Récit de la course : Le Duo de l'Hermitage - 12 km 2014, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : Le Duo de l'Hermitage - 12 km

Date : 18/5/2014

Lieu : Crozes Hermitage (Drôme)

Affichage : 712 vues

Distance : 13km

Objectif : Pas d'objectif

14 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

9 autres récits :

LE BOUK ET LA CHENILLE... AU DUO DE L'HERMITAGE



LE BOUK ET LA CHENILLE... AU DUO DE L'HERMITAGE

 

 

 

 

L’an passé, j’avais découvert cette course grâce à la section Ardèche-Drôme du TE 73, et cela s’était avéré être un moment prodigieux :

-       Une course à deux avec la Tomate qui avait très très bien couru en plus avec le p'tit bouk

-       Une convivialité incroyable qui transpirait de cette course, un public nombreux, des organisateurs heureux de nous concocter cette course (et cela déteint forcément sur l’ambiance générale)

-       Un parcours au petit soin, à savoir un vrai Trail avec des panoramas à couper le souffle

Bref, une sacrée tranche de vie.


Il était écrit que je reviendrai sur cette épreuve où la particularité essentielle reste que l’on court en binôme ! Et cette année, c’est la Chenille qui se sacrifie et court avec le Bouk HDS, merci à elle… Et elle va me remercier de la plus belle des manières (sportive, hein !).

Arrivé la veille chez Campingou, la soirée est festive et des victuailles en tout genre nous sont proposés… C’est parfait, on s’intègre parfaitement dans la théorie qui veut que la soirée du samedi soir ne compte en rien dans la forme olympique du lendemain !


 

Un jus de raisin sympa


Un peu de fruits mais pas trop hein


Message de  l'organisation à destination des traileurs


LE LENDEMAIN


Le programme du jour


Et nous voici dimanche matin au départ de ce nouveau parcours 2014 de ce Duo à Crozes-Hermitage. Un bisou au Chasse-Neige, retrouvailles émouvants avec Jérôme et Sandrine, et l’on se place vite sous l’arche de départ, en seconde ligne (côté droit), bonne stratégie vu le départ à 180° qui nous attend !


Pas trop tendus du string les trailers pour une fois


Un binôme dont il faudra se méfier et à qui je ne parlerai plus d'ici 1h26mn31sec



Un cliché rare de la Chenille sur la Toile


9h30 on est partiiiiiiiiiii et quelle allure ! La chenille avance à balle, et quand je dis à balle c’est à balle ! On est juste devant Jérôme et Sandrine, et je sais que ces voyous nous battront, donc être devant eux ce n’est pas bon signe… Et devant je ne vois pas de nanas, hormis un binôme filles donc ça ne compte pas pour nous !

Première grimpette, les positions commencent à s’établir, la chenille parvient à courir sans mal, on peut saluer les entraînements façon Sparte de la Corne à la Montée des Mollasses ! Cette première mise en jambes n’est pas longue, on bascule et direct la Chenille, fidèle à sa réputation savoyarde de descendeuse de la mort, reprend un à deux duos.

Dans le lacet suivant, c’est Marie et Patrice qui sont là en supporters avec la Corne ! La Chenille me lance « Pamela est pas loin devant », « non Chenille, ils ne sont pas devant », « mais si, je te le dis »…

Il faut savoir que la Chenille a toujours raison. Toujours ! Et reste un modèle d’extrême humilité !

Donc j’en déduis qu’elle a forcément raison, et effectivement en contre-bas j’aperçois Pami et Christian ! Je lance un « Bouuuuk » machinal mais me fais gronder.


C’est reparti pour 3 kilomètres de bosses, du km2 au km4, et là, je suis, fatalement et cartésiennement inquiet… Derrière c’est tout un flot de coureurs qui courent en grappe, et je distingue des nanas… Allez Chenille, la course est longue, on doit rester à notre rythme. On en profite pour parler stratégie, je retiens qu’il me faut lui donner sa compote à 00 :45 de course, et propose de l’eau régulièrement, mais ça c’était avant le drame, on y reviendra.

Bref

Le retour de l’arrière me parait inéluctable surtout que selon moi on est parti fort… Et ça démarre par un couple en Orange façon Team Champagnier, petit mot d’encouragement quand même, puis par un couple vert Pomme

Sauf que…

C’est sans compter…

SUR L ESPRIT COMPETITION SPIRIT

FER 100 MG EXTREME MENTAL

ACIER CHENILLE-LUYTON POWER

Comment vous décrire ce phénomène ? C’est pas facile… Disons, comment dire, c’est faire que le mental est tellement d’acier qu’il permet de courir non pas à 95% ou 100%... Mais 115% de ses capacités !

FIN DE LA PARTIE PSYCHO DU RECIT


Et donc, quelle n’est ma surprise que de voir la Chenille re-accélérer pour repasser les Pommes ! Euh, Chenille, tu es sûre ? Tu ne vas pas te griller ? La course est encore longue !! Allez, on tente le pari !!

Une fois la bosse de la première partie atteinte, s’ensuit un long single profil au profil ascendant, on recolle même les Orange qui proposent qu’on repasse, mais non, on est bien, collé à eux c’est déjà pas mal !

Sauf qu’en haut, c’est plus pareil, on a deux kilomètres de descente, à la Chenille de faire parler la poudre !!! Le technique elle l’avale en 2/4/2, avec sa posture chenille typique (les mains en l’air et les p’tits cris du Chenilleau !!). Et nous voici Km6 à descendre les fameuses marches de Crozes façon LUT 2012, au milieu de la foule en délire, la Corne impassible nous annonce 5ème Duo Mixte et Pami à 1 minute devant !

…Mais la Chenille ne retient rien de tout ça, on a droit à « as-tu vu Arthur ? » « Où est Arthur ? » « J’ai pas vu Arthur », euh, oui, bon, il devait être dans les parages Chenille !!! Je lui lance un faizanné « Pas grave !!!! » !


SECONDE PARTIE DE COURSE LES Z'AMIS

On court de nouveau les 500 premiers mètres de départ, et qui est au loin, Pami ! Reflexe Bouk, je hurle un « Bouuuuuk » tout de suite mesuré, oups, mais oui, la Chenille ne voulait pas !!! « MAIS NON », « MAIS SURTOUT PAS », « POURQUOI TU LES PREVIENS », sauf que normalement, le « Bouuuuuk » de chasseur fait peur, et indique que la remontée est imminente, mais cela ne correspond pas à la stratégie reptilienne de la Chenille qui préfère avancer masquée… Je ne gafferai plus !

Surtout que derrière, on passe dans un champ, ok, ils nous ont vus de loin, puis on arrive à un « S », des bénévoles nous indiquent 3ème Duo Mixte. On jouerait le podium ? Donc la Duo Jérôme est premier et le Duo Pamela est second ? Toujours est-il qu’ils courent dans la montée, est-ce du bluff ?? Et plus loin on les voit, ils ont sorti la corde les affreux !!!

Compliqué ce passage, ça monte fort, il fait chaud… Et les Orange nous sont remontés dessus ! Ils nous passent, avec un mot d’encouragement, cool, c’est sport… Et les Pomme sont pas loin… Mais là, les pauvres concurrents ont à faire à la KILLING CHENILLE qui me REFAIT SON COUP du 3ème kilomètre, va chercher les Orange et fonce dans le single en faux-plats-bosses qui suit !!! Superbe Chenille !!!

On a pris un peu d’air,  et surtout je suis très optimiste pour la suite car même si on perd des places je sais que la Chenille dans le final remontera tout ça grâce à ses qualités de descendeuse. Mais c’est sans compter sur le caractère de not'Chenille !

« J’AI SOIF »,

« ELLE EST NULLE TA GOURDE »,

« J’ARRIVE PAS A BOIRE »,

« J’AI DES CRAMPES AU MOLLET GAUCHE REGARDE MON MOLLET GAUCHE »,

« J AI MAL AU MOLLET DROIT TU VOIS PAS »,

« NON MAIS LA J EN PEUX PLUS J AI PLUS DE FORCES »...


Courage Chenille, courage, Pami aussi peut craquer…

Et moi aussi je commence à fatiguer ! La chaleur, les dix jours sans compétition, bon, je commence à payer un peu, mais il faut serrer les dents !

D’autant que la montée au Belvédère est moins directe que l’an passé, et donc plus longue ! Pffiioouu !!! Mais les bénévoles sont sympas, quand on leur demande s’il en reste beaucoup, ils répondent à chaque fois « je préfère pas vous dire », au moins ils ne mentent pas !!!

Et soudain on entends la cloche, c’est le Belvédère, c’est tout bon, tel un cycliste passant en tête d’un col au Tour de France on sait qu’on est passé avant les Orange donc ce côté-là semble réglé !!! Allez Chenille, on se relâche pas pour autant et on envoie le pâté dans la descente, au moins faire la jonction avec Régis juste devant qui nous emmènera !


Un panorama plutôt sympa (Photo Organisation)



Et là… Pause… Enfin nous y voilà, ce fameux Belvédère, cette course sur pavé au milieu des vignes avec un panorama juste ma-gni-fi-que… On savoure.

Et les 3 derniers kilomètres seront effectués au mental, avec la menace Orange pas si loin derrière mais un binôme Régis qui nous emmène… et que l’on sèmera dans la toute dernière descente !

 

On est donc parvenu à maintenir cette 5ème position émérite au possible et franchissons l’arrivée de ce (à ma montre) 13 kms et 460m de D+ en 1h26mn31sec !!! Superbe !

 

Moralité : encore des nouveaux chemins, encore un nouveau format de course, on ne s’ennuie pas, on s’éclaaaaaaaaaaate !!!

 

PS : Un grand merci à la Chenille pour son engagement total, à la Corne pour le soutien et la logistique, et aux locaux pour leur bonne accueil et leur bonne humeur communicative ! A REFAIRE



 Un aperçu sympa du repas qui suivit...



Une photo qui résume ce dimanche... (Photo Organisation)


 


14 commentaires

Commentaire de ejouvin posté le 20-05-2014 à 11:06:32

Bah dis donc, le Bouk se fait gronder.

En tout cas, cela a l'air super chouette comme course. Ca donne envie pour 2015 tout ça.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 20-05-2014 à 11:38:02

Les femmes sont des dragons, je crois qu'on est tous les deux bien placés pour le savoir !

J'ai d'ailleurs appliqué la tactique ejouvin dimanche, à savoir balancer mon 06 à toutes les bénévoles, mais il doit y avoir des soucis de réseau car je ne reçois aucun texto...

A faire en 2015 absolument, même si la distance est courte pour toi !!!

Commentaire de ejouvin posté le 20-05-2014 à 12:04:55

Bah, y a un 25 de ce que j'ai vu non ?

Tu ne reçois aucun texto ? Donc tu as appliqué la tactique à la perfection... Parce que moi non plus je n'en reçois jamais.

Donc à faire absolument ? Aller, on va essayer de ce noter cela dans un coin. 1 an pour trouver une partenaire. Tu as vu cette stratégie diabolique, parce qu'il faudra aller à l’hôtel la veille ;-)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 20-05-2014 à 14:41:52

On a peut-être un souci de forfait texto, je vais voir avec mon opérateur...
;-)

Commentaire de le_kéké posté le 20-05-2014 à 14:12:41

Étrange tu cours jamais avec les même coéquipières ??? On part à 2 et on finit fâché avec le bouk ce maitre stratège. Si prêt du podium c’était l'occase ou jamais, bravo à la chenille. Qui se dévoue l'année prochaine ??

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 20-05-2014 à 14:40:50

A priori ce serait la Mouette... On en reparle !

Commentaire de Corne de chamois posté le 20-05-2014 à 14:24:33

Bravo à vous !!!
Il manque pas grand chose, c'est dommage !!!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 20-05-2014 à 14:41:15

T fou !!!
On étez deja a bloc !!!
Merci kan meme !!!

Commentaire de Yael posté le 20-05-2014 à 17:16:45

" la Chenille dans le final remontera ... grâce à ses qualités de descendeuse " Par contre, si tu montes bien, tu ne descends pas, mais tu remontes encore. C'est logique. Beau récit, sympa et poétique, mêlant l'humour au surréalisme et le vin rouge au pâté, tout comme on aime. Merci de nous faire partager tout ça et bravo à tous les deux.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 20-05-2014 à 17:47:51

Heureusement que tu es là Yael, je suis d'accord avec toi, ce récit est un scandale !!!

Merci pour ton commentaire, et au plaisir Yael, autour de vin, bière, pâté, saucisson, fraises, ou n'importe quel autre met qui te plait !

Commentaire de Jean-Phi posté le 21-05-2014 à 09:36:50

Finalement ça envoie du bois une chenille dis donc ! Heureusement que le bouk a toutes ses pattes pour compenser ! Bravo à tous les 2 ça avait l'air chouette !

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 21-05-2014 à 17:09:00

Les pattes du Bouk
Les neurones de la Chenille
Ca c'est du duo !!!

Merci Jean-Phi !

Commentaire de mightygnou posté le 21-05-2014 à 14:24:53

le bouk et la chenille, presque le titre d'un futur Walt Disney ça non?

J'ai fait le 25K moi, on aurait pu se croiser du coup! ce n'est que partie remise!

Merci pour le récit :)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 21-05-2014 à 17:09:32

Hey Mister MightyGnou !!! Tu l'as pas fait avec Drill !!!

On se croisera... N'empêche que c'était trop bien !!!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !