon mélange qui restait et remplis mes gourdes ( eau et eau+gazeuse)

je fais quelques étirements car les crampes se pointaient aux cuisses ( je sens que ça va être dure à partir d'ici, je ne sais pas pourquoi )

bon, après 2km ma "course" s'arrête.je n'ai plus les jambes , les crampes me tirent tellement  les cuissent que je suis obligé de marcher et de m'arrêter plusieurs fois.

vu, le profil du parcours, ce n'est pas le moment car une grosse et longue  montée m'attend.

bref, j'ai toujours la fringale,je suis presque à plat et chaque centaine de pas m'obligent à me stoper.

reprends le souffle, récupère jes jambes.

je fais ce yoyo pendant toute les montées jusqu'au 30 ième km.

je laisse ainsi passé beaucoup (trop) de coureurs,qu'importe, je n'ai plus la force,je souffre tellement

 heuresement pour moi, les bénévoles du point d'eau au 26km sont super sympas et m'ont donné du pain et j'ai pu manger une huître

ça me redonne un peu d'énergie et ça fait du bien à mon estomac.

avec cette pluie de folie, le terrain est devenu très boueux et très très glissant.il falait bien éviter les figures artistiques

je descend tant bien que mal, et la dernière montée montée des Trois Evêques est une souffrance pour mes cuissent.

Merci au  samaritain qui m'a donné un cachet de magnésium qui m'a permis d'attaquer la descente avec un peu plus de "dignité"

je me trouve un dernier compagnon avec qui finir la course.le dernier  passage le "long" de la rivère s'est transformé en passage dans la rivière. on la traversée 3 fois .vu notre état, ce n'était pas plus mal.

on arrive enfin sous le pont qu'il faut remonter.je le laisse partir avec son gamin  et moi j'en profite pour m'éclabousser dans une dernière flaque d'eau avant de franchir la ligne en 5h34.

bien content de finir,même dans la douleur.

Patdours me rejoint,on se félicite et je vais me jeter sur le ravito, j'ai toujours cette fringale de folie!!

 bon voilà mon récit.

Merci aux organisateurs,aux bénévoles,aux samaritains d'un jour .et merci Patdours

 

je ne retiendrais qu'une chose: rester humble devant cette montagne.

 

 

 

 

 

 

 

11 commentaires

Commentaire de akunamatata posté le 07-09-2011 à 23:08:32

je chanty sous la pluie...
merci pour ce récit plein d'humour et aussi de sagesse !

Commentaire de DENTELLES ET BASKETS posté le 08-09-2011 à 07:20:47

Salut Chanty, avec ma tête dans les nuages c'était limite que je ne te vois pas, je t'ai reconnu, et j'ai reconnu Patdours qu'une fois derrière l'ordi en regardant un de ces commentaire ! Je suis contente que tu te sois régalée "chez moi", c'était un parcours de toute beauté. Je n'ai pas bien compris le passage sur l'huitre...Il y en avait au ravito ??? lol Bises et à un de ces jours. DéB

Commentaire de riri51 posté le 08-09-2011 à 07:32:24

Félicitations mon Chanty! Pas évident de gérer l'alimentation en course...mais avec ta volonté, c'est un nouveau trail que tu accroches à ton palmares!Bonne récup et à bientôt sur les sentiers!

Commentaire de patdours posté le 08-09-2011 à 08:14:02

coucou Chanthy et merci de nous faire partager cette aventure et aussi content d'avoir pu passer ces moments "peu communs" en ton agréable compagnie....
Dans l'attente d'autres (et bien assez tôt, j'espére)
Bien à toi
Patdours

Commentaire de Aleitheia posté le 08-09-2011 à 15:58:56

Félicitations Chanthy pour ce trail terminé dans des conditions disons... intéressantes... et sur un magnifique parcours. L'alimentation en course est un point que je trouve très compliqué, généralement fringale = hypoglycémie, embarque quelque chose dans ta poche la prochaine fois (je ne suis pas convaincue de l'apport nutritionnel de l'huître^^ et je ne comprends même pas comment tu as réussi à manger CA en course!!!).
Dans tous les cas bravo, belle volonté! A bientôt sur les sentiers et récupère bien!

Commentaire de Matchbox posté le 08-09-2011 à 16:26:40

J'ai le souvenir de t'avoir doublé sur le dernier tiers du parcours... Tu avais une petite mine :)

A bientôt sur d'autres trails de la région (la finale de Jouques ?)

PS : On ne se connait pas mais je vois qui tu es ;)

Commentaire de picos de europa posté le 11-09-2011 à 10:19:02

merci pour ce récit et bravo pour ta course, sur ce tracé magnifique et très exigeant!

Commentaire de aligator427 posté le 11-09-2011 à 15:09:21

hummm....je pense que le samaritain c'est moi ^^ ....
vu que je termine en 5h32, que j'ai fait une très grosse partie du parcours avec une feminine sympa, et dont un collègue à elle à eu des crampes après le ravito et à qui j'ai filé un cacher de Sportenine ...pense que c'est ça .
Par contre la contre cette année faisait 36km et 2000m D+ (le parcours à été modifié/2010)

mon recit à moi :
http://www.conseils-courseapied.com/forum/25-recit-de-courses/116152-trail-beaumes-venise-36km-2000m-d+.html

sportivement,
Gilles

Commentaire de Titi de Thoard posté le 11-09-2011 à 15:14:11

beau témoignage d'humilité ! vu ton état de fraicheur, tu es sûr que tu n'as pas confondu une huître avec la grappe de muscat que tu as piquée au passage dans un champ ? ;-)

Commentaire de kkris posté le 11-09-2011 à 15:20:06

bravo chanthy, c'est vrai que ça peut devenir galère quand on est en hypoglycémie...
tu as fini au mental, encore bravo, et merci pour le récit!

Commentaire de chanthy posté le 11-09-2011 à 20:31:23

@tous: merci pour vos messages,ça fait plaisir.
je jure que au km26,au point d'eau, y avait des bénévoles qui m'ont aidé avec des huitres.
à bientôt.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.22 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !