Récit de la course : La Montée pédestre des Trois Communes 2014, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : La Montée pédestre des Trois Communes

Date : 27/4/2014

Lieu : La Tronche (Isère)

Affichage : 918 vues

Distance : 10.5km

Objectif : Pas d'objectif

27 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Retour à la MP3C


Retour à la MP3C





Enfin…

ENFIN !!!

OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIi

 

Après 5 participations successives de 2007 à 2011, j’avais été privé de participation à la légendaire MP3C pour cause de Raid Ardèche avec la Patate ! Mais voilà, 3 ans après (comme le kéké d’ailleurs), c’est le retour du Bouk Hds sur cette classique de chez classique du Dauphiné.

 

D’ailleurs…J’ai ma revanche à prendre sur cette course, ma prestation 2011 avait été un fiasco complet, au point que le kéké m’avait battu (et à l’époque ça n’arrivait pas aussi souvent qu’aujourd’hui, autres temps, nostalgie…), bref, j’avais été écoeuré (il n’y a pas d’autres mots) par ce que j’avais produis ce jour-là…

 

Et pour éviter une telle déconvenue, le Bouk se reprend, et se programme 2 entraînements ! Chose suffisamment rare pour être précisée dans ce récit. Optimiste, je pense pouvoir viser 1h10 aujourd’hui. Et la préparation se complètera avec deux sorties cinéma du plus bel effet (on s’en fout mais j’avais envie de le préciser), avec « Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ? » et « Les Yeux Jaunes du Crocodile » (chroniques disponibles par mp, merci).

 

 Entraînement à Pré-Puisat


Emmanuelle Béart n’est pas un crocodile mais je la croquerai bien moi

 

Allez on y va pour les forces en présence, le plateau du jour :

-       SAS ELITE : Ludovic Pelle, Nico Martin, Stephane Braconnier, Thomas Pueyo, le kéké

-       SAS CLASSE MOYENNE : Yann, David,  The Girk’s, The Creq’s, ilcourtlefuret, Nathalie, Albacor, Bipbip73, le Maréchal, Pat’Perconte

-       SAS BONNE HUMEUR ET GAIETE : Esther sans coconetdive, le Charcutier, Momo, Akadoc et ses deux fils, Pépé, Marie-Do Méot  

(Liste non exhaustive)

 

 Quelques guignols de l'ASPA



On nous avait annoncé un week-end pourri, mais ça va, pas d’averses en vue, c’est toujours ça… Intox d’avant départ, on a l’habitude, on se place sur la ligne de départ (200-250 coureurs je dirais) et PAN !

 

 

Toute la tension dans la foule

 

Facile : c’est tout droit

 

DEPART PRUDENT OU DEPART CANON ?

 

Départ prudent comme d’habitude pour moi, je me mets dans la foulée du Maréchal, d’autant qu’il a fait 1h05 l’an passé donc c’est une valeur sûre. Vive les gloires de notre sport. Premières foulées dans la Tronche, les positions se forment, je lève la tête histoire de voir la tête de course au loin, ah non elle a déjà tourné, par contre IL Y A LE KEKE TOUT LA-BAS AVEC SON « K DE KIKOUROUR » DANS LE DOS ET SURTOUT AVEC ALBACOR AUX FESSES !!! Déjà aussi loin !!!

 

 

Non mais ils ont pas fini avec leurs départs façons Kenyan Blanc ? C’est pas possible !!! Je reste dans l’allure du Maréchal, d’autant que The Creq’s est juste devant ! Sensations pas top, vivement que je sois un peu plus chaud lapin…

 

 

Et qui je double alors que l’on est encore dans la Tronche ! Bipbip est là ! Allez mon ami, la course est longue, restons prudents…

 

 

LA TERRIBLE MONTEE DU BOUQUERON

 

Elle est là, tout de suite à gauche, la terrrrrrrrrible montée du Bouqueron ! Allez, garder une foulée, et ne pas se cramer… Je fais le yoyo avec une nana, c’est pas plus mal car le Maréchal et le Creq’s s’en vont, doucement, mais surement ! Albacor est là surtout, je hurle 2-3 « Bouuuuuuuuuk » histoire de faire chier mais il a l’air d’être dans l’allure du trafic, bon… Puis c’est Pat’Perconte qui marche, mais bon, je dirai qu’il est comme The Girk’s dans ce genre de profil de course. Et c’est seulement à la fin du Bouqueron que je fais la jonction avec notre conserve et essaie de vite partir avant que ça soit plus plat.

 

 

CORENC ET SA GUEST-STAR

 

Surprise sur ce faux-plat, David est là ! Pourtant quand je le bats c’est plutôt en fin de course ! Petit coucou, mais en fait il ne se laisse pas faire et reste avec moi… Et maintenant c’est même la nana qui m’a remonté !

 

On passe devant la Corne d’Or, je change de côté de route histoire d’être tranquille mais rien n’y fait. Ravito, je prends quand même une gorgée d’eau et repars… Mais merde, j’ai pas/plus le rythme dans lequel j’étais ! Ca me remonte, doucement mais surement…

 

Et qui vois-je ? D’abord JO, en supporter, puis… BARBIE ??? Elle m’a dit vendredi qu’elle partait en vacances samedi ??? Elle a donc d’abord droit au regard noir du Bouk, puis j’écoute ses explications !! Mais que ça me fait du bien qu’elle court à côté de moi, j’ai une meute au c**, et devant c’est David et la féminine (qui est la première en fait !!), que je ne parviens à rallier !

 

 

DE L’UNIQUE LACET AU COL DE VENCE


Allez ça devient plus casse-patte avec alternance de passages en faux-plats montants voire gros faux-plats montants. Je poursuis à mon allure, fais le yoyo avec un jeune équipé d’un camel, mais toujours ce déficit de vitesse, le trafic de la course est légèrement supérieur… Ça commence par deux gars, qui au passage prennent mon pote-camel, reprennent un jeune qui décrochait devant, ça y est ils sont 4 et ils sont devant et moi je souffre !!!

 

Je me retourne quand même, m’attendant à voir Mounir, et non ce n’est pas Mounir il y a notre Furet en embuscade ! Triple réaction :

-       C’est bon signe s’il est là, il visait 1h06-1h07

-       C’est pas forcément bon signe qu’il soit là, était-il certain de son objectif-chrono ?

-       Ah merde, encore un qui va fumer le Bouk ?

 

Bien entendu j’aurai beau lutter, lui est dans l’allure du trafic, il me passe non sans me lancer un encourageant « tu me reprendras sur le plat » ! Merci, mais j’y crois pas… !

 

Remarque, il a raison le Furet, on arrive enfin au Col de Vence !

 

Le ravito est le bienvenu, à nouveau une gorgée d’eau et un demi-pruneau et je repars dare-dare… D’autant que ça a filé devant, je suis désormais avec un senior au dos poilu et le jeune décroché mais en fait non mais en fait re-décroché (soit il fait du fractionné, soit il attend un pote) !


 

DU COL DE VENCE A L’ENTREE DU SAPPEY, L’ENTREE DANS NOTRE CHARTREUSE


Et psychologiquement ça va mieux, le plus dur est fait, il en reste certes mais c’est pas pareil non plus, j’essaie donc de mettre à profit les nombreux entraînements dont j’ai parlé en préambule, et me mets à dérouler, et réussis enfin à faire une jonction avec blouson-bleu, alias Lionel de son vrai prénom !

 



Je vois le Furet, mais au loin, et il n’est pas tout seul. Puis suit derrière eux un duo avec un t-shirt jaune clair et un vert qui est en réalité un américain (j’ai entendu sa famille d’hébergement au ravito !), ça doit être Anton Kupricka (ou son frère). Et suivent donc, Lionel et le Bouk, à la peine.

 

On double les marcheurs dont certains me reconnaissent, il y a Emeraldas, Annick, la Pépé’s family…

 

Bon, sinon, on leur prend pas un mètre à ceux de devant, pffff, mais au moins derrière ça semble plié ! Déjà ça, ça soulage. Et à chaque faux plat on parvient avec Lionel à se tirer mutuellement, cool, on passe la grange coupée en deux mais qui a fumé depuis, « allez on n’a plus que deux difficultés ! » lui dis-je !

 

Dernière grosse montée, ouf, ça passe, et le voici le panneau LE SAPPEY EN CHARTREUSE.

 


UN FINAL SCANDALEUX FACON BOUK HDS


Allez c’est le money time. Coup d’œil à ma montre, c’est bon pour l’objectif chrono ce sera sous la barre des 1h10. Côté classement, entre finir avec Lionel sportivement et gagner 2-3 places, bon, peu importe. PAR CONTRE il y a une chose qui m’importe plus significativement : il faut tenter jusqu’au bout d’accrocher le Furet !!! D’où quelques « Bouuuuuk » quand même beuglés, sait-on jamais

 

Il reste un bon kilomètre, va falloir la jouer saucisson-spirit là… Ca démarre par joindre Anton Kupricka et son acolyte, bon, ça c’est bon. Par contre Lionel n’a pas suivi. Et les deux nouveaux compères ne se laissent pas faire, normal ! Allez on serre les dents, il reste la dernière difficulté…

 

…Qui se présente à la sortie de cette courbe sur la gauche ! La voici la terrible fin en montée, c’est bon, je peux allonger la foulée, mais que c’est hard car je suis dans le rouge depuis l’entrée au Sappey, même pas le temps de faire un sourire à Chrytel et son garde du corps ni à Viviane, car ils sont là, le Furet et son acolyte !

 

Le Furet me jette un regard et un « Non mais c’est pas vrai », cool, s’il dit ça c’est qu’il est dans le rouge aussi, allez je serre les dents, on m’accroche mais je ne me retourne pas et prie intensément les 4 Papes que l’on célèbre aujourd’hui, le virage est enfin là, C’EST PASSE !!! 74ème place en 1’07’’13, contrat rempli !!!

 

Putain de bordel qu’elle est hard cette Montée Pédestre des Trois Communes quand même…

 

Bon par contre la première féminine et David, je ne les aurai jamais revus, et Albacor claque un 1h10 pour sa première sur cette course, et le kéké qui me bats pour la 6ème fois d’affilée avec un 1h02mn50sec, bon, on va dire qu’aujourd’hui il ne fallait pas faillir !!!

27 commentaires

Commentaire de campdedrôles posté le 27-04-2014 à 15:32:30

Surtout n'arrête pas tes CR, c'est toujours aussi marrant de te lire !

(et ça n'est pas Bouk-errant mais Bouk-qu'est rond...)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 27-04-2014 à 16:13:09

Venant d'un kikoureur 22ème au jeu des 365h (et avec sunglasses svp...), je ressens une douce émotion m'envahir...!

Commentaire de Albacor38 posté le 27-04-2014 à 15:36:33

Non mais Bouk tu fais vraiment tout pour être désagréable !

D'abord tu passes sur la ligne, ou presque, Le furet après ses 10 km devant
Ensuite (double humiliation) tu publies le récit de course avant lui.

Enfin, et c'est là surtout que je t'en veux, tu attends 2014 pour renouer avec les bons chronos ! Rendez nous le Bouk de 2011 !!!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 27-04-2014 à 16:14:30

Je crois que tu as surtout laissé passer ta chance en ne faisant pas le long parcours de la Chambérienne 2013 !!!

Commentaire de le_kéké posté le 27-04-2014 à 17:15:19

J'aime quand tu me flattes, le seul problème c'est que maintenant j'ai un de ces melons. Je rentre plus dans mon casque de vélo et j'ai du augmenter ma taille en slip. En plus tu me pousses à la performance, à chaque relâchement une petite voix intérieur me dit, allez remets en une couche le bouk va peut être revenir. Bon je vois que tu remontes la pente, du coup je fais bien de prendre les victoire tant que je peux avant ta prochaine série. MAIS dans tous les cas ça devra se mériter et ne compte pas sur la moindre défaillance de ma part c'est pas le style de la maison.

Et sinon elle a quel age maintenant E. Béart !!!

Commentaire de the dude posté le 27-04-2014 à 18:03:12

1h02mn50sec: encore un nouveau record perso, l'heure s'approche doucement ;-)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 27-04-2014 à 18:30:07

Garde le melon mon kéké, ma victoire (si elle arrive) n'en sera que plus belle !
Oh que j'ai hâte d'être en septembre !!

Commentaire de AKADOC posté le 27-04-2014 à 17:23:12

Comme d'habitude excellent récit du dimanche matin
nous sommes redescendus en début d’après midi : nous avons attendu le podium de mon fils KARADOC

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 27-04-2014 à 18:30:25

Quel cochon celui-là !!!

Commentaire de @lex_38 posté le 27-04-2014 à 17:29:37

En fait, c'est toi l'entraîneur du kéké! Tu le pousses dans ses retranchements!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 27-04-2014 à 18:31:18

Je crois que malgré moi, sa défaite au Cross des Coteaux 2012 lui a fait beaucoup, beaucoup de mal.
Depuis ce jour funeste, il est méconnaissable : il est drôle, il court vite.
Moi je dis : ça craint !!!

Commentaire de the dude posté le 27-04-2014 à 17:30:57

Eh ben alors tu vois, quand on se bouge un peu le gras du cul ça passe tout seul.
Je te l'avais pas dit que tu pouvais viser largement moins qu'1H10, avec un poil plus de gniac tu passais sous les 01H05, et le kéké aurait pu sentir ton souffle chaud sur sa nuque...
Ah et bien sûr +1 pour Emmanuelle B, malgré les ravages de la chirurgie esthétique, elle restera toujours la + belle.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 27-04-2014 à 18:34:07

Oui mon Dude, secrètement j'espérais descendre sous les 1h10 (ça fait bizarre quand même de dire ça). Et aujourd'hui j'aurai fait 1h08mn30sec s'il n'y avait pas eu un Furet devant, c'est pourquoi je lui fais des gros bisous !

PS : Parler dans une même phrase d'Emmanuelle Béart et de chirurgien esthétique a un côté indécent, ce que tu es naïf Dude, c'est l'Amour qui fait qu'à 51 ans elle est aussi belle

Commentaire de nico2938 posté le 27-04-2014 à 19:29:00

Toujours aussi marrant tes récits!
Ca pique bien les jambes cette montée tout de même!!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 27-04-2014 à 19:58:31

Comme tu dis Nico !
La prochaine fois je claque un 47'49 histoire que ça pique moins longtemps !!!

Commentaire de __icecool__ posté le 27-04-2014 à 19:54:45

On ne s'en lasse pas (je parle d'Emmanuel Béart _et_ du CR).

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 27-04-2014 à 19:58:44

Je te reconnais bien là, coquin !

Commentaire de ilcourtlefuret posté le 27-04-2014 à 21:02:05

Bravo à toi! Je t'ai même fait personnage principal de mon récit! Tu étais prenable mais l'expérience a parlé. Et moi j'ai trop explosé mon cardio (des stats meme pas avouables on m'enverrait à l'hosto illico) pour pouvoir suivre le sprint final. "Chapeau"!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 27-04-2014 à 21:07:39

Merci ô Furet !
Je ne te cache pas que j'ai ri à gorge déployé comme un idiot en lisant ton récit ! Je pense qu'il sera dans le prochain "esprit_trail-magazine" !

A charge de revanche, c'est bon les combats de saucisson !!!

Commentaire de Albacor38 posté le 27-04-2014 à 21:51:46

Surtout quand on gagne à la fin hein Bouk ? :)
(Mais ouais c'est super bon)

Commentaire de coconetdive posté le 28-04-2014 à 14:38:08

Bravo mon Boukounet ! ...c la bonne forme ! Le couvre "chef" des Coulmes t'a porté bonheur !

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 28-04-2014 à 14:43:31

Erreur mon aimée, il ne s'agissait pas du bonnet odieusement laid des Coulmes (que j'ai de couleur verte ignoble), mais du chapeau façon "Schtroumpf" du Raid Nature Vallon Pont d'Arc 2012 !

(et oui, clin d'oeil à la course qui me faisait louper la MP3C, et clin d'oeil à ma première rencontre avec Albacor, au cas où il me batte car j'étais pas serein sur ce type de parcours)

Commentaire de coconetdive posté le 28-04-2014 à 22:09:17

Oups ! autant pour moi...je devrais mettre mes lunettes !...j'avais qu'à être là !

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 28-04-2014 à 22:22:34

C'est pas faute de te le reprocher...
On a prévu de te faire la gueule jusqu'à la Montée d'Ezy !

Commentaire de Philippe8474 posté le 29-04-2014 à 08:55:28

C'est bon hein quand à l'arrivée on sent qu'on s'est bien donné et que le bonhomme a bien tourné! Ca fait plaisir...
Bon y a toujours un truc qu'on se dit la prochaine fois je ferais mieux ça, j'irais chercher un kéké, ...
Mais bon c'est ce qui nous permet aussi de remettre les baskets le coup d'après :-)

Sinon tjs aussi fan de tes récits (je poste tjs pas beaucoup mais j'en rate plus aucun). Continue c'est le pied!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 29-04-2014 à 09:26:28

Merci Philippe, trop sympa !

Commentaire de AKADOC posté le 26-04-2015 à 22:50:57

cette année j'avais le dossard qui correspond a ton poids ...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !