Récit de la course : Le Duo de l'Hermitage - 12 km 2013, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : Le Duo de l'Hermitage - 12 km

Date : 19/5/2013

Lieu : Crozes Hermitage (Drôme)

Affichage : 671 vues

Distance : 12km

Objectif : Pas d'objectif

8 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

9 autres récits :

LE BOUK ET SA TOMATE… AU DUO DE L’HERMITAGE


LE BOUK ET SA TOMATE… AU DUO DE L’HERMITAGE

 



13ème course de l’année 2013 en ce 19 Mai 2013…

Et tout un symbole puisque je retrouve la Tomate avec qui j’avais couru le Trail des Saisies un mémorable jour de décembre N-1 ! Mais cette fois nous sommes « obligés » de courir ensemble, puisque la particularité de ce SUPERBE Trail est cette formule « duo » ! On démarre ensemble, on court ensemble, on termine ensemble ! Ce côté social plairait sans doute à l ignoble même si rien ne lui plait en fait.

J’ai un peu anticipé en parlant de « superbe », mais c’est tellement justifié... Cette course fut géniale, à tout point de vue :

-       Le cadre : Courir dans les vignes, dans ces chemins, avec des panoramas quasi à 360° sur les hauteurs de l’Ardèche, sur le cours de Rhône, mmmm…  

-       Les organisateurs : au TOP. Déjà on arrive prendre les dossards à 19h15 alors que ça ferme à 19h (je leur précise que je suis la honte du trail… et suis même reconnu par une amie de boblastar !!), on est accueilli sans sourciller, avec le sourire. Des chouettes cadeaux (mag + deux bouteilles de vins + buff lafuma). Des signaleurs et bénévoles tous souriants et chaleureux, un grand bravo à eux (oui l ignoble, si tu me lis ce que je n’espère pas, je fais de la lèche aussi)

-       La course en elle-même ! Deux parcours de 25 kms et de 12 kms, avec un départ décalé de seulement 3 minutes, ce qui fera que l’on croisera à de nombreuses reprises tant l’élite que nos comparses !

-       L’ambiance EN course ! Quel contraste avec le Trail en Chartreuse couru le week-end dernier... Ici les gens se parlent, ils déconnent dans l’effort, ils sourient, ils profitent, ils sont heureux… (oui c’est gnan-gnan mais ça doit être précisé).

Revenons à nos moutons, euh, à nos p’tits bouks.

278 équipes au départ, dont Campingiou et son oncle, Pami et sa belle-mère championne, Campingiou father, le Chasse-neige et sa femme, également Foxtrot éminent kikoureur vertaco, et, pour le Team Epine 73, la Corne et le FaiZan sur le grand parcours, le BouK et sa Tomate sur le parcours gay/kid/les deux.

A 9h30 pétantes nous assistons au départ du grand parcours, et 3 minutes après c’est à notre tour ! Objectifs assez simples et réalistes : ne pas finir dernier ET terminer devant le Chasse-neige !!! 12 kms pour 500m de D+, j’ai en tête à peu près le profil du parcours, ET le coaching prévu pour la Tomate ! Des paroles et des surprises hihihi

Allez, parce que je suis la honte du trail, au dernier moment, à 1’ du départ je décide de faire tomber le coupe-vent, heureusement que la FaiZan-Family est là ! Honte-du-trail.com…. Scandaleux (et affligeant).


PIM – PAM – POUM

On démarre bien avec la Tomate, même si la première côte créé fatalement une première hiérarchie… Et, plus dur, le Chasse-neige nous passe ? L’imprudent ! Et dès la descente qui suit, la Tomate fait parler son savoir-faire savoyard et nous déroulons en remontant pas mal de duos (avec une certaine satisfaction, gnak gnak !).

Nous arrivons dès l’entame du 3ème kilomètre à Crozes-Hermitage, via un escalier type LUT, avec glissades assurées ! Un coureur se blessera d’ailleurs. En tout cas sur place il y a du public, hauts les cœurs ! Et un orchestre de tambours façon Brésil ! Excellent !!! Bien vu !!! J’ordonne à la Tomate de leur faire son plus beau sourire. Et c’est pas plus mal car nous attaquons la première difficulté. Gloups

Moi : « Tomate ! SI (et seulement SI) tu as du mental, tu peux lever la tête (et voir la longue procession de traileurs qui grimpe la colline !). Sinon… Regarde tes pieds !!! »

Tomate : « J’ai du mental Choupet ! »

Yes ! D’autant que tout le monde marche, et surprise, voici les premiers duos qui arrivent par derrière et se frayent un chemin parmi nous ! Excellent ! Et seconde surprise, dès le 12ème-13ème duo « en bleu », ce sont la Corne (dans le dur) et le FaiZan (façon FaiZan) qui nous rejoignent ! Puis c’est Campingiou qui nous remonte !

Et finalement, très vite, ça bouchonne, et ce n’est pas plus mal : on peut ainsi faire l’ascension sans se mettre dans le rouge, gardant ainsi de la fraîcheur pour plus tard…

Et l’ascension se déroule… Sans besoin de relance puisque ça bouchonne toujours légèrement plus loin… Jusqu’à ce qu’on parvienne à la crête ! Excellent !!! Mais quel panorama ! Le Rhône plus bas, nous au milieu des vignes, c’est trop beau. Et s’ensuit le meilleur passage de ce trail, la descente en faux-plat au milieu des vignes, top. Dont un secteur pavé !

La Tomate n’a toujours pas râlé une seule fois, on est au kilomètre 5.

Et voici que l’on traverse un champ d’abricot maintenant ! Puis des chemins bien bien boueux ! On sympathise avec d’autres duos d’enfer : le « tonneau » et sa tonnelle, les biscottes, les gazelles… Wouhou !

Puis c’est un nouvel embranchement avec les coureurs du 25 kms. Et à reconnaître ceux-ci, on sait à peu près quand vont débouler les grognards du Team Epine 73. Ce sera pile poil au ravito à Crozes !!! On aurait voulu faire exprès qu’on y serait pas arrivé !!!

Kilomètre 8, on a fait les 2/3, reste le retour à Larnage ! Et ça commence dans le dur en compagnies des biscottes dans les escaliers LUTiens de tout à l’heure ! Heureusement que la rampe aide ! Et ça enchaîne avec un sacré faux-plat… Il faut tenir Tomate, c’est le money time ! Allez !

Et… Ca passe ! La Tomate reprend les biscottes, puis les tonneaux dans ce single boueux en grimpette! Le sommet de la bosse étant au kilomètre 9.5, je dévoile (enfin) ma surprise promise à la Tomate : des tartelettes à la fraise ! Trop fort Choupet. Sauf que la Tomate s’était imaginée plutôt comme surprise la présence de la Chenille, et elle refusera mes tartelettes d’amour ! Triste ! : - (

BREF

C’est pas tout.

Maintenant, ce qui serait bien, ce serait de la tenir cette position. Et la Tomate va jouer le jeu ! Dans cette partie plus en single et en forêt, on déroule tout en furtivité ! Tant et si bien qu’on remonte sur un couple dont c’est le mari à la peine ! Je papote un peu, le pauvre, il parle de divorcer… Je me demande même s’il n’est pas battu.

Puis c’est l’arrêt technique express, le lacet de la Tomate est défait ! Hop, on repart sans avoir été aperçu, ouf.

Kilomètre 11, on sort de la forêt, oups, OUPS, il y a un bon coup de c** ! Allez on fait chauffer le cuissot, ça passe.

Etat des lieux à un kilomètre de l’arrivée : le couple en passe de divorcer prend la poudre d’escampette, et nous, on n’est pas menacé… Sauf que…

Un dernier faux-plat nous emmène vers l’arrivée, et derrière, qui sort de nulle part, un duo mixte carrément affûté. Des Formule 1 ! On les a croisés auparavant mais ils s’arrêtaient souvent ( ?). Et là je motive la Tomate, allez, il faut bluffer, courir courir courir, faire illusion (et elle tient et court !) mais c’est inexorable ils sont aériens…

SAUF QUE

Au moment où la nana est à la hauteur de la Tomate, celle-ci la supplie, façon tomate, « non, ne me doublez pas » avec une petite voix de tomate ! Et là, réponse de la traileuse « ah mais si vous voulez je ne vous double pas, on n’est pas ensemble avec ce monsieur, on a perdu nos binômes respectifs »

(SOULAGEMENT INTENSE)

Excellent !!! On peut donc en terminer tranquillou, et finissons cette belle épreuve sous l’arche Lafuma, 1h38mn30sec et objectif(s) rempli(s) !!! Que c’était géant ce Duo de l’Hermitage ! Super !

 

PLACE AU SPORT (LE VRAI, donc je vais pas parler du BouK)

Un peu plus tard… On guettera l’arrivée du FaiZan et de la Corne… Qui nous offrent un spectacle en LIVE, que dis-je, non, pas un spectacle, un combat, épique, un grand moment de saucisson !!! Voyez un peu la scène : à 300m de la ligne, ils déboulent à 4 dans ce faux-plat montant après 22 kms de course, la Corne lance un sprint à la Cippolini à 300m, un SPRINT, oui, moi j’en saute sur place, j’ai le cardio à 135 et la voix à 80 Db, la Corne en mode saucisson, déjà c’est grand, mais le FaiZan qui reste en P4, mais bordel FaiZan t’as fait le FaiZan toute la course, t’as pas mangé de gluten, allez non mais allo allez, il a l’air grave dans le dur alors que la Corne joue le finish comme un homme, ALLEZ LE TEAM EPINE 73, et… Ca passera au final !!! J’en tremble encore rien que d’évoquer ce moment repris par toutes les télévisions du monde !!


...Et j'en terminerai par l'apéritif offert et le repas d'après-course pour une très modique somme... C'était parfait... Merci la Drôme

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

8 commentaires

Commentaire de Benman posté le 19-05-2013 à 22:36:54

Du faizan, du bouk, de la tomate, du saucisson, des biscottes... je me suis régalé!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 19-05-2013 à 22:40:13

Bon appétit mon cher Benman !!
(et j'espère que la prochaine fois on aura l'aiglon la mouette le berger allemand la chenille la limace la chouette le manak l ignoble le goéland Michel Riondet le gaulois l'indien etc..............)

Commentaire de Corne de chamois posté le 19-05-2013 à 23:26:23

Une bien belle course, à refaire l'an prochain !!!
Par contre c'est vrai qu'ici les gens sont bcp plus sympas qu'en Isère ou dans les Alpes, hormis les 2 duos en tête qu on a doublé au départ : "Ne te laisse pas distraire, c'est des guignols ces types, ils vont finir à la ramasse"

Commentaire de PhilKiKou posté le 22-05-2013 à 06:51:28

Beau récit bien imagé, animalier et végétal..

La photo ensoleillé en début de récit, c'est une photo d'archive ?? ;-))

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 22-05-2013 à 09:39:10

Comme tu dis mon pauvre Philkikou, on vit un sacré automne en ce début d'année 2013 !

Commentaire de Byzance posté le 22-05-2013 à 21:27:21

Une course "spéciale" couple avec ceux qui traîne leur femme en laisse, ceux qui veulent divorcer, ceux qui changent de binômes, ...
Faut vraiment que je penche sur cette course ... à côté (20') de la maison en plus ...

Commentaire de desprez posté le 28-05-2013 à 15:47:32

Excellent ce CR et merci pour les compliments (j'étais le gentil bénévole derrière l'ordinateur pour le chronométrage à l'arrivée). C'est un vrai plaisir de voir tous ces visages souriants à l'arrivée. Merci à tous ! En plus on a arrêté la pluie à 7h30 avant l'installation de la zone d'arrivée et votre course, donc c'était cool (plus cool que l'an passé où on s'est tous caillé les meules grave) !!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 28-05-2013 à 15:54:20

Une mention spéciale à cette course, tout y était !
Faites gaffe en 2014 on va rameuter du monde !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !