Récit de la course : Cross de Voiron 2013, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : Cross de Voiron

Date : 1/12/2013

Lieu : Voiron (Isère)

Affichage : 706 vues

Distance : 8.58km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

6 autres récits :

Le Bouk HDS participe à un Cross !!!

Le Bouk HDS participe à un Cross !!!


Un calendrier bien pauvre en cette Saint-Florence !!!

Savoie (73) : rien

Haute-Savoie (74) : rien

Ain (01) : rien

Isère (38) : ouf, sauvé, deux courses, et ce sera le Cross de Voiron (38) !

 


 

Je crois que depuis le collège et plus particulièrement la classe de 5ème verte du collège Saint-Joseph de Bourgoin-Jallieu (38) en 1994 je n’ai PAS couru de cross ! J’espère que le Lutin ne lit pas ces lignes car pour le coup, j’ai honte…

Il est chouette ce domaine de la Brunerie ! Beaucoup de monde, de l’ambiance, c’est chouette ! Mais que des clubs, je me sens un peu dans un autre univers...

Il fait beau.

Il fait froid, mais beau.

Il fait même très froid, mais beau !




Retrait des dossards, je sors mon épais chéquier mais découvre que la course est gratuite ! Donc le Goéland aurait pu venir ! Langue tirée

Parmi les présents on retrouve The Girk’s, Marc et Laetitia, Dominique Misciosa, Jean-Marcel Perrin, Jérôme Delorme, Patrick dit notre charcutier national, et… Oh non… Le Kenyan Blanc !

Moi qui, voyant tous ces clubs et une atmosphère plutôt élitiste et m’apprêtait à faire honneur à mon surnom, ben voilà que le KB met à l’eau le plan pépère du bouk fainéant ! Pffff

Après des encouragements envers les nanas (enfin seulement les jolies gnak gnak), direction le départ. Je me sens tout nu j’ai oublié ma Keymaze bien aimée. Marc m’a dit qu’on avait environ 8 kms, avec une petite boucle et 4 grandes. Rigolo, enfin je vais découvrir la joie de courir des boucles, il était temps !!!

Un départ trèèèèèèèèès large ! Prudent mais surtout conscient, je me mets en dernière ligne, c’est-à-dire le 3ème ou le 4ème rang, le rang des coureurs sans t-shirt de clubs, sans pointes et un peu débiles légers ! On doit bien être 150-200, a priori bien plus nombreux qu’en 2012. Ca papote, ça se marre, puis soudain, un silence !!! Et c’est le départ !!! Super !

Et me voici revenu à mes stratégies de courses du début des années 2010, je suis dernier !!! Ouiiiiiiiiii enfin !!! Ah ah ah

Premier virage serré à gauche, lol moi j’ai de la place et peux tourner tranquillou bilou, et c’est parti. Petit rythme 11-12 km/h, mais surtout je distingue le KB et The Girk’s qui ne sont pas si loin.

Bon, pas facile de faire un récit sur une course où l’on fait 5 boucles… Les souvenirs se sont déjà estompés…


TOUR 1

Le Tour de la découverte du parcours : il s’avère qu’on file dans un long faux-plat au fin fond du parc pour aborder ensuite une belle côte cassante façon Meyriote, et la descente est scabreuse avec cette boue !!!

Je parviens à faire la jonction avec le KB qui n’a pu effectuer un de ses départs façon Sonic The HedgeHog ! C’est un risque car je n’aime pas bien être chassé, mais ça a l’air d’aller pour moi. Et surtout en faisant le mariole je m’auto-emmène sur l’extérieur d’un virage où il y a du gravier, une trajectoire idéale que je prendrai aux 4 tours !


TOUR 2

La prochaine victime est The Girk’s mais il file l’animal. Au moins j’essaie de distancer le KB. Pas de bol, à l’orée de la côte cassante je suis en dernière position d’un groupe, bon, on va dire que ça permet de garder un peu de forces…

Et après la meilleure de mes 4 descentes me voici revenu juste derrière The Girk’s ! Hélas la suite du parcours lui convient bien mieux…


TOUR 3

Surprise : Michel Riondet est là dans les supporters !!!

Me voici avec un dénommé « Anthony » qui a de bien nombreux supporters tout au long du parcours ! Il me dira que c’est tout son club ! Je mène le train, et force un peu, c’est le moment de prendre du champ en vue du Tour 4.

Quand soudain, une LOCOMOTIVE EN EXTENUATION VOIRE EN FIN DE VIE nous dépose tous, c’est le premier ! Il nous a pris un tour !!! J’en reviens pas !!! Put*** les gars !!!

Par contre mon effort est toujours là, petit coup d’œil derrière en fait il y a Anthony puis un groupe de 5-6… Tant et si bien que j’accuse un peu le coup, la montée se fait plus douloureusement et pourtant, me dis-je, il faudra y repasser encore une fois !

Sur le replat ça va bien, je croise un pseudo connu du monde virtuel, 100glier du CMI Tullins !

Descente, Anthony commence à se montrer impatient, il me passe puis très vite je le repasse, on a un dossard après tout !


TOUR 4

Final Lap !!! Et les masques tombent !! Un triathlète barbu me passe, puis un second coureur, aïe. Et The Girk’s que je ne reprendrai pas… Allez, je serre les dents, il faut rester dans le wagon, au train ça permettra de prendre un peu le large. Et finalement je m’intercale entre les deux et fais l’effort.

Juste avant la côte, coup d’œil, Anthony a lâché, la stratégie a fonctionné ! Un petit mot d’encouragement quand même !

Et la côte se passe pas si mal, en fait c’est différent quand c’est la dernière ascension !!!

Une fois en haut, le triathlète a filé et a fait la jonction, bon, je ne reprendrai pas de places. Coup d’œil derrière, 2 coureurs alors que la descente nous attends, ça sent bon pour la honte-du-sport ça…

Et effectivement descente tout à gauche frein à main desserré, ça passe !!! Ouf, ça va être serein cette arrivée… MAIS EN FAIT QUE DALLE les deux se tirent la bourre et me remonte en deux secondes, put*** les gars on est dans le rouge, lâchez du lest !!! Mais là le coureur à saucisson qui sommeille en moi met en place sa stratégie…

Et ils remontent doucement, sauf qu’il y a UNE trace boueuse, je cours juste à côté au sec, donc si on me passe faut prendre l’extérieur… Et la dernière ligne droite arrive, BOUM je balance un sprint d’office, faudra venir me chercher les gars, et ça passe !!! Ah ah ah


On se serre la pince à l’arrivée, tout, tout le monde est exténué ! Put*** le cross c’est court mais c’est tout à 100% voire plus, ouch !

Et une de plus !



4 commentaires

Commentaire de Albacor38 posté le 01-12-2013 à 19:32:46

Dicton du jour "A la saint Florence le Bouk on l'encense"

Et il le mérite notre Bouk ... parcequ'il en faut du courage pour s'extraire de la couette un dimanche matin, se taper 2*40 bornes (de bagnole...) et affronter un froid de gueux pour aller défendre sa triste réputation sur 4*1,5 bornes (de CaP bien de chez nous)

Ou alors faut être salement accro au saucisson mais là vraiment je me garderai bien de te blâmer car j'ai bien peur moi même d'avoir sombré dans une dépendance lourde.

Je propose donc une standing ovation pour Bouk notre glorieux Kikoureur stakhanoviste !!! Hip hip Hourra ...

A un de ces 4 sur une course ;)

PS: Et vivement la Sainte Hercule !

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 01-12-2013 à 19:50:57

La Saint-Hercule il y aura du monde j'te l'dis !!!
Et je ne te cache pas mon désarroi à chercher de partout un bonnet quechua noir !!!

Commentaire de loiseau posté le 01-12-2013 à 22:12:41

Bravo Julien, un cross et même pas dernier !! Pour moi les cross sont pour les avions avec des pointes... En plus, tu as eu droit au soleil, contrairement à nous dans la cuvette !

C'est quand la Saint-Hercule ??

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 02-12-2013 à 12:39:38

Tu as raison Jan, il y avait que des avions et des pointes... Mais aussi des hontes-du-sport qui souriaient ah ah ah
La Saint-Hercule on va demander ça à Christian et il nous préparera une petite sauterie !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.24 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !