Récit de la course : Les Foulées San Priotes - 21.1 km 2012, par caral

L'auteur : caral

La course : Les Foulées San Priotes - 21.1 km

Date : 19/2/2012

Lieu : St Priest (Rhône)

Affichage : 568 vues

Distance : 21.1km

Matos : 1h45

Objectif : Faire un temps

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

25 autres récits :

les foulées sanpriotes

Il fallait déjà que je me lève tôt pour aller faire cette course -1 heure de route, et comme je voulais y être pour 8 heures!!- mais il a fallu -et j'en suis très heureux!!!- que mon petit-fils, qu'on attendait pour le weekend prochain, arrive en avance. Alors, mon fils, heureux comme un nouveau père, m'a appelé à 5 heures du matin pour m'annoncer la grande nouvelle. Alors évidemment pour se rendormir, tintin.

Je suis parti à 6h15 de la maison, arrivé à 7h45 à Saint Priest. La météo annonçait de la pluie, mais finalement nous n'aurons que quelques petites gouttes. Par contre, il fait plutôt frais.

Je vais retirer mon dossard, je me prépare, et allez hop! c'est parti pour l'échauffement. Très vite je me rends compte que la température n'est pas assez basse pour courir en pantalon. Je l'enlève donc et une fois l'entrainement bien commencé, cela va bien.

Cette course est un retour à la compétition. Après une blessure pénible, qui jouait les prolongations, je n'ai pas couru en compet' depuis le mois d'août, et je ne sais pas trop comment cela va se passer. Bien sûr j'ai repris l'entrainement depuis deux mois, mais sans forcer, et je ne sais pas trop ce que cela va donner.  Je me donne une base de 1h45 et on verra bien.

A 8h45, sur la ligne de départ. l'attente avant le coup de starter, il y avait -trop- longtemps, tout ce la me manquait. 9 heures, c'est parti! Je fais 50 mètres et on m'enlève en partie ma chaussure!!! Heureusement j'ai des lacets autobloquants, elle se remet en place d'un coup de talon. Premier kilo en 4'15, 2ème en 9'35, c'est un peu rapide mais ça me va. J'ai un bon rythme qui me permettra de garder un peu plus d'une mn d'avance sur ma référence toute la course. Je prends soin de marcher un petit peu à chaque ravito, de boire et de prendre mes gels tous les 5 kms.

Toute la course se passe super bien, aucune douleur, la côte du 16ème est valée tranquille, je termine bien, avec presque ma mn entière d'avance.

Bilan:

on peut penser que la blessure est oubliée, puisque en courant à ryhtme soutenue, elle ne s'est pas manifestée.

l'entraînement a porté ses fruits, et en continuant comme cela, je serai prêt pour le marathon du 1er avril.

2 sujets de contentement dans la même journée:

un bon retour sur les routes et un petit-fils (c'est mon premier petit-enfant!!)

Salut à tous

5 commentaires

Commentaire de DROP posté le 20-02-2012 à 14:27:38

Un objectif atteint et deux bonnes nouvelles en une demi journée, alors que courir un semi marathon en février à St Priest c'etait pas gagné d'avance... ;-)

Bonne recup

Commentaire de Jean-Phi posté le 20-02-2012 à 19:58:45

ben voilà, un temps honorable et un petit fils ! Moi j'appelle ça un bon dimanche non ?
Félicitations !!

Commentaire de Gibus posté le 20-02-2012 à 22:21:39

Bravo car St Priest n'est pas si facile

Commentaire de Gibus posté le 20-02-2012 à 22:21:52

Bravo car St Priest n'est pas si facile

Commentaire de caral posté le 21-02-2012 à 07:56:58

merci à tous pour ces commentaires.
Alain

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.22 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !