Récit de la course : Les Foulées du Golfe 2012, par basketmax

L'auteur : basketmax

La course : Les Foulées du Golfe

Date : 21/10/2012

Lieu : Vannes (Morbihan)

Affichage : 583 vues

Distance : 10km

Objectif : Se défoncer

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

18 autres récits :

Foulées du Golfe : 10 kms au bord de l'eau

Tout démarre en Juillet, je devais faire une course avec mon cousin, mais manque de pot, il n'avait pas pu être présent ce jour-là de dernière minute. Tant pis on remet ça à plus tard, on se met d'accord sur les Foulées du Golfe, un 10 kms qui a lieu en même temps que le Marathon de Vannes.

Sauf que, le nombre de demandes d'inscriptions est énorme, en m'inscrivant une vingtaine de jours avant la course, je fais parti des derniers 1200 inscrits, mon cousin pas assez rapide ne peut pas les faire. Tant pis je cours tout seul et après on mangera ensemble.

 

Nous voilà donc le 21 octobre, levé de bon matin (à 6h un dimanche) pour aller à Vannes. Pas un chat sur la route à des horaires aussi matinaux ! On arrive à l'espace sportif de Kercado, dossard retiré, je prends les navettes pleines à craquer pour rejoindre le jardin des Remparts et par la même occasion le lieu de départ. Arrivé sur place on peut voir que Vannes est un très jolie ville, moi qui ne connaissais pas, j'ai beaucoup aimé ce Jardin avec les petites rues et autres maisons à colombages...

Trêve de tourisme, place au sport et à la course, je fais un effort pour bien me placer sur la ligne de départ, je vise un temps autour de 41', si possible moins (et battre mon record de 40'24"), pas plus de 42'. Au niveau du classement je pars avec l'idée de faire un top 100. On verra bien...

Après un petit feu d'artifice de jour (si si c'est possible), le départ est donné, quelques hectomètres plus loin, la masse de coureurs débouche sur le port. A partir de ce moment et jusqu'au 8è kilomètre, on ne quittera plus le bord de l'eau, juste génial !

Premier kilomètre en 3'39, comme d'habitude je pars rapidement, l'envie de bien faire et de profiter de grapiller des secondes quand je suis frais. Je me laisse aussi emporter par ces départs de masse très rapides, mais bon c'est ça qu'est sympa :)

 

 

La course continue, je ralentis, passe le deuxième kilomètre en 3'52, toujours dans le port, il y a pas mal de monde pour encourager, c'est cool, j'en profites ! A la fin du deuxième kilomètre, mon cardio affiche 190, il ne redescendra quasiment jamais sous cette barre. Le moteur tourne à plein régime !

Km 3 => 4'03

Km 4 => 4'02

Km 5 => 4'07

Jusque là je suis largement dans les temps, je suis parti pour passer sous les 40, mais je reste assez pessimiste, je sais que je vais payer mon départ rapide, et dans le parc du Golfe, que des sentiers, vraiment idéal pour une ballade, mais ici que je vais souffrir...

Km 6 => 4'07

Km 7 => 4'09

Petit ravitaillement où la boisson est locale, du cidre ! Non je suis sérieux je continue ma route, tant pis pour les spécialités locales.

Km 8 => 4'14

Enfin on sort du Parc, on passe par l'ïle de Conleau, endroit bien sympathique où l'on court sur une digue assez étroite avec de l'eau à droite et à gauche, ça fait tout drôle, un petit coup d'oeil au paysage entre deux respirations. Et on repart sur du bitume pour la fin. Les mollets deviennent de plus en plus dur, ça fait de plus en plus mal d'avancer, on serre les dents et on s'efforce de suivre le mec qui est devant soi.

On retrouve du monde au bord de la route, ça fait plaisir, surtout qu'à ce moment je suis carrément dans le rouge !!

Km 9 => 4'23

Allez, maintenant dernier kilomètre, jusqu'au bout il faut suivre le type en rouge devant, un regard sur la montre et puis on rentre dans le stade de Kercado pour enfin franchir la ligne d'arrivée !

Km 10 => 4'02

Temps sur 10 kms : 40'42, mais avec les 60m en plus que m'indique ma montre ça fera 41'02 au chrono officiel.

Une 61è place sur 1124 arrivants, soit mon meilleur ratio ! Le record attendra, ce sera pour une prochaine fois, au printemps je l'espère. Dans ma catégorie Junior, je fais 2è, mais comme d'habitude, on est pas beaucoup, ce n'est donc pas très révélateur...

En tout cas, je retiens beaucoup de positif de cette course, j'ai découvert une bien jolie ville, j'ai beaucoup aimé le parcours avec des bénévoles présents tout du long qui affichait de grands sourires :)

 

Maintenant cap sur une course chez moi, à Nantes, la vice-doyenne des courses en France, le tour de Chantenay (87è édition cette année)

 

A bientôt

Maxime

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.36 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !